Les 12 monuments historiques à visiter en Espagne

Alcazar, Séville
Trouver les plus beaux monuments historiques d'Espagne

Vous êtes passionné d’histoire et prévoyez un voyage dans la péninsule ibérique ? Remontez le temps en visitant les monuments historiques incontournables d’Espagne.

L’Espagne est une destination qui séduit par son climat ensoleillé, sa gastronomie savoureuse et sa culture vibrant au rythme du flamenco. Mais ce qui la caractérise surtout, c’est la richesse de son patrimoine historique. En effet, de la Catalogne à l’Andalousie, en passant par la Castille ou la Galice, chaque région offre un trésor de monuments historiques, témoins de son passé éblouissant.

Suivez-nous à la découverte des 12 monuments historiques à visiter en Espagne. Ces lieux, chargés d’histoire, vous transportent à travers l’héritage culturel et historique de l’Espagne. Des anciennes cités romaines aux palais mauresques, en passant par les cathédrales gothiques et les forteresses médiévales, préparez-vous à un voyage à travers le temps.

La Cathédrale de la Sagrada Familia à Barcelone

Sagrada Familia, Barcelone

Shutterstock – Arcady

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Son design exceptionnel fusionne harmonieusement les styles gothique et Art Nouveau, se distinguant par des façades richement détaillées et des tours impressionnantes. Ce reflet d’une vision audacieuse et innovante de l’architecture gothique contribue à sa renommée mondiale.

Pour en savoir plus : Située dans le quartier de l’Eixample à Barcelone, la Sagrada Familia est l’un des monuments historiques les plus étonnants d’Espagne. Sa construction commence en 1882 avec des financements privés. En 1883, le célèbre architecte catalan Antoni Gaudí reprend le projet. Il est d’ailleurs enterré dans la cathédrale. Mais la construction est ensuite perturbée par la guerre civile espagnole, ce qui cause des dommages à l’édifice.

Ce chef-d’œuvre inégalé se distingue par sa hauteur impressionnante de 45 m, sa décoration abstraite et ses colonnes inspirées de la nature. À l’intérieur, admirez le beau mélange de lumière et de couleur créé par les vitraux colorés. Pour y accéder, prenez le métro L2 ou L5 jusqu’à la station Sagrada Familia. Un parking se trouve également à proximité. Pensez à réserver vos billets en ligne, pour être sûr de pouvoir visiter la cathédrale. Des visites guidées en plusieurs langues sont également proposées pour une expérience plus enrichissante.

L’Alhambra de Grenade

Alhambra, Grenade

Shutterstock – D.bond

Pourquoi nous l’avons sélectionné : L’Alhambra de Grenade est un joyau de l’architecture islamique. Son complexe palatial fortifié, ses jardins luxuriants et ses vues panoramiques sur Grenade en font un lieu d’une beauté exceptionnelle.

Pour en savoir plus : L’Alhambra est l’un des monuments historiques les plus emblématiques d’Espagne. Créée au XIIIe siècle par les rois nasrides, c’était le dernier bastion musulman en Espagne jusqu’en 1492, date de la reconquête par les rois catholiques. Elle se compose de différents bâtiments, tours, murs, et de jardins éblouissants. Chaque recoin de l’Alhambra, des sculptures sur bois aux carreaux de céramique colorés, est une véritable plongée dans l’Andalousie de la période islamique.

Ne manquez pas de visiter le Palais Nasride pour ses salles ornées, le Salon des Ambassadeurs et le Patio des Lions. Un autre lieu à découvrir est le Generalife. C’est un jardin à part de l’Alhambra, connu pour sa tranquillité, ses cultures et ses fontaines. Pour une visite plus sereine, achetez vos billets en ligne. Optez pour des visites guidées nocturnes ou des tours proposés en plusieurs langues. Pour venir, prenez les bus C30 ou C32 de la Place Isabel la Católica, ou garez-vous sur le parking à proximité.

La Cathédrale de Séville et la Giralda

Cathédrale de Séville et Giralda

Shutterstock – Mike Workman

Pourquoi nous l’avons sélectionné : C’est la plus grande cathédrale gothique au monde, et un joyau architectural classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Sa richesse se révèle à travers son Retablo Mayor, l’un des plus imposants de la chrétienté, et son mélange remarquable de styles gothique, renaissance, baroque et néoclassique.

Pour en savoir plus : Si vous visitez les monuments historiques d’Espagne, vous devez absolument voir la Cathédrale de Séville, construite sur une ancienne mosquée. Elle est un symbole de richesse et de puissance obtenues après la Reconquista. D’ailleurs, apercevez le mélange d’histoires grâce à la Giralda, ancien minaret almohade devenu clocher, et le Patio de los Naranjos. Au fil du temps, des ajouts comme la Chapelle Royale et une sacristie remplie d’œuvres d’art ont été faits. À l’intérieur, admirez une multitude de retables, sculptures et peintures signées par des artistes célèbres comme Murillo et Goya.

Mais la Cathédrale de Séville a encore plus à offrir. En effet, elle abrite aussi la tombe de Christophe Colomb et la bibliothèque Colombina. Ne manquez pas de monter la Giralda qui offre une vue impressionnante sur Séville. Rejoignez cette attraction historique sur la Avenida de la Constitución, facilement en tramway (ligne T1) ou en bus (lignes C1, C2, C3, C4). Vous pouvez également venir à pied depuis le centre-ville ou vous garer dans les parkings à proximité. Pour éviter les files d’attente, prenez vos tickets en ligne. Des visites guidées, y compris la montée de la Giralda et même des visites nocturnes, sont disponibles.

L’Alcazar de Séville

Alcazar, Séville

Shutterstock – Massimo Santi

Pourquoi nous l’avons sélectionné : L’Alcazar de Séville est un joyau vivant de l’histoire, étant le plus vieux palais royal encore en usage en Europe. Sa beauté réside dans son mélange éclectique de styles architecturaux – de l’islamique au baroque, chaque coin du palais raconte un chapitre de l’histoire fascinante de l’Andalousie.

Pour en savoir plus : L’Alcazar de Séville est l’un des monuments historiques incontournables en Espagne. Né sur un site romain, il a survécu au Moyen Âge. Pendant la domination des rois musulmans, il a été transformé en palais, laissant une trace indélébile. Suite à la Reconquista en 1248, il a subi des modifications architecturales mêlant les styles gothique, renaissance et baroque. Aujourd’hui, il reste une résidence royale, témoin de nombreux événements historiques.

Perdez-vous dans ses salles somptueusement décorées, notamment la Sala de los Embajadores avec son plafond en bois doré. Ne manquez pas non plus ses jardins luxuriants et ses fontaines, ainsi que ses cours ornées de détails délicats. Le Patio de las Doncellas est aussi un exemple notable d’art mudéjar, à voir absolument. L’Alcazar se situe au cœur de Séville, à côté de la Cathédrale, et est accessible à pied, en bus ou en voiture. Pour une visite optimale, achetez vos billets en ligne et utilisez les visites guidées disponibles.

La Mezquita-Cathédrale de Cordoue

Mezquita-Cathédrale, Cordoue

Shutterstock – Li Sen

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Mezquita-Cathédrale de Cordoue est remarquable par son mélange singulier de l’architecture islamique et chrétienne. Son allure grandiose, caractérisée par une myriade de colonnes et d’arcs en fer à cheval, lui confère une beauté sans égale.

Pour en savoir plus : L’Espagne regorge de monuments historiques passionnants. Parmi eux se trouve la Mezquita-Cathédrale de Cordoue, un site touristique majeur. Cette cathédrale, qui s’élève sur les restes d’une basilique wisigothique, a été construite par le calife Abd al-Rahman I en 784, puis agrandie par les califes suivants. Après la Reconquista, le bâtiment a été transformé en cathédrale, et doté d’une chapelle royale et d’une sacristie. Son clocher, qui était autrefois un minaret, est l’un de ses symboles forts.

À l’intérieur de la cathédrale, retrouvez un espace calme et sacré, rempli de colonnes et d’arcs. Son Mihrab et le maqsura, préservés de façon exceptionnelle, sont des exploits architecturaux à ne pas manquer. Assurez-vous également de visiter la chapelle de Villaviciosa et la Capilla Mayor, ainsi que le Trésor de la cathédrale. Rendez-vous facilement à la cathédrale à pied depuis la ville. Retrouvez aussi de nombreux bus et de parkings à proximité. Achetez vos billets en ligne et optez pour des visites guidées ou des audioguides pour profiter pleinement de cette cathédrale espagnole emblématique.

L’Escurial, près de Madrid

Escorial, Madrid

Shutterstock – Leonid Andronov

Pourquoi nous l’avons sélectionné : L’Escurial est une merveille architecturale unique en son genre. Son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO témoigne de son caractère exceptionnel, incarné par la multitude de ses fonctions : à la fois monastère, basilique, palais royal, panthéon, bibliothèque, musée, université et hôpital.

Pour en savoir plus : L’Escurial est un grand centre d’art, situé dans la ville de San Lorenzo de El Escorial, à seulement 45 km de Madrid. Ce joyau de la Renaissance, le plus grand édifice de cette période au monde, impressionne par sa structure sobre et majestueuse. Il reflète parfaitement l’idéal d’ordre et de rigueur de la Contre-Réforme. Ce vieux monument abrite des œuvres d’art de grands peintres comme Titien, Tintoret, El Greco et Velázquez.

Mais l’Escurial est aussi un bâtiment historique, construit entre 1563 et 1584 par le roi Philippe II après la victoire de la bataille de Saint-Quentin. Philippe II et ses descendants y sont d’ailleurs enterrés, dans le panthéon royal. Le bâtiment abrite aussi une bibliothèque remplie de vieux manuscrits et de livres. Enfin, ne manquez pas de visiter la superbe basilique. Réservez votre billet et rejoignez l’Escurial en train depuis Madrid sur la ligne C8, en bus ou en voiture. Un parking vous attend sur place.

Le Palais Royal de Madrid

Palais Royal, Madrid

Shutterstock – Analisisgadgets

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Palais Royal de Madrid se distingue comme le plus vaste palais royal en Europe, déployant ses impressionnants 135 000 m² et 3418 pièces. Sa grandeur architecturale et ses collections d’art inestimables en font une étape incontournable dans la découverte du patrimoine européen.

Pour en savoir plus : Le Palais Royal de Madrid est l’un des monuments historiques majeurs d’Espagne. Situé au coeur de Madrid, il sert de résidence officielle à la famille royale espagnole. Ce monument fût construit au IXe siècle en tant que forteresse musulmane par l’émir de Cordoube. Un incendie a nécessité sa reconstruction en 1734 par Philippe V, en un style élégant rappelant celui de Bernini.

Une visite du Palais Royal est un voyage à travers l’histoire et la royauté espagnoles. Admirez les appartements royaux meublés avec luxe, la bibliothèque royale contenant des manuscrits précieux et la pharmacie royale riche en histoire. Le palais est également important dans le monde de la musique puisqu’il possède un ensemble complet de quintettes de Stradivarius.

Parmi les œuvres d’art du palais, contemplez des chefs-d’œuvre de Caravaggio, Velázquez, Goya, ou encore des fresques de Tiepolo. Pour le visiter, réservez votre billet en ligne et rendez-vous à Calle de Bailén, près de la station de métro Ópera. Souvenez-vous que certains espaces peuvent être fermés pour les cérémonies d’État.

La Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

Shutterstock – Georgios Tsichlis

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Elle se démarque comme le terminus prestigieux du pèlerinage de Saint-Jacques, un voyage spirituel majeur pour la chrétienté. En tant que bijou de l’art roman, la cathédrale enchante par son mélange unique d’influences gothiques, baroques et plateresques. Au-delà de sa beauté architecturale, elle détient une valeur sacrée inestimable en hébergeant la tombe de Saint-Jacques, apôtre et figure centrale de la foi chrétienne.

Pour en savoir plus : La cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle est l’un des monuments historiques à voir absolument en Espagne. Son histoire débute au IXe siècle, lorsque les restes de l’apôtre Saint-Jacques sont découverts. Une première structure se construit alors pour abriter ce précieux trésor. Puis, l’architecture et la décoration de la cathédrale n’ont cessé d’évoluer au fil des siècles.

À l’intérieur, admirez son grand autel baroque détaillé et le grand orgue qui attire les regards. Ne manquez pas la crypte de Saint-Jacques et le Pórtico de la Gloria, avec ses sculptures délicates et réalistes. Située dans le centre historique de Saint-Jacques-de-Compostelle, la cathédrale est facilement accessible. Venez à pied, en bus, en taxi ou en voiture avec des parkings disponibles à proximité.

Le Centre historique de Tolède

Ville de Tolède

Shutterstock – Vlas Telino Studio

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Tolède se démarque par son extraordinaire fusion de patrimoines architecturaux et culturels chrétiens, musulmans et juifs. Cette ville historique, avec ses mosquées, synagogues et églises nichées dans un dédale de ruelles étroites, offre un voyage unique dans le temps et à travers les cultures.

Pour en savoir plus : Dans le centre de l’Espagne, Tolède, surnommée la « Ville des Trois Cultures », est un labyrinthe de monuments historiques. Elle a été un centre urbain à l’époque romaine, capitale du royaume wisigoth et un hub de la culture islamique avant d’être remportée par les rois chrétiens en 1085.

Parmi ses sites incontournables, ne manquez pas de visiter la Cathédrale gothique, l’Alcazar, la synagogue Santa María la Blanca, la synagogue del Tránsito et la mosquée Cristo de la Luz. Rejoignez Tolède depuis Madrid en seulement 30 min en train à grande vitesse (AVE). Sinon, un bus relie également Madrid à Tolède et vous trouverez des parkings sur place.

La Plaza Mayor de Salamanque

Plaza Mayor, Salamanque

Shutterstock – Ricardo Algar

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Plaza Mayor de Salamanque est un joyau architectural de l’Espagne, célèbre pour son style baroque uniforme et harmonieux. Encadrée par des arcades et des balcons, elle offre un spectacle visuel époustouflant.

Pour en savoir plus : En plein coeur historique de Salamanque, la Plaza Mayor est un exemple magistral d’architecture baroque espagnole, et le symbole de la ville. Sur ordre du roi Philippe V entre 1729 et 1755, elle a été créée par le talentueux architecte Alberto Churriguera. À l’époque, c’était l’endroit où se déroulaient les corridas. Sa particularité est le bâtiment de la mairie, qui trône majestueusement sous le clocher de l’horloge.

La Plaza Mayor est le cœur vibrant de la ville. Elle regorge de cafés, de restaurants et de lieux de rencontre. En vous promenant sur ce haut-lieu de la culture espagnole, apercevez la Cathédrale de Salamanque, la Casa de las Conchas, ornée de coquillages, ou encore l’Université de Salamanque, l’une des plus anciennes d’Europe. Le soir, la place s’illumine magnifiquement. C’est aussi le lieu d’événements spéciaux comme la « Feria de Salamanque » en septembre.

La Cathédrale de Burgos

Cathédrale de Burgos

Shutterstock – David Paniagua

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Véritable joyau de l’architecture gothique, la cathédrale se distingue par sa somptueuse façade et ses tours majestueuses qui touchent le ciel. Ses mérites architecturaux ont même été reconnus par l’UNESCO, qui l’a classée au patrimoine mondial.

Pour en savoir plus : La Cathédrale de Burgos se trouve au centre de Burgos, dans le nord de l’Espagne. Ce monument historique impressionnant a été construit au fil des siècles depuis 1221. De plus, il trône sur les ruines d’une ancienne cathédrale romaine, ce qui lui donne un supplément d’histoire.

À l’intérieur, admirez des œuvres d’art comme le grand Retablo Mayor et la tombe de Cid Campeador. De Madrid, rendez-vous facilement à Burgos en train ou en bus.

La Cathédrale de Palma de Majorque

Cathédrale de Palma de Majorque

Shutterstock – Anna Lurye

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Communément appelée La Seu, cette merveille architecturale se distingue par son style gothique catalan unique, enrichi d’influences nord-européennes. Sa majesté dispose d’une nef vertigineuse de 44 m de haut et surplombe la mer Méditerranée.

Pour en savoir plus : L’Espagne compte de nombreux monuments historiques, dont l’un des plus beaux est la Cathédrale de Palma de Majorque. Elle se trouve entre le Palais Royal de la Almudaina et le palais épiscopal, dans l’ancienne cité romaine de Palma.

C’est un symbole de puissance chrétienne, construit sous le roi Jacques Ier d’Aragon après la Reconquête, sur le site d’une ancienne mosquée maure. Au XXe siècle, Gaudí a su apporter une touche de modernité à ce monument historique. À l’intérieur, retrouvez un grand autel, des œuvres d’art de Gaudi, de magnifiques vitraux et des jeux de lumière colorés.

Alors, qu’attendez-vous pour partir à la découverte de ces 12 merveilles historiques en Espagne ? N’hésitez pas à partager vos suggestions de monuments à visiter dans les commentaires ! Quel monument historique espagnol visiterez-vous en premier ?

Plus d'inspiration
cover background Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Vivre l'Espagne
Logo OTespagne
Image newsletter popup - Génération Voyage
Newsletter : le top de nos inspirations voyage !

Tous les samedi, découvre notre sélection d'expériences mémorables à vivre à travers le monde, dans ta boîte mail.

Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo