Visiter les Châteaux de la Loire en Camping-Car : les meilleurs itinéraires

avatar
Réservez votre Camping-car pour les Châteaux de la Loire Voir les offres

Vous comptez visiter les plus belles demeures royales françaises ? Et si vous partiez visiter les Châteaux de la Loire en camping-car ?

Et si nous restions en France pour les vacances ? La France recèle de régions au riche patrimoine à visiter. Vous pourriez, par exemple, visiter Châteaux de la Loire en camping-car ! Ils offrent de belles idées d’escapades culturelles. Les forteresses ont été édifiées pour protéger le pouvoir royal lors de la Guerre de Cent Ans. Elles symbolisent donc les âpres querelles qui ont fait rage entre l’Angleterre et la France au Moyen-Âge.

Les châteaux jalonnent le Val de Loire, une région naturelle située dans le Loiret, le Loir-et-Cher, l’Indre-et-Loire et le Maine-et-Loire. De nombreuses villes historiques sont incontournables dans la région : Orléans, Blois, Tours, Saumur, Angers, etc. Visiter les Châteaux de la Loire en camping-car permet de sillonner les routes, sur les traces des rois de France. Alors, prêt·e·s à partir ! Voici notre mini-guide pour visiter les Châteaux de la Loire en camping-car.

À lire aussi :
Visiter les Châteaux de la Loire : nos idées et conseils
Comment survoler les châteaux de la Loire en montgolfière ?
Où dormir le long des Châteaux de la Loire ?
Le Loiret en camping-car : conseils, aires, itinéraires
Les 14 choses incontournables à faire dans le Centre Val-de-Loire

Idées d’itinéraires autour des Châteaux de la Loire en camping-car

Château de Chambord

Crédit photo : Shutterstock – gumbao

Par la route, la région des Châteaux de la Loire s’étend sur plus de 320 kilomètres. Depuis Sully-sur-Loire à quelques kilomètres d’Orléans, remonter la Loire vous mènera quasiment jusqu’à Nantes. Les Châteaux de la Loire s’étendent principalement sur trois départements : le Loir-et-Cher, l’Indre-et-Loire et le Maine-et-Loire. Ainsi, vous traverserez les communes incontournables de Chambord, Cheverny, Chenonceaux, Amboise, Saumur et Angers. Le parc naturel régional de Loire-Anjou-Touraine, étendu sur 270 858 hectares vous dévoileront leurs charmes. Bien-sûr, on peut parcourir la distance d’Orléans à Nantes en une seule matinée. Mais là n’est pas votre objectif. Visiter les Châteaux de la Loire en camping-car va impliquer des arrêts, des étapes incontournables.

Que vous veniez depuis Rennes, Nantes ou Paris ou l’est, vous n’allez pas établir le même itinéraire. Aussi, celui-ci sera défini en fonction de la durée de votre road-trip. Vous ne savez pas où aller ? Voici nos idées d’itinéraires possibles pour visiter les Châteaux de la Loire en camping-car :

  • Les Châteaux de la Loire en 5 jours : Orléans, château de Chambord, Blois (cathédrale Saint-Louis, château et centre-ville), Cheverny, Chenonceaux,
  • Visiter les Châteaux de la Loire en 15 jours : même étapes, plus Chaumont-sur-Loire, Amboise, Tours, Saumur, Chinon, Langeais, Clos-Lucé, Azay-le-Rideau, Ussé,
  • La région des Châteaux de la Loire en un mois : même étapes, plus les châteaux de Loches, Gargilesse-Dampierre, Villandry, Plessy-les-Tours, Beauregard, Brissac, Montsoreau, Sully-sur-Loire.

Ces étapes ne sont qu’indicatives, mais dans tous les cas, il va vous falloir faire des choix. En effet, la liste des châteaux à visiter est tellement longue que vous ne pourrez pas tous les parcourir. Cela, d’autant plus si vous ne venez visiter les Châteaux de la Loire que pour un weekend ou seulement une semaine. Pour un road-trip d’une semaine, vous allez donc logiquement devoir restreindre vos étapes. Pour un voyage de 15 jours ou un mois, profitez-en également pour découvrir le patrimoine et le terroir de la région : les vignobles de la Loire notamment.

