Les 13 choses incontournables à faire à Istanbul

avatar

Visiter Istanbul vous tente ? Alors découvrez les 13 choses incontournables à faire à Istanbul, une ville remplie de lieux merveilleux !

Visiter Istanbul est un moment unique. En effet, l’ex-capitale turque possède la particularité d’être située sur deux continents à la fois. Un fait unique, qui lui vaut souvent d’être désignée comme le lieu de rencontre entre l’Orient et l’Occident.

Avec un tel emplacement stratégique, la ville a attiré les convoitises. Ainsi, de nombreux peuples ont eu le contrôle sur celle jadis nommée Byzance, Constantinople, avant de devenir Istanbul.

Pour vous aider dans l’organisation de votre séjour, voici une liste des choses incontournables à faire pour visiter Istanbul de la meilleure des manières !

1. Une croisière sur le Bosphore

Visiter Istanbul et faire une croisière sur le Bosphore

Crédit photo : Shutterstock – meunierd

Un voyage à Istanbul n’est pas complet sans une croisière sur le Bosphore. Cela offre non seulement un bel aperçu de la ville, mais les rives à la fois européenne et asiatique du célèbre chenal ont beaucoup à offrir : un grand nombre d’anciens palais et demeures s’y trouvent, ainsi que la Tour de Léandre.

Concernant la durée de la croisière, vous avez le choix entre une visite courte (si vous êtes pressés) ou longue (sur une journée). L’été, la croisière au coucher du soleil est très demandée. Par conséquent, pensez à réserver à l’avance si vous souhaitez faire la croisière sur ce créneau horaire.

2. La Basilique Sainte-Sophie

Plafond de la basilique Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – epic_images

L’histoire complètement folle de ce lieu l’a rendue célèbre dans le monde entier. Construite en tant qu’église au VIe siècle, elle devient ensuite une mosquée lorsque les Ottomans prennent le contrôle de la ville, au XVe siècle.

Et c’est justement ce changement de religion qui lui a valu cette architecture absolument exceptionnelle. En effet, comme en témoignent le dôme et les minarets, Sainte-Sophie mélange donc des éléments typiques des églises chrétiennes et des mosquées.

Aujourd’hui, cette merveille architecturale abrite un musée retraçant son histoire. La visite prend, en général, une heure. D’ailleurs, il est vivement conseillé d’opter pour une visite guidée, afin de profiter pleinement des histoires et des secrets du lieu de culte.

3. Le Palais de Topkapı

Topkapi-palais-istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Ruslan Kalnitsky

Si vous venez visiter Istanbul, il sera difficile ne pas apercevoir les nombreux palais de la ville. Tous valent, certes, le détour, mais il en existe un qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte : le palais de Topkapi.

Ce palais (Topkapı Sarayı en turc) n’est nul autre que l’ancienne résidence principale des sultans. Les lieux ont ainsi vu défiler les différents souverains de l’Empire ottoman pendant près de 400 ans. Côte architecture, sous la dénomination de palais se cache en réalité un complexe de pavillons, tous bâtis autour de quatre cours verdoyantes.

4. Le Grand Bazar

Visiter le Grand Bazar à Istanbul

Crédit Photo : Shutterstock – photo.ua

Il est bien évidemment impossible de visiter la première métropole turque sans faire un tour au Grand Bazar d’Istanbul. En plus d’être l’un des symboles de la ville, c’est aussi le plus grand marché couvert du monde.

Et contrairement aux idées reçues, le Grand Bazar n’est pas un attrape-touristes. Les locaux y viennent également acheter leurs produits. Toutefois, cela ne veut pas dire que tous les étals sont remplis de produits authentiques. Des contrefaçons et produits de mauvaise qualité circulent et les prix affichés peuvent être excessifs.

Il faut donc s’apprêter à l’exercice de la négociation. Rassurez-vous, cela n’est pas mal vu. On pourrait même dire que c’est traditionnel. À vous, donc, de vous montrer plus malin que votre interlocuteur !

5. La Tour de Galata

galata-turquie

Crédit photo : Shutterstock – Boris Stroujko

Et si parmi les choses à faire à Istanbul, vous preniez un peu de hauteur ? C’est en tout cas ce que la Tour de Galata vous propose ! Depuis son toit, vous bénéficierez d’une vue panoramique sur la ville. À 360°, s’il vous plaît !

En cas de beau temps, vous pourriez même apercevoir les îles du Prince. Choisissez-donc bien votre jour de visite ! Ensuite, flânez dans les rues adjacentes dans lesquelles il est agréable de déambuler.

6. La Mosquée Bleue

mosquee-bleue-istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Boris Stroujko

La mosquée Sultanahmet Camii est moins célèbre que les incontournables précédents. Pourtant, ses mosaïques de couleur bleu (d’où son surnom) attirent les touristes du monde entier. N’oublions pas non plus l’imposante façade, qui impressionnent les visiteurs dès leur arrivée.

La visite de la Mosquée Bleue est donc une excellente idée. Néanmoins, vous n’êtes pas les seuls à vouloir y pénétrer. C’est pourquoi nous vous conseillons d’arriver tôt le matin.

7. La Mosquée Süleymaniye

La Mosquée Süleymaniye

Crédit photo : Shutterstock – Osman Temizel

Tout comme sa sœur bleue, la Mosquée Süleymaniye est l’une des plus belles et des plus impressionnantes mosquées d’Istanbul, et pourtant, peu de touristes s’y rendent.

Conçue par le célèbre architecte Sinan pour Soliman le Magnifique, la mosquée est en réalité bien plus qu’un lieu de culte. Il s’agit d’un complexe de bâtiments contenant un hôpital, une cuisine, une école, etc… Ce qui participe à faire de ce bijou d’Istanbul un endroit unique.

8. Les musées

Avec une histoire aussi mouvementée et des périodes de dominations aussi différentes, Istanbul possède un héritage culturel incroyable. Il est ainsi peu étonnant de constater que la ville accueille un important nombre de musées. Et certains d’entre eux méritent véritablement le coup d’œil.

Le Musée archéologique d’Istanbul

Musée archéologique d'Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – EvrenKalinbacak

Le Musée Archéologique (Arkeoloji Müzesi) est souvent oublié et c’est bien dommage. C’est ici qu’est exposée l’une des plus riches collections au monde d’antiquités classiques. À l’intérieur, on y trouve notamment le Sarcophage d’Alexandre le Grand, décoré de bas-relief représentant de nombreux moments de sa vie. On peut également y voir un Cheval de Troie.

Le musée Saint-Sauveur-in-Chora

Le musée-église Saint-Sauveur-in-Chora

Crédit photo : Shutterstock – acsen

L’église Saint-Sauveur-in-Chora, ou Musée Kariye, est un peu hors des sentiers battus, mais vaut bien une visite. Situé près de la porte d’Andrinople, c’est l’un des édifices religieux les plus incroyables que l’on puisse visiter à Istanbul.

Les murs et les plafonds de cette église sont ornés de magnifiques mosaïques byzantines et de fresques fabuleuses. Certaines sont considérées comme les plus importantes du monde chrétien. Et pendant que vous y êtes, profitez des vestiges des murs de la ville datant du Ve siècle, ainsi que les maisons ottomanes.

Le Musée des Arts turcs et islamiques d’Istanbul

Musée des Arts Turcs & Islamiques

Crédit photo : Shutterstock – Serg Zastavkin

Le Musée des Arts turcs et islamiques est beaucoup plus excitant que son nom l’indique. Installé dans l’ancien palais d’Ibrahim Pacha et surplombant l’Hippodrome de Constantinople, la collection possède plus de 40 000 pièces exposées.

Chaque pièce se concentre sur une période ou une région différente du monde islamique, reflétant aussi la vie quotidienne turque du VIIIe au XIXe siècle. Parmi les belles collections du musée, vous apercevrez une étonnante collection de tapis gigantesques, tous suspendus au plafond.

9. Le Palais de Dolmabahçe

Le Palais de Dolmabahçe

Crédit photo : Shutterstock – Ekaterina Balanova

De toutes les choses à faire à Istanbul, le Palais de Dolmabahçe a certainement l’histoire la plus improbable. En effet, cette résidence voit le jour en 1856 sous l’impulsion du sultan Abdülmecit Ier. La raison ? Essentiellement pour prouver que l’Empire ottoman, alors en déclin, allait en fait très bien.

Oui, ce palais qui aura coûté l’équivalent de 35 tonnes d’or est en quelque sorte un coup de communication. Un peu cher payé ! Mais bon, cela vous permettra d’y voir un splendide lustre en cristal de Bohême, pesant 4,5 tonnes.

10. La Citerne Basilique

La Citerne Basilique

Crédit photo : Shutterstock – Sergey Dzyuba

Istanbul n’est pas seulement fascinante à la surface : elle l’est aussi sous terre. La Citerne Basilique est une magnifique pièce de l’ingéniosité byzantine. Cette citerne souterraine spectaculaire avait pour mission de stocker l’eau potable, apportée des aqueducs. L’eau était parfois ramenée depuis l’actuelle Bulgarie.

Avec sa lumière tamisée et la musique classique ajoutée au bruit de fond des gouttes d’eau, certains considèrent l’endroit comme romantique. Pour d’autres, la Citerne Basilique est un peu effrayante.

Notre conseil : marchez dans les allées et regardez les poissons nager entre les 336 colonnes qui soutiennent le plafond. Vous trouverez une belle tête de Méduse sculptée, placée à l’envers et servant de base à l’une des colonnes.

11. Les quartiers typiques

Tantôt européenne, tantôt asiatique, à la fois ottomane et romaine, mais surtout turque, Istanbul possède bien des facettes. Pour saisir au mieux cette interculturalité, Generation Voyage vous encourage à visiter les différents quartiers d’Istanbul.

Vous verrez, malgré sa taille et son nombre d’habitants, certaines parties de la ville peuvent être reposantes. D’autres, au contraire, sont en perpétuel mouvement !

Sultanahmet

Place Sultanahmet

Crédit photo : Shutterstock – Sadik Yalcin

Sultanahmet est le quartier le plus connu d’Istanbul. Normal, puisque les principaux lieux d’intérêt se trouvent justement ici. Le quartier est donc la référence pour tout ce qui est touristique. Vous y passerez certainement beaucoup de temps, à juste titre.

En revanche, si vous voulez vous immiscer dans la vie locale, il faudra se tourner vers d’autres quartiers.

Balat

Visiter le quartier de Balat, à Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Nejdet Duzen

Voilà où aller pour découvrir un Istanbul plus réel. Balat est un joli quartier qui se démarque par ses façades colorées, d’inspiration méditerranéenne. Mais Balat, c’est aussi et surtout l’ancien quartier juif de la ville, désormais habité par plusieurs ethnies, comme les Arméniens et les Grecs, par exemple.

Si vous êtes photographe dans l’âme, vous tomberez amoureux des lieux.

Les quartiers de Bebek et Ortaköy

Visiter Ortaköy à Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Ruzanna Baghdasaryan

Bebek et Ortaköy sont deux quartiers moins connus des touristes. Ils sont pourtant agréables à découvrir. Vous pourriez y aller déjeuner ou marcher sur la promenade.

Aussi, les deux quartiers ont une vie nocturne assez développée. Que ce soit pour boire un verre ou commencer la nuit, il y a de quoi passer un bon moment.

12. La gastronomie stambouliote et ses marchés

Visiter le marché de Kadikoy, Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Kvitka Fabian

La cuisine turque est parmi les plus riches de toutes, mélangeant saveurs de différents continents et cultures. Tous ces plats sont préparés avec des produits frais dont vous pouvez même acheter vous-même. Pour cela, prenez la direction des marchés citadins (appelés pazar). S’ils ne paient pas de mine, vous pouvez être sûr que vous recevrez un accueil chaleureux de la part des marchands.

Vous n’êtes pas le futur Top Chef ? Vous pouvez également vous diriger vers des restaurants ou des stands de street-food. Borek, kebab, dolma (légumes farcis) ou encore lokum, vos papilles passeront un agréable moment !

13. Les hammams

Aller dans un hammam à Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Dreamer Company

Vous l’avez vu, il y a bien des choses à visiter à Istanbul ! Même si vous ne découvrez que l’essentiel, cela peut vite devenir sportif ! Il faut donc penser à se reposer. Par heureux hasard, vous voici dans le pays du hammam ! Après une longue journée de visites, se détendre dans un bain turc arrive comme la cerise sur le gâteau.

Voici deux adresses de hammam que GV vous conseille : le Ayasofya Hurrem Sultan Hamami et le Kılıç Ali Paşa Hamamı.

Bonne séance !

Comment aller à Istanbul ?

Depuis la France, il faut environ 3h de vol pour atteindre Istanbul. Des vols directs et réguliers s’opèrent depuis les aéroports de :

  • Paris Charles De Gaulle ;
  • Marseille Provence ;
  • Lyon St-Exupéry ;
  • Nice Côte-d’Azur ;
  • Nantes Atlantique.

Pour trouver un vol pas cher et qui correspond à vos critères, nous vous conseiller d’utiliser de comparateur de vols comme Skyscanner, par exemple. Indiquez simplement vos exigences, le comparateur se charge du reste.

Où loger à Istanbul ?

Istanbul est vraiment une ville très bien fournie en terme de logement. Il existe en effet un très grand choix d’hôtels que vous pouvez trouver dans les différents quartiers d’Istanbul. Ainsi, la concurrence des établissements vous permet de bénéficier de bons prix, si toutefois vous vous y prenez à l’avance. Pour trouver un hôtel pas cher à Istanbul, pensez à vous appuyer sur un comparateur d’hôtels.

Le quartier de Sultanahmet est un bon choix stratégique, puisque les principaux lieux d’intérêt s’y trouvent. Pour une ambiance animée et/ou locale, en revanche, mieux vaut privilégier des quartiers comme Taksim, Beyoğlu, Bebek et Ortaköy. Autre endroit intéressant et singulier : Galata est presque une ville à part entière.

A lire aussi :
Airbnb Istanbul : les meilleures locations Airbnb à Istanbul
Où dormir près de l’aéroport d’Istanbul ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
4 avis (5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
  1. avatar

    Bonjour,
    un grand merci pour cet article qui donne vraiment envie de découvrir Istanbul. Savez-vous quelles sont les restrictions actuelles sur place pour les touristes au vu de la situation sanitaire svp ?
    merci d’avance

    • avatar

      Bonjour,
      Actuellement, un test PCR est obligatoire pour se rendre en Turquie.
      Nous vous conseillons de consulter notre outil COVID et d’activer une alerte afin de suivre en temps et en heure les potentiels changements concernant les restrictions sanitaires.
      Perrine de l’équipe GV

  2. avatar

    Bonjour Florian
    je cherche un bon plan pour visiter Istanbul et aussi Paris et venise pour dix à quinze jours
    Cordiales sentiments
    Didier

Laisser un commentaire ou