Les 13 choses incontournables à faire dans l’Indre

avatar

Vous partez visiter l’Indre, découvrez quelles sont les meilleures choses à faire et voir pour un séjour dans ce département !

Visiter l’Indre séduira les amateurs de nature et de patrimoine historique. Au cœur du Berry, le département possède des châteaux forts très bien conservés, des monuments classés, des jardins remarquables et des cités connues comme « Plus beaux Villages de France ».

Ajoutez à cela un merveilleux parc naturel et quelques musées et demeures historiques, vous aurez de quoi passer un très agréable séjour. Vous souhaitez visiter l’Indre ? Voici 13 lieux incontournables à mettre dans votre programme.

À lire aussi :
Les 14 choses incontournables à faire dans le Centre Val-de-Loire
Les 8 plus beaux villages de Centre-Val-de-Loire

1. Châteauroux

Chateauroux

Vue aérienne de Chateauroux et l’église Notre-Dame de Chateauroux
Crédit photo : Shutterstock – Iakov Filimonov

Préfecture du département de l’Indre, la capitale du Bas-Berry fait figure de grande ville au regard de cette région agricole. Ville classée « 4 Fleurs » et « Grand prix national du fleurissement », Châteauroux jouit aussi d’un patrimoine culturel et architectural à découvrir. Le Couvent des Cordeliers fait ainsi partie des incontournables. Cet ancien couvent franciscain du XIIIe siècle abrite des expositions d’art contemporain. Son jardin mérite une agréable halte.

L’autre site remarquable de Châteauroux est certainement le musée Bertrand. Ses collections comprennent des œuvres gallo-romaines, des souvenirs napoléoniens, des peintures flamandes et hollandaises. Parmi les autres lieux d’intérêt, ne manquez pas le château Raoul, le château Balsan. Enfin, ne partez pas sans avoir goûté les spécialités berrichonnes, comme la carpe farcie de la Brenne ou le croquet de Chârost.

2. Forêt de Châteauroux

Forêt Chateauroux

Crédit photo : Wikipedia – Mairie du Poinçonnet

Au sud, prenez la direction de la forêt domaniale de Châteauroux pour une balade en famille. Connue pour ses chênes et paradis des promeneurs, elle s’étend sur une superficie de 5 207 hectares ponctués de sentiers balisés. Son histoire est liée à celle des princes de Déols et de la seigneurie de Châteauroux.

3. Parc naturel régional de la Brenne

La Brenne

Crédit photo : Shutterstock – Rudmer Zwerver

Amoureux de la nature, vous ne pouvez visiter l’Indre sans vous arrêter une journée au Parc Naturel de la Brenne ! Aux confins du Berry, de la Touraine, du Poitou et du Limousin, ce vaste espace naturel couvre quelque 183 000 hectares de paysages sauvages et préservés.

Ses étangs, ses forêts, sa lande et ses vallées se découvrent au gré de balades sur les sentiers balisés. Des milliers d’insectes et d’animaux, 3 000 étangs, 267 espèces d’oiseaux, 100 000 tortues Cistude, 1 600 espèces végétales sont à observer.

Un conseil : passez par la maison du parc pour bénéficier de toutes les explications sur la création des étangs, bâtis par l’homme et devenus lieu de conservation des espèces animales.

4. Château de Valençay

Chateau Valencay

Crédit photo : Shutterstock – Joaquin Ossorio Castillo

Pour visiter l’Indre comme il se doit, il ne faut surtout pas manquer la visite du Château de Valençay, le joyau du département ! L’édifice intègre plusieurs styles architecturaux, du Renaissance au classique. Il surplombe la vallée du Nahon, ce qui lui confère un charme indéniable.

Bâti dès le Moyen Âge, le château s’est remarquablement embelli au XIXe siècle. En effet, nouveau maître des lieux, le prince de Talleyrand en a fait l’acquisition en 1803. Il l’a ensuite richement ornementé pour en faire un lieu de réception au service de sa diplomatie.

À l’intérieur, le château de Valençay est entièrement meublé et paré de mille objets précieux. Dehors, de beaux jardins à la française et une forêt couvrent 53 hectares. Des panneaux pédagogiques renseignent sur les 25 espèces d’arbres présentes. On peut explorer cet espace naturel à pied ou en voiturette électrique sur un parcours de 4 km.

5. Issoudun

Issoudun

Crédit photo : Shutterstock – Daniel Jolivet

La ville d’Issoudun propose le meilleur de ce qu’il y a à voir et à faire en Indre : musée, balade au fil de l’eau, vieilles rues historiques, restaurants gastronomiques… Commencez par le Musée de l’Hospice Saint-Roch : construit au XIIe siècle, puis agrandi du XVe au XVIIIe siècle, le bâtiment a été érigé sur l’ancien hôtel-Dieu dédié à Saint Roch, patron des pestiférés. Les collections comprennent des pièces archéologiques des sculptures, des œuvres des cinq continents et de l’art contemporain.

Une fois cette visite culturelle achevée, rendez-vous à la Tour Blanche pour prendre de la hauteur et admirer la ville (attention, elle n’est ouverte que d’avril à septembre). En été, parcourez la rivière en canoë.

Un conseil : passez par l’Office de Tourisme pour demander « Les clés de la ville », un document gratuit décrivant un parcours historique à travers la vieille ville.

6. Château de Bouges

Chateau de Bouges

Crédit photo : Wikipedia – Peyot

Au milieu de la campagne, le château de Bouges est une construction à l’italienne datant de 1759. Dotée d’un splendide hall d’honneur en trompe-l’oeil, l’élégante demeure Louis XV possède un mobilier précieux et une importante collection d’objets d’art.

Son parc à l’anglaise s’étend sur 80 hectares, ses jardins à la française, son jardin bouquetier et sa grande serre exotique méritent amplement leur label Jardin Remarquable. Le site évoque le petit Trianon de Versailles. Des visites commentées du château et de son extérieur permettent de profiter pleinement de ce lieu incontournables à visiter en Indre.

7. Fresques de Vic

Fresque Saint Martin de Vic

Crédit photo : Wikipedia – Jochen Jahnke

L’église Saint-Martin, dans le village de Nohant-Vic, est décorée par des fresques exceptionnelles. Datant du XIIe siècle, longtemps dissimulées par un enduit, elles ont été redécouvertes en 1849 et signalées par George Sand à Prosper Mérimée. C’est grâce à lui que l’église a d’ailleurs été classée Monument Historique dès 1850.

Représentatives de l’épanouissement de l’art roman en Berry, les fresques font partie du fleuron du patrimoine religieux français. Parmi les scènes représentées, la Rédemption apparaît comme le thème principal, de la naissance à la mort du Christ.

À noter : des visites commentées permettent de comprendre toute l’iconographie et la richesse du décor.

8. Vallée de la Creuse

Vallée de la Creuse

Crédit photo : Wikipedia – Floppy36

Au XIXe siècle, nombre de peintres sont venus s’inspirer des couleurs et de la merveilleuse nature de la vallée de la Creuse, à l’instar de Claude Monet. Entre les années 1850 et 1920, les artistes ont ainsi peu à peu donné naissance à l’impressionnisme en peignant des motifs extérieurs.

Cette zone frontière entre le Bassin parisien et le Massif central jouit de paysages sauvages entourant la rivière de la Creuse. Collines et rochers, vallée profonde : les esthètes et les contemplatifs souhaitant visiter l’Indre seront comblés.

Avis aux amateurs : la meilleure vue pour peindre ou photographier est sans doute la boucle du Pin qui fait face à l’église romane de Ceaulmont.

9. Musée de l’Automobile

visiter Indre - Musée automobile

Crédit photo : Flickr – Daniel Jolivet

Situé à Valençay, le Musée de l’Automobile consacre ses 1 600 m² à l’invention révolutionnaire. Outre une soixantaine de voitures de collection remontant à 1898, on trouve des enseignes de garage, des pièces détachées et des affiches d’époque.

Un espace consacré aux dessins des véhicules et une zone de jeux vidéos complètent la visite. Les passionné·e·s pourront même monter au volant d’un modèle de 1926 !

10. Argenton-sur-Creuse

visiter Indre - Argenton-sur-Creuse

Crédit photo : Shutterstock – Serge Goujon

Argenton est certainement le village idéal pour les couples qui viennent visiter l’Inde. Au rythme de la Creuse, le village se dévoile à mesure que l’on progresse dans ses petites rues anciennes, ses vieux moulins d’autrefois, ses maisons à colombage au-dessus de la rivière.

Depuis l’esplanade de la Bonne Dame, la vue domine les collines verdoyantes de la vallée de la Creuse. Le Musée de la Chemiserie et de l’élégance masculine rappelle la tradition de blanchisserie qui contribua à l’essor de la ville au XIXe siècle.

11. Maison de George Sand

visiter Indre - Maison de George Sand

Crédit photo : Wikipedia – ManuD

Située à Nohant, la maison de la romancière George Sand est un incontournable à visiter en Indre. Cette demeure du XVIIIe siècle possède un charme suranné et un jardin classé Jardin Remarquable, ainsi qu’un parc à l’anglaise. De nombreux souvenirs de Georges Sand et de ses hôtes sont encore visibles. Chopin, Liszt, Balzac ou Flaubert ont ainsi séjourné chez leur amie et l’on peut encore sentir cette atmosphère empreinte d’art et de romantisme.

Certaines pièces de la maison n’ont pas changé depuis le XIXe siècle. Juste à côté, George Sand est enterrée dans un petit cimetière privé, sous un immense if centenaire. La meilleure manière d’explorer les lieux est de bénéficier des commentaires d’un guide qui vous livrera nombre d’anecdotes sur la vie de l’écrivaine et de ses amis.

12. Saint-Benoît-du-Sault

visiter Indre - Saint Benoit Du Sault

Crédit photo : Wikipedia – lago17

Voilà l’un des meilleurs villages à visiter en Indre ! Fièrement perché sur son éperon rocheux en surplomb de la rivière, Saint-Benoît-du-Sault est une cité médiévale autrefois habitée par les moines bénédictins et située à 47 km de Châteauroux. On visite le bourg à pied, en commençant par sa porte fortifiée ouverte dans les remparts, près du beffroi.

Au gré de cette balade, on parcourt les ruelles et venelles anciennes, on découvre les maisons à colombages des XVe et XVIe siècles. Le restaurant de la placette fleurie est propice à une halte gourmande, avant d’explorer les alentours.

13. Réserve Zoologique de La Haute-touche

Zoo Haute-touche

Crédit Photo : Facebook – Réserve Zoologique de la Haute-Touche

Vous souhaitez visiter l’Indre en famille ? Cap sur la Réserve Zoologique de la Haute-Touche ! Construit au XVe siècle, le domaine de la Haute-Touche a d’abord été une dépendance du château d’Azay-le-Ferron, avant de devenir en 1959 une réserve pour les animaux des Parcs Zoologiques de Paris et de la Ménagerie du Jardin des Plantes.

Depuis son ouverture au public en 1980, il n’a cessé d’intégrer de nouvelles espèces animales. Sur 436 hectares de forêt, la réserve accueille des herbivores, carnivores, primates et des oiseaux. À 1h de Tours et de Châteauroux, elle est ouverte d’avril à novembre.

À lire aussi : Les 12 meilleurs parcs animaliers de France

Comment aller en Indre ?

Pour visiter l’Indre, vous pouvez prendre le train, la voiture ou l’avion. Situé au centre de la France, dans la région du Centre-Val de Loire, le département est facilement accessible. Nous vous décrivons ci-dessous les différents modes de transport possibles. Vous pouvez aussi consulter un comparateur en ligne tel que Skyscanner pour trouver des offres intéressantes de vols, locations de voiture ou hôtels.

En voiture

La voiture s’avère le mode de transport le plus pratique si vous venez d’une autre région de France ou si vous voulez être libres de vos horaires. Comptez environ 2h30 depuis Paris par l’autoroute A20 en passant par Orléans, 3h30 depuis Bordeaux. Lille est à 4h30, Montpellier à moins de 5h. La route nationale RN151 et des départementales sillonnent le Berry.

En train

Bien que vous puissiez visiter l’Indre au départ de plusieurs gares, vous arriverez certainement à Châteauroux. En effet, un train direct depuis Paris-Austerlitz vous y conduit en à peine plus de 2h. Lille, Bordeaux, Montpellier et Strasbourg rallient aussi la préfecture de l’Indre moyennant une correspondance.

Une fois sur place, le train TER vous permet de passer de ville en ville, sur un axe nord-sud, tandis que de nombreuses lignes de bus gravitent autour de Châteauroux.

En bus

Plusieurs compagnies de bus effectuent des liaisons au départ et à destination de Châteauroux. Sur place, un vaste réseau parcourt tout le département. La plupart des lieux d’intérêt sont donc accessibles en transports en commun pour un coût modeste.

En avion

Si l’aéroport de Châteauroux est surtout connu pour son service de fret, il existe néanmoins quelques charters en saison. Si vous devez prendre l’avion, il est plus probable que vous arriverez à Tours (quelques liaisons depuis Marseille notamment) ou à Paris. Pour trouver le meilleur vol au meilleur prix, n’hésitez pas à utiliser un comparateur de vols comme Skyscanner.

Où loger en Indre ?

L’Indre est riche de ses adresses variées : hôtels, campings, chambres d’hôtes, villages vacances, auberges de jeunesse ou hébergements insolites : il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Côté localisation, la seule grande ville est Châteauroux. Elle constitue un excellent point de départ si vous n’êtes pas véhiculé·e·s.

Sinon, loger dans un petit village du département peut s’avérer charmant, surtout pour une escapade amoureuse. Bien que l’Indre ne connaisse pas de pic touristique, nous vous recommandons de vous rendre sur un comparateur d’hôtels en ligne pour trouver les meilleures offres à vos dates de séjour.

Maintenant que vous savez quoi faire dans cette région bucolique, préparez vos valises et partez à l’aventure !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire