Les 8 plus beaux parcs nationaux de Croatie

avatar

Vous recherchez de belles escapades naturelles, afin de vous ressourcer ? Partez à la découverte de la Croatie et de ses parcs nationaux !

La Croatie est l’une des destinations en vogue. Depuis quelques années, de nombreux touristes changent leurs habitudes et partent sur la côte adriatique. Parmi les endroits les plus visités, on retrouve les parcs nationaux. En effet, de nombreux amoureux·euse·s de la nature sont séduit·e·s par la beauté des paysages naturels croates. Cela vous tente également ? Generation Voyage vous propose donc de découvrir les 8 plus beaux parcs nationaux de Croatie ! Allons-y !

À lire aussi :
Les 18 plus beaux endroits à visiter en Croatie
Découverte de la Côte Adriatique et des Îles de Croatie

1. Parc National des Lacs de Plitvice

Chemin entre les cascades aux lacs de plitvice

Crédit photo : Shutterstock – Andrij Vatsyk

Les lacs de Plitvice sont l’un des parcs nationaux de Croatie les plus fréquentés. Au total, on recense 16 lacs et 92 cascades, le tout réparti sur 295km². Rien que ça ! Par ailleurs, la dénomination de parc national a permis aux lacs de conserver un aspect sauvage, puisqu’il est interdit de construire sur la zone.

Pour visiter les lacs de Plitvice, des excursions sont organisées au départ de Zadar et Zagreb. Les deux villes se situent à équidistance des lieux. Une belle évasion vous attend !

2. Parc National de Krka

Superbe vue estivale sur le parc national de Krka, emplacement de Roski Slap, Croatie,

Crédit Photo : Shutterstock / Andrew Mayovskyy

Parmi les parcs nationaux de Croatie, ne manquez pas Krka. Son nom est issu de la rivière du même nom, qui longe l’aire naturelle. Les chutes de cette même rivière constitue, d’ailleurs, la principale attraction touristique du parc.

Mais attention, il y a plein d’autres lieux à découvrir ! En effet, des traces de vie datant du Paléolithique et du Néolithique ont été découvertes. Tout comme un aqueduc romain ou encore le monastère de Krka, fief local de la religion orthodoxe.

Vous l’avez compris, le parc national de Krka est à la fois une balade naturelle, spirituelle et historique. Ce qui le démarque des autres parcs nationaux de Croatie.

3. Parc National de l’archipel des Kornati

Archipel de Kornati

Crédit photo : Shutterstock – mrljafoto

L’archipel des Kornati se situe en pleine mer Adriatique, dans la Dalmatie du Nord. Elle regroupe 150 îles dont 89 forment le parc national. Ici, vous admirerez la mer et une multitude de falaises. Certaines d’entre-elles montent même à 80 mètres de hauteur.

Par ailleurs, personne ne vit sur ces îles même si les vignes et les oliviers sont cultivés. Certaines îles sont même interdites à l’activité touristique. La raison ? La protection de la faune et la flore, exceptionnelle mais menacée.

4. Parc National de Brijuni

Avec ses 743 hectates d’îles et îlots, le Parc National de Brijuni est le plus grand groupe d’île de la côte istrienne. Le relief est essentiellement bas et rocailleux, ce qui permet d’y accéder facilement. Aux quatre coins de l’île, découvrez toute la richesse archéologique des lieux. En effet, les dinosaures y ont laissé des traces de leur existence, datant de l’Âge de Craie. Plus tard, les romains sont également venus sur les îles, comme en témoignent la villa de la baie de Verige ou bien l’église paléochrétienne de Sainte Marie.

Admirez également l’influence austro-hongroise, présente dans les forêts et les promenades. Enfin, terminez par le safari, parfait pour découvrir la faune (très) spécifique de l’île. Une activité parfaite pour les familles.

5. Parc National du Nord Vélébit

Parc National de Velebit du Nord

Crédit photo : Flickr – Linus Follert

Le Parc National du Nord Vélébit est le plus récent mais aussi le plus septentrional des parcs nationaux de Croatie. Son nom vient du massif du Vélébit, qui fait partie des Alpes dinariques. Les amoureux de randonnée ne manqueront pas ce rendez-vous, puisque les lieux sont propices à la pratique de ce sport.

D’autres viendront pour sa faune exceptionnelle. En effet, des espèces comme le lynx, le chamois, le loup ou encore l’ours brun résident dans le parc naturel. Enfin, du haut des montagnes, il est possible d’apercevoir de nombreuses îles croates, dont Krk.

6. Parc National de Paklenica

Parc National Paklenica

Crédit photo : Flickr – Maureen Barlin

Situé sur les deux régions de Dalmatie du Nord et du Quarner, le parc de Paklenica vaut le détour. Notamment pour les alpinistes. Le parc étant connu pour sa roche, parfois haute de 300 mètres, et ses tracés naturels complexes. L’endroit s’est donc taillé une jolie réputation dans le monde de l’escalade.

Ne manquez pas non plus les deux canyons du parc : le Velika Paklenica et le Mala. Ils sont idéaux pour de jolis plans photo.

7. Parc National de Mljet

Parc National Mljet

Crédit photo : Flickr – dronepicr

Eau, roche, forêts et vestiges, on trouve de tout dans le Parc National de Mljet. Inscrit comme parc national en 1960, il est l’un des plus anciens parc nationaux de Croatie. Il est notamment célèbre pour ses lacs salés et son monastère. Des lieux qui invitent à se balader, sur des promenades accessibles même aux non-itinité·e·s.

En revanche, on entend moins parler de la population de mangoustes logeant dans le parc. Elles ont été introduites pour combattre la prolifération de serpents et constituent un atout rare en Méditerranée.

8. Parc National de Risnjak

Parc National Risnjak

Crédit photo : Flickr – FarbenfroheWunderwelt

Finissons notre tour des parcs nationaux de Croatie dans les Gorski Kotar, la région la plus montagneuse et boisée du pays. C’est dans cette région que se situe le Parc National de Risnjak. Le parc est habitué à recevoir des touristes, notamment sur le sentier de Leska, qui permet de découvrir les différentes végétations de la région.

Risnjak est également idéal pour les visiteu·r·se·s cherchant un lieu d’hébergement placé entre mer et montagnes. Pourquoi ? Parce que le parc et ses montagnes ne se trouvent qu’à quinze petites minutes de la mer Adriatique.

Enfin, pour les amateurs d’épreuves rudes, direction le Veliki Risnjak. Il s’agit du plus haut sommet du parc national, avec un pic à 1 528 mètres. Il n’est accessible qu’à pied. Mais les plus aventuriers d’entre vous y verront un excellent défi.

Les parcs nationaux de Croatie n’ont désormais plus aucun secret pour vous ! Vous pouvez donc les inclure dans votre programme et profitez de ces lieux naturels exceptionnels !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée