Les 10 choses incontournables à faire en Vénétie

avatar
verone-italie

Découvrez le nord de l’Italie et venez visiter la Vénétie, une région unique où une nature sauvage et un splendide patrimoine s’entremêlent.

Subit mélange de Mer et de montagne, la Vénétie est une région qui se situe dans le nord de l’Italie. Bordée au Sud-Est par la Mer Adriatique, les Dolomites et les Alpes sont les massifs qui la délimitent par le Nord. Visiter la Vénétie, c’est découvrir les magnifiques paysages qui la dessinent, partagés entre les plaines du Sud, la lagune vénitienne, le lac de Garde et les monts élevés.

La région resplendit également du côté de son patrimoine historique. De vieilles villes comme Venise, Trévise, Vérone ou Padoue tapissent l’horizon, conférant à la région un caractère très spécial. Ne réfléchissez plus, et venez visiter la Vénétie, soulever ses secrets et révéler quelques uns de ses trésors !

À lire aussi :Les 26 plus beaux endroits à visiter en Italie

1. Venise

venise-couverture

Crédit photo : Shutterstock – muratart

Generation voyage a selectionné pour vous

La réputation de Venise à travers le monde n’est plus à faire. Elle figure parmi les villes les plus touristiques d’Italie, et ce pour une bonne raison. Son atmosphère romantique et plutôt bucolique plaît aux amoureux, mais aussi aux familles. Ville de caractère, ses milliers d’années d’Histoire offre aussi de quoi réjouir les amateurs d’architecture.

Visiter la Vénétie sans s’arrêter, ou commencer par Venise est une erreur. Outre Venise, ses ponts, ses places et bâtiments célèbres et ses canaux, découvrez aussi les alentours de la ville qui méritent le détour.

Lido Di Venezia

lido-plage-venise-visiter-venetie

Crédit photo : Shutterstock – Jaro68

Le Lido de Venise est le bout de terre longitudinal situé en face de la ville. Tout en longueur sur près de 12 kilomètres, il sépare la ville de la Mer Adriatique et forme sur sa rive droite la fameuse lagune vénitienne. Le littoral très fin est densément peuplé, et abrite entre autres, un port, plusieurs églises, des “murazzi” et une plage, la Plage du Lido.

Les îles de Burano, Murano et Torcello

ile-burano-venise

Crédit photo : Shutterstock – Mirelle

Faisant entièrement partie de l’esprit vénitien, les îles de Burano, Murano et Torcello se visitent facilement depuis Venise. En effet, de nombreux prestataires touristiques proposent des excursions à la journée vers ces îles aux identités si fortes.

De chacune d’entre elles émane un charme authentique et singulier. Murano est célèbre pour ses verreries, Burano pour sa dentelle et Torcello pour son église datant de l’an 639.

2. Les parcs régionaux

Parc Régional du Delta du Pô de Vénétie

Delta du Pô Vénétie-visiter

Crédit photo : Shutterstock – ermess

Generation voyage a selectionné pour vous

Dans le cadre unique du Delta du Pô, découvrez une zone issue du travail conjoint de la nature et de l’homme. À la fois par la sédimentation du fleuve et le contrôle des cours d’eau, le Delta du Pô s’est façonné. Dans cette région, nature, Histoire et culture s’entremêlent pour offrir au visiteur un paysage original et surprenant.

Ainsi, un parc régional a été inauguré en 1997 dans le but de préserver la faune et la flore des lieux. Notons la présence de nombreux oiseaux et amphibiens, ainsi qu’un millier d’espèces végétales évoluant en milieu humide.

Parc National des Dolomites Bellunesi

dolomites-visiter-venetie

Crédit photo : Shutterstock – Tanja_G

Generation voyage a selectionné pour vous

Aux abords de Belluno, d’où le parc tient son nom, le Parc National des Dolomites Bellunesi ravira petits et grands. Les milliers d’espèces animales (insectes, poissons, mammifères, oiseaux,…) et végétales (Edelweiss, Gentiane, Daphné, Lys,…) ont motivé l’instauration de ce parc en 1988.

Véritable trésor vivant de nature, entre montagnes et prairies, le Parc National des Dolomites Bellunesi se dévoile facilement. L’organisation propose d’ailleurs quelques initiatives qui ont pour but de vous faire découvrir les zones les plus surprenantes du parc ou de vous guider dans l’observation de sa biodiversité.

Parc Régional des Collines Euganéennes

Parc Régional des Collines Euganéennes

Crédit photo : Shutterstock – Marcoss

Generation voyage a selectionné pour vous

Entre Venise et Vérone, au Sud de Padoue, découvrez les étonnantes Collines Euganéennes (Colli Euganei). Il s’agit d’un regroupement de collines escarpées, en plein centre de la plaine du Pô. Elles ne culminent pas très haut : entre 62 mètres pour la colline Frassinelle et 601 mètres pour colline Venda, point culminant.

Elles forment alors un grand parc où la nature a pris le dessus, laissant la place à de nombreuses espèces animales et végétales. Vous pouvez parcourir le parc à pied, via des sentier de randonnées ou découvrir les produits du territoire (vignes, par exemple).

Côté histoire, les termes Abano e Montegrotto ont été retrouvés suite à des fouilles archéologiques, dont vous pourrez observer les vestiges.

3. Le Lac de Garde

lac-de-garde-visiter-venetie

Crédit photo : Shutterstock – pointbreak

Generation voyage a selectionné pour vous

Le Lac de Garde est situé sur la bordure Ouest de la Vénétie, à la frontière avec la Lombardie. Si la ville la plus connue et visitée du lac, Sirmione, se trouve du côté lombard, il reste que toute la côte Est du lac est vénète.

Le Lac de Garde est rattaché au massif des Alpes et est le plus grand lac de toute l’Italie avec une superficie de 368 kilomètres carrés. N’hésitez pas à vous y rendre, pour des activités nautiques, une dégustation de mets locaux ou la simple découverte touristique des paysages et des villes lacustres.

4. Vérone

verone-italie

Crédit photo : Shutterstock – Catarina Belova

Generation voyage a selectionné pour vous

Vérone, la belle Vérone… Adorée de Shakespeare, Vérone est la source d’inspiration de la fameuse pièce de théâtre Roméo et Juliette. D’ailleurs, ne ratez pas la Maison de Juliette (Casa di Giulietta) et son célèbre balcon. Vous pourrez accéder gratuitement à la cour de la maison, en revanche, sa visite est payante.

Dans un tout autre registre, découvrez le Pont Scaligero, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. Il fait partie des rares ponts fortifiés encore debout aujourd’hui. Les pierres avec lesquelles il est construit sont les mêmes que celles du Castelvecchio, un autre incontournable de la ville.

Autrement, ne manquez pas l’Amphithéâtre romain, accueillant encore aujourd’hui des festivals et bon nombre d’événements véronais. En ville, sur la Piazza dell’Erba, se dresse la Torre Dei Lamberti, une imposante tour de 84 mètres que vous pouvez gravir (accès escaliers gratuit ou ascenseur payant).

5.  La gastronomie italienne et les vins de Vénétie

gastronomie-italienne-visiter-venetie

Crédit photo : Shutterstock – mythja

Generation voyage a selectionné pour vous

Venir en Italie, visiter la Vénétie, et ne pas goûter à l’excellente cuisine locale ? Quelle idée !

La gastronomie italienne possède une réputation qui la précède et qui n’est plus à faire. Plats riches, généreux, goûteux et délicieux, du salé au sucré, il y en a pour tout le monde.

Que vous soyez friands d’antipasti, de salades ou pâtes fraîches, pizze margherita ou poissons du jour à la sauce napolitaine, l’Italie vous réserve bien des surprises gustatives. D’autant plus que la région de Vénétie dispose d’une carte des vins très fournie, parmi les meilleurs de l’Italie !

En effet, les vins vénètes ne sont pas en reste, notamment pour la production du Prosecco, vin blanc effervescent vénète. Il s’agit de l’un des ingrédients principaux du Spritz, un cocktail à base d’Aperol, une liqueur d’oranges amère née à Padoue, qui retrouve petit à petit une popularité perdue.

6. Padoue

padoue-italie

Crédit photo : Shutterstock – Catarina Belova

Generation voyage a selectionné pour vous

Non loin de Venise, à peine à 40 kilomètres, Padoue est, depuis le Moyen-Âge, une belle et importante cité. Embellie par ses canaux où coule la Bacchiglione, Padoue s’illustre aujourd’hui par son Histoire et son dynamisme.

Le matin, découvrez la Basilica di Sant’Antonio, protecteur de la cité, magnifique bâtiment du XIIIe siècle. L’après-midi, laissez-vous charmer par la Piazza dei Signori et sa Torre Dell’Orologio. Le soir, en revanche, partez à la rencontre des habitants et étudiants padouans.

En effet, si Padoue est aussi reconnue pour sa vieille université où Galilée fut enseignant, elle devient le soir venu, un paradis de la vie nocturne, avec ses nombreux bars et restaurants.

7. Vicence

vicence-visiter-venetie

Crédit photo : Shutterstock – Aliaksandr Antanovich

Generation voyage a selectionné pour vous

Vicence se trouve à l’Ouest de Padoue et de Venise, au pied des Dolomites. Comme beaucoup de villes de la région vénète, elle possède une très longue histoire au cours de laquelle de nombreuses nationalités se sont disputées sa domination. Aujourd’hui, Vicence est une ville paisible, connue pour les multiples réalisations architecturales de Palladio, architecte de la Renaissance italienne.

D’ailleurs, ne manquez pas la Basilique Palladienne, un long monument situé sur la belle Piazza Dei Signori de Vicence. Le Palazzo Chiericati, la Cathédrale et le Théâtre Olympique de la ville valent également le détour.

Pour ceux et celles qui s’intéressent à l’Histoire du bijou en tant qu’objet, rendez-vous au Musée du Bijou de Vicence (Museo del Gioiello), lui-même situé dans la Basilique Palladienne évoquée ci-dessus.

8. Randonnée dans les Dolomites

dolomites-italie

Crédit photo : Shutterstock – Corrado Baratta

Generation voyage a selectionné pour vous

Visiter la Vénétie depuis les hauteurs est également un incontournable de la région. D’autant plus que les Dolomites se prêtent largement bien au jeu. Avec les nombreux monts qui façonnent son horizon, le massif des Dolomites est l’endroit idéal pour randonner.

Monte Stello, Monte Antelao, Monte Civetta et bien d’autres cimes montagneuses vous offrent des opportunités de randonnées extraordinaires.

De nombreux prestataires proposent d’ailleurs des excursions guidées, à travers ces montagnes et vallées, pour vous faire découvrir la région comme il se doit.

9. Cittadella

Cittadella-visiter-venetie

Crédit photo : Shutterstock – Fabio Lotti

Generation voyage a selectionné pour vous

Cittadella est pour ainsi dire, une perle médiévale de la Vénétie. Ville fortifiée aux remparts encore intacts malgré leur âge (800 ans), elle se situe au nord de Padoue pour qui elle incarnait un poste de défense.

Entièrement préservée, et ce jusqu’au tracé des rues, Cittadella représente un attrait tout particulier pour les amateurs d’Histoire. Elle est cerclée par un cours d’eau artificiel, qui justifiait alors les ponts-levis, encore présents aujourd’hui mais replacés par des structures plus modernes.

10. Trévise

trevise-visiter-venetie

Crédit photo : Shutterstock – Velishchuk Yevhen

Generation voyage a selectionné pour vous

Trévise représente le parfait équilibre entre la nature et l’Histoire. Son origine romaine la place en plein cœur de la Plaine du Pô, fleuve emblématique de l’Italie.

Située au Nord de Venise, elle en a subit les influences au cours du temps. Aujourd’hui, sa puissance passée nous laisse la possibilité de découvrir de belle pièces monumentales comme la Cathédrale de Trévise ou l’Église Saint-Nicolas. Mais ne manquez pas la Piazza dei Signori, place centrale trévisane ou la Passeggiata lungo la restera, une zone piétonne historique.

Comment aller en Vénétie ?

Il existe bien des moyens de se rendre en Italie pour visiter la Vénétie. Effectivement, en Italie, le Nord est très bien équipé, en termes de transports. Que vous soyez adeptes du road-trip, du voyage en train ou en avion, tout est possible !

D’abord, le moyen le plus simple reste de venir avec son véhicule , pour plus d’autonomie et de liberté dans une si belle région. Presque tous les itinéraires routiers vous feront transiter par Milan, c’est d’ailleurs peut-être l’occasion d’y faire une pause. Pour l’exemple, depuis Lyon, prévoyez 6h15 pour rejoindre Vérone, à l’entrée Ouest de la Vénétie.

Sinon, en avion , de nombreuses lignes nationales et internationales relient la France au principal aéroport de la région, celui de Venise. Depuis Nantes, Paris, Bordeaux ou Nice, atterrissez à Venise d’où vous pourrez aisément louer une voiture. Pour trouver les prix les plus préférentiels, consultez un site comparateur de vols comme Skyscanner.

Pour terminer, vous pouvez aussi imaginer vous rendre en Vénétie par voie ferroviaire, pourquoi pas. Après tout, c’est aussi un moyen de découvrir les différents paysages de l’Europe. Selon votre organisation de séjour, vous pouvez tout à fait choisir les gares de Venise, Vérone, Padoue ou Trévise.

Où loger en Vénétie ?

Comme toujours, l’endroit où vous logerez dépend complètement de votre manière de visiter la Vénétie. En effet, si vous êtes plutôt nomades, vous apprécierez le changement régulier de ville. En revanche, si vous préférez découvrir une ville et ses environs, vous logerez plus facilement dans une grande ville, d’où beaucoup d’incontournables sont accessibles.

À choisir, nous vous conseillons dans un cas comme dans l’autre les villes de Vérone, Vicence, Padoue, Venise et Trévise. Ce sont les plus importantes de la région, avec de nombreuses offres d’hébergements, que vous pourrez retrouver sur Airbnb par exemple.

D’autre part, vous pourrez trouver votre hôtel idéal au meilleur prix en effectuant une recherche sur un comparateur d’hôtels ! Ces sites référencent une infinité d’hôtels, de chambres d’hôtes ou d’appartements privés pour finaliser votre séjour en toute harmonie avec vos envies.

Ceci dit, la Vénétie propose beaucoup de logement basés sur l’agritourisme. Il s’agit d’un tourisme qui met à l’honneur l’artisanat et le savoir-faire d’une région. La Vénétie est alors idéale pour découvrir l’univers du vin, du fromage ou de la charcuterie !

4479
Laisser un commentaire ou

Restez inspiré !

Inscrivez votre email et recevez chaque semaine notre newsletter !