Venise en Camping-Car : aires de parking et itinéraires en Vénétie

avatar
Réservez votre camping-car pour la Vénétie Voir les offres

Pourquoi ne pas découvrir la Vénétie en camping-car ? Cette région aux mille couleurs est une destination idéale pour vos vacances !

La Vénétie est l’une des plus belles régions de l’Italie. Au nord du pays, elle s’étend du massif des Dolomites à la mer Adriatique. Elle offre ainsi une myriade de paysages exceptionnels à ses visiteurs. Évidemment, elle est particulièrement réputée pour sa célèbre capitale, la belle Venise. Mais ce territoire réserve bien des sites incontournables aux voyageurs.

Ces derniers apprécient notamment ses incroyables bourgades, riches d’Histoire. On pense notamment à Padoue, Vérone ou encore Vicence. De la même manière, elle possède un riche patrimoine culturel. Cette terre de légende a, en effet, vu naître de nombreux artistes talentueux. On pense notamment à Antonio Vivaldi, Carlo Ponti, ou Giovanni Bellini.

De plus, elle attire les férus de nature par son incroyable cadre sauvage, presque intact. Mais rien ne vaut une découverte de la Vénétie en camping-car. À bord d’une autocaravane, vous ne pourrez que mieux apprécier ses multiples trésors !

À lire aussi :
Les 10 choses incontournables à faire en Vénétie
Les Dolomites en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires
Les lacs italiens en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

Idées d’itinéraires en Vénétie en camping-car

Province de Vérone

Crédit photo : Shutterstock – Stefano_Valeri

Visiter la Vénétie en camping-car est l’idéal pour découvrir cette région insolite. Au nord de l’Italie, cette province est un véritable trésor pour les voyageurs. En effet, elle possède un extraordinaire patrimoine historique et culturel.

Lors de votre itinéraire, vous profiterez ainsi de monuments légendaires de ce territoire. Mais la Vénétie est également réputée pour ses paysages à couper le souffle. Au fil de votre trajet, vous pourrez notamment vous arrêter dans de petits hameaux d’exceptions.

Certaines communes, comme Marostica ou Asolo, sont effectivement des joyaux architecturaux. Elles ont d’ailleurs inspiré de nombreux artistes à travers les siècles. On pense notamment à Francisco Squarcione, Giambattista Tiepolo ou encore Francesco Guardi.

Mais explorer la Vénétie en camping-car vous amènera également à la découverte des traditions locales. Cette province italienne est effectivement réputée pour ses coutumes viticoles et ses spécialités. En explorant son extraordinaire décor, vous pourrez évidemment vous arrêter dans un vignoble.

Après une petite visite, vous pourrez déguster de grands crus de la région auprès des locaux. Vous pourrez alors en apprendre plus sur l’Histoire de ce territoire emblématique. De la même manière, vous ne manquerez certainement pas de passer dans un délicieux restaurant de spécialités vénitiennes.

Vous pourrez essayer les fameux Zaletti de Venise, du spritz ou encore du risotto. Au cours de votre voyage, nous vous recommandons également de goûter aux célèbres Pandoros.

  • Visiter la Vénétie en camping-car sur 5 à 7 jours : Venise, Chioggia, Parc National Veneto del Delta del Po, Rovigo, Vérone.
  • Visiter la Vénétie en camping-car en 10 à 15 jours : mêmes étapes plus Crémone, Peschiera del Garda, Borghetto, Vicence, Marostica ;
  • La Vénétie en 20 à 30 jours : pour le coup, il faudra déborder sur la partie Nord de l’Italie car la Vénétie n’est pas assez grande pour y passer autant de temps. Nous vous conseillons donc les points d’intérêts suivants : Venise, Chioggia, Parc National Veneto del Delta del Po, Adria, Rovigo, Legnano, Vérone, San Bonifacio, Vicence, Schio, Gênes, Milan, Lac de Garde, Bolzano, Cortina D’Ampezzo, Bologne, Cinque Terre, Crémone.

Louez un camping-car pour la Vénétie

Conduire à Venise en camping-car : les règles de circulation à connaître

Monte Pelmo

Crédit photo : Shutterstock – antoniomassariolo

Si vous désirez visiter Venise en camping-car, il vous faut prendre connaissance des règles de conduite locales. L’Italie compte effectivement parmi les pays de l’Union européenne. Néanmoins, elle comporte quelques différences avec notre code de la route français.

Par exemple, la limite de vitesse pour les camping-cars, sur les autoroutes, est de 100 km/h. De la même manière, vous ne pourrez rouler qu’à 80 km/h sur les routes secondaires. Toutefois, le reste de la règlementation routière italienne reste sensiblement la même que la nôtre.

En tout temps, vous devrez donc rouler sur la voie de droite avec votre caravane. La limite en agglomération sera évidemment de 50 km/h, sauf dans certaines zones. De plus, vous devrez toujours céder la priorité aux automobilistes venant de droite si vous ne voyez pas d’autre signalisation.

Sur l’autoroute, vous devrez rester à droite, puisque vous roulerez moins vite que les autres véhicules. Comme en France, le conducteur et les passagers devront toujours être attachés. Il vous faudra également respecter la signalisation routière.

Péages d’autoroute en Vénétie : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Route du Prosecco

Crédit photo : Shutterstock – StevanZZ

Pour votre visite de la Vénétie en camping-car, vous passerez certainement par des autoroutes. Ces voies rapides sont effectivement très accessibles aux touristes de la région. Elles permettent notamment de rouler plus vite, mais aussi de rejoindre les grandes villes plus facilement. Néanmoins, ces routes spécifiques sont, pour la plupart, payantes.

De plus, le tarif de passage des véhicules dépend du type de ces derniers et de leur poids. Par exemple, les autocaravanes peuvent appartenir à la classe 2, 3 ou 4 des engins à moteur. Selon leur catégorie, le prix des péages d’autoroute sera plus ou moins élevé.

Par exemple, un trajet entre Lyon et Venise pour une camionnette habitable de classe 2 coute 100€. Les péages d’autoroute seront évidemment plus onéreux que pour une voiture. De la même manière, un véhicule de classe 3 devra payer environ 240€ pour emprunter les voies rapides. Enfin, cet itinéraire vaudra 430€ de péages pour les autocaravanes correspondant à la quatrième catégorie. Ces dépenses seront ainsi à prévoir pour votre découverte de la Vénétie en camping-car. Selon votre ville de départ, elles pourraient d’ailleurs être encore plus importantes.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez partir à la découverte de la Vénétie avec votre Camping-Car ou van aménagé par exemple ? Il est désormais facile de louer un camping-car dans l’Hexagone. Comment ? En utilisant des plateformes de mise en relation entre les locataires et les propriétaires particuliers de camping-cars comme Yescapa par exemple.

Louer un camping-car ou un van aménagé en France pourrait s’avérer plus simple. En effet, vous éviterez la barrière de la langue ainsi qu’une étape supplémentaire lorsque vous rendrez votre véhicule.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. À votre retour, après avoir écumé les routes de la Cantabrie, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Comment et où louer un camping-car en Vénétie ?

Si vous découvrez la Vénétie en camping-car, vous pouvez louer un véhicule sur place. Il est effectivement possible d’opter pour ce moyen de transport sans nécessairement en acheter un. Pour cela, vous devrez vous rendre sur un site spécialisé dans la location de ce type d’engins à moteur. On pense par exemple à Yescapa, qui permet de réserver les autocaravanes de particulier à particulier.

Ainsi, il vous suffira d’indiquer les dates de votre voyage et de rechercher la camionnette idéale. Le site vous proposera alors des dizaines de véhicules de particuliers. Vous n’aurez plus qu’à sélectionner le vôtre afin d’organiser votre itinéraire. Le jour de votre départ, vous pourrez récupérer le camping-car auprès du loueur. En fait, ces locations entre particuliers sont généralement plus avantageuses. En effet, vous pourriez bénéficier d’un prix plus bas qu’avec un professionnel.

Néanmoins, vous pourriez également louer un véhicule habitacle auprès d’une entreprise. L’Italie compte effectivement de nombreux prestataires pour les réservations de voyage. Comme avec Yescapa, il vous suffira de visiter leurs sites pour vous renseigner sur la location d’autocaravane.

Vous serez évidemment en mesure de comparer les prix entre les compagnies, ainsi que les vans. De la même manière, vous pourrez choisir le type d’assurance que vous préférez pour l’engin motorisé. En effet, les professionnels du domaine proposent aux particuliers d’assurer leur caravane pour la durée de leur voyage. Ainsi, vous n’aurez pas à vous soucier de cet aspect de la location. Il ne vous restera plus qu’à récupérer le véhicule pour découvrir la Vénétie en camping-car.

Les aires de camping-car en Vénétie : où stationner ?

Caramaps Vénétie

Crédit photo : Caramaps

Les aires de stationnement

Pour votre voyage en Vénétie en camping-car, vous devrez vous informer sur les aires de stationnement. En Italie comme en France, il n’est effectivement pas possible de vous arrêter où bon vous semble. Les autocaravanes sont d’ailleurs soumises à une règlementation différente des voitures. De ce fait, il sera préférable de vous renseigner au préalable sur le sujet.

En choisissant votre itinéraire, vous pourrez repérer les principaux sites dédiés aux vans. Ces aires spécifiques se trouvent généralement aux abords des villes ou des attractions touristiques. Vous pouvez alors vous stationner pour la nuit, mais aussi faire la vidange de votre véhicule habitable. De plus, certains sites sont à proximité de grandes surfaces, pour que vous puissiez vous ravitailler.

Les campings

Au cours de votre découverte de la Vénétie en camping-car, vous pourriez aussi vous arrêter dans les campings. Ces terrains offrent effectivement la possibilité aux voyageurs de réserver un emplacement. Pour cela, vous devrez vous rendre sur le site du prestataire et préparer votre arrivée. Ce type de sites est évidemment payant, mais offre de multiples services supplémentaires.

Vous pourrez notamment bénéficier d’un accès aux piscines et autres activités. À l’instar des aires dédiées aux autocaravanes, vous pourrez vidanger votre véhicule. De la même manière, vous serez toujours à proximité de commerces et d’attraits touristiques.

Le camping sauvage

En Italie, comme en France, le camping sauvage est strictement interdit par la loi. Que vous souhaitiez stationner votre autocaravane pour une ou plusieurs nuits, vous ne pourrez vous arrêter pas vous stationner n’importe où.

C’est pourquoi il est primordial de repérer les aires de stationnement et campings avant votre départ. Cela vous permettra de prévoir votre exploration de la Vénétie en camping-car. De la même manière, vous pourriez user d’applications dédiées à ce type de voyage. Par exemple, Park4Night vous aidera à trouver des sites intéressants pour vous stationner, le temps d’une nuit.

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Vénétie ?

Fin de l'été en Vénétie

Crédit photo : Shutterstock – Merlino82

L’Italie compte sans doute parmi les plus beaux pays de l’Europe. Ses villes historiques attirent évidemment de nombreux voyageurs durant la saison estivale. De ce fait, la meilleure période pour explorer la Vénétie en camping-car sera certainement la basse saison. L’été, vous risquez effectivement de souffrir des désagréments de l’affluence touristique.

Les campings et aires de stationnement pourraient, par exemple, ne pas vous accueillir en raison d’un manque de place. De la même manière, vous devrez attendre pour visiter les monuments et autres sites historiques. C’est pourquoi il peut être préférable de visiter la Vénétie en camping-car au printemps ou à l’automne.

Louez un camping-car pour la Vénétie

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire