Les 8 places et espaces publics imprégnés d’histoire à Madrid

Les 8 places et espaces publics imprégnés d’histoire à Madrid

Places et espaces publics imprégnés d'histoire à Madrid, Espagne
Trouver les places chargées d'histoire de Madrid

Explorez les 8 places et espaces publics imprégnés d’histoire à Madrid pour plonger dans le riche passé de cette ville extraordinaire.

Capitale de l’Espagne, Madrid est une destination qui ne manquera pas de vous séduire. Connue pour le raffinement de son patrimoine culturel et historique, cette métropole renferme de nombreux espaces publics qui sont autant de témoins de son passé fascinant. Des places animées aux parcs tranquilles, chaque coin de Madrid a une histoire à raconter.

Cet article vous invite à découvrir les 8 places et espaces publics qui révèlent le mieux l’histoire de Madrid. De l’illustre Puerta del Sol à la pittoresque Plaza Mayor, en passant par la dynamique Place Sainte-Anne, ces lieux vous offriront un aperçu de la vie madrilène à différentes époques. Préparez-vous à un voyage dans le temps à travers les places et espaces publics historiques de Madrid.

Plaza Mayor : un emblème de la vie madrilène

Plaza Mayor, Madrid

Shutterstock – Anton Gvozdikov

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Plaza Mayor de Madrid est chargé d’histoire et de culture. Elle a servi de cadre à divers événements significatifs tels que des marchés municipaux et des corridas. Dans le même temps, elle a été le théâtre de sombres événements, comme des procès et des autodafés lors de l’inquisition. Ces activités variées et marquantes font de cette place bien plus qu’un simple lieu de rendez-vous. Il s’agit d’un véritable symbole de la vie madrilène depuis des siècles.

Pour en savoir plus : Autrefois nommée la place du Faubourg, la Plaza Mayor arbore une élégante architecture. Vous porterez votre regard sur des palais qui abritent les académies royales d’Histoire et des Beaux-Arts. Mais aussi sur une statue équestre du roi Philippe II datant de 1638. La place est parfaitement rectangulaire et possède plusieurs magasins au rez-de-chaussée. Parmi eux, vous trouverez le plus ancien restaurant du monde en activité continue, le Sobrino de Botin. En plus d’être un endroit emblématique de Madrid, la Plaza Major sert de décor à de nombreuses festivités.

Puerta del Sol : un point de rencontre populaire

Puerta del Sol, Madrid

Shutterstock – Lucvi

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Puerta del Sol signifie littéralement « la porte du soleil ». Cette place éminente de Madrid est le cœur battant de la ville. Elle doit sa renommée à l’inscription du point kilométrique zéro, un élément indissociable de la capitale espagnole. Son nom évoque l’histoire de Madrid en faisant référence aux anciens remparts du XVe siècle.

Pour en savoir plus : Pleine de vie, la Puerta del Sol est l’épicentre de l’activité urbaine madrilène. Les rues trépidantes de la ville, le métro bondé et les trains de banlieue animés passent tous par ici. Quelques événements saillants sont à signaler. En 1912, le président du Conseil a été assassiné sur cette place. Puis, en 1932, la Puerta del Sol a accueilli les célébrations pour la Seconde République. Pendant la dictature de Franco, un attentat y a été commis par l’ETA. Plus récemment, en 2011, elle est devenue le point de convergence des rassemblements du mouvement des Indignés (ou 15M). Chaque année, cet espace public est pris d’assaut par les Madrilènes pour fêter le Nouvel An.

Place de Cybèle : une place flanquée de palais historiques

Place de Cybèle, Madrid

Shutterstock – Sean Pavone

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La place de Cybèle tient une place singulière dans l’histoire de Madrid. Son nom s’inspire de la déesse représentée dans sa magnifique fontaine datant de 1977. Ce lieu revêt un centre d’intérêt culturel et historique majeur. Il se compose de nombreux monuments d’envergure qui dévoilent le passé captivant de la ville.

Pour en savoir plus : Plusieurs palais historiques trônent sur cette place, à commencer par le palais de Buenavista où se situe le quartier général de l’armée de terre. Vous verrez le palais de Linares qui contient un musée sur l’histoire de l’Amérique. En vous promenant sur la Place de Cybèle, vous ne pourrez pas passer à côté du palais éponyme. Ce grand bâtiment public servait de siège à la Société des postes et télégraphes d’Espagne avant que la mairie de Madrid ne le transforme en hôtel de ville en 2011. Très appréciée des habitants, cette place voit régulièrement les supporters du Real Madrid venir en nombre chanter les victoires de leur équipe.

Place d’Espagne : entre culture littéraire et patrimoine architectural

Place d'Espagne, Madrid

Shutterstock – Kamira

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Place d’Espagne voue un culte vivant à l’illustre écrivain Miguel de Cervantes, où la verdure et l’histoire se côtoient. Non seulement elle est dédiée à ce grand homme de lettres, mais elle incarne également le modèle architectural de l’Espagne des années 50. Ses gratte-ciel impressionnants rendent compte de l’évolution rapide du pays.

Pour en savoir plus : Cet espace urbain a d’abord été pensé comme un monastère, avant de tendre vers une écurie puis une caserne sous le règne de José Bonaparte. Pendant la guerre civile, les Républicains en ont fait leur quartier général. Dans les années 1950, la place d’Espagne a subi de grands changements. Ceci en raison de l’arrivée de gratte-ciels néo-classiques construits par le régime franquiste. Ces bâtiments sont considérés comme un vestige du totalitarisme. Même après la crise économique qui a vu ces bâtiments abandonnés, la place a perduré. Aujourd’hui, elle fourmille de restaurants, cafés et cinémas. Tout en évoluant, la Place d’Espagne de Madrid continue de porter les stigmates de son passé.

Plaza de la Villa : siège des plus vieilles demeures de Madrid

Plaza de la Villa, Madrid

Shutterstock – Ecstk22

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Prenez maintenant la direction de la Plaza de la Villa, un joyau médiéval en plein centre de Madrid. Installée entre la Plaza Mayor, la Cathédrale de Santa Maria La Real de Almudena et le Palais Royal, la Plaza de la Villa jouit d’une situation de choix. Cette place conserve des ensembles architecturaux parmi les plus anciens de la ville, faisant d’elle un site empreint d’histoire et de patrimoine.

Pour en savoir plus : Apprêtez-vous à rencontrer des bâtiments historiques comme la Maison et la Tour des Lujans. Ces deux structures gothiques et mudéjares appartenaient jadis aux Lujans, une famille aisée d’Aragon. Ils sont si célèbres qu’ils ont eu l’honneur de recevoir le roi François 1er en 1525, après sa capture lors de la bataille de Pavie. Mais la Plaza de la Villa cultive d’autres attraits, à l’instar de la Maison des Cisneros et celle de la Villa. Érigée en 1615, cette dernière correspond à la première mairie de Madrid. Désormais, c’est ici que le Conseil municipal tient ses réunions plénières. En 1891, une statue a été ajoutée au milieu de la place pour honorer Alvaro de Bazon, un amiral de la flotte espagnole du XVIe siècle.

Place Colomb : un lieu pourvu d’une grande diversité culturelle

Place Colomb, Madrid

Shutterstock – Kiev.victor

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Cette place est une ode à l’explorateur Christophe Colomb, dont une statue majestueuse en constitue le point focal. Cet espace incontournable ne se contente pas de commémorer l’histoire. Il fait également office de point de départ pour découvrir de nombreux musées et espaces publics qui contribuent au rayonnement culturel de la ville de Madrid.

Pour en savoir plus : La Place Colomb est un grand carrefour foisonnant de monuments. Elle compte aussi un jardin et des zones piétonnes. C’est la destination idéale pour admirer l’architecture locale et en apprendre davantage sur l’histoire de Madrid. En poursuivant votre marche jusqu’aux Jardins des découvertes, vous atteindrez un parc paisible qui comprend des statues d’explorateurs et une belle fontaine. Notez qu’il y a un bar sympa pour prendre une pause. Autour du parc, vous n’aurez aucun mal à rejoindre le Musée de cire, le Musée de la Bibliothèque nationale et le Musée archéologique. Enfin, assurez-vous de visiter les Tours de Colomb. Ces bureaux aménagés en 1976 sont un symbole important de la place Colomb. Ils contiennent une reproduction de la grotte d’Altamira, réputée pour son art rupestre préhistorique.

Place Sainte-Anne : le rendez-vous des noctambules

Place de Sainte Anne, Madrid

Shutterstock – Page Light Studios

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le charme de la Place Sainte-Anne réside dans son ambiance dynamique et son architecture imposante. Elle héberge le théâtre national espagnol, un haut lieu de culture et d’histoire. Fondé en 1738, c’est l’un des théâtres les plus anciens de Madrid. De plus, les statues qui ornent la place rendent hommage à des dramaturges espagnols de renom, ajoutant une dimension culturelle et historique supplémentaire à cet endroit remarquable.

Pour en savoir plus : La création de la Plaza de Santa Ana remonte à 1810. Elle fait suite à la destruction d’un monastère carmélite dédié à sainte Anne. Il existe beaucoup de places publiques à Madrid, mais celle-ci est particulièrement prisée pour sa vie nocturne. Vous y croiserez plein d’adresses pour manger et boire du vin sur les terrasses des bars à tapas. Avant de repartir, vous distinguerez des statues de Calderón de la Barca et Federico García Loca, deux figures du théâtre espagnol.

Place de l’Orient : une place royale au cœur de Madrid

Place de l'Orient, Madrid

Shutterstock – Manuel Ascanio

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Avec son allure de ravissant jardin de buis, la Place de l’Orient est un site incomparable. Son emplacement privilégié, en face du palais royal de Madrid, lui confère une ambiance fastueuse. Ce havre de paix, mêlant végétation luxuriante et architecture historique, se démarque par sa beauté unique.

Pour en savoir plus : En vous baladant dans le jardin de Lépante qui agrémente la place, vous aurez l’impression de voyager dans le temps. Les monuments aux rois comme Alphonse Ier, Alphonse III, Alphonse XI, Ferdinand Ier et le roi wisigoth Ataulfo augmentent ce sentiment. Vous n’aurez que deux pas à faire pour rallier la résidence du monarque espagnol qui constitue le plus grand palais royal en Europe. Juste à côté, vous ne pourrez pas rater la statue équestre de Philippe IV, qui rappelle le passé. Sans oublier le théâtre royal, inauguré en 1850, et qui reflète l’histoire riche de Madrid.

Alors, qu’attendez-vous pour partir à la découverte de ces 8 places et espaces publics empreints d’histoire à Madrid ? N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions dans les commentaires ci-dessous et à partager vos expériences. Et vous, quelle place ou quel espace public à Madrid vous a le plus marqué ?

Plus d'inspiration
cover background Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Activités Madrid
Logo civitatis
Image newsletter popup - Génération Voyage
Newsletter : le top de nos inspirations voyage !

Tous les samedi, découvre notre sélection d'expériences mémorables à vivre à travers le monde, dans ta boîte mail.

Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo