Les 11 plus belles randonnées à faire en Sardaigne

avatar
Trouvez des idées de randonnées à faire en Sardaigne Voir les randonnées

Besoin de partir vous dégourdir les jambes sous le soleil ? Voici les meilleures randonnées à faire en Sardaigne !

Au cœur de la Méditerranée, la Sardaigne est une splendide île italienne située à moins de quinze kilomètres de la Corse. Elle a su demeurer sauvage et préservée malgré ses belles plages de sable blanc.

C’est l’endroit rêvé pour s’adonner aux joies de la baignade, du farniente mais aussi de la marche à pied. Falaises escarpées, eaux turquoises, montagnes et collines : ses sentiers regorgent de points d’intérêt historique et de vues panoramiques sublimes.

Pour vous en convaincre, Generation Voyage vous propose sa sélection des meilleures randonnées en Sardaigne. Littoral ou intérieur des terres, vous n’aurez plus qu’à choisir celles qui vous attirent le plus !

1. La grotte de Bue Marino par Cala Fuili

La grotte de Bue Marino par Cala Fuili - randonnées Sardaigne

Crédit photo : Alltrails

Le Bue Marino est une grotte qui se trouve à Cala Gonone au cœur du golfe d’Orosei. Constituée de deux arches unissant la mer et la montagne, elle abrite un grand lac d’eau salé.

La grotte mesure 15 kilomètres de profondeur et se divise en deux galeries : seule la partie sud est accessible grâce à un chemin illuminé sur 900 mètres. Cela tombe bien, on y accède facilement à pied depuis Cala Fuili !

L’itinéraire est une randonnée à faire en Sardaigne parmi les plus belles de l’île. Elle s’achèvera par une baignade, forcément…

2. La plage de Pedra Longa

La plage de Pedra Longa

Crédit photo : Alltrails

La plage de Pedra Longa est toute de roche parée. Elle se trouve sur la commune de Baunei. Son nom lui a été attribué en raison de la présence d’un spectaculaire piton rocheux de 130 mètres, l’Agugliastra, qui la surplombe.

Cette randonnée à faire en Sardaigne est l’occasion d’arpenter le littoral rocheux. Vous contemplerez des eaux cristallines dans lesquelles les amateurs de plongée sous-marine se régalent toute l’année.

Les fonds marins figurent parmi les plus beaux de la Méditerranée. D’ailleurs un masque et un tuba, ça se glisse facilement dans un sac, non ?

3. Tours de San Pantaleo

Tours de San Pantaleo - randonnées Sardaigne

Crédit photo : Alltrails

Plus qu’une promenade : une vraie évasion. Entre sentiers forestiers et chaos rocheux, l’itinéraire de cette randonnée à faire en Sardaigne est particulièrement sportif.

Après avoir traversé la dense végétation méditerranéenne vous parviendrez jusqu’aux tours de San Pantaleo. Ces pics de granit sculptés par les millénaires ponctuent un panorama à couper le souffle… Du golfe de Cugnana à l’archipel de la Maddalena et jusqu’aux Bouches de Bonifacio, en Corse !

Profiter à votre retour de l’accueillant village de San Pantaleo s’avère indispensable pour une excursion complète.

4. La péninsule de Capo Testa

La péninsule de Capo Testa

Crédit photo : Alltrails

Santa Teresa Gallura est un petit village balnéaire à la pointe nord de la Sardaigne. C’est l’un des plus pittoresques de l’île.

Cette randonnée sympathique vous y conduit et vous offre la possibilité de longer le Capo Testa, une jolie péninsule. On vient y admirer des ruines nuragiques, la tour de Longosardo ou tout simplement le panorama !

On aperçoit la petite sœur Corse, distante de quelques milles nautiques à peine. On contemple le bleu profond de l’océan et la mirifique baie de Rena Bianca, l’une des plus belles de l’île.

La baignade sur sa plage de sable fin a tout d’un moment passé au paradis ! Du coup, quelles seront les raisons de votre promenade ?

5. Le canyon de Su Gorropu

Le canyon de Su Gorropu - randonnées Sardaigne

Crédit photo : Alltrails

Le canyon de Su Gorropu est situé entre la Barbagia et l’Ogliastra, au centre-est de la Sardaigne. C’est l’un des canyons les plus profonds d’Europe.

Il est formé par l’érosion du Rio Flumineddu aujourd’hui escorté par d’immenses falaises de calcaire. Certaines le dominent de 500 mètres ! Cette randonnée en Sardaigne emprunte un parcours zigzaguant le long des parois abruptes du canyon.

S’y rendre est aisé : l’endroit est touristique et le point de départ est fixé à une base comportant toutes les informations indispensables. Vous pourrez aussi vous y procurer de quoi vous restaurer. N’hésitez pas, ça vaut vraiment le coup d’œil.

6. Cala Luna

Cala Luna

Crédit photo : Alltrails

In-cro-yable de bout en bout. Le chemin de Cala Luna, sur la côte orientale de l’île, constitue une splendide randonnée à faire en Sardaigne.

Réputé pour son côté nature bien préservé, le site est l’un des joyaux du golfe d’Orosei. Cette baie est un plaisir à arpenter l’été : des grottes naturelles jalonnent le parcours et offrent un abri ombragé de premier choix.

L’itinéraire sera agrémenté volontiers d’une pause snorkeling, la côte constituant un spot prisé des plongeurs en herbe. Cala Luna se visite plus volontiers tôt le matin ou tard dans l’après-midi. Pas à cause du soleil, mais parce qu’il peut y avoir beaucoup de monde !

7. Cala Goloritzé

Cala Goloritzé - randonnées Sardaigne

Crédit photo : Alltrails

L’itinéraire que nous vous proposons maintenant est une magnifique randonnée en Sardaigne. Elle se divise en portions forestières et rocheuses qui offrent une belle variété de paysages.

Le but, en partant du plateau de Golgo par exemple ? Atteindre Cala Goloritzé, connue internationalement pour son arche de roche. Sa plage est recouverte de petits galets blancs mêlés au sable.

Pourquoi on l’apprécie ? Le site est fermé aux bateaux à moteur, classé monument naturel et payant. Chaque touriste doit payer 6 € pour y accéder. Un peu cher ? Peut-être, mais cela permet de protéger et nettoyer cet espace somptueux. Quand on aime…

8. Capo Spartivento et Monte Sa Guardia

Capo Spartivento et Monte Sa Guardia

Crédit photo : Alltrails

Une belle boucle côtière qui séduira les amateurs de randonnée en Sardaigne. Le Capo Spartivento et son célèbre phare se dressent tout au sud de l’île de Sardaigne.

On y accède en traversant un maquis touffu où lézarde un sentier au faible dénivelé. Une fois sur place, vous admirerez les eaux limpides de la baie jusqu’aux Capo Malfatana et Capo Teulada.

Le tracé gravit ensuite le Monte sa Guardia, véritable belvédère naturel. Quelques recommandations : prévoir des chaussures adaptées et un couvre-chef aux heures les plus chaudes. Ah, et la crème solaire n’est pas à exclure non plus !

9. Boucle de la Gola di Gorropu

Boucle de la Gola di Gorropu - randonnées Sardaigne

Crédit photo : Alltrails

Voici un circuit en forme d’anneau (d’où le nom du tracé) sur les rives du Flumineddu. Ce fleuve traverse une vallée sublime s’étendant au pied du Monte Tiscali.

Cette randonné en Sardaigne vous conduira aux gorges de Gorroppu. Entre falaises et plateaux karstiques, vous en prendrez plein les mirettes. Nous recommandons carrément de passer la journée dans ce canyon exceptionnel.

De nombreux coins ombragés se prêtent à une sieste méditative ou à un pique-nique revigorant. Pane carasau et pecorino séduiront petits et grands gourmets !

10. Le massif de Sette Fratelli

Le massif de Sette Fratelli

Crédit photo : Alltrails

Le « massif des Sept Frères » dans la langue de Dante forme un complexe rocheux situé au sud-est de la Sardaigne. On distingue sept sommets dont le plus haut, Punta Sa Ceraxa, dépasse les mille mètres d’altitude.

Cette randonnée à faire en Sardaigne prend place dans la forêt domaniale d’un parc naturel. Des animaux endémiques et de superbes espèces de végétaux s’y abritent. On peut parfois y croiser des mouflons sauvages !

Pour en savoir plus, rendez-vous au jardin botanique du parc qui complétera agréablement votre visite.

11. Plage de Tuarreda

Plage de Tuarreda - randonnées Sardaigne

Crédit photo : Alltrails

Pour achever en beauté notre visite de l’île, nous vous présentons cette jolie promenade le long de la côte de Cala Cipolla. Cette randonnée à faire en Sardaigne vous offrira de belles vues panoramiques débouchant sur l’une des plus belles plages d’Europe, celle de Tuarreda.

Eau turquoise, sable fin, ce n’est pas pour rien qu’on la compare souvent à Tahiti. Ombragée grâce aux pins, on s’y baigne, on y plonge et on y dore au soleil en admirant les promontoires de Capo Spartivento.

Accessible facilement, cet itinéraire s’apparente plus à une promenade qu’à de la randonnée mais qui s’en soucie une fois les pieds dans l’eau ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou