Les 10 chefs d’oeuvre de l’architecture espagnole

Les 10 chefs d’oeuvre de l’architecture espagnole

Vue aérienne de la Sagrada Familia
Trouver les plus beaux monuments d'Espagne

Grâce à son histoire et ses nombreux artistes, l’Espagne abrite des bâtiments remarquables. De l’ornementation mauresque à l’audace de l’époque contemporaine, voici quelques chefs d’œuvre de l’architecture espagnole à ne pas manquer.

Au carrefour de plusieurs civilisations, l’Espagne a vu se développer au fil des siècles une architecture riche et variée. Chaque époque a laissé son empreinte, façonnant un paysage architectural unique qui a beaucoup à offrir aux curieux. Chaque région a son édifice emblématique d’une période ou d’un style.

C’est dans ce contexte que nous vous emmenons découvrir quelques bâtiments emblématiques de l’architecture espagnole. Chacun de ces édifices est une véritable œuvre d’art, témoignant du génie architectural qui a traversé les époques. Et il y en a pour tous les goûts, de l’Antiquité à l’époque contemporaine.

L’Aqueduc de Ségovie

L'aqueduc de Ségovie

Shutterstock – Vlas Telino Studio

Pourquoi nous l’avons sélectionné : L’Aqueduc de Ségovie, érigé au IIème siècle après J.-C., est un joyau de l’ingénierie romaine. Il est remarquable par son état de préservation et ce, en plein cœur de la vieille ville de Ségovie. Ses double rangées d’arches majestueuses s’élèvent jusqu’à 28 mètres, témoins du savoir-faire de ses constructeurs. Reconnu par l’UNESCO pour son importance historique et architecturale, il s’agit sans conteste d’un des plus impressionnants héritages de l’époque romaine.

Pour en savoir plus : L’Aqueduc de Ségovie est un monument remarquable de l’architecture espagnole. Les romains l’ont construit avec plus de 24 000 blocs de granit taillés et empilés sans l’utilisation de mortier. Autrefois, l’aqueduc transportait l’eau sur 15 km de la Fuente Fría à Ségovie. Malgré le temps et les tremblements de terre, le monument a montré une résistance exceptionnelle grâce à la disposition de ses blocs.

Bien qu’il n’approvisionne plus Ségovie en eau, l’aqueduc reste un incontournable pour les visiteurs. On peut le voir facilement depuis plusieurs endroits de la ville. Pour une vue exceptionnelle, rendez-vous à la Plaza del Azoguejo où les arches les plus hautes sont éclairées la nuit. Pour une vue plus large, le belvédère du Mirador de la Postigo offre un panorama élargi de l’aqueduc.

La Cité des Arts et des Sciences à Valence

La Cité des Arts et des Sciences à Valence

Shutterstock – Riccardo P

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Cité des Arts et des Sciences à Valence se distingue comme un ensemble architectural contemporain. Ce sont les architectes Santiago Calatrava et Félix Candela qui l’on imaginé. Son design futuriste, marqué par des structures blanches emblématiques, est inratable dans Valence. L’esthétique organique de ses formes, associée à la pureté de ses lignes, donne vie à un paysage architectural dynamique et envoûtant.

Pour en savoir plus : Ce complexe se trouve dans un parc avec des cours d’eau aménagés qui font écho à l’architecture d’inspiration océanique. Il inclut le Hemisfèric, un bâtiment unique qui ressemble à un œil géant et contient un cinéma IMAX et un planétarium. Ensuite, il y a le Musée des Sciences Príncipe Felipe, connu pour sa conception inspirée du squelette d’une baleine et ses expositions interactives.

L’Oceanogràfic, le plus grand aquarium d’Europe, et le Palais des Arts, un opéra aux formes ondulantes, font aussi partie du complexe. L’Umbracle, une promenade paysagère, est idéal pour observer l’ensemble de la Cité des Arts et des Sciences. La cité se situe dans le centre-ville de Valence et fait écho aux autres trésors de l’architecture espagnole que compte la vieille ville.

Le Palais Royal de Madrid

Le Palais Royal de Madrid

Shutterstock – Eve81

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Palais Royal de Madrid se distingue comme le plus vaste palais royal d’Europe occidentale. Ce chef-d’œuvre baroque, enrichi de touches classiques et néoclassiques reste un des plus beaux monuments de l’architecture espagnole. Les Jardins du Campo del Moro offrent une superbe perspective sur ce monument historique.

Pour en savoir plus : Filippo Juvarra et Juan Bautista Sachetti sont les deux architectes qui ont conçu ce magnifique bâtiment au XVIIIe siècle. À l’intérieur, vous y découvrez de splendides pièces d’apparat, des fresques étonnantes et des œuvres d’art de grands maîtres.

Parmi les plus belles pièces se trouve le salon Gasparini. Il en met plein les yeux avec son pur style rococo. La salle du trône et sa voute peinte sont également à admirer, ainsi que la chapelle royale. Il faut imaginer qu’à l’époque, des peintures aujourd’hui mondialement célèbres décoraient les appartements du roi.

La Casa Batlló à Barcelone

Gros plan sur la façade de la Casa Batlló

Shutterstock – Dunaeva Natalia

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Casa Batlló, créée par Antoni Gaudí, est un joyau du modernisme catalan. Sa conception unique et imaginative évoque l’océan. Il n’y a pas une seule ligne droite dans ce chef-d’œuvre de l’architecture espagnole. Cette ode à la créativité et à l’originalité attire d’ailleurs les touristes du monde entier.

Pour en savoir plus : C’est en 1904 que Gaudí conçoit la Casa Batlló à Barcelone. L’extérieur et l’intérieur du bâtiment sont impressionnants. La toiture unique ressemble au dos d’un dragon tandis que les colonnes à l’intérieur s’apparentent à des os. Ses balcons sont comme des masques de carnaval et sa façade ondulée est ornée de mosaïques colorées. L’ensemble est une représentation de la légende de Saint-Georges, le saint patron de la Catalogne.

Gaudí a non seulement fait preuve de génie artistique mais il a aussi démontré un sens pratique. Par exemple, il a conçu un puits de lumière central pour maximiser l’éclairage naturel. Chaque détail de cette maison, des cheminées aux différentes structures, contribue à son originalité. Pour visiter ce chef-d’œuvre, il est préférable de réserver en ligne à l’avance.

La Mezquita-Catedral de Cordoue

Les arcs de la Mezquita-catedral de Cordoue

Shutterstock – Fredp

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Mezquita-Catedral de Cordoue incarne la riche histoire multiculturelle de l’Espagne. La fusion harmonieuse des styles architecturaux islamiques et chrétiens en font un monument sans équivalent. Ses fameuses colonnes et arcs en fer à cheval, signatures de l’architecture musulmane, sont parmi ses plus beaux éléments.

Pour en savoir plus : La Mezquita-Catedral de Cordoue date du VIIIe siècle. A l’origine, c’était une mosquée du royaume Al Andalus. C’est après la Reconquista que les rois catholiques l’ont transformée en cathédrale mais tout en gardant les éléments d’origine. Dès l’entrée, le spectacle est exceptionnel avec plus de 850 colonnes en jaspe, onyx, marbre et granit, supportant d’incroyables arcs.

Le mélange de styles gothique, Renaissance et baroque de la Mezquita-Catedral raconte l’histoire de sa transformation au fil des siècles. C’est au centre que se trouve la cathédrale, dans l’ancienne mosquée, ce qui crée une vue encore plus surprenante. Les extérieurs sont aussi conservés avec un tranquille Patio des Orangers qui faisait partie de la mosquée originale.

Le Musée Guggenheim à Bilbao

Le musée Guggenheim à Bilbao

Shutterstock – Emanuel Pintado

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Musée Guggenheim Bilbao transcende la simple définition d’un musée pour devenir un véritable chef-d’œuvre de l’architecture espagnole contemporaine. Avec sa conception audacieuse et déconstructiviste, il bouscule les règles classiques. Il est toute en formes fluides et organiques qui jouent avec la lumière et l’eau environnante. Un choix qui se distingue par son audace et son originalité.

Pour en savoir plus : L’architecte renommé Frank Gehry l’a imaginé en titane, verre et calcaire, pour un rendu à la fois sculptural et organique. Il est situé au bord de la rivière Nervión et fait la connexion entre le centre-ville et le rivage.

L’intérieur du musée est tout aussi intéressant avec des espaces d’exposition flexibles pour la grande collection d’art moderne et contemporain. Parmi les pièces phares des collections, on peut citer des œuvres de Louise Bourgeois, Jeff Koons ou encore Andy Warhol et Mark Rothko.

Le Parc Güell à Barcelone

Le Parc Güell

Shutterstock – R.nagy

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Parc Güell à Barcelone est une autre une création d’Antoni Gaudí. Il est célèbre pour la fusion harmonieuse de la nature avec les structures architecturales organiques. Il captive par ses mosaïques vibrantes et son utilisation novatrice de la céramique. Sa valeur culturelle lui a valu d’être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour en savoir plus : Barcelone abrite de nombreux exemples emblématiques de l’architecture espagnole. Les éléments notables de ce parc comprennent une salle Hypostyle, qui consiste en une forêt de colonnes et un toit en mosaïque. Il y a aussi d’autres œuvres comme un banc ondulé avec des motifs en céramique et un dragon en mosaïque.

Le parc est conçu comme une cité-jardin et traduit les idéaux de l’architecte Gaudí. Il suit notamment les préceptes du modernisme sur la reproduction de la nature. C’est ce qu’illustrent notamment les colonnes troncs d’arbres des allées. A l’origine, le parc devait compter beaucoup plus de bâtiments mais Gaudí n’a pu finir que deux maisons.

La Cathédrale de Séville

La cathédrale de Séville

Shutterstock – Leon Rafael

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Cathédrale de Séville détient le record de la plus grande cathédrale gothique jamais construite. Son mélange harmonieux de styles – allant du gothique au baroque et à la Renaissance – contribue aussi à sa beauté. C’est une merveille architecturale sans pareil qui attire les admirateurs du monde entier.

Pour en savoir plus : Dans le top de l’architecture espagnole, la Cathédrale de Séville est un vrai bijou. C’est un exemple magnifique de l’art gothique avec une grande nef, des voûtes en croisées d’ogives et plusieurs chapelles latérales. En prime, elle abrite des œuvres d’art notamment le Retablo Mayor, l’un des plus grands retables du monde. Vous y trouvez aussi la tombe de Christophe Colomb.

À l’extérieur, le Patio de los Naranjos est un oasis de sérénité avec ses orangers. Ne ratez pas non plus la Giralda, un ancien minaret de mosquée transformé en clocher, qui offre une vue imprenable sur Séville. Située en plein centre historique, la Cathédrale de Séville est facile à visiter, elle est proche de nombreux autres lieux d’intérêt.

L’Alhambra à Grenade

Le patio des Lions à l'Alhambra

Shutterstock – Django81

Pourquoi nous l’avons sélectionné : L’Alhambra de Grenade est un complexe palatial. C’est une forteresse mauresque, un véritable symbole de l’architecture musulmane en Espagne. Ce lieu unique est une véritable ode à la beauté et à l’harmonie architecturale.

Pour en savoir plus : L’Alhambra, située à Grenade, est un joyau de l’architecture espagnole. Le complexe englobe des palais grandioses, des jardins luxuriants, des fontaines brillantes et des patios paisibles. On y retrouve des motifs complexes, de la belle calligraphie et des mosaïques. Le Palais Nazaríes est au centre de tout et abrite des salles magnifiques dont le célèbre Patio des Lions.

Il y a aussi le Palacio de Carlos V, un ajout de style Renaissance fait par Charles Quint. Le complexe a, en effet, été modifié suite à la Reconquista. On peut donc y admirer également des ajouts de style baroque et Renaissance. Pour finir, impossible de ne pas mentionner les jardins. Ceux du Generalife, avec leurs plans d’eau et leurs plantations luxuriantes, forment une véritable représentation du paradis telle qu’elle est conçue dans l’art musulman.

La Cathédrale de la Sagrada Familia à Barcelone

Vue aérienne de la Sagrada Familia

Shutterstock – Diego Thetower

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Cathédrale de la Sagrada Familia est une réalisation d’Antoni Gaudí. Son design audacieux fusionne le gothique et l’Art Nouveau de manière innovante. Ses tours gracieuses et ses façades minutieusement sculptées captivent le regard, chaque détail racontant des passages de la Bible.

Pour en savoir plus : Retour à Barcelone avec l’un des symboles majeurs de l’architecture espagnole: la Sagrada Familia. Elle est renommée pour ses trois façades spectaculaires : la Nativité, la Passion et la Gloire. Cependant, elle est toujours inachevée. En effet, huit des tours prévues sont construites, mais il doit y en avoir dix-huit au total selon le plan d’origine. L’intérieur de la cathédrale est aussi à voir, avec ses colonnes qui ressemblent à des arbres, toujours dans les idées du modernisme.

La construction devrait se terminer en 2026, soit 100 ans après la mort de son architecte, Gaudí. Les vitraux colorés de l’intérieur filtrent la lumière naturelle, créant un beau spectacle lumineux. Des visites guidées sont disponibles en plusieurs langues pour vous aider à mieux comprendre cette merveille architecturale. Réservez en ligne pour être sûr d’avoir une place.

Qu’attendez-vous pour partir à la découverte de ces chefs-d’œuvre de l’architecture espagnole ? Mais peut-être que vous en connaissez déjà certains. Dans ce cas, n’hésitez pas à partager vos suggestions dans les commentaires et à nous raconter votre expérience.

Plus d'inspiration
cover background Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Vivre l'Espagne
Logo OTespagne
Image newsletter popup - Génération Voyage
Newsletter : le top de nos inspirations voyage !

Tous les samedi, découvre notre sélection d'expériences mémorables à vivre à travers le monde, dans ta boîte mail.

Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo