La Creuse en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
La Creuse en camping-car sur une semaine
Réservez votre Camping-Car pour la Creuse Voir les offres

Vous partez visiter le Massif central ? Voici comment voyager dans la Creuse en camping-car ainsi qu’aux alentours !

Vous vous demandez pourquoi voyager dans la Creuse en camping-car ? Considérée comme un département du Massif central, la Creuse a bien des préjugés à déconstruire. Entre châteaux médiévaux, grands espaces verts, sites naturels protégés et ses villages typiques du Limousin, ce département vous réserve bien des découvertes.

Vous partez en road-trip à travers le Massif central, comme une étape naturelle à faire sur votre route vers le Midi de la France ou l’océan Atlantique ? Certes, ce n’est pas le parc national des Cévennes, la Corse ou le Vercors. Mais voici un article-guide pour voyager dans la Creuse en camping-car, avec l’avantage d’explorer une destination boudée par les visiteurs, et pourtant dotée d’un patrimoine historique et culturel remarquables.

Idées d’itinéraires dans la Creuse en camping-car

Le département de la Creuse s’étend entre la Corrèze, la Haute-Vienne, l’Allier, le Puy-de-Dôme, le Cher et l’Indre. Deuxième département le moins peuplé de France, il s’agit d’une destination essentiellement rurale.

Le territoire se trouve pour partie sur le parc naturel régional de Millevaches en Limousin, bordé de lacs et de vastes forêts. Vous ne savez où aller en venant visiter la Creuse en camping-car ? Voici un plan d’itinéraires à faire dans la Creuse, sur un week-end ou sur une semaine.

Visiter la Creuse en camping-car sur un week-end

Visiter la Creuse en camping-car sur un weekend

Crédit photo : Wikipédia – BiacheB

Plusieurs points de départ sont possibles pour passer dans la Creuse en camping-car et avoir un bon aperçu de la destination. Vous pouvez par exemple louer votre camping-car à Clermont-Ferrand et partir vers le nord-ouest, pour explorer les Châteaux de la Loire. Ou bien par exemple partir depuis Limoges, et rayonner dans le Massif central via la Creuse.

  • Jour 1 : Limoges, La Souterraine, Guéret (95km, 1h10) ;
  • Jour 2 : Aubusson, Felletin, le lac de Vassivière (100km, 1h40) ;
  • Jour 3 : Bourganeuf, Bénévent-l’Abbaye, Crozant (90km, 1h30).

Cet itinéraire en forme de boucle à l’ouest de la Creuse depuis Limoges permet d’avoir un aperçu global du département. Il passe à travers les villes, quelques villages typiques du Limousin et de vastes espaces de nature sauvage.

Ces étapes varieront logiquement selon vos envies. Par exemple, visiter les villes (Limoges, Guéret, Montluçon, Clermont-Ferrand), ou à l’inverse écumer les petits villages ruraux de la Creuse.

La Creuse en camping-car sur une semaine

La Creuse en camping-car sur une semaine

Crédit photo : Shutterstock – Alexandre Valade

Voici quelques idées où aller sur sept jours, au départ de Clermont-Ferrand :

  • 1er jour : Clermont-Ferrand, Boudes (le Colorado Auvergnat et la Vallée des Saints) (50km, 40 minutes) ;
  • 2e jour : les grottes du Cliersou, le Panorama du Méandre de Queuille (100km, 2h) ;
  • 3e jour : Crocq, le château de Le Monteil-au-Vicomte (100km, 1h45) ;
  • 4e jour : ancienne forteresse de Crozant, les Rochers de la Fileuse (côté Indre) (75km, 1h10) ;
  • 5e jour : Crozant, les cascades d’Augerolles (72km, 1h10) ;
  • 6e jour : Les Trois Cornes, les gorges de la Creuse, Le Bourg-d’Hem (25km, 45 minutes) ;
  • 7e jour : Gouzon, Montluçon (80km, 1h10).

Cet itinéraire implique de faire beaucoup de kilomètres à travers la Creuse en camping-car et dans les départements limitrophes. Visiter les sites et monuments remarquables de la Creuse peut vous inciter, au gré des envies, à séjourner plus longuement ou non à un endroit. Plusieurs jours dans les gorges de la Creuse, par exemple, ou au lac de Vassivière.

Au contraire, vous pourriez choisir de sortir du département pour visiter les sites incontournables à proximité : Oradour-sur-Glane (110km de Guéret), les Pans de Travassac (150km de Guéret) ou encore, le Mont-Dore et le puy de Sancy (150km de Guéret).

Quel budget pour voyager en camping-car dans la Creuse ?

Cascade-creuse

Crédit photo : Flickr – Tourisme Creuse

Prendre des vacances comporte toujours un coût, même si voyager en camping-car permet d’économiser du budget, en théorie, sur les établissements hôteliers. Pour bien préparer votre périple en centre-sud de la France, il faudra notamment anticiper le coût de la location du camping-car et les dépenses liées au carburant.

Voici donc un budget moyen d’un séjour dans la Creuse en camping-car, calculé sur trois ou sept jours. Nous entendons le prix moyen de la location d’un camping-car, au départ de Clermont-Ferrand.

Budget moyen pour 1 week-end :

  • Location + assurance du camping-car : 103€ par jour en moyenne, soit 309€ ;
  • Carburant : 30€ ;
  • Stationnement : jusqu’à 10€ par jour ;
  • Total : 370€ environ.

Budget moyen pour 1 semaine :

  • Location + assurance du camping-car : 103€ par jour en moyenne, soit 721€ ;
  • Carburant : 50€ ;
  • Stationnement : jusqu’à 10€ par jour ;
  • Total : 840€ environ.

Ce tarif estimatif prend en compte un total de 10€ de stationnement par jour. Il est impossible de calculer le coût exact des stationnements. Le prix des parkings dépend en effet des municipalités ou des entreprises privées qui en sont propriétaires et gestionnaires.

Le montant de 10€ par jour est donc un prix forfaitaire très large, puisque la Creuse comporte de nombreuses zones rurales où stationner sera gratuit. À l’inverse, le prix journalier du stationnement dans une commune peut dépasser les 10€.

Aires et conduite en camping-car dans la Creuse

Aires et conduite Creuse

Crédit photo : Caramaps

Vous devrez certainement vous renseigner sur les conditions de circulation dans le Massif central avant le départ. Voici ce qu’il faut savoir sur la conduite pour visiter la Creuse en camping-car.

Quels documents avoir à bord ?

  • Permis de conduire (B) si le PTAC du camping-car ne dépasse pas 3,5 tonnes ;
  • Carte grise du camping-car ;
  • Certificat d’assurance du camping-car ;
  • Le contrat de location signé entre les deux parties ;
  • La copie de l’état des lieux de départ.

Péages d’autoroute dans la Creuse : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

La Creuse n’est traversée par aucune autoroute. Et oui, le département se trouve dans ce que les géographes appellent « la diagonale du vide » ! Vous n’aurez donc aucun péage d’autoroute pour voyager dans la Creuse en camping-car.

Le département est pourtant ceint par plusieurs tronçons autoroutiers : l’A71 (l’Arverne), l’A20 (l’Occitane) et l’A89 (la Transeuropéenne). L’A71 relie Orléans à Clermont-Ferrand et offre une porte d’entrée en Creuse depuis la ville de Montluçon. L’A89 coupe la France en deux en reliant Bordeaux à Lyon et passe au sud de la Creuse. Enfin, l’A20, l’une des autoroutes du soleil (avec l’A7 et l’A75), relie Vierzon à Montauban via Limoges. C’est un axe majeur entre Paris et Toulouse. Vous l’emprunterez pour rejoindre, depuis le nord ou le sud, La Souterraine et Guéret.

Voici quelques idées de prix à payer en camping-car (classe 2) sur ces autoroutes :

  • Paris-Guéret (A10, A20) : 30,10€,
  • Orléans-Guéret (A20) : 9,20€,
  • Toulouse-Guéret (A20) : 26,10€,
  • Clermont-Ferrand-Guéret (A71) : 15,10€,
  • Lyon-Guéret (A89, A71) : 40,30€.

Traverser la France en camping-car pour venir en Creuse coûte donc assez cher par autoroute : en moyenne, autour de 0,12€ par kilomètre parcouru au péage !

Autres informations à savoir sur la conduite dans la Creuse

La Creuse possède un réseau routier de seulement 11 252 kilomètres, avec 4 395 kilomètres de routes départementales. La majorité du réseau routier se compose de petites voies communales (6 764 kilomètres, soit 60%). On vous recommande donc de rouler avec prudence sur les petites routes du réseau secondaire : les croisements peuvent être parfois difficiles en camping-car.

D’autant que le sud du département possède un relief assez marqué : l’altitude moyenne varie de 200 à 900 mètres, notamment sur le plateau de Millevaches (point culminant, au mont Bessou, 976 mètres d’altitude).

Par ailleurs, la Creuse est fréquemment recouverte d’un épais manteau blanc. La topographie du département fait que la neige tient au sol, et tombe parfois en abondance sur les hauteurs. Soyez prudents si vous circulez en hiver, et équipez-vous de pneus neige ou de chaînes à neige.

Les aires de camping-car dans la Creuse : où stationner ?

Vous êtes à la recherche d’un endroit où stationner pour la nuit ou pour visiter un village de Creuse en camping-car ? Trouver des spots pour dormir ou bien pour s’installer peut vite devenir un calvaire lorsqu’on part en voyage itinérant.

Le camping sauvage est strictement interdit, surtout dans le parc naturel régional de Millevaches. Mais, la nature étant suffisamment vaste, vous pourrez toujours tenter de braver la loi en vous installant sur des endroits isolés. Veillez à toujours rester à l’abri des regards et éloignés des habitations. L’application Park4night peut vous aider à trouver où stationner en Creuse en camping-car.

Toutefois, si vous préférez séjourner dans les règles et confortablement, visez plutôt les aires de services pour camping-cars. Direction la carte interactive de la plateforme Caramaps, pour voir où aller. Vous remarquerez que l’offre d’aires de services est plus fournie dans le nord du département que dans sa partie méridionale.

Au sud, s’élève le plateau de Millevaches, protégé en parc naturel. Logiquement, on y trouve moins d’agglomérations et donc moins d’aires de services. Vous en trouverez néanmoins facilement dans les villes et villages incontournables à voir dans la Creuse : Guéret, Bénévent-l’Abbaye, Bourganeuf, Aubusson, etc.

La bonne nouvelle, c’est que la majorité des aires de services pour camping-car référencées par la plateforme, sont quasiment gratuites. Il faudra souvent payer un supplément pour avoir l’accès à l’eau ou à l’électricité. Mais vous pourrez bénéficier d’infrastructures et de services de bonne qualité, tels que la vidange des eaux usées, d’un parking plat où dormir ou des sanitaires.

Parfois, vous aurez accès au Wi-Fi, ou à une aire de jeux pour enfants. Et dans l’ensemble, les aires de services sont plutôt bien notées par la communauté de voyageurs ayant publié sur Caramaps.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Aujourd’hui, il est très simple de louer ces véhicules entre particuliers en France. Pas besoin, donc, de posséder son véhicule avant de débarquer dans la Creuse. De nombreuses plateformes permettent ce type de location, en ligne, comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Il suffit de le signer, une fois rentrés de Creuse, pour régler tout cela.

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car dans la Creuse ?

Vallée de la Creuse

Crédit photo : Wikipedia – Floppy36

La Creuse dispose d’un climat océanique, marqué par des précipitations importantes en provenance de la façade atlantique. Mais plusieurs influences climatiques s’observent en raison du plateau de Millevaches au sud. De plus, la Creuse se situe à cheval entre le bassin de la Loire et le plateau du Massif central.

La température baisse donc à mesure que l’on prend de l’altitude. Les valeurs moyennes maximales oscillent entre 10°C en décembre-janvier et 28°C en juillet-août. L’hiver dans la Creuse peut être rigoureux sur la partie haute du département : les gelées sont fréquentes et la neige tient au sol et peut tomber en abondance.

Par ailleurs, le climat est très humide tout au long du printemps : bien que les températures maximales moyennes remontent progressivement après un hiver froid et long, il faut attendre mai pour que la météo devienne favorable.

En juin, les maximales moyennes atteignent 21°C, et progressent jusqu’à 25°C en août. L’été est donc la meilleure saison pour voyager dans la Creuse en camping-car.

Septembre voit arriver « l’été indien » avec des couleurs canadiennes et le retour du frais début octobre. La météo demeure favorable jusque mi-octobre avant de se dégrader fortement : le froid est de retour dès novembre.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
2 avis (5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou