Les 10 choses incontournables à faire à Nice

avatar

Un séjour sous le soleil niçois, ça vous fait rêver ? Voici un guide pour visiter Nice et ses incontournables.

En été comme en hiver, vous serez époustouflé·e·s par la beauté de la capitale de la Côte d’Azur. Visiter Nice, c’est se balader sur la Promenade des Anglais, déguster une glace à l’italienne ou encore admirer les chars du mythique carnaval niçois. En explorant les trésors que renferme la jolie ville, cette excursion dans le sud de la France vous laissera la tête remplie de beaux souvenirs.

À une trentaine de kilomètres de la frontière franco-italienne, partagée entre mer et collines, Nice possède une identité propre. Il s’agit d’une ville fascinante, à la fois riche en histoire et en patrimoine. Pour ne manquer aucune des merveilles de la ville, voici les 10 choses incontournables à faire à Nice.

À lire aussi :
Les 12 choses incontournables à faire sur la Côte d’Azur
15 balades à faire autour de Nice
Les 17 choses incontournables à faire dans les Alpes-Maritimes

1. La Promenade des Anglais

La Promenade des Anglais et ses mythiques chaises bleues, Nice

Crédit photo : Shutterstock – Delpixel

Visiter Nice par cette avenue longeant la Baie des Anges sur près de 7 km est évidement un incontournable à faire à Nice. Ce nom remonte au XVIIIe siècle, durant lequel nombreux aristocrates européens s’y installent en villégiature. Bien que toutes les nationalités se croisaient, les anglais y étaient relativement nombreux. On dit d’ailleurs que la Prom’ a été financée par l’un d’entre eux : le révérend Lewis Way.

Aujourd’hui, la Promenade des Anglais est une des avenues les plus célèbres au Monde. Bordée de palmiers et de ses mythiques chaises bleues, elle va de la Colline du Château à l’aéroport de Nice, en passant par des hôtels luxueux. Il s’agit désormais d’un lieu de rendez-vous emblématique où se retrouvent adeptes du jogging, du roller ou encore du Segway !

2. Le vieux Nice

Façades de bâtiments dans les ruelles de la vieille ville

Crédit photo : Shutterstock – monticello

Laissez les ruelles colorées et ombragées se faire découvrir peu à peu. Alors que des airs de Provence et d’Italie s’entremêlent, les innombrables petits commerces et restaurants feront votre bonheur pour un shopping chic et local. C’est l’occasion de boire un verre ou manger un morceau dans ces étroites rues pavées aux tons pastels.

Certains spots sont des incontournables à faire à Nice. C’est le cas de la place du Palais de Justice ou encore de la place Rossetti, une des plus animées de Nice sur laquelle se trouve la magnifique Cathédrale Sainte-Réparate. Mais se perdre dans ce labyrinthe est une des meilleures façons de visiter Nice et sa vielle ville.

3. Le marché du Cours Saleya

Des fruits et légumes sur le marché du Cours Saleya, Nice.

Crédit photo : Shutterstock – bellena

Au milieu du vieux Nice, vous trouverez cette rue piétonne très animée. Ce sont peut-être ces effluves florales qui vous ont attirées jusqu’ici. C’est en effet sur ce cours que se tient le marché aux primeurs et aux fleurs. Il s’agit d’un véritable marché méditerranéen sur lequel produits locaux et bouquets de couleurs forment une parfaite harmonie.

Chaleureux et plein de vie, le marché du Cours Saleya est classé parmi les marchés d’exception en France et fait donc partie des incontournables à faire à Nice. Les fleuristes et primeurs vous accueilleront tous les jours à l’exception du lundi, où ils laisseront la place à la brocante et aux amoureux de vieux meubles et bibelots.

4. Les spécialités niçoises

La fameuse pissaladière niçoise.

Crédit photo : Shutterstock – page frederique

Certes, visiter Nice et son architecture chaleureuse est une chose indispensable, mais déguster sa gastronomie est aussi un incontournable à faire à Nice. Typiquement méditerranéenne, la cuisine niçoise associe légumes, saveurs et senteurs.

Le label « Cuisine Nissarde » est attribué aux restaurateurs qui oeuvrent à la préservation et au respect des recettes traditionnelles de la région. Qualité des produits et d’accueil garanti, ne repartez pas sans y avoir goûté ! En voici un échantillon.

  • Vous pouvez commencez par les panisses. Cette recette niçoise à base de farine de pois chiches prend généralement la forme de rouleaux que l’on fait frire : serait-ce une sorte de frite niçoise ?
  • Egalement à base de farine de pois chiches et d’huile d’olive, la socca est une galette tendre et croustillante. Cette recette vient tout droit de Ligurie, comme quoi la proximité avec l’Italie se retrouve même dans les assiettes.
  • La pissaladière est à la cuisine niçoise ce que la pizza est à la cuisine italienne. Elle tire son nom de pissalat (peis salat en niçois) qui signifie poisson salé. Il s’agit donc d’une tarte aux oignons confits rehaussée d’anchois et d’olives noires.
  • Un peu plus légère, la salade niçoise est, comme son nom l’indique, un pilier de la gastronomie de la région. Les dérives sont nombreuses, mais d’après la recette traditionnelle la salade niçoise est composée de laitue et de tomates agrémentée d’œufs durs, de thon et olives noires. Les plus gourmands l’accompagneront d’un pain bagnat.

5. Le musée Matisse

Le musée Matisse, Nice.

Crédit photo : Shutterstock – Veniamin Kraskov

Vous êtes amateurs d’art et de passage à Nice ? Alors rien de mieux que de visiter Nice en prenant de la hauteur dans la villa des arènes, sur le site archéologique de Cimiez. Vous découvrirez une des plus importantes collections mondiales du peintre français. Ce site culturel est labellisé « Musée de France ». Ici, l’art et la nature se mêlent et permettent de retracer la vie d’Henri Matisse, ses évolutions et son parcours.

Ayant fini sa vie à Nice en 1954, l’artiste a lui-même participé à l’enrichissement de cette collection. Peintures, sculptures, gravures, dessins et autres objets personnels. Quoi de mieux pour entrer dans l’intimité du travail créatif de cet artiste au génie indéniable ?

6. Les plages niçoises

Plage à Nice proche de la promenade des Anglais

Crédit photo : Shutterstock – Aleksandar Todorovic

Rien n’est plus agréable que de visiter Nice en longeant son bord de mer. La Méditerranée et ses plages ne sont jamais loin. En été, lorsque la chaleur du soleil se fait ressentir, la température de l’eau est idéale pour la baignade. Les plus courageux se baignent dès la mi-saison, alors que les frileux s’y trempent les pieds.

Mais quelque soit la période de l’année, une glace à l’italienne ou un bain de soleil seront toujours les bienvenus. Et si les plages de galets vous paraissent trop inconfortables, il est possible de se tourner vers une plage privée niçoise.

7. Les activités nautiques

Bateaux du port de Nice

Crédit photo : Shutterstock – Cristina.A

Les activités aquatiques sont aussi une façon de visiter Nice. Optez pour la croisière, de nombreux bateaux vous attendent pour vous faire découvrir les trésors cachés de la ville.

Si vous êtes friand de sensations fortes, vous trouverez à votre goût plus d’une activité à faire à Nice. Parachute ascensionnel, plongée sous-marine, bouée tractée, Jet Ski, ou encore canoë et paddle. Pour les plus sportifs, visiter Nice c’est aussi passer des vacances actives au grand air.

À lire aussi : Location de jet ski à Nice : comment faire et où ?

8. Le carnaval de Nice

Défilé de chars lors du carnaval de Nice.

Crédit photo : Shutterstock – litchi cyril photographe

Chaque année pendant une quinzaine de jours en février, Nice organise le plus grand carnaval de France et un des plus grand au monde. Les rues sont animées par plus de 1000 musiciens et danseurs, et des centaines de milliers de spectateurs venus du monde entier. Durant cette période, une traditionnelle bataille de fleurs prend place sur la Promenade des Anglais et des chars géants et colorés arpentent la ville, de jour comme de nuit.

Cet événement authentique vous laissera des souvenirs inoubliables et vous fera découvrir une autre facette de la ville. Le carnaval de Nice et le soleil de la Côte d’Azur parviendront à vous faire oublier l’hiver.

9. Le parc de la colline du Château

La cascade de la colline du Château, Nice.

Crédit photo : Shutterstock – Margarita Hintukainen

En haut de cette colline rocheuse, vous disposerez d’une vue imprenable sur la baie des Anges, la vieille ville et le port. En vous baladant dans les jardins, vous atteindrez surement la cascade du château. Artificielle certes, mais très appréciée pour la fraîcheur qu’elle apporte.

L’ascension jusqu’au château peut se faire à pied. Pour cela, il faut emprunter un escalier passant par la Tour Bellanda qui offre un magnifique point de vue. Sinon, il est aussi possible d’opter pour une montée en ascenseur ou bien avec le petit train touristique de Nice.

10. La cathédrale Saint-Nicolas

La Cathédrale Saint-Nicolas, Nice.

Crédit photo : Shutterstock – Lucian Milasan

A deux pas de la gare, le contraste entre la végétation méditerranéenne et l’architecture de la cathédrale Saint-Nicolas vous étonnera. Classée monument historique, il s’agit de la première église russe-orthodoxe construite en France et l’une des plus importantes en dehors de Russie.

En respectant certaines règles, il est possible de visiter l’intérieur de ce lieu de culte qui possède une décoration très riche. Même si ce n’est pas forcément ce que vous vous attendiez à faire à Nice, ce lieu surprenant par son style inspiré des églises de Moscou vaut le détour.

Comment aller à Nice ?

Visiter Nice et s’y déplacer est assez simple grâce à la multitude des transports dont bénéficie la ville. En effet, l’aéroport Nice Côte d’Azur est un des plus grands de France. Il est donc desservi par de nombreuses compagnies, à bas coût notamment. Pour trouver le vol le plus adapté à vos besoins, un comparateur de vols vous aidera. L’aéroport de Nice se situe à 6 km du centre-ville, et des navettes vous y emmèneront.

Le train ou le bus sont aussi des moyens efficaces pour visiter Nice. Une fois en centre-ville, la plupart des déplacements peuvent se faire à pied, à vélo ou bien en petit train touristique. Nice est également une bonne porte d’entrée pour visiter la région. Vous vous trouverez à environ 2h de route de Marseille et Toulon, et à 1h de la frontière italienne.

À lire aussi :
Trouver un parking pas cher à l’aéroport de Nice – Côte d’Azur
Où dormir près de l’aéroport de Nice ?

Où loger à Nice ?

Vous trouverez tous types de logements pour visiter Nice. Il est vrai qu’un séjour à l’hôtel fait rêver, mais à Nice cela peut vite devenir cher. Une alternative serait de louer un appartement en passant par Airbnb. Pour trouver le logement le plus adapté à vos envies, un comparateur d’hôtels vous présentera toutes les options disponibles.

À lire aussi :
Les 8 hôtels les plus romantiques de Nice
Airbnb Nice : les meilleurs appartements Airbnb à Nice

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Bonjour !!

    Merci pour cette page ! J’ai adorée la côte d’azur !! La église Russia est tres jolie ! Beaucoup d’histoire et de trésor caché à Nice.
    Il y a l’hôtel Vendôme à la rue Pastorelli aussi, très jolie. Une maison de maitre à l’architecture ancienne rénové. Travailleurs gentils et attentioné !
    Je revendrai l’été prochain !

  2. Bonjour David,

    Comment s’est passé votre demande en mariage ? 😀

  3. Bonjour Samuel

    Quel est le plus bel endroit ou l’un des plus beau endroit naturel pour faire sa demande en mariage, je pense notamment avec vue improbable sur la côte d’Azur (entre Nice et Monaco) ?
    Merci

    • Loriane Puech

      Bonjour David,

      Une demande en mariage au sommet du Mont Bastide me semble parfait ! Bonne chance et tenez-nous au courant !!!

      Belle journée à vous,
      Clélie

Laisser un commentaire