Location de bateau en Croatie : idées d’itinéraires en catamaran ou voilier

avatar
Port de Trogir
Louez un bateau pour explorer la Croatie Voir les offres

Louez un bateau en Croatie et voguez sur les eaux scintillantes de l’Adriatique à la recherche du bonheur !

Terre de culture et de traditions, la Croatie saura vous mener bien au-delà de ses monuments historiques et ses musées remarquables. Visitez ses villes incontournables — telles que Dubrovnik, Zagreb ou encore Split — et laissez-vous emporter par leurs mythes et légendes.

Mais, bien plus qu’un ensemble de ruelles pittoresques qu’on se plaît à arpenter, la Croatie c’est également une nature éblouissante qui vous séduira à coup sûr. On s’y perd, on s’y ressource et on prend surtout le temps d’apprécier la beauté exceptionnelle de ses paysages variés.

Parcourez ses parcs nationaux et parcs naturels, émerveillez-vous face à sa faune et sa flore uniques et ne manquez pas de lézarder sur son littoral paradisiaque où ses plages comptent parmi les plus belles au monde.

Si vous vous sentez l’âme d’un aventurier ou que vous rêvez simplement de lieux un peu plus intimistes, optez pour la location d’un bateau en Croatie et partez à la découverte de son chapelet d’îles ornant la mer Adriatique. Avec sa myriade de baies, d’abris naturels, de ports et de marinas, elle est véritablement LA destination nautique par excellence. Alors, prêts à larguer les amarres ?

Itinéraire 1 : de Split à Dubrovnik en sept jours

Dubrovnik - location bateau Croatie

Crédit photo : Shutterstock – Dreamer4787

Jour 1 – Milna

Bordé de pinèdes caressées par des eaux translucides, Milna est certainement l’un des plus beaux ports de l’île de Brac. En y marquant un arrêt, vous bénéficierez de conditions idéales pour faire de la plongée. 

Loin de toute agitation urbaine, vous serez ravis de vous promener dans ses petites rues, ravir vos papilles dans l’un de ses nombreux restaurants en bord de mer ou prendre un bain dans une petite crique confidentielle.

Jour 2 – Vis et Komiza

Longtemps placée sous dominance militaire, l’île de Vis — ouverte depuis aux touristes — a su conserver un côté sauvage que l’on aime tant. Préparez-vous à plonger dans une atmosphère méditerranéenne traditionnelle où l’on s’enivre d’un charme authentique et où les criques isolées et les villages aux vieilles pierres composent un décor unique.

Le temps d’une journée, visitez sa ville principale éponyme et goûtez à la gastronomie locale dans l’une des tavernes du centre-ville. Poursuivez ensuite vers la côte ouest de l’île où vous trouverez le village de Komiza. Considéré comme le berceau de la pêche dans l’Adriatique, son port est l’endroit rêvé pour vous essayer à la discipline si l’envie vous en prend.

Jour 3 – Bisevo et Korcula

Pour continuer à vous en mettre plein les yeux, prenez la direction de Bisevo. Réputée principalement pour ses douze fabuleuses grottes, vous pourrez rejoindre en annexe — lorsque le temps s’y prête — la plus connue d’entre elles : La Grotte bleue (The Blue Cave). Nichée au creux de la crique Balun, elle offre aux visiteurs un spectacle incroyable fait de nuances de bleus et d’argent.

Mettez ensuite le cap sur Vela Luka, le plus grand village de l’île de Korcula. Sur place, vous pourrez faire une pause culturelle en poussant la porte d’un ancien Kastel abritant notamment les découvertes du site néolithique de la grotte de Vela. Pour un bol d’air frais, visitez Proizd et Osjak, deux îlots déserts face à la baie de Vela Luka propices à la baignade et aux balades bucoliques

Jour 4 – Lastovo

C’est à 15 kilomètres au large de Korcula que vous trouverez l’île de Lastovo. Bourrée d’un charme typiquement méditerranéen, elle dévoile aux voyageurs une beauté préservée où un relief abrupte souligne des vignes et oliveraies à perte de vue. Posez un pied à terre pour emprunter quelques sentiers et découvrez des petits coins secrets, gages de paix et de tranquillité. N’oubliez pas d’enfiler vos masques et tubas pour une jolie randonnée subaquatique.

Jour 5 – Pomena

Naviguez dans le sillage d’Ulysse et jetez l’ancre à Pomena, un village portuaire de la sublime Mljet. Située entre Korcula et Dubrovnik, elle est considérée comme étant l’île croate la plus verte.

Si le héros de l’Odyssée y serait tombé sous le charme de Calypso, pas de doute que les visiteurs, eux, se laisseront séduire par ses paysages étourdissants et envoûtants. La découverte de son parc national vous laissera sans voix et vous aurez sans doute bien du mal à reprendre la mer. Vous ne regretterez pas d’avoir choisi de louer un bateau en Croatie.

Jour 6 – Sipan

Rapprochez-vous un peu plus de votre destination finale et faîtes escale à Sipan. Plus grande île de l’archipel des Elaphites, au large de Dubrovnik, cette belle oasis ne compte pourtant que deux villages : SipanskaLuka et Suauraa. Faîtes un saut là où le temps semble suspendu, contemplez la nature luxuriante et les palais d’antan, goûtez à la gastronomie locale et appréciez simplement des instants loin de tout ou presque.

Jour 7 – Dubrovnik

Vous voilà arrivés au bout de votre voyage avec la Perle de l’Adriatique en vue. Jolie ville à taille humaine, Dubrovnik est depuis quelques années une destination touristique incontournable en Croatie. Si ses fantastiques paysages vous charment sans le moindre effort, sa vieille ville — classée au Patrimoine mondial de l’Unesco — a elle aussi tous les atouts pour conquérir vos cœurs.

Itinéraire 2 : les ports et baies au nord de Split en sept jours

Plage de Primosten

Crédit photo : Shutterstock – Pawel Kazmierczak

Jour 1 – Maslinica

Si vous avez opté pour la location de bateau en Croatie, naviguer depuis Split est une excellente option. Vous aurez ainsi la possibilité de découvrir les différents ports et baies situés au nord de la ville.

Commencez votre voyage en mettant le cap sur Maslinica, un petit village de pêcheurs de l’île de Solta. Fort de sa nature vierge et de ses eaux translucides, il est devenu un lieu très apprécié des plongeurs et des plaisanciers. À l’abris de ses criques bien protégées, vous prendrez plaisir à plonger et à pêcher.

Jour 2 – Zlarin

Troisième plus grande île de l’archipel de Sibenik, Zlarin est un petit havre de paix loin de l’effervescence touristique et des inconvénients de la vie citadine. Très peu fréquentée et interdite aux voitures, elle est l’endroit parfait pour une déconnexion totale. Vous apprécierez de bronzer sur ses plages idylliques mais vous ne pourrez pas, cependant, résister à l’appel de ses fonds marins riches d’une flore et d’une faune sensationnelles.

Jour 3 – Skradin

Prenez ensuite la direction de la charmante ville de Skradin. Lieu de passage maritime clé depuis la Grèce antique, elle est surtout connue pour son immense patrimoine culturel et historique dont vous pourrez avoir un aperçu en vous promenant dans ses rues étroites. Lors de votre passage, ne manquez pas de faire un tour au parc national de Krka abritant notamment de sublissimes cascades.

Jour 4 – Tribunj

Situé à environ 15 kilomètres de Sibenik, Tribunj est un plaisant village de pêcheurs empreint d’un parfum typiquement méditerranéen. Sillonnez ses ruelles, baladez-vous sur la marina, goûtez les plats à base de poissons frais et prenez un bain rafraîchissant à la fameuse crique Sovlja. Si, par tout hasard, vous visitez la ville la première semaine d’août, restez assister à l’événement incontournable du coin : la course à dos d’âne.

Jour 5 – Primosten

Sous ses airs de village médiéval, Primosten est un lieu paradisiaque où les plages de sable blanc aux eaux cristallines sont légions. Engouffrez-vous dans ses petites rues fleuries, aventurez-vous entre les maisons en pierres et humez la douce effluve de vin du terroir émanant des tonneaux.

Si vous commencez à avoir un peu trop chaud, prenez la direction de Primosten Beach ou de Velika Raduća beach pour un bain revigorant.

Jour 6 – Drvenik Veli

Située à seulement 6,2 miles nautiques de Trogir, Drvenik Veli est une île pleine de beauté qui a tout pour ravir les plaisanciers. Habillée d’une nature luxuriante et entourée d’une mer translucide, elle se prête parfaitement aux visites champêtres. N’oubliez pas de vous armer de vos appareils photos pour immortaliser ces instants remplis de magie.

Jour 7 – Trogir

Votre aventure se termine avec une arrivée à Trogir, réputée pour être la ville romanesque-gothique la mieux préservée d’Europe centrale. Si sa vieille ville — inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco — en vaut à elle seule le détour, son littoral promet également de vous en mettre plein les yeux.
Foulez les pavés de son centre historique, admirez sa magnifique cathédrale Saint-Laurent puis laissez-vous guider par l’air marin pour atteindre l’une de ses sublimes plages ensoleillées.

Itinéraire 3 : un week-end dans l’archipel des Kornati

L'archipel des Kornati - location bateau Croatie

Crédit photo : Shutterstock – xbrchx

Jour 1 : Zadar – Zut

Le temps d’un week-end, offrez-vous un joli aperçu des Kornati en louant un bateau en Croatie. Débutez votre séduisant périple à Zadar. Située au nord de la Dalmatie, cette ville d’histoire et de culture mérite qu’on s’y attarde quelques jours ou plus. Parmi ses incontournables à visiter absolument, vous trouverez la cathédrale de Zadar et un surprenant orgue marin sonnant au rythme des vagues.

Une fois le tour de la ville terminé, prenez la mer en direction de Zut. Lovée au cœur du magnifique archipel des Kornati, l’île vous plonge dans un cadre plein de magie où une nature intacte fait la part belle à des eaux étincelantes.

Bien qu’inhabitée, elle met à la disposition des plaisanciers une sympathique marina entretenue. Entre ses baies paradisiaques et son atmosphère des plus paisibles, l’île est l’endroit qu’il vous faut pour jeter l’ancre et passer une nuit empreinte de béatitude.

Jour 2 : Zut – Iz – Zadar

Après avoir passé la nuit à Zut, votre prochaine étape sera l’île d’Iz. Plutôt confidentielle, elle est la promesse d’une escapade authentique, loin de l’agitation touristique. Bien que moins connue, elle n’en reste pas moins intéressante à visiter.

Les amoureux de bronzette sur le sable chaud apprécieront ses criques, notamment celle de Luka. Plongez, nagez, paressez au soleil et reprenez la route des souvenirs plein la tête vers votre point de départ, Zadar.

Nos conseils pour naviguer en Croatie

Voilier en Croatie

Crédit photo : Shutterstock – Denis Belitsky

Que vous soyez débutants ou marins confirmés, la Croatie offre de multiples options de navigation le long de ses côtes ou un peu plus au large. À la demi-journée, journée, semaine ou même plus, vous avez le choix.

Et, si vous souhaitez profiter des nombreux panoramas sans prise de tête ou que vous ne détenez simplement pas le permis bateau, vous pourrez toujours faire appel aux services d’un skipper.

Côté météo, bien qu’elle soit souvent propice à la navigation, il vous faudra toujours rester vigilants et vous tenir informés en cas de mauvais temps ou vis-à-vis des vents.

Avant de prendre la mer, pensez toujours à vérifier le matériel de sécurité sur le bateau :

  • Radeau de survie ;
  • Gilets de sauvetage ;
  • Fusées de détresse ;
  • Guide de navigation / Cartes marines officielles ;
  • Annuaire des marées ;
  • Dispositif de communication ;
  • Dispositif d’assèchement manuel ;
  • Extincteurs ;
  • Dispositif lumineux ;
  • GPS ;
  • Trousse de secours.

Quand louer un catamaran ou un voilier en Croatie ?

Pour profiter au mieux de votre croisière dans les eaux croates, et bien que présentant des conditions idéales pour des navigateurs novices, nous vous conseillons d’éviter les mois de juillet et août où la fréquentation des villes et des îles atteint des sommets. Pour plus de tranquillité et pour s’assurer des températures optimales, préférez les mois de juin et septembre.

Combien coûte une location de bateau en Croatie ?

Port de Trogir - location bateau Croatie

Crédit photo : Shutterstock – Pawel Kazmierczak

Si vous optez pour la location d’un bateau en Croatie, notez que les prix varient selon la saison. Comptez entre 200 et 600 € par jour en moyenne en fonction du type d’embarcation. 

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un loup de mer, la meilleure solution reste de louer un bateau avec Skipper et il faudra bien évidemment compter des frais supplémentaires. Pour vous assurer les meilleurs prix, n’hésitez pas à passer par une plateforme en ligne telle que Samboat.

Quels sont les types de bateaux en location en Croatie ?

Île de Mljet - location bateau Croatie

Crédit photo : Shutterstock – milan noga

Selon votre budget et selon vos envies, plusieurs types de bateaux sont disponibles à la location en Croatie : 

  • Voiliers ;
  • Catamarans ;
  • Yatch ;
  • Semi-rigides ;
  • Bateaux à moteur ;
  • Goélettes.
2429
Laisser un commentaire ou

Restez inspiré !

Inscrivez votre email et recevez chaque semaine notre newsletter !