Les 11 choses incontournables à faire à Alghero

avatar

Visiter Alghero : quelles sont les meilleures choses à voir et à faire à Alghero, en Sardaigne ?

Visiter Alghero c’est découvrir le charme de la province de Sassari et un des joyaux du nord-ouest de la Sardaigne. Entre plages magnifiques, criques préservées, espaces naturels de toute beauté, ainsi qu’un riche patrimoine historique et culturel, Alghero est incontournable !

Elle a également la particularité d’avoir conservé une influence catalane. En effet, les Ibères ont occupé ce petit port de pêche du XIVe au XVIIIe siècle. D’ailleurs, certains habitants parlent encore une variante du catalan, l’alghérois.

Envie de partir en Sardaigne ? Voici donc notre sélection des incontournables à voir et à faire à Alghero !

À lire aussi :
Les 10 choses incontournables à faire en Sardaigne
Les 12 plus beaux villages de Sardaigne
La Sardaigne en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

 

1. Le centre historique

Visiter Alghero et son centre historique

Ruelle typique d’Alghero Crédit photo : Shutterstock – Gabriele Maltinti

Visiter Alghero, à travers le dédale des ruelles pavées de la vieille ville ceinturée par ses fortifications est un plongeon dans l’histoire de la région. Le cœur de la ville est riche en monuments religieux, tours et remparts, palais… Parmi les plus beaux palais, le Palazzo d’Albis (XVIe) à l’architecture catalo-aragonaise est à voir, tout comme le palais Machin (début XVIIe) construit dans un style gothico-catalan et Renaissance.

Aussi, une promenade face à la mer ou bien un coucher de soleil depuis les remparts seront inoubliables. Sans oublier le charme des places vivantes et le style particulier de la ville avec ses façades ocres et toits rouges.

2. Les remparts et les tours

Les remparts et tours d'Alghero

Crédit photo : Shutterstock – Pier Giorgio Carloni

Emblématiques de la ville, les remparts et les tours sont à visiter à Alghero. Les fortifications dateraient du XIIe siècles, construites initialement par les Doria et renforcées ensuite par les catalo-aragonais.

Elles avaient pour fonction de défendre la vieille ville. Certains bastions portent les noms d’explorateurs célèbres comme Magellan ou Marco Polo. Parmi les nombreuses tours, la San Giacomo datant du XVe siècle possède une silhouette octogonale. Quant à la Tour de Espejo Rejal, elle offre une jolie vue. Il s’agit là d’une balade historique sympa à faire à Alguero le long des remparts !

3. La cathédrale de Santa Maria

Visiter Alghero et sa cathédrale

Crédit photo : Shutterstock – HildaWeges Photography

La cathédrale de Santa Maria fait partie des monuments qu’il faut absolument visiter à Alghero. La construction datant du XVIe siècle est un mélange de styles assez surprenant. À l’extérieur, on peut observer une façade à l’allure greco-romaine, pouvant faire penser à un temple grec avec ses colonnes. Quant à son autre façade, elle est dans un style gothique & Renaissance.

L’intérieur, lui, est également magnifique. Les visiteurs pourront y observer une mystérieuse vierge noire ainsi qu’un bel autel en marbre ciselé.

4. Les musées

Musée archéologique d'Alghero

Deux toupies datant de l’époque nuragique, exposées au musée archéologique d’Alghero Crédit photo : Facebook – Museo Archeologico della città di Alghero

Plusieurs musées sont à visiter à Alghero. Parmi eux :

  • Le musée du corail qui met en avant l’importance du corail à Alghero et sur la Riviera del Corallo ;
  • Le musée archéologique, il retrace les périodes protohistorique, nuragique, phénicienne et romaine. On peut y voir trois thèmes : la mer, les manières de vivre et le monde du sacré & mort ;
  • Le musée diocésain d’art sacré ;
  • Et le musée de la Casa Manno, dédié à Giuseppe Manno, homme politique sarde.

5. Les églises

Eglise San Francesco, Alghero

Église San Francesco Crédit photo : Shutterstock – Arkady Zakharov

Visiter Alghero permet aussi d’apprécier l’architecture et la beauté des églises. La petite église orthodoxe Santa Barbara par exemple, serait la plus vieille de la ville (XVe siècle). De son côté, l’église San Michele, un des symboles de la ville, est ornementée d’un dôme en faïences polychrome.

Quant à l’église de la Misericorda du XVIIe siècle, elle est bâtie dans un style colonial espagnol. L’église Carmelo date elle du XVIIe siècle. En ce qui concerne l’église San Francesco et son cloître (XIVe/XVe siècles) ils constituent un témoignage de la période catalane, dans une architecture gothique catalane.

6. La grotte de Neptune

La grotte de Neptune

Crédit photo : Shutterstock – LouieLea

La grotte de Neptune est une visite à faire absolument à Alghero, dans la zone maritime protégée de Cappo Caccia-Isola Piana. Il s’agit là d’une véritable pépite géologique de Méditerranée, vieille de deux millions d’années. C’est d’ailleurs une des plus grandes grottes marines du pays.

La nature y a creusé et sculpté des salles, stalactites, stalagmites, lac souterrain. Un itinéraire touristique de près d’un kilomètre de long, absolument inoubliable. On y accède par bateau ou bien par voie terrestre, en passant par l’Escala del Cabirol. Les amateurs de plongée et de spéléologie pourront également admirer la Grotte Verte, celle de Nereo ou bien celle de Pizzi e Ricami.

7. Les plages

Plage La Bombarde, Alghero

Crédit photo : Shutterstock – Gabriele Maltinti

La Sardaigne est réputée pour la beauté de ses plages et Alghero, ainsi que la Riviera del Corallo, ne sont pas en reste ! La plage de la Bombarde est une des plus belles plages de la région, alliant sable blanc fin et eau transparente. À proximité, celle de Lazzaretto est également réputée, tout comme celle de Punta Negra.

Un peu plus au nord, Porticciolo est une crique magnifique à l’abri du vent. Au niveau de Porto Conte, c’est un sable doré abrité du vent par les pins, qui attend les vacanciers sur la plage de Mugoni.

En ville, le Lido di San Giovanni est bien pratique et facile d’accès pour les citadins. Enfin, pour une plage plus sauvage, direction la spiaggia Maria Pia, agrémentée de dunes et pinède.

8. Sites antiques et archéologiques

Nuraghe Palmavera

Crédit photo : Shutterstock – LouieLea

Les amateurs d’archéologie auront le plaisir de visiter à Alghero plusieurs sites intéressants. La nécropole di Anghelu Ruju est un véritable plongeon historique dans des vestiges millénaires. Un site incontournable à voir pour les passionnés d’Histoire et d’archéologie.

Quant au Nurague di Palmavera, il permet de mieux comprendre l’histoire de la Sardaigne et de la culture nuragique qui lui est associée. Aussi, dans le parc naturel régional de Porto Conte, les sites archéologiques de Sant’Imbenia sont à voir, avec des vestiges romains et nuragiques.

Enfin, au niveau de l’étang Calich, on aperçoit les vestiges d’un pont romain.

9. Parc Naturel Régional Porto Conto & Capo Caccia

Capo Caccia

Crédit photo : Shutterstock – Gabriele Maltinti

Une grande partie du littoral d’Alguero, au nord de la ville est une zone protégée. Il s’agit du Parc Naturel di Porto Conto, dans lequel se trouve le promontoire de Capo Caccia. Cette zone est parfaite pour des randonnées à pied ou à vélo, à la découverte de la faune et de la flore locale.

La zone est alternée entre les zones boisées, le maquis méditerranéen, ainsi que l’étang du Calich. C’est également dans cette zone que l’on peut admirer les plus belles plages, ainsi que les fameuses grottes marines. Le promontoire di Capo Caccia permet d’admirer les falaises et les différents points de vue.

Une balade à faire à Alghero pour les amoureux de la nature !

10. Les spécialités culinaires et les vignobles

Le mirto

Le mirto, liqueur régionale Crédit photo : Shutterstock – Oxana Denezhkina

Déguster les saveurs de l’île fait évidemment l’une des choses à faire à Alghero. Certaines spécialités culinaires locales sont à goûter absolument, comme le homard à la Catalane. Goutez aussi à la langouste d’Alghero et aux ricci (oursins), typiques des alentours.

De manière générale, la cuisine sarde se compose de pâtes, poissons et fruits de mer, agneau, porc, légumes frais et huile d’olive.

À goûter également : le miel de Sardaigne et la liqueur locale de myrte, le Mirto. La région d’Alghero et du Sassari est également réputée pour ses vins, comme par exemple le Torbato. Ils bénéficient d’une appellation protégée DOC Alghero. Ainsi, les œnophiles pourront aller visiter les vignobles de la région, avec dégustation en conclusion.

11. Sassari

Sassari

Crédit photo : Shutterstock – Gabriele Maltinti

Une excursion sympa à faire à Alghero : aller visiter Sassari à environ 30 km, chef-lieu de la Province et deuxième ville de Sardaigne. Sassari possède un riche patrimoine architectural et culturel, aussi son centre historique mérite le détour.

Les voyageurs découvriront la fontaine di Rosello et la Piazza d’Italia agrémentée de palais, des monuments emblématiques de Sassari. Mais aussi la cathédrale San Nicola di Bari, les églises et les musées.

Impossible non plus d’oublier le parc de Montserrao ou bien de visiter le Monte d’Accoddi, site archéologique mégalithique et pré-nuragique.

Comment aller à Alghero ?

En avion

En avion, l’aéroport le plus proche est Alghero-Fertilia, situé à 12 kilomètres au nord de la ville. Il y a en général une escale à Rome en prenant le vol au départ de Paris ou d’une autre ville française.

De l’aéroport, vous pouvez rejoindre le centre d’Alghero en prenant le bus ARST ligne 9373. Si vous souhaitez faire un road-trip en Sardaigne, vous pouvez aussi vous poser à Cagliari au sud, ou bien à Olbia au nord-est. Au départ de l’aéroport vous pourrez louer une voiture pour être autonome et effectuer votre parcours. Aussi, utiliser un comparateur de vols tel que Skyscanner vous aidera à trouver un vol au meilleur prix, tout en respectant vos critères.

En train

En train, la gare de Sassari est bien desservie. Vous pouvez consulter les horaires sur le site Trenitalia. Ensuite, il est possible de prendre un train ARST jusqu’à Alghero, ou bien un bus ARST (la ligne 9323 Sassari-Alguero).

En ferry

Depuis Toulon, il est possible de rejoindre la Sardaigne par le port de Porto Torres, situé à 40 km environ d’Alghero. Une fois débarqués, il restera 40 minutes de route pour arriver à destination.

Réserver un trajet Toulon-Porto Torres en ferry

Où dormir à Alghero ?

Pour visiter Alghero, on peut choisir un logement dans le centre historique, afin de profiter de l’atmosphère chaleureuse. De nombreux hébergements sont aussi répartis le long du littoral, ce qui permet d’apprécier la beauté de la mer. La campagne environnante est aussi une possibilité pour les voyageurs qui souhaitent savourer le calme de la nature. Plusieurs types de logements sont donc disponibles : hôtels, Airbnb, campings… D’ailleurs, une recherche sur un comparateur d’hôtels vous permettra d’affiner vos recherches, en fonction de vos critères.

Vous voilà parés pour visiter Alghero. Bon voyage !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire