Les 6 choses incontournables à faire à Rhodes

Rhodes: Le guide touristique complet

Visiter Rhodes : quelles sont les meilleures choses à faire et voir sur cette merveilleuse île de la mer Égée cet été ?

Que faire sur l’île de Rhodes ? Billet d’avion reçu par e-mail, c’est le moment d’organiser votre séjour idyllique. Située au sud-est de la mer Égée et à 17,7 km seulement des côtes turques, Rhodes est la plus grande île du Dodécanèse et est sept fois moins étendue que la Corse. Peuplée depuis la Haute-Antiquité, cette île paradisiaque est aujourd’hui un musée antique à ciel ouvert. Mais c’est aussi l’une des plus touristiques de toutes les îles grecques. Si vous venez visiter Rhodes en été, il y aura du monde mais il sera tout-de-même possible de trouver des petits coins paisibles et abrités du tourisme de masse. Voici notre sélection des cinq meilleures choses à faire pour visiter Rhodes et profiter d’un séjour inoubliable.

1. La vieille ville de Rhodes

Vieille-ville de Rhodes

Crédit photo: Flickr – Doga Ozyurekli

Avec 49 541 habitants (2011), la ville de Rhodes est la capitale de l’île éponyme, fondée en 408 avant J-C. Sa vieille ville médiévale, enfermée dans l’enceinte de hauts remparts construits du temps des Chevaliers de Rhodes, est classée sur la liste des monuments du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Elle est considérée comme la plus grande ville fortifiée d’Europe, et la mieux conservée. Érigée entre 1309 et 1523, c’est une vieille cité byzantine entièrement piétonne, où vous pourrez contempler un mariage singulier de styles d’architectures historiques : influences gothiques dans la haute-ville et style ottoman en basse-ville. C’est l’incontournable d’un séjour pour visiter Rhodes. Son état de préservation est stupéfiant : voyage au cours du Temps, on s’imaginerait presque au Moyen-Âge, tant les rues pavées et les tours gothiques ont conservé leur authenticité d’antan. En ses murs, les églises Agia Triada – Sainte Trinité – et Agia Aikaterini – Sainte Catherine – figurent parmi les immanquables du quartier.

Rhodes est aussi connue pour avoir accueilli le célèbre Colosse de Rhodes, la sixième des Sept Merveilles du Monde Antique, construite vers 292 avant notre ère. Ne le cherchez pas, il n’en reste aujourd’hui aucune trace vu qu’il fut complètement détruit lors d’un séisme au 6ème siècle. Dans les rues de la vieille ville, déambulez dans la rue principale du Palais du Grand Maître au Musée archéologique de Rhodes, incroyablement bien conservée. Le musée archéologique renferme la plupart des vestiges antiques majeurs excavés du sol ou de la mer des îles du Dodécanèse. Le bâti du musée – construit au 15ème siècle pour servir d’hospice -, abrite des statues, des poteries, des urnes, des épitaphes, des autels et des sarcophages d’une inestimable valeur. Enfin, montez les escaliers de la tour de l’horloge pour prendre de la hauteur et admirer la ville vue d’en haut, un fabuleux panorama depuis l’Acropole et le Mont Smith. Plus d’infos sur les visites de Rhodes.

2. Tsambika

Plage de Tsambika, Rhodes

Crédit photo: Flickr – Vito Parlato

Sur la route entre Rhodes-ville et Lindos, découvrez l’un des joyaux de la côte orientale de l’île : la plage de Tsambika. Que faire à Rhodes en effet si l’on ne va pas se mouiller dans les eaux cristallines et chaudes de la mer Méditerranée ? La plage de Tsambika possède l’avantage non négligeable d’être recouverte de sable, ce qui est assez rare sur l’île de Rhodes. Cure de soleil, natation, activités nautiques et randonnée dans le parc Panagia Tsampika Psili Dimou Archagkelou : voilà tout ce que vous pourrez faire à Tsambika Beach. Après avoir gravi 350 marches à flanc de colline, vous tomberez nez-à-nez avec le monastère de Tsambika, une église byzantine édifiée sur un piton rocheux à 300 mètres de hauteur. Le site offre un point de vue majestueux sur la côte, notamment Kolymbia, la plage de Tsambika et même Lindos. La plage, en contrebas, est enclavée entre deux promontoires rocheux le long d’une bande de sable fin : au programme, transat et parasol pour buller paisiblement !

3. Le village de Lindos

Lindos, Rhodes

Crédit photo: Flickr – Marcus Ward

Situé à 55 kilomètres au sud de Rhodes-ville sur la côte est, Lindos est un immanquable si vous vous demandez que faire sur l’île de Rhodes. Reconnaissable à ses maisons blanches, il est considéré comme l’unique village à avoir conservé le charme authentique grec. A ce titre, il est classé sur la listes des monuments historiques. Lindos aurait été fondée au 10ème siècle avant J-C par les Doriens : autant dire que son sous-sol, vieux de 3 000 ans, a vu bien des choses ! Juché sur une colline, il offre une vue splendide sur la baie de Saint-Paul, au sud du village. Chose insolite : le centre-ville est piétonnier, mais est aussi réservé aux ânes ! Attention, les tarifs peuvent y être plus élevés qu’ailleurs vu que le village attire les classes aisées de Rhodes, majoritairement artistes. Visitez l’Acropole surplombant le village, avec ses ruines antiques et imaginez la vie quotidienne au temps de la Grèce antique. Les fouilles archéologiques menées sur la colline attestent d’une occupation humaine au Néolithique (4ème millénaire avant notre ère). A Lindos, visitez les ruines du Temple d’Athéna pour ponctuer votre excursion pour visiter Rhodes. Plus d’infos sur une excursion à Lindos.

4. Pefkos et sa plage

Pefkos, Rhodes

Crédit photo: Wikimedia – Jorge Láscar

Si Lindos est la deuxième attraction des visiteurs qui viennent visiter Rhodes, un joyau de l’île de Rhodes se trouve à quelques kilomètres au sud de Lindos : la plage de Pefkos. Celle-ci est nettement plus calme que les autres. C’est un ancien village de pêcheurs, plus reposant mais non moins prisé, justement, des touristes en quête de quiétude. A voir si vous cherchez inlassablement que faire à Rhodes.

5. Kamiros

Kamiros, Rhodes

Crédit photo: Flickr – Jorge Láscar

Le site antique de Kamiros se trouve au nord-ouest de l’île de Rhodes. Ce site archéologique permet à son visiteur de se plonger en immersion dans l’Histoire de la Grèce antique : la cité fut fondée par les Doriens, occupée par les Perses, puis par Athènes – et la Ligue de Délos -, par les guerriers de Sparte. Kamiros était une cité prospère et la vie culturelle y était très développée. Les vestiges mettent au grand jour une construction sur trois niveaux, le plus élevé étant l’Acropole et la Stoa, au sommet d’une colline. Deux séismes aux 3ème et 2nd siècles av. J-C réduisirent la ville en ruines. Le site antique de Kamiros – ou Camiros – est un des immanquables à voir en allant visiter Rhodes.

6. Les activités à Rhodes et ses alentours

Comment aller à Rhodes ?

L’aéroport international de Rhodes – Diagoras se situe à 22 kilomètres du centre-ville de Rhodes. Les compagnies Smartwings et easyJet proposent des vols directs pour Rhodes au départ de Paris Orly et de Paris CDG. La durée de vol est de 3h40 en moyenne. D’autres compagnies aériennes, telles que British Airways, Air France, ou Lufthansa, proposent des vols avec escale. Trouvez un vol pas cher sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger à Rhodes ?

Parmi les plus anciennes villes médiévales d’Europe, Rhodes vous ravira avec ses impressionnantes rues pavées, portes et fortifications. Mais la vieille ville peut être un peu trop fréquentée en été. Il vous faudra donc choisir un autre endroit pour loger à Rhodes : Lindos, Faliraki, Ialyssos, Archangelos… Pour trouver un hôtel pas cher à Rhodes, effectuez une recherche sur notre comparateur d’hôtels.

Chaque jour un bon plan voyage par mail ou par Instagram !

Comment se déplacer à Rhodes ?

Sur l’île de Rhodes, il existe plusieurs moyens pour se déplacer, principalement par la soute. Vous pouvez tout d’abord utiliser les bus locaux, que vous trouverez à deux endroits dans la ville de Rhodes : la première place Rimini, juste à côté du nouveau marché, qui dessert la côte Est (compagnie KTEL); et une autre rue Averof, à 50 m, qui dessert toute la côte ouest (compagnie RODA). Les horaires sont affichés sur une guérite sur le port de Mandraki et à chaque arrêt, ainsi qu’à l’office de tourisme.

Longue de 85 km et large de 35 km, l’île de Rhodes est beaucoup plus « praticable » en voiture ou en scooter. Si vous voulez vous déplacer librement entre les plages et les criques et visiter Rhodes à votre guise, il est préférable de louer une voiture, un vélo ou un scooter. Vous pouvez trouver une voiture de location pas cher sur le comparateur Rentalcars.

Crédit photo principale : Flickr – Chris Ruggles

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Devenir Expert Local
Répondre
  1. bonjour
    il y a une petite erreur dans la présentation. Rhodes est 7 fois moins grande que la corse et non le contraire.
    merci pour l’article.
    cordialement

Laisser un commentaire

A voir aussi