×
Mot de passe oublié ?

Les 7 merveilles du monde antique: une seule toujours debout

Comparez et trouvez vos activités voyage
Les 7 merveilles du monde antique: une seule toujours debout

De nos jours, il ne reste que la pyramide de Khéops en Egypte qui fait partie des sept merveilles du monde antique, mais où sont passées les six autres ?

Les 7 Merveilles du Monde sont les œuvres architecturales et artistiques les plus extraordinaires qui ont été réalisées à l’époque antique. Elles sont là pour nous rappeler que les sociétés anciennes étaient dotées d’une forte capacité de construction et d’imagination alors qu’elles ne possédaient que très peu de moyens pour les mettre en place. Des années voire des siècles de travaux ont été organisées pour qu’elles voient le jour: ces monuments ont suivi l’influence politique et économique des cités ce qui en fait leur popularité.

Seulement voilà, aujourd’hui, une seule des sept merveilles du monde est encore debout. Il s’agit de la pyramide de Khéops en Egypte, mais on peut se demander quelles sont les six autres merveilles qui faisaient partie du classement à l’époque, et surtout pourquoi ont-elles disparues ?

1. La pyramide de Khéops en Egypte

Pyramide de Khéops, Egypte

Crédit photo: Wikimédia – Nina

Appelée aussi « Grande Pyramide de Gizeh », la pyramide de Khéops a été construite par les Égyptiens durant l’Antiquité. Durant des millénaires, elle fut la construction humaine de tous les records: la plus haute, la plus volumineuse et la plus massive. Elle a été construite notamment pour servir de tombeau royal au pharaon Khéops, ce qui explique les différentes pièces funéraires qu’on y retrouve mais cette théorie est contestée par certains historiens. Ce lieu touristique doit être protégé car l’urbanisation rapide menace la construction.

2. Les jardins suspendus en Mésopotamie

Jardins suspendus, Babylone

Crédit photo: Wikimédia – Maarten van Heemskerck

Les jardins suspendus de Babylone sont un édifice antique qui n’a malheureusement jamais été retrouvé. En effet, même les traces de ces jardins sont présentes dans de nombreuses œuvres (que ce soit dans des écrits ou sur des peintures), les fouilles archéologiques n’ont pas permis de découvrir leur emplacement exact. Selon la légende, ce serait le roi de l’empire néo-babylonien, Nabuchodonosor II, qui aurait fait construire les jardins suspendus dans la ville de Babylone (aujourd’hui située en Irak) afin de faire rappeler à sa femme, Amytis de Médie, les montagnes boisées de son pays natal.

3. La statue de Zeus en Grèce

Statue, Dieu Zeus, Olympie

Crédit photo: Wikimédia – Quatremère de Quincy

La statue chryséléphantine de Zeus à Olympie a été réalisée par le sculpteur athénien Phidias. Elle représente le dieu du ciel Zeus, qui selon la mythologie est la cause des phénomènes météorologiques comme les orages, les éclairs, la pluie… quand il est de mauvaise humeur. Le nom de la statue indique qu’elle a été fabriquée à partir de deux matériaux: l’or et l’ivoire. L’oeuvre n’est plus présente aujourd’hui pour raison d’incendie.

4. Le temple d’Artémis en Ionie (Turquie actuelle)

Reconstitution, Temple Artémis

Crédit photo: Wikimédia – Zee Prime

Le temple d’Artémis à Éphèse est un lieu destiné à la déesse grecque de la chasse et de la nature sauvage. Il a été détruit il y a de nombreux siècles à cause d’un incendie volontaire. On retrouve aujourd’hui une reconstitution du temple à Istanbul dans un parc (Miniatürk Park) où sont réunis des bâtiments miniatures historiques.

5. Le tombeau de Mausole en Carie (Turquie actuelle)

Tombeau de Mausole, Carie

Crédit photo: Wikimédia – Martin Heemskerck

Ce monument de 45 mètres de hauteur est la cinquième Merveille du Monde antique. Il était admiré dès l’Antiquité pour ses dimensions et sa décoration, si bien qu’on appelle « mausolée » tout tombeau de grande dimension. De nombreuses sculptures étaient présentes sur la façade. À cause de multiples tremblements de terre, le tombeau de Mausole a connu de nombreux dégâts, et c’est ce qui entraîna sa destruction. Il se trouvait exactement à Halicarnasse, qui est aujourd’hui la ville de Bodrum, au sud-ouest de la Turquie.

6. Le Colosse de Rhodes en Grèce

Colosse de Rhodes, Dieu du Soleil

Gravure en bois / Crédit photo: Wikimédia – Sidney Barclay

Le Colosse de Rhodes est une statue en bois et en bronze d’Hélios (le Dieu du Soleil). Mesurant plus de 30 mètres de hauteur, la construction fut longue et laborieuse. Cassée au niveau des genoux lors d’un tremblement de terre, elle s’effondra quelques années plus tard jusqu’à disparaître de la surface de la planète. Aujourd’hui, un gigantesque projet vise à construire un nouveau Colosse de Rhodes, et pourrait voir le jour d’ici 2020.

7. Le Phare d’Alexandrie en Égypte

Phare d'Alexandrie, Egypte

Crédit photo: Wikimédia – Emad Victor SHENOUDA

Le phare d’Alexandrie est considéré comme la septième merveilles du monde antique. Il a servi de guide aux marins pendant près de dix-sept siècles. C’était un des grands symboles de la ville d’Alexandrie à l’époque. C’est encore un tremblement de terre qui a causé la perte de ce monument historique, suivi d’un raz de marée qui ne lui a laissé aucune chance de rénovation.

Crédit photo principale : Wikimédia – Blueshade

A voir aussi dans la rubrique Actualités voyages
A voir aussi dans la rubrique 7 merveilles du monde
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi