La Croatie en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Louez votre camping-car pour la CroatieVoir les offres

Comment visiter la Croatie en camping-car ou van aménagé ?

Visiter la Croatie en camping-car ou en van aménagé, la côte Adriatique, son littoral déchiqueté et ses centaines d’îles, ses parcs nationaux, ses lacs et ses montagnes, porte d’entrée d’Europe du Sud vers les Balkans et à la jonction de l’Europe occidentale, ça vous fait envie ?

Un pays gorgé de soleil aux influences méditerranéennes, disposant d’un patrimoine historique, culturel et naturel très riche, de destinations touristiques rêvées pour 10 millions de touristes qui s’y rendent chaque année : la Croatie offre un territoire sublime près de l’Italie, et partageant ses frontières avec la Slovénie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, la Hongrie et le Monténégro.

Visiter la Croatie en camping-car ou en van aménagé conférera la sensation de voyager librement, sans être contraint à vérifier la disponibilité des hôtels, mais il faudra toutefois s’arrêter dans des espaces dédiés. En écumant les sublimes sites de la côte entre l’Istrie (la péninsule de Pula, Rijeka), jusqu’à la province historique de Dalmatie (de Zadar à Dubrovnik) ou en visitant la Croatie orientale, vous serez sans doute charmé(e)s par ce pays dont l’essor croissant en fait la nouvelle Côte d’Azur européenne.

Vous envisagez de vous y rendre en 2019 ? Voici notre guide complet pour visiter la Croatie en camping-car, en fourgon ou en van aménagé.

Louez un camping-car près de chez vous

Idée d’itinéraires en Croatie en camping-car

Croatie

Nous y sommes passés à deux reprises en 2015 et 2017, et pouvons attester que la Croatie est une destination à ne pas manquer en Europe. Si le territoire est relativement petit – seulement 56 594 km², soit trois fois la Gironde et les Landes – pour un pays européen, il faudra néanmoins réfléchir à ce que vous voulez faire selon vos dates.

La Croatie, c’est un carrefour entre l’histoire, la culture et la nature. Côté nature, de superbes panoramas jalonnent les côtes du littoral, bordées par de superbes plages au pied de falaises majestueuses, mouillées d’eaux chaudes et cristallines, un littoral parsemé par près de 700 îles. L’intérieur des terres est montagneux, ce qui offre de supers spots de baignade (dans les lacs) et de randonnée.

Les villages de pêcheurs typiques où se côtoient les touristes et les locaux donnent un singulier contraste entre le tourisme de masse et l’âme populaire d’une vie rythmée par la mer et l’agriculture. La principale porte d’entrée en Croatie si vous venez depuis l’Italie et la Slovénie, c’est Rijeka en Istrie ou bien à Obrežje, direction Zagreb. Depuis la Bosnie et Sarajevo, vous pénétrerez en Croatie après le lac Busko, au poste-frontière de Kamensko (il y en plein d’autres).

Voici quelques idées d’itinéraires possibles selon les dates et la saison :

  • 5 à 7 jours : l’Istrie, avec la péninsule de Pula et Rijeka, les ruines romaines de Pula, la vieille ville de Rovinj, Opatija, Zagreb
  • Camping-car Croatie

    Crédit photo : Caramaps

  • 10 jours : l’Istrie, Starigrad et le parc national de Paklenica, le parc national et les lacs de Plitvice, Zadar et les îles alentours (Pag, Rab, Krk, Kornati)
  • Camping-car Croatie

    Crédit photo : Caramaps

  • 15 jours : même parcours, plus Split, l’île de Hvar, la ville de Sibenik, le parc national de Krka, Dubrovnik, les Bouches de Kotor (escapade au Monténégro)
  • Camping-car Croatie

    Crédit photo : Caramaps

  • 30 jours : mêmes étapes, en restant plus longtemps, plus Primosten, Trogir, le parc national de Blokovo, le mont Svilaja, les plages (Sunj, Uvala Blace, Saharun, Plage du Paradis à Lopar
  • Camping-car Croatie

    Crédit photo : Caramaps

Si vous ne venez visiter la Croatie en camping-car que vous 5 à 7 jours au printemps ou en été, on vous conseille de restreindre votre itinéraire de façon à ne pas rater les sites incontournables. Une plus grande amplitude s’offre à vous si vous venez pour 15, 20 jours ou même un mois.

Ces étapes sont indicatives et dites-vous qu’un road-trip ne se passe jamais comme prévu : sur la route, vous trouverez certainement des endroits auxquels vous aurez envie de vous arrêter, bien qu’ils ne soient pas présents dans cette liste, par ailleurs loin d’être exhaustive.

Car pour visiter la Croatie en camping-car de façon intégrale, il faudrait y consacrer plusieurs voyages et plusieurs années ! Quoi qu’il en soit, c’est toujours un plaisir de retrouver les paysages méditerranéens, la mer drapée d’un azur profond et les criques aux eaux turquoises !

Comment et où louer un camping-car en France ?

Il est désormais facile de louer un camping-car en France. Comment ? En passant par des plateformes de mise en relation entre les locataires (vous-même) et les propriétaires particuliers de camping-cars comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Bien veiller à choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et s’il est possible de faire un voyage à l’étranger.
  • Effectuez une demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée, vous aurez après paiement accès aux coordonnées du propriétaire pour mettre en place une première rencontre.
  • Le jour du départ, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • L’état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Au retour, après avoir effectué un road-trip inoubliable, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car près de chez vous

Comment et où louer un camping-car en Croatie ?

Croatie

Avant d’atterrir pour visiter la Croatie en camping-car, il est recommandé de faire une réservation en ligne. Et oui, il serait dommage d’arriver à Split ou encore Dubrovnik et de découvrir qu’il n’y aucun véhicule disponible dans aucune agence, ou pire, que les tarifs aient grimpé en flèche.

Pour avoir un camping-car, on vous recommande de passer par une plateforme de location de campings-car et de vans aménagés en ligne. Ces sites sont désormais nombreux sur le marché du road-trip et du camping sauvage. Le principe est simple : vous choisissez le véhicule souhaité – selon le prix journalier, le type de camping-car/fourgon/van aménagé, les équipements du véhicule -, vous envoyez une demande location au propriétaire.

Dernière étape : après le paiement en ligne, vous recevez un mail de confirmation et vous voilà parti(e)s pour visiter la Croatie en camping-car !

Réservez votre camping-car en Croatie

Conduire en Croatie en camping-car : les règles de circulation à connaître

Croatie

Est-ce difficile de conduire en Croatie ? Non. Y a-t-il des règles spécifiquement croates à apprendre différant de la France ? Oui. D’autres questions ? Oui.

Comme en France, la conduite se fait à droite mais les panneaux d’autoroutes indiquant les villes sont verts. En Croatie, il faut allumer ses feux de croisement de jour entre fin octobre et fin mars. Il faut impérativement avoir à disposition son permis de conduire, la carte grise et la carte verte d’assurance du véhicule (la présence de la police pour établir le constat est obligatoire en cas d’accrochage ou d’accident). On compose le 020092 pour appeler la police avec un téléphone français. Le camping-car, van ou fourgon aménagé doit aussi être équipé d’un gilet jaune. Notez que le réseau routier croate est de bonne qualité, et l’autoroute permet de sillonner la côte du nord au sud, d’est en ouest jusqu’à 100 kilomètres au nord de Dubrovnik.

Certains Croates peuvent rouler beaucoup plus vite que les touristes qui, connaissant mal les routes sinueuses du littoral escarpé, ralentissent par prudence ou bien pour admirer le paysage. Nous vous recommandons de laissez passer les locaux s’il est possible de se ranger sur le bas-côté afin de rouler en toute tranquillité. Attention, les routes dans l’intérieur du pays peuvent être trop étroites pour un camping-car.

Les limitations de vitesse sont quasiment les mêmes qu’en France, exception faite désormais des routes hors agglomération :

  • En agglomération : 50 km/h
  • Hors agglomération : 90 km/h
  • Sur les voies rapides : 110 km/h
  • Sur les autoroutes : 130 km/h

Les station-services sont ouvertes tous les jours de 7 heures à 19 heures ou 20 heures et jusqu’à 22 heures en été, bien que certaines stations soient ouvertes 24h/24 dans les grandes villes.

Péage d’autoroute en Croatie : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Croatie

La Croatie s’est dotée d’un excellent réseau autoroutier, surtout depuis son entrée en 2013 dans l’Union Européenne : le pays a fortement misé sur ses avantages comparatifs liés au tourisme de masse. Et en venant visiter la Croatie en camping-car ou en van aménagé, vous serez vite mis(e) au parfum : il y a des péages en Croatie !

Attention : en camping-car et en van aménagé, vous entrez dans la catégorie 2 des péages, mais en venant visiter la Croatie en fourgon aménagé (type Renault Kangoo ou Peugeot Partner), vous demeurez dans la catégorie 1 des véhicules dont la hauteur ne dépasse pas 1,90 mètres.

En voiture, le coût est bien moindre qu’en France, Italie, Espagne et Portugal : compter 46 à 77 HRK pour 100 kilomètres, soit 6,21 € à 10,39 €. Mais en camping-car, l’addition grimpe beaucoup plus vite, hélas. Le mode de paiement est similaire à la France : un ticket vous est délivré à l’entrée sur l’autoroute, puis vous payez en fonction du kilométrage parcouru à la borne de péage de sortie. Les paiements sont possibles en espèces et par carte bancaire, comme en France.

De nombreux automates indiquent le prix en kuna croate ainsi qu’en euros (le taux de change est de 7,41 HRK pour 1 € au 7 mai 2019). Voici quelques tarifs de péages récoltés sur le net :

  • Zagreb – Durbovnik (Vrgorac) : 347 HRK (46,83 €)
  • Zagreb – Split (Bisko) : 292 HRK (39,40 €)
  • Rijeka – Zadar : 204 HRK (27,53 €)
  • Rijeka – Dubrovnik (Vrgorac) : 358 HRK (48,31 €)
  • Zadar – Split (Bisko) : 99 HRK (13,36 €)
  • Brinje – Vrgorac (Dubrovnik) : 267 HRK (36,03 €
  • Brinje – Split (Bisko) : 199 HRK (26,85 €)

Visiter la Croatie en camping-car ou en van aménagé, si le véhicule se classe en seconde catégorie, ça peut coûter cher sur autoroute. En revanche, ce n’est pas cher quand on n’excède pas 1,90 mètres de hauteur : compter 13,63 € (101 HRK) pour traverser le pays du nord au sud en fourgon et en van aménagé en classe 1.

Les aires de camping-car en Croatie : où stationner ?

Croatie

Autant vous le dire de suite : la police croate ne plaisante pas avec les campeurs sauvages. D’une part, le camping sauvage est strictement interdit et les contrôles sont nombreux. D’autre part, les amendes peuvent pleuvoir, et atteindre jusqu’à 1 500 € payables immédiatement.

Nous avions passé une nuit avec un minibus et 3 tentes dans une vigne en camping sauvage dans la campagne de Zadar : au petit matin, nous fûmes réveillés agressivement par un Croate, bien qu’il ait eu la gentillesse de ne pas prévenir la police. Camping sauvage interdit ne veut pas dire impossible. Pour s’arrêter dormir quelque part en venant visiter la Croatie en camping-car ou en van aménagé, il y a néanmoins plusieurs choix possibles : le camping ou l’autocamp. L’autocamp – ou autokamp – désigne une aire de camping chez un particulier et/ou une aire pour camping-cars.

Ces aires sont systématiquement payantes, mais pas onéreuses. Dormir en itinérant sans payer les campings en Croatie, même avec l’autorisation d’un propriétaire, doit faire l’objet d’une déclaration en poste de police le plus proche du lieu de camping : ce n’est donc pas simple !

Comme à l’habitude pour les road-trips, on dégaine notre arme favorite du voyage itinérant : le site et application mobile Park4night. Non content d’indiquer les spots en pleine nature (qu’on oubliera pour la Croatie), Park4night indique également, par recherche sur une carte interactive, les campings et les aires pour camping-car.

Bien sûr, d’autres options existent pour se repérer efficacement et trouver un endroit parfait, comme les sites web Campercontact ou encore Caramaps.

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Croatie ?

Croatie

Pour visiter la Croatie en camping-car ou en van aménagé, la meilleure période est assurément la saison estivale, qui court de mai à septembre. Mais en été, il y a énormément de touristes en Croatie. On recommande, si vous le pouvez, de partir au printemps entre mi-mai et fin juin, pour éviter la très haute-saison et le gonflement des prix.

En septembre également, les températures sont idéales (13°C à 27°C). En août, il fait 19°C en moyenne la nuit et 32°C le jour : c’est le meilleur mois mais il faudra chercher davantage pour trouver les zones abritées du tourisme de masse !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Bonjour,
    Mon mari et moi envisageons de partir en mai pour la Croate à bord de notre fourgon pour une durée de 3 à 4 semaines. J’ai un équipement d une bouteille de GPL pour pouvoir cuisiner, faire fonctionner mon frigo et pour avoir chauffage et eau chaude. Tous les 5 jours nous devons refaire le plein de notre bouteille en station service, est-ce que ce sera possible en Croatie?
    Merci de nous faire partager votre expérience

  2. Bonjour,
    Nous partons en Croatie mi-Avril jusqu’à début Juin…..et je n’ai pas eu d’informations concernant le gaz.
    Pour ma part je suis équipé de bouteilles ordinaires avec détendeur classique Français….peut-on faire recharger nos bouteilles en propane ou dois-je partir avec une bouteille supplémentaire ?
    Merci pour vos conseils.
    Pierre

  3. Bonjour,
    j’aimerais partir en camping car (5 jours) avec ma « petite » famille 4 enfants( dont 2 ado) pour aller de Zadar à Split. Nous aimerions visiter (Zadar, plitvice, krka, siberik et split). Est-ce possible de rendre un camping-car à un endroit différent d’où on l’a loué? Est-ce une bonne idée notre itinéraire? Avez-vous des suggestions à me faire?
    Je vous remercie.
    Sandrine

  4. bonjour
    nous sommes camping caristes de France , Montpellier et nous souhaiterons avoir des conseils et itinéraires pour aller en croatie avec des aires de camping car merci de votre aide
    cordialement<

    • pour la croatie en camping car exite t il des trajets deja determines avec les arrets pour la nuit sur 7 jours

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée