Les  8 parcs nationaux à découvrir en Espagne

Les 8 parcs nationaux à découvrir en Espagne

Le Roque de Agando dans le Parc de Garajonay
Trouver les plus beaux parcs nationaux en Espagne

Envie d’évasion ? De l’autre côté des Pyrénées, de superbes parcs espagnols vous attendent. Découvrez quels sont les 8 plus beaux parcs nationaux en Espagne à parcourir !

L’Espagne est une destination qui ne manque pas de charme. Son patrimoine culturel riche, sa gastronomie savoureuse, ses plages ensoleillées et ses villes animées attirent chaque année des millions de voyageurs. Mais au-delà de ces attraits, l’Espagne est également un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Avec ses nombreux parcs nationaux, elle offre une diversité de paysages et d’écosystèmes qui ne cessent d’émerveiller ses visiteurs.

Dans cet article, nous vous emmenons à la découverte de huit parcs nationaux en Espagne pour de superbes balades. Des sommets des Pyrénées aux forêts des Canaries, en passant par les déserts d’Andalousie, chacun de ces parcs nationaux en Espagne a ses trésors naturels.

Géologie et culture au Parc national de Teide dans les Îles Canaries

Vue sur le Pic du Teide

Shutterstock – Gylando501

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Parc National de Teide est un spectacle naturel inégalé, perché sur le plus haut sommet d’Espagne. Il est salué non seulement pour sa richesse géologique et biologique, mais aussi pour sa valeur culturelle et historique. Consacré par l’UNESCO, ce parc montre l’évolution géologique des îles entre paysages volcaniques et superbes panoramas.

Pour en savoir plus : Ce Parc national espagnol se trouve aux îles Canaries et présente une grande variété de paysages. C’est une destination de rêve pour les passionnés de randonnée, de photo, de géologie et de biodiversité. Pour une vue panoramique sur tout l’archipel des Canaries, grimpez au sommet du Pic du Teide, soit à pied ou par téléphérique. Cependant, seulement 200 personnes par jour peuvent monter. Il faut donc réserver gratuitement sur le site du parc à l’avance.

En plus de sa beauté naturelle, l’endroit a une importance culturelle car c’était un site sacré pour les aborigènes Guanches. Les nombreux sentiers de randonnée permettent de découvrir de belles curiosités, notamment celui des Roques de García. Pour une randonnée plus technique, essayez la piste Montaña BlancaPico del Teide ou le Monte Guajara pour une superbe vue du Teide.

Le Parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu en Aragon, le plus sauvage

Cascade dans le Parc national d'Ordesa et du Mont-Perdu

Shutterstock – Pablesku

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Niché au cœur des Pyrénées aragonaises, le Parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu a de quoi couper le souffle. Avec ses canyons, ses cascades et le majestueux Mont Perdu culminant à 3000 mètres, il offre une biodiversité exceptionnelle. Les formations géologiques uniques de ce parc naturel espagnol sont d’ailleurs reconnues par l’UNESCO.

Pour en savoir plus : C’est l’un des plus vieux parcs nationaux en Espagne, sa création remonte à 1918, et il s’étend sur plus de 15 000 hectares. Le parc offre une merveilleuse variété de paysages naturels. Il est aussi riche en habitats différents comme les forêts de feuillus, les prairies alpines et les falaises de calcaire abruptes. Ces habitats abritent des espèces de plantes et d’animaux rares.

Pour les randonneurs, il y a plusieurs parcours à explorer. Les plus expérimentés peuvent essayer le parcours Pradera de Ordesa – Circo de Soaso – Cola de Caballo qui fait 17 km en 5 heures. Pour les autres, la randonnée Pradera de Ordesa – Cascadas del Estrecho dure 2 heures pour 7 km. L’accès au parc se fait depuis les villes de Torla pour la vallée d’Ordesa et Bielsa pour la vallée de Pineta. En été, un service de navettes de Torla est mis à disposition à cause du contrôle d’accès à la vallée d’Ordesa.

Pour une sortie en famille, le Parc national de Picos de Europa

Le Naranjo de Bulnes dans le Parc national de Picos de Europa

Shutterstock – Fogcatcher

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Parc national de Picos de Europa captive par ses montagnes, ses gorges et sa biodiversité. Il est célèbre pour ses géologie ainsi que pour ses espèces emblématiques comme l’ours brun et le loup ibérique. Cet endroit est un véritable témoignage de l’harmonie entre la vie rurale et la nature qui coexistent depuis des siècles.

Pour en savoir plus : Le parc national de Picos de Europa se trouve dans le nord de l’Espagne. Il traverse les régions des Asturies, de Cantabrie et de León. C’est l’un des plus beaux parcs nationaux espagnols sur une superficie de 646,61 km². Il abrite une grande diversité d’animaux, avec la moitié des espèces de vertébrés de la péninsule ibérique. On peut y voir des chamois, des cerfs et de nombreux oiseaux comme le gypaète barbu et l’urogalle.

Il compte plus de 30 itinéraires guidés en voiture et 17 points de vue panoramiques. Pour ceux qui aiment la randonnée, il y a des sentiers comme la Ruta de la Canal del Texu, un itinéraire difficile. Ou encore le PR-PNPE 2 Los Lagos Itinerario Largo, parcours plus modéré de 5,5 km. Faites aussi une halte au Real Sitio de Covadonga à Cangas de Onís, un important complexe religieux. Enfin, n’oubliez pas de goûter aux fromages bleus locaux de Cabrales, Bejes-Tresviso et Valdeón qui sont célèbres dans le parc de Picos de Europa.

La Doñana, un espace naturel envoûtant en Andalousie

Flamants roses au coucher de soleil dans le Parc national de Doñana

Shutterstock – David Monge Manso

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Parc national de Doñana en Andalousie est une véritable splendeur naturelle, reconnu pour sa richesse écologique unique en Europe. Marais vibrants, lagunes tranquilles, dunes de sable, la diversité de ses paysages est impressionnante. De plus, il abrite une faune et une flore exceptionnellement variées. On y compte une multitude d’espèces d’oiseaux migrateurs, des cerfs et autres animaux sauvages.

Pour en savoir plus : Si vous aimez la nature et les randonnées, ce parc national espagnol doit être sur votre liste. Pour le trouver, rendez-vous dans les provinces de Huelva, Cadix et Séville en Andalousie. Il se compose de grandes zones humides, de forêts et de plages préservées. Prenez le temps de vous promener le long de sa plage sauvage de 30 km. C’est l’endroit idéal pour observer les oiseaux et autres animaux dans leur milieu naturel.

Concernant les randonnées, deux itinéraires sont suggérés : le Sendero Charco de la Boca et la Laguna del Jaral. Le premier, parfait pour toute la famille, traverse des espaces verts et possède des points d’observation d’oiseaux. Le deuxième, plus difficile, est une oasis dans une forêt de pins sur un sol sablonneux. Pour rejoindre ces lieux, rendez-vous aux points d’entrée de Matalascañas, El Rocío ou Sanlúcar de Barrameda.

Au nord, Aigüestortes et lac Saint-Maurice en Catalogne

Le Parc national d'Aigüestortes et lac Saint-Maurice

Shutterstock – Amazing Travels

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Parc national d’Aigüestortes et lac Saint-Maurice est un joyau de la Catalogne. Avec sa collection impressionnante de plus de 200 lacs scintillants, ce lieu est un véritable éden aquatique. Ajoutez à cela les prairies alpines délicates, les sommets monumentaux dépassant 3 000 mètres et une profusion de rivières sinueuses, et vous obtenez un spectacle naturel saisissant.

Pour en savoir plus : Couvrant 40 852 hectares, ce parc naturel se trouve dans les municipalités de La Vall de Boí et d’Espot. Il possède de superbes paysages comme les vallées de Sant Nicolau et de Noguera de Tor. Le parc tire son nom, Aigüestortes, des méandres de la rivière Sant Nicolau qui le traverse. Il vaut aussi le voyage pour l’architecture et l’art roman de la région, en particulier les églises du XIe et XIIe siècles de la Vall de Boí

Les randonneurs expérimentés peuvent choisir parmi 27 sentiers dans ce parc national espagnol. La route de la marmote est un parcours difficile de 12 km. Il va du réservoir de Cavallers à l’Estany Negre. Pour quelque chose de plus facile, la vallée de Gerber vous conduit aux lacs Gerber, Llong, Redó et l’Illa sur 11 km. Les plus chanceux peuvent y voir une grande variété d’oiseaux et des mammifères tels que le chamois des Pyrénées et l’ours brun.

Le Parc de Tablas de Daimiel, Castille-La Manche

Coucher de soleil au Parc national de Tablas de Daimiel

Shutterstock – Florenzo7

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Parc national de Tablas de Daimiel, niché près de Ciudad Real est unique en Europe. Cette zone humide abrite une diversité incroyable d’oiseaux aquatiques. Sa position dans La Mancha, région semi-aride, le transforme en oasis, refuge précieux pour la faune et la flore.

Pour en savoir plus : Bien qu’il soit l’un des plus petits parcs nationaux en Espagne, il joue un rôle important pour les oiseaux migrateurs. En effet, ses étendues régulièrement inondées offrent un habitat vital à plusieurs espèces d’oiseaux. Il leur fournit un refuge sûr pendant les migrations saisonnières. Sa biodiversité exceptionnelle résulte de la coexistence de deux types d’eau. Le premier, l’eau douce du Guadiana et le deuxième, l’eau saumâtre de son affluent, le Gigüela.

Les visiteurs apprécient la végétation, composée de plantes adaptées aux conditions humides, comme la Grande Laîche et le Roseau commun. Pour explorer ce milieu, il y a trois sentiers bien balisés, La Isla del Pan, La Laguna Permanente, La Torre de Prado Ancho. Un centre d’accueil des visiteurs propose des informations et des itinéraires. Enfin, le parc est facilement accessible en voiture depuis Daimiel, la ville voisine.

Le Parc national de Garajonay à La Gomera aux Canaries

Le Roque de Agando dans le Parc de Garajonay

Shutterstock – Green.weekends

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Parc national de Garajonay a pour spécificité une forêt ancestrale de lauriers qui couvre plus de 70% de sa superficie. Son climat doux et humide favorise la vie d’une multitude d’espèces animales, notamment d’invertébrés, et d’autres espèces endémiques. L’UNESCO l’a d’ailleurs reconnu pour son importance écologique.

Pour en savoir plus : Dans l’île de La Gomera, Garajonay est un incontournable parmi les parcs nationaux en Espagne. Sur 3 984 hectares, il abrite une végétation typique de l’Europe du Sud à l’ère tertiaire. Il est peuplé de forêts de lauriers, d’arbres à feu, de bruyères, irrigués par une abondance de sources. L’aspect des roches volcaniques, usées par l’érosion, est particulièrement visible, notamment à Los Roques.

Le pic du parc, Alto de Garajonay, se tient à 1 457 mètres d’altitude et offre une jolie vue panoramique. Les randonneurs ont le choix parmi 18 chemins, pour la plupart courts et faciles. Par exemple, la Ruta 14 part de La Laguna Grande vers le sommet du parc. C’est un lieu entouré de mystère et de légendes de sorcières. Pour accéder à toutes ces merveilles, il faut vous déplacer en voiture, le parc propose plusieurs points d’accès.

Le Parc de Timanfaya et ses paysages volcaniques à Lanzarote, Canaries

Volcans dans le Parc de Timanfaya

Shutterstock – Lukas Bischoff Photograph

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Parc national de Timanfaya, à Lanzarote, est un trésor géologique. Les paysages volcaniques sont spectaculaires avec des champs de lave qui s’étendent à perte de vue. Il y a aussi les geysers de vapeur qui créent une atmosphère irréelle. La beauté austère et brute du parc est, en plus, accentuée par l’absence de végétation et le terrain accidenté.

Pour en savoir plus : Le parc de Timanfaya est un des plus spectaculaires parcs nationaux en Espagne aux Canaries. C’est d’ailleurs une réserve de biosphère de l’UNESCO qui couvre environ 51,07 km2. En effet, il offre des sols volcaniques incroyables, issus des éruptions de 1720, 1736 et 1824.

Premièrement, commencez votre visite de Timanfaya au centre des visiteurs de Mancha Blanca. Le centre propose une exposition et un programme audiovisuel sur le parc. Ensuite, prenez un bus pour la Ruta de los Volcanes pour voir les Montañas del Fuego, des formations volcaniques étonnantes. Le parc offre un spectacle surréaliste avec ses roches volcaniques rougeâtres. De plus, le personnel du parc fait également des démonstrations géothermiques pour une super expérience.

Vous savez désormais tout de nos 8 parcs nationaux espagnols favoris avec leurs spécificités. Alors, quel parc national espagnol avez-vous envie de découvrir en premier ? Partagez vos suggestions dans les commentaires et laissez-nous savoir quelle est votre expérience préférée dans ces merveilles naturelles.

Plus d'inspiration
cover background Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Vivre l'Espagne
Logo OTespagne
Image newsletter popup - Génération Voyage
Newsletter : le top de nos inspirations voyage !

Tous les samedi, découvre notre sélection d'expériences mémorables à vivre à travers le monde, dans ta boîte mail.

Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo