Les 15 choses incontournables à faire à Bangkok

avatar
Réservez vos activités à BangkokVoir les offres

Vous prévoyez de visiter Bangkok ? Découvrez notre sélection des lieux à ne pas manquer lors d’un séjour dans la trépidante capitale thaïlandaise !

Que faire à Bangkok, cette immense ville de plus de 1500 km2 qui compte 10 millions d’habitants ? On reproche parfois à la Cité des anges d’être trop polluée, bruyante et sulfureuse, voire étourdissante. Mais tout le monde s’accorde à dire qu’il est impossible de s’ennuyer dans cette capitale cosmopolite, aux multiples facettes. Avec plus de 20 millions de visiteurs par an, Bangkok est la ville la plus touristique du monde ! Et une chose est certaine, la vibrante capitale thaïlandaise ne laisse personne indifférent.

Dans cette ville asiatique aux influences occidentales, le moderne côtoie le traditionnel, et la grande gastronomie est aussi prisée que la street food. Mais on ne sait pas toujours où donner de la tête entre sa forêt de gratte-ciel, ses temples majestueux et ses rues grouillantes de vie. Vous vous demandez que voir absolument ? Avec ce top des 15 choses incontournables à faire à Bangkok, soyez sûr·e·s de ne rien louper pendant votre séjour !

1. Le Palais Royal et le Wat Phra Kaew

palais royal de Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / TWStock

Il est inconcevable de visiter Bangkok sans se rendre au Palais Royal, également appelé le Grand Palais. Erigé en 1782 par le roi Rama Ier sur la rive droite du Chao Phraya, il est un haut lieu de la vie politique et spirituelle thaïlandaise. Son architecture est éclectique, à l’image des rois qui s’y sont succédés, et ses jardins parfaitement entretenus. Le Palais Royal regroupe la salle du trône, un musée, l’ancienne résidence royale, et l’un des temples les plus importants de Thaïlande, le Wat Phra Kaew.

Le Wat Phra Kaew est un temple somptueux et coloré qui doit sa renommée au Bouddha d’Émeraude qu’il abrite. Sculptée en jade et habillée d’un costume en or, cette statue sacrée est l’emblème de la dynastie Chakri. Ce temple à lui seul vaut la visite !

Comme partout ailleurs en Thaïlande, notez qu’une tenue décente est exigée pour accéder au temple !

2. Le Wat Pho

Bouddha, Wat Pho, Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / cowardlion

Non loin du Palais Royal se trouve le Wat Pho, un autre incontournable à faire à Bangkok ! Si la construction du temple actuel a débuté en 1788, il a été restauré à plusieurs reprises.

Le Wat Pho mérite amplement sa place dans votre liste des temples bouddhistes à visiter à Bangkok. Tout d’abord, il s’y cache une impressionnante statue de Bouddha couché, recouverte de feuilles d’or. Longue de 45 mètres et haute de 15 mètres, elle est l’une des plus grandes statues de Bouddha du pays. Mais le Wat Pho est également réputé pour son école de massage thaï et de médecine traditionnelle. Il est d’ailleurs possible d’y prendre des cours, ou simplement de profiter d’un bon massage thaïlandais.

3. Le fleuve du Chao Phraya

Bateau sur le fleuve Chao Phraya, Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / S-F

Le Chao Phraya et ses canaux, qui sillonnent Bangkok du nord au sud, lui ont valu le surnom de Venise de l’Orient. Considéré comme l’artère principale de la capitale, il est emprunté chaque jour par une multitude de bateaux. Et pour cause, le Chao Phraya constitue un axe majeur de commerce, mais aussi de transport : lorsque ces embarcations ne servent pas à transporter des marchandises, elles sont utilisées pour se déplacer. Il s’agit d’une excellente alternative pour visiter Bangkok, sans le tumulte de la ville, et rejoindre ses principaux sites d’intérêt !

4. Chinatown et Little India

Quartier Chinatown, Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / artapartment

Bien que très différents, les quartiers animés de Chinatown et Phahurat de Bangkok valent tous les deux le détour. Vous prendrez plaisir à déambuler dans les avenues principales de Chinatown, Yaowarat et Charoen Krung, et à admirer leurs temples colorés. Un tour au marché de Sampeng Lane, qui relie les deux quartiers, vous permettra de vous imprégner de son atmosphère unique. Enfin, vous pourrez vous laisser tenter par les spécialités culinaires chinoises ou indiennes de l’un des stands de cuisine de rue !

5. Un massage thaï

Séance de massagen Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / Bhakpong

Quel meilleur endroit que la capitale thaïlandaise pour s’offrir un massage thaï ? Plus qu’une simple pratique, le massage est une véritable tradition ancestrale en Thaïlande. Il agit en profondeur pour libérer le corps et l’esprit de toute tension. Après un enchaînement de pressions intenses et d’étirements toniques, la circulation sanguine est stimulée, les muscles apaisés et les énergies débloquées. Il n’y a rien de tel que de profiter d’un massage thaï après avoir passé la journée à visiter Bangkok !

6. La maison de Jim Thompson

Maison et musée de Jim Thompson, Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / cowardlion

Cette maison en teck est aujourd’hui un musée dédié à l’homme d’affaires américain et amoureux d’art Jim Thompson. Il a joué un rôle majeur dans l’industrie de la soie thaïlandaise, alors en déclin au milieu du XXe siècle. En fondant Thai Silk Company Limited, Jim Thompson a contribué au développement de cette industrie à l’étranger.

Dans les années 1950, il a fait construire cette superbe maison d’architecture thaïlandaise, entourée d’un jardin tropical luxuriant. Elle abrite aujourd’hui ses collections d’anciens objets d’art asiatiques et des effets personnels. Celui que l’on surnomme le Roi de la soie thaïlandaise était également agent secret. Il a mystérieusement disparu en Malaisie en 1967.

7. Khaosan Road

Khaosan Road, Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / TONG4130

Pour celles et ceux qui souhaitent découvrir le Bangkok sulfureux, un passage à Khaosan Road s’impose. Elle est l’une des rues mythiques de la capitale thaïlandaise et attire les backpackers du monde entier. Dans ce quartier, les hébergements sont économiques et il règne une ambiance de fête dès la nuit tombée. On y va principalement pour s’amuser, faire des rencontres, et manger de la délicieuse street food à un prix dérisoire. On adore ou on déteste, mais Khaosan Road a incontestablement sa place dans les choses incontournables à faire à Bangkok !

8. Les centres commerciaux

Centre commercial à Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / David Bokuchava

Les amateur·trice·s de shopping trouveront à coup sûr leur bonheur dans l’un des nombreux complexes de la ville. Que l’on recherche des vêtements, du matériel informatique, des souvenirs, un fast food ou bien même un cinéma, tout y est !  Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Voici quelques-uns des centres commerciaux à faire à Bangkok :

  • Le MBK center
  • Le Terminal 21
  • L’Emporium
  • Le Siam Paragon
  • Le Central World
  • Le Pantip Plaza
  • L’icon Siam
  • Le Platinium

9. Le marché de Chatuchak

 Chatuchak, marché, Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / David Bokuchava

Vous prévoyez de visiter Bangkok un weekend ? Ne manquez pas Chatuchak, le plus grand marché du pays ! On recense près de 15 000 commerçants et stands de nourriture dans ses allées étroites et animées. Ici on se balade, on négocie et on trouve absolument tout ce qui se vend en Thaïlande, à des prix très abordables. Malgré la forte fréquentation, le marché de Chatuchak reste le meilleur endroit où faire de bonnes affaires dans la capitale.

10. Le Wat Arun

Temple Wat Arun, Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / SOUTHERNTraveler

Vous vous demandez que faire à Bangkok ? Traversez donc le Chao Phraya pour visiter Wat Arun, situé sur le bord du fleuve (rive droite) ! Ce temple bouddhiste attire le regard et marque les esprits avec son prang central de 82 mètres de haut. Wat Arun a été construit pendant la période Ayutthaya, sur l’emplacement d’un ancien temple, puis renommé le Temple de l’Aube. Sa pyramide centrale est l’endroit idéal pour contempler le soleil se lever, ou se coucher. Bien que le spectacle soit aussi joli à regarder de l’autre côté de la rive, lorsque Wat Arun est éclairé.

11. Le Musée National

Musée national de Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / Nataliia Sokolovska

En visitant le Musée National de Bangkok, vous accéderez à la plus grande collection d’art thaïlandais et d’objets anciens du pays. Il est également une bonne introduction à l’histoire de la Thaïlande, de la préhistoire au début du XXe siècle. Fondé en 1874 par le roi Rama V, il se compose de galeries, mais aussi d’un temple et de pavillons. Des trésors, des bijoux, des sculptures, des armes ou encore des instruments de toute l’Asie du Sud-Est y sont exposés. Parmi les pièces maîtresses du musée, on retrouve les têtes de Bouddha en terre cuite de l’époque Dvaravati, ou encore l’une des Roues de la Loi.

12. La boxe thaïlandaise

Match de boxe en Thaïlande

Crédit photo : Shutterstock / feelphoto

La boxe est une pratique martiale ancestrale en Thaïlande et fait partie intégrante de sa culture. Que vous soyez passionné·e·s de sports de combat ou simplement curieux·ses, assister à un match de boxe thaïlandaise est une chose incontournable à faire à Bangkok ! Les deux principaux stades de la capitale sont le Ratchadamnoen Stadium et le Lumpini Stadium.

Attention : cette activité n’est pas recommandée aux âmes sensibles et/ou aux enfants en bas âge !

13. Les rooftops

Rooftop à Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / Shanti Hesse

Pour prendre de la hauteur et apprécier une vue imprenable sur la ville, un rooftop est toujours une bonne idée ! Bangkok recèle d’une multitude de gratte-ciel dont les toits ont été aménagés en piscine, bar ou restaurant. Généralement très classes, ils permettent de profiter des douces soirées thaïlandaises en terrasse, un cocktail à la main, au dessus de la ville illuminée. Si vous décidez de vous faire plaisir, voici une liste non-exhaustive des meilleurs rooftops de Bangkok :

  • La Tour Baiyoke II
  • Le Cloud 47
  • Le Blue Sky Bar
  • Le Sky Bar
  • Le Vertigo et Moon Bar
  • Le Mahanakhon SkyWalk
  • Octave Rooftop
  • Above Eleven
  • Park Society
  • Red Sky

14. Le parc Lumpini

couple au bord de l'eau, parc lumpini, bangkok

Crédit photo : Shutterstock / newroadboy

Visiter Bangkok peut être aussi excitant que éreintant. Alors, flâner dans un de ses parcs est le meilleur moyen d’échapper à la frénésie de la ville, sans trop s’éloigner.

Nommé d’après le lieu de naissance du Bouddha au Népal, le parc Lumpini est l’un des poumons verts de la capitale. Il comprend un grand lac artificiel, de belles pelouses et des allées ombragées, qui filtrent temporairement le vrombissement du trafic. Vous pourrez y louer des pédalos, assister à des concerts ou observer les geckos et varans qui peuplent le parc.

15. La cuisine de rue

Stand de street food à Bangkok

Crédit photo : Shutterstock / Yulia Grigoryeva

Bangkok est considérée comme la capitale de la cuisine de rue à juste titre. Certes, les restaurants gastronomiques en haut des plus belles tours de la ville se multiplient. Mais il suffit de se balader dans la rue pour se régaler avec de délicieuses spécialités culinaires, pour quelques bahts. Pad thaï, beignets, riz gluant à la mangue, nouilles sautées… On y mange de tout et à toute heure ! Le plus dur sera de résister, car des stands de street food se cachent à chaque coin de rue de la capitale thaïlandaise.

Comment aller à Bangkok ?

Depuis la France

La Thaïlande est une destination très prisée par les touristes français. Ainsi, on trouve de plus en plus de vols entre la France et Bangkok, et de moins en moins chers : il n’est pas rare de trouver des billets à moins de 600€ l’aller-retour. La durée moyenne d’un vol direct Paris-Bangkok est de 11h15. Pour jauger les prix, rendez-vous sur le site de notre partenaire Skyscanner, vous y trouverez notamment les vols les moins chers selon vos dates de départ.

Sur place

Sur place, vous pourrez vous déplacer en taxi ou en tuk-tuk. Autrement, les transports en commun sont bien développés dans la capitale thaïlandaise. Il existe de nombreuses lignes de bus, un métro aérien (BTS) et un métro souterrain (MRT). De plus, une ligne spéciale relie l’aéroport au centre-ville (Airport Rail Link). Le Chao Praya Express et les différentes navettes vous permettront de vous déplacer sur le fleuve.

Où loger à Bangkok ?

Bangkok est une ville immense, et son offre hôtelière est très large et variée. Selon vos envies et votre programme, il peut être plus ou moins judicieux de loger dans un quartier plutôt qu’un autre. Khaosan est idéal pour loger au cœur du Bangkok festif, alors que Thonburi, sur la rive droite de la rivière Chao Phraya, est plus authentique. Le quartier de Sukhumvit, lui, est animé le soir et plus paisible en journée. Siam et Pratunam, dans le centre-ville, abritent les plus grands centres commerciaux de la capitale. Pour rester à proximité de la gare Hua Lamphong, Chinatown est un quartier de choix, à moins de préférer les alentours du parc Lumpini et sa verdure ?

Pour faire le meilleur choix, n’hésitez pas à consulter notre article “Dans quel quartier loger à Bangkok ?”, avant de réserver votre hébergement sur un comparateur d’hôtels ou sur Airbnb !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Oui, en fait, les incontournables. C’est mieux de rajouter quelques spécialités culinaires thailandaises

  2. Tiphaine Jaillat

    A quelques kilomètres de Bangkok, il y aussi Ancient City (sorte de grand parc avec la reconstitution des principaux monuments thailandais en plus petit). On peut louer un vélo et se balader au milieu des temples et des bouddhas !

  3. A quelques kilomètres de Bangkok, il y aussi Ancient City (sorte de grand parc avec la reconstitution des principaux monuments thailandais en plus petit). On peut louer un vélo et se balader au milieu des temples et des bouddhas !

Laisser un commentaire