La vallée de la Vézère en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
La vallée de la Vézère en Camping-Car
Réservez votre Camping-Car pour la vallée de la Vézère Voir les offres

Le Périgord vous attire de par sa culture historique et ses reliefs ? Alors, pourquoi ne pas visiter la vallée de la Vézère en camping-car ?

La Vézère est une rivière qui prend sa source dans le Massif Central pour se jeter un peu plus de 200 kilomètres plus loin, dans la Dordogne. La vallée de la Vézère est alors la dernière portion d’une trentaine de kilomètres. Elle traverse notamment les villes de Montignac, Saint-Léon-sur-Vézère, Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil et Le Bugue. C’est un des plus importants attraits touristiques du Périgord.

En effet, la vallée est riche d’un patrimoine culturel, préhistorique, architectural et naturel impressionnant. Vous l’aurez compris, la vallée de la Vézère est une étape incontournable de votre séjour en Dordogne.

Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, celle-ci est marquée par les témoignages des hommes qui se succèdent sur plus de 100 000 ans, de l’époque préhistorique jusqu’à nos jours, en passant par le Moyen-Âge et la Renaissance.

Et si vous en faisiez partie ? Nous vous proposons aujourd’hui de visiter la vallée de la Vézère en camping-car ! On vous en dit plus dans la suite de cet article.

Comment se garer dans la vallée de la Vézère avec un camping-car ?

Comment se garer dans la vallée de la Vézère avec un camping-car ?

Crédit photo : Facebook – Camping le Vézère Périgord

Lors de votre visite dans la vallée de la Vézère en camping-car, il vous faudra vous arrêter pour profiter des merveilles à découvrir sur place. Vous aurez donc besoin de savoir où stationner votre véhicule. Ainsi, voici quelques idées de parkings, campings et aires de camping-car pour vous garer au cours de votre séjour.

Pour passer une journée dans la vallée de la Vézère : les parkings

Vous trouverez des parkings adéquats dans les lieux touristiques, notamment ceux que nous vous proposons un peu plus loin dans cet article. En effet, la Dordogne prévoit assez d’aires de camping-car en vallée de Vézère pour vous garer et profiter des services nécessaires. De quoi parcourir ce lieu avec assurance et profiter au mieux de tout ce qu’il a à vous offrir.

Pour passer plusieurs jours sur place : les campings

Si vous souhaitez rester plusieurs jours sur place pendant votre séjour dans la vallée de la Vézère en camping-car, alors vous aurez besoin de trouver un camping. Heureusement, il en existe plusieurs sur place et nous vous proposons d’en découvrir quelques-uns qui pourraient vous être utiles :

  • Camping les deux Vallées, 3 étoiles
  • Ce camping est situé à 8 km de Sarlat en Dordogne et à deux pas du village de Vézac. De même, il n’est qu’à quelques centaines de mètres du pied des falaises que surplombent le château fortifié de Beynac. Le tarif se situe entre 15 et 30€ la nuit, selon les saisons.

  • Camping La Rivière, 4 étoiles
  • Celui-ci se trouve à quelques dizaines de mètres de la rive droite de la Vézère, face au village des Eyzies. Aussi, il s’inscrit dans une dynamique écotouristique, liant confort et écologie pour votre séjour. Un lieu naturel et calme qui saura vous charmer. Son tarif varie entre 7 et 11€ la nuit, selon les saisons.

  • Camping le Vézère, 3 étoiles
  • Pour 100€ la semaine, venez vous reposer dans ce camping où règnent nature et confort. En effet, retrouvez sa piscine extérieure et intérieure, ainsi que votre emplacement à l’ombre, proche de la Vézère. Parcourir la vallée de la Vézère en camping-car n’aura jamais été aussi agréable.

  • Camping La Ferme du Pelou, 2 étoiles
  • Cette ferme se situe sur une colline avec son point de vue panoramique sur la vallée de la Vézère. Elle se trouve à 3 km des Eyzies, capitale de la Préhistoire. Ce camping est aménagé dans un cadre naturel et préservé à côté de la ferme et de ses animaux. Enfin, il est éloigné des grandes routes pour des vacances reposantes. Ambiance conviviale et chaleureuse assurée ! Pour ce qui est du prix, comptez environ 10€ la nuit + 3,50€ si vous souhaitez l’électricité.

Les aires de Camping-Car autour de la vallée de la Vézère

Vous souhaitez dormir une nuit sur place à moindre prix ou tout simplement faire la vidange des eaux usées et recharger le véhicule avant de partir ? Alors, sachez que vous pourrez passer par plusieurs aires de camping-car lors de votre séjour dans la vallée. Celles-ci disposent généralement de toutes les commodités nécessaires pour prendre soin de votre véhicule.

Aire de service à Montignac

Proche du centre-ville, l’aire de service est située en bord de rivière. Vous pourrez accéder à pied (20 minutes) à la Grotte de Lascaux-Centre International d’art pariétal. Cette aire se trouve sur le parking des Sagnes. Sur place, vous pourrez faire la vidange des eaux usées, des toilettes portables, avoir accès l’électricité et de l’eau potable. Le tarif est de 5€.

Aire de Saint Léon sur Vézère

Cette aire de service bénéficie de toutes les commodités du Camping municipal (W.C, douches avec jetons, etc.). Vous pourrez découvrir ce village classé plus beau village français, mais aussi visiter le site du Conquil, avec son parc aux dinosaures, son parcours d’accrobranche et son site troglodytique.

En effet, l’aire se situe dans le bourg même de St Léon sur Vézère. Comptez 6€ la nuit pour rester sur place. Rejet des toilettes chimiques, rejet des eaux usées ainsi qu’eau potable à disposition.

Aire de service au village des Eyzies, capitale mondiale de la Préhistoire

L’aire de service est située à 3 minutes à pied du village et des commerces, en bord de rivière et ombragée. De nombreuses visites de sites proposés ci-dessous pourront alors se faire à pied à partir de cette aire. Vous pourrez aussi faire une descente en canoë de la rivière Vézère. Ses services ? Rejet des toilettes chimiques, rejet des eaux usées et vidanges des W.C portables gratuits. En revanche, l’eau potable (80L) est à 2€ et l’emplacement de parking 5€.

Aire de service au village du Bugue

Idéalement placée le long de la rivière, proche de tous commerces, mais aussi des nombreuses activités proposées ci-dessous. Tarif à 7€ la journée par borne (sur place, carte bancaire uniquement). Eau et vidanges sont gratuites. De quoi jalonner la vallée de la Vézère en camping-car en toute sécurité.

Idées d’itinéraires autour de la vallée de Vézère

Afin de vous aider à organiser votre voyage dans la vallée de Vézère en camping-car, voici deux idées d’itinéraires : une pour un week-end et l’autre pour une semaine. Bien sûr, ce ne sont que des suggestions et nous vous invitons à créer votre propre itinéraire grâce à celles-ci.

Un week-end préhistorique

Un week-end préhistorique

Crédit photo : Wikipédia – Badener

Si vous ne passez qu’un week-end dans la vallée de Vézère, alors vous ne pouvez pas manquer ses lieux incontournables. Ceux-ci sont liés à son activité principale : les activités sur le thème de la Préhistoire.

  • Jour 1 : visite du Préhisto Parc, pour partir à la découverte de nos racines et nos ancêtres ;
  • Jour 2 : le Conquil, Parc aux dinosaures, découverte de ces incroyables créatures aujourd’hui extinctes (15 minutes de trajet pour environ 9 km).

Une semaine dans la vallée de la Vézère

Une semaine dans la vallée de la Vézère

Crédit photo : Wikipédia – Sémhur

Comme nous vous le disions, la vallée de la Vézère base son activité sur la Préhistoire, principalement. Ainsi, si vous passez une semaine sur place, la plupart des activités seront en relation avec cette période. De quoi préparer un séjour éducatif idéal, aussi bien pour les petits que pour les grands.

  • 1er jour : promenade dans le Parc du Bournat ;
  • 2e jour : labyrinthe préhistorique, découverte de la période d’une manière ludique qui plaira, à coup sûr, aux plus jeunes ;
  • 3e jour : visite des abris préhistoriques de Laugerie Basse (11 minutes de trajets pour 10 km de route) ;
  • 4e jour : visite des grottes du Grand Roc, pour en découvrir encore plus sur la période visée par les activités de la vallée de la Vézère ;
  • 5e jour : le Musée National de Préhistoire, pour connaitre sur le bout des doigts les détails sur cette période, mais aussi découvrir des objets fascinants datant de plusieurs milliers d’années (seulement 5 minutes de chemin, environ 2,5 km de route) ;
  • 6e jour : visite du Préhisto Parc, pour un apprentissage ludique en famille (12 minutes de route pour environ 8 km) ;
  • 7e jour : le Conquil, parc aux dinosaures, pour terminer en beauté avec une visite entourée de créatures gigantesques et terrifiantes (15 minutes de trajet pour environ 9 km).
Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
1681
Laisser un commentaire ou