Conduire autour des Châteaux de la Loire : les règles de circulation à connaître

Château de Chaumont

Crédit photo : Shutterstock – Viacheslav Lopatin

Les Châteaux de la Loire se trouvent tous dans les régions Centre-Val-de-Loire et Pays-de-la-Loire. Par conséquent, les règles régissant la conduite sont les mêmes que partout ailleurs sur le territoire français. Du point de vue de la loi française, un camping-car est un véhicule comme les autres.

Voici un rappel des règles de base du code de la route français. La conduite se fait sur la droite, et les dépassements par la gauche. La priorité à droite est de mise lorsqu’il n’y a pas de marquage au sol, sauf dans les ronds-points. Veillez à ce que le camping-car soit équipé d’un triangle de signalisation et d’un gilet jaune réfléchissant. Vous devez avoir votre ceinture de sécurité bouclée lorsque le véhicule est en circulation.

Aussi, vous devez être en possession des papiers du véhicule (carte grise, contrôle technique et anti-pollution et assurance) ainsi que de votre permis de conduire. À noter qu’il n’existe aucun permis spécial pour les camping-cars dont le poids n’excède pas 3,5 tonnes. Souvent, des panneaux de signalisation spécifiques complètent les dispositions légales qui s’appliquent aux camping-cars. Les autorités locales ont, en effet, la compétence pour restreindre certains accès ou réduire les limitations de vitesse à certains endroits.

En règle générale, les limitations de vitesse en France sont les suivantes :

  • 50 km/h en agglomération,
  • 70 à 80 km/h sur les routes secondaires,
  • 110 km/h sur les routes à quatre voies sans péage,
  • 130 km/h sur les autoroutes.

Rappelons qu’en France, le taux maximum légal d’alcool autorisé est de 0,5g/L, comme pour les voitures.

Péage d’autoroute autour des Châteaux de la Loire : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Château de Valencay

Crédit photo : Shutterstock – pedrosala

Vous venez visiter les Châteaux de la Loire en camping-car ? La région du Val de Loire est traversée par plusieurs autoroutes à péages. Il s’agit de l’A10, l’A11, l’A87, l’A85 et l’A71. En camping-car, il faudra vous acquitter des tarifs en classe 2. Cette classe correspond aux véhicules dont la hauteur totale est inférieure ou égale à 2 mètres, et dont le poids n’excède pas 3,5 tonnes.

Rejoindre la région des Châteaux de la Loire peut coûter relativement cher. L’alternative pour éviter de payer trop cher est d’emprunter le réseau des routes nationales, mais le trajet sera nettement plus long et plus accidentogène.

Le paiement des péages est simple. Il consiste à retirer un ticket à la borne d’entrée de l’autoroute. A la sortie, vous payez par carte bancaire pour le kilométrage parcouru. En moyenne, il faut compter 1€ pour 10 kilomètres. Voici quelques tarifs pour les tronçons que vous emprunterez :

  • Paris-Orléans Nord (A10) : 16,50 €,
  • Paris-Tours-Centre (A10) : 35,90 €,
  • Paris-Angers-Corzé (A11) : 45,40 €,
  • Paris-Poitiers (A10) : 54,70 €,
  • Nantes-Angers-Corzé (A11) : 14,30 €,
  • Angers-Corzé-Tours (A85) : 15,50 €,
  • Tours-Centre-Orléans-Nord (A10) : 18,50 €,
  • Blois-Orléans Centre (A10) : 9,30 €,
  • Bourges-Orléans Centre (A71) : 18,20 €,
  • Bordeaux-Tours Centre (A10) : 50,30 €.

Traverser les régions Pays-de-la-Loire, Centre-Val-de-Loire et Nouvelle-Aquitaine pourrait donc représenter un certain budget. Mais puisque vous allez dormir à l’intérieur du camping-car, vous y gagnerez. Vous n’avez en effet aucun frais de réservation d’hôtels !

Comment et où louer un camping-car en France ?

En France, il est désormais possible de réserver son camping-car en ligne ? Comment ? Grâce aux différentes plateformes de réservation en ligne, telle que Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. À votre retour, après avoir écumé les routes des châteaux, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Comment louer un camping-car pour les Châteaux de la Loire ?

Château de Sully-sur-Loire

Crédit photo : Shutterstock – Viacheslav Lopatin

La région des Châteaux de la Loire est très touristique. Par conséquent, ce sera relativement simple de trouver des locations de camping-car. Privilégiez toutefois les grandes villes, comme Orléans, Angers, Blois etc.

En revanche, la demande est forte. Il se peut qu’une fois arrivé·e·s, plus aucun camping-car ne soit disponible. C’est pour cette raison qu’il est plus judicieux de réserver votre camping-car pour les Châteaux de la Loire, en ligne, avant de partir.

Réserver votre camping-car pour les Châteaux de la Loire

Les aires de camping-car autour des Châteaux de la Loire : où stationner ?

Carte Caramaps des Châteaux de la Loire

Crédit photo : Caramaps

Mais alors, où stationner pour visiter les Châteaux de la Loire en camping-car ? Du point de vue de la loi française, un camping-car est une voiture comme une autre. Partant, on peut stationner partout où les places sont disponibles. Cela, sur les emplacements matérialisés par des lignes blanches ou bleues.

Attention : le camping-sauvage est en France, faut-il le rappeler, strictement interdit. Si vous décidez de vous arrêter passer la nuit à proximité d’un château, ne sortez jamais votre matériel de camping (tables, chaises), parabole et cales sur la voie publique. Si vous pouvez dormir à l’intérieur du camping-car sur un emplacement de stationnement régulier, installer vos équipements sera considéré comme du camping sauvage.

Néanmoins, il est souvent possible de trouver un endroit où dormir à l’abri des contrôles policiers et des regards indiscrets. Installez-vous toujours à l’écart des habitations. Aussi, évitez les parcs régionaux, les réserves naturelles régionales et les centre-villes des grandes agglomérations. En van aménagé, vous passerez également plus inaperçu qu’en camping-car. Quel que soit votre véhicule, plusieurs solutions s’offrent à vous pour passer vos nuits : notamment les terrains de camping et les aires de services pour camping-cars.

Vous aimeriez malgré tout camper au grand air, en pleine campagne et à proximité des Châteaux de la Loire les plus réputés ? Voici votre meilleur atout : Park4night. C’est un outil de partage entre voyageurs, qui permet de visualiser sur une carte interactive l’ensemble des spots où s’installer pour une nuit ou deux.

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car autour des Châteaux de la Loire ?

Château de l'Islette

Crédit photo : Shutterstock – Viacheslav Lopatin

À quel moment visiter les Châteaux de la Loire en camping-car ou en van aménagé ? La question du climat et de la météo est primordiale lorsque l’on voyage en itinérant. Car bien-sûr, passer 24 heures sur 24 dans le camping-car n’est pas une option ! La majeure partie des châteaux royaux se trouvent concentrés le long de la Loire, en Indre-et-Loire.

Dans ce département, le climat est de type tempéré à influence océanique, avec une température moyenne annuelle de 12°C. Les étés sont doux, mais connaissent des épisodes caniculaires. Les températures supérieures à 35°C sont plusieurs fois atteintes entre juin et août. Les hivers sont doux et pluvieux. Après le mois d’août, les températures déclinent lentement. Les orages et la pluie font leur retour, octobre étant le deuxième mois le plus humide de l’année.

Les meilleures périodes pour visiter les Châteaux de la Loire sont donc logiquement la fin du printemps, l’été et le début de l’automne. Les nuits peuvent cependant être fraîches dès la fin du mois d’août : prévoyez une petite laine !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire