Visiter la Cathédrale de Palma : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour la Cathédrale de Palma

Vous programmez un voyage à Palma de Majorque ? Profitez-en pour visiter la cathédrale de Palma, l’un des fleurons architecturaux de la ville !

La cathédrale de Palma, que l’on surnomme aussi le Seu, se dresse face à la Méditerranée et semble veiller sur la ville. Outre la découverte du monument à proprement parler, vous pourrez visiter le musée attenant et vous offrir une vue à couper le souffle sur la ville depuis les terrasses. Une visite à ne manquer sous aucun prétexte !

Que voir, que faire, tarifs et horaires : suivez le guide pour visiter la Cathédrale de Palma !

À lire aussi : Les 12 choses incontournables à faire à Palma de Majorque

Histoire de la cathédrale de Palma

Histoire de la Cathédrale de Palma

Crédit photo : Shutterstock / tb-photography

Visiter la cathédrale de Palma, c’est s’offrir une plongée dans l’histoire locale. La construction de l’édifice a débuté en 1229, pour s’achever en 1630. Il a donc fallu 400 ans pour ériger ce splendide édifice en grès blond. C’est le roi Jacques Ier qui entreprit la construction de la cathédrale, à la place d’une mosquée de l’époque mauresque, qu’il avait au préalable faite démolir. L’emplacement n’a pas été choisi au hasard : surplombant la mer Méditerranée, la cathédrale de Palma est visible depuis toute la baie.

Au fil des années, des effondrements et un tremblement de terre endommagent la structure, nécessitant des rénovations et des reconstructions. Antonio Gaudi, l’architecte génial à qui l’on doit entre autres la crypte de la Sagrada Familia et le parc Guëll, est alors chargé de reconfigurer le choeur de la cathédrale au début du XXe siècle. Celle-ci est ensuite classée monument historique national en 1931.

Dédiée à la vierge Marie, la cathédrale de Palma telle qu’elle se donne à voir aujourd’hui dévoile une architecture gothique catalane, métissée de styles modernes et contemporains. Celle que l’on surnomme aussi la cathédrale de la Seu est le plus grand édifice religieux de l’île de Majorque, et le deuxième plus grand d’Espagne, après la cathédrale de Séville.

Visiter la cathédrale de Palma, c’est donc contempler plusieurs siècles d’histoire, et une architecture grandiose !

Que voir et que faire à la cathédrale de Palma ?

Intérieur de la Cathédrale de Palma de Majorque, rosace et vitraux

Crédit photo : Shutterstock / J Davidson

Lorsque vous passerez les portes pour visiter la cathédrale de Palma, vous serez d’emblée frappé(e) par ses proportions imposantes et par la hauteur sous la nef : près de 44 mètres. À l’intérieur, vous découvrirez 19 chapelles et 8 travées et une foules d’œuvres d’art et de statues. Le musée et les terrasses complètent quand à eux la visite.

Photographier les oeuvres d’art

Les photographes amateurs et les contemplatifs se laisseront charmer par la lumière délicate qui illuminent la cathédrale de Palma à travers les 83 vitraux et les 7 rosaces. Celle que l’on appelle la grande rosace possède un diamètre de 11,55 m et ses nervures forment le symbole du Christ ressuscité, une croix à 6 branches. Elle se compose de 1 236 morceaux de verre et vaut le coup d’oeil. Pour information (la cathédrale étant fermée ces jours-là, vous ne pourrez pas donc pas observer le phénomène de vos yeux), un spectacle poétique se tient les 11 novembre et 2 février. Un rayon de soleil partant de cette rosace principale reflète cette dernière sur le mur opposé.

En visitant la cathédrale de Palma, vous pourrez également observer une fresque d’art contemporain réalisée par Miquel Barceló entre 2001 et 2006. Son style moderne, peu habituel dans un édifice religieux, peut surprendre et avait d’ailleurs suscité la polémique chez les locaux.

Dans la chapelle de Santisimo, vous découvrirez une superbe céramique de 300 m2, qui figure la parabole de la multiplication des pains et des poissons.

Admirer les statues religieuses et royales

Si vous empruntez la porte du Mirador pour vous rendre dans la chapelle royale, vous pourrez découvrir les statues de Saint Pierre et de Saint Paul, ainsi qu’une copie d’une Vierge, toutes les trois réalisées par Guillem Sagrera. Vous admirerez également le baldaquin au dessus de l’autel et le mur de céramiques, qui ont été conçus par Gaudi. Dans la chapelle de la Sainte Trinité, vous attendent les tombes des rois Jacques II et Jacques III, finement ouvragées. 33 peintures sont également à découvrir sur les murs des chapelles.

Pousser les portes du musée

Votre ticket d’entrée vous donne également accès au musée diocésain, qui jouxte la cathédrale de Palma et qui comporte trois salles d’exposition. Il présente l’histoire de la religion chrétienne à Majorque, ainsi qu’une foule d’oeuvres gothiques. La plus remarquables est sans conteste le tableau de Saint Georges terrassant un dragon, peint par Pere Nisart. Dans les différentes salles, vous pourrez observer un colossal ostensoir, un diptyque de bois et d’argent, un retable, des reliquaires ou encore le bras de Saint Sebastien, offert par le doyen de Rhodes. Plus étrange, un crocodile naturalisé est aussi présenté. Selon la légende, il s’agit de l’animal qui terrorisait les habitants au XVIIe siècle.

S’offrir une vue depuis les terrasses

Enfin, ne quittez pas la cathédrale de Palma sans un détour par ses sublimes terrasses ! Elles se gagnent à la faveur d’une volée de 215 marches en colimaçon. Une ascension quelque peu vertigineuse, mais qui vaut réellement le détour. Une fois parvenu sur les terrasses, qui se situent à 48 mètres de haut, vous découvrirez les quartiers et monuments de Palma sous un autre angle. Sous vos yeux, se dressent le port, le parc maritime, le Palau March, la Llotja ou encore la Almudaina.

Comment aller à la cathédrale de Palma ?

Pour visiter la cathédrale de Palma, plusieurs options s’offrent à vous, selon où vous vous trouvez dans la ville. Elle se situe à Plaza de la Almoina.

En bus

  • Vous pouvez prendre le bus n°1 depuis l’aéroport, jusqu’à l’arrêt Catedral de Mallorca. Un taxi vous emmènera également à destination pour un prix compris entre 12 et 20 euros en journée.
  • Les bus 102, 104, 107 et 111 desservent également la cathédrale. Depuis la station catedral, comptez encore une petite dizaine de minutes pour arriver au monument.

En métro ou en train

Pour venir à la Cathédrale en métro, prenez la ligne M2. Le train T3 fait notamment le trajet jusqu’au monument.

En voiture

Si vous venez visiter la cathédrale de Palma en voiture de location, sachez que le parking public Saba Plaza de San Antonio se trouve à proximité. Une courte marche d’une quinzaine de minutes vous sépare de l’arrivée.

En calèche

En voilà un moyen de transport atypique ! Oui, vous pouvez bel et bien opter pour la calèche qui vous déposera devant la cathédrale de Palma.

Horaires et tarifs de la cathédrale de Palma

Cathédrale de Palma vue de haut

Crédit photo : Shutterstock / Vershinin89

HORAIRES

Vous pouvez visiter la cathédrale de Palma toute l’année, sauf le dimanche et certains jours fériés. Les horaires varient en fonction des saisons et elle est ouverte du lundi au vendredi :

  • 2 novembre au 31 mars : 10 h – 15 h 15 ;
  • 1er avril au 31 mai : 10 h – 17 h 15 ;
  • 1er juin au 30 septembre : 10 h – 18 h 15 ;
  • b>Samedi : toute l’année de 10 h à 14 h 15.

A noter : La cathédrale de Palma est fermée les 1er, 6 et 20 janvier, le 18, le 19 et le 22 avril, le 15 août, le 1er novembre, les 8, 25, 26 et 31 décembre. Le musée diocésain est également fermé à ces dates et lors des 1er mars, 1er mai, 24 juin, 12 octobre et 6 décembre.

TARIFS

  • Billet d’entrée pour la cathédrale et le musée : 12 €
  • Billet coupe-file : 8.50€
  • Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.

A noter : Les visites guidées sont réservées aux habitants des Baléares.

BON A SAVOIR

– Comptez au moins une heure pour s’imprégner des lieux et en découvrir toutes ses facettes ;
– La visite des terrasses n’est possible que d’avril à octobre et vous devrez effectuer au préalable une réservation sur le site officiel de la cathédrale. Le point de rendez-vous est fixé au portail de la place Almoina de la Seu. En visitant les terrasses, vous pourrez également découvrir la salle aux 9 cloches, qui abrite notamment la cloche Eloi ;
– La cathédrale est accessible aux personnes à mobilité réduite ;
– Deux journées portes ouvertes sont organisées chaque année pour visiter la cathédrale de Palma : le 28 février de 16 h à 20 h et le 1er mars (Jour des Îles Baléares) de 10 h à 20 h .

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire