La Route Napoléon en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
Louez un camping-car pour la Route Napoléon Voir les offres

Entre cheminement historique et somptueux reliefs, prenez un véritable plaisir à arpenter la Route Napoléon en camping-car !

La Route Napoléon doit son nom à l’Empereur Bonaparte, exilé sur l’île d’Elbe en avril 1814. Napoléon n’a alors qu’un objectif : s’évader et renverser la monarchie de Louis XVIII. En 1815, il quitte l’île d’Elbe et part pour un itinéraire, donnant alors le nom de la Route Napoléon.

De la Côte d’Azur à Grenoble, parcourez les Alpes sous toutes leurs formes. En effet, quatre départements, deux régions et quarante villes vous attendent. Néanmoins avant de partir, prenez le temps de lire toutes les informations ci-dessous.

Ainsi, vous serez prêts à arpenter la Route Napoléon en camping-car sans problèmes !

Comment se garer sur la Route Napoléon avec un camping-car ?

Camping Terra Verdon

Crédit photo : Facebook – Camping Ciela Village – Terra Verdon

Pour passer une journée sur la route Napoléon : les parkings

La route Napoléon traversant 325 kilomètres, il vous serait possible de la parcourir en moins d’une journée. Mais le bonheur n’est-il pas dans les pauses, la détente et l’admiration du paysage ?

Cette route devenue très touristique ne propose pas de parkings à proprement dit. Cependant, elle vous offre bon nombre d’aires de services et campings que nous vous listons ci-dessous pour facilement faire la Route Napoléon en camping-car.

Pour passer plusieurs jours sur place : les campings

Sachant que vous devrez obligatoirement passer plusieurs jours sur la Route Napoléon en camping-car, nous vous conseillons de passer par des campings.

En effet, vous pourrez passer la nuit sur place, mais également faire les vidanges de votre camping-car.

Aussi, voici quelques campings se trouvant le long de votre route :

  • Camping Terra Verdon, 4 étoiles
  • Ce camping se trouve dans les Gorges du Verdon, au cœur du parc régional, tout près d’un des canyons les plus spectaculaires d’Europe !

    Vous rêviez de randonnées en pleine nature ? Alors, vous êtes au bon endroit. En effet, lacs, canyons et forêts, vous êtes servis. Le plus ? La piscine sur le site pour relâcher vos muscles après de grandes balades.

    Aussi, ce camping se trouve proche d’un supermarché (1,5 km) et à seulement 2 km du centre-ville. Le tarif ? 42,22€ la nuit pour deux en haute saison.

  • Camping Lac du Sautet
  • Avec sa vue imposante et apaisante sur le Mont Obiou, ce camping vous accueille dans un cadre exceptionnel pour votre visite de la Route Napoléon en camping-car. Venez rêver le temps d’un week-end ou d’une semaine sur place !

    Pour seulement 21€ la nuit pour deux (14 euros si vous êtes seul), vous pourrez également profiter d’un branchement électrique pour votre camping-car.

  • Camping Le Napoléon, 3 étoiles
  • Ce lieu calme et respectueux de l’environnement vous permet de vous ressourcer, découvrir et pratiquer les sports de pleine nature. De plus, on vous accueille ici chaleureusement chez des propriétaires heureux de vous faire partager l’endroit.

    Vous aimez voyager avec des guides ? Alors, Olivier, leur guide, vous partagera sa passion de la montagne.

  • Camping les Prés Hauts, 4 étoiles
  • Dans un cadre calme à proximité d’une ville réputée « La perle des Hautes Alpes », ce camping vous permettra d’accéder à quantité de loisirs !

    Branchement électrique, machine à laver, loisirs sur place pour seulement 15,10€ pour deux par nuit contre 11€ seul. Un spot idéal pour une nuit pendant votre visite de la Route Napoléon en camping-car.

Les aires de Camping-Car autour de la Route de Napoléon

Si vous souhaitez uniquement faire les vidanges de votre camping-car ou le recharger, les aires sont alors idéales.

Sur certaines, vous pourrez même vous reposer et passer la nuit sur place. Une solution plus économique que les campings, donc, que nous vous proposons de découvrir :

Aire municipale de Gap

Au pied du Parc National des Écrins, retrouvez cette aire gratuite sur laquelle se trouvent différents services. En effet, vidange eaux usées, vidange W.C portables et fourniture d’eau potable se trouvent sur le site.

Besoin de faire des courses ? Alors, un supermarché vous attend à une centaine de mètres.

Aire « La halte de Napoléon »

Cet aire se trouve sur la route de Digne à Castellane, entre le Parc national du Verdon et celui des Pré Alpes d’Azur. De quoi vous aventurez dans la nature le temps d’une grande journée pendant votre visite de la Route Napoléon en camping-car.

De plus, l’aire coûte seulement 6,50€ la nuit. Les services ? Rejet des toilettes chimiques, rejet des eaux usées, eau et électricité.

Aire de services de Sisteron

L’aire propose différents services sur place : vidange eaux usées, vidange W.C portables et fourniture d’eau potable pour 80 litres. À noter également qu’une base de loisirs se situe à 800 mètres et la forêt à 1 km.

S’assurer ces services coûte 2€ seulement. Les jetons sont à acheter sur place par carte bancaire.

Aire de service à Sassenage

Pour finir ou commencer votre itinéraire sur la Route Napoléon en camping-car, cette aire communale vous accueille à 6 kilomètres de Grenoble. Cela vous évitera de vous retrouver en plein centre de cette ville.

La vidange des eaux noires et grises et eau sont à disposition, le tout gratuitement.

Idées d’itinéraires autour de la Route Napoléon

Vous ne savez pas quoi visiter lors de votre séjour sur la Route Napoléon en camping-car ? Alors, pas d’inquiétude, voici quelques idées d’itinéraires qui devraient vous plaire !

4 jours

Louer un bateau à Cannes

Crédit photo : Shutterstock – IR Stone

En quatre jours sur la Route Napoléon en camping-car, vous n’aurez évidemment pas le temps de tout voir. Néanmoins, vous pourrez admirer les plus grands points d’intérêt.

Ainsi, voici ce que nous vous proposons pour une demi-semaine :

  • 1er jour : Golf de Juan, sur place, vous pourrez faire de la plongée et profiter des plages.
  • 2e jour : Cannes, visite de cette ville incroyable et de son vieux port (15 minutes de route pour 7 km).
  • 3e et 4e jours : Grenoble, visite de la bastille, de la cathédrale, mais aussi du musée de la résistance (4h30 de route pour 355 km).

1 semaine

Castellane

Crédit photo : Shutterstock – Marina VN

Avec une semaine, vous pourrez découvrir une partie des spots incontournables de la Route Napoléon en camping-car. Néanmoins, notez que vous ne pourrez pas profiter de plusieurs jours au même endroit et manquerez quelques points qui pourraient s’avérer intéressants.

Voici donc l’itinéraire proposé :

  • 1er jour : Golfe de Juan, plongée + profiter des plages.
  • 2e jour : Grasse, visite des parfumeries, incontournable de ce lieu, et de la ville elle-même (35 minutes de route pour 25 km).
  • 3e jour : Cannes, visite de la ville et de son port (25 minutes de route pour 17 km).
  • 4e jour : Castellane, randonnée sur les falaises, pour une vue à couper le souffle sur la zone (1h30 de route pour 83 km).
  • 5e jour : Parc naturel régional du Verdon, visite et randonnée à la découverte de la faune et la flore magiques de la région (1h de route pour 45 km).
  • 6e jour : Sisteron, visite de la magnifique citadelle accrochée au rocher, pour un moment magique et unique (1h15 de route pour 75 km).
  • 7e jour : Grenoble, visite la bastille en début d’après-midi, puis de la cathédrale pour clôturer la journée et le voyage en beauté (2h10 de route pour 140 km).

2 semaines

Gap, à faire sur la Route de Napoléon

Crédit photo : Shutterstock – Francois Roux

Deux semaines, c’est la durée minimale du séjour pour vraiment profiter de la Route Napoléon en camping-car. En effet, vu l’étendue de celle-ci, pouvoir faire des arrêts plus fréquents et visiter tous les points d’intérêt prend du temps.

Ainsi, pour vos quatorze jours de route, voici les quelques idées que nous vous proposons :

  • 1er jour : Golf de Juan, pour faire de la plongée et profiter des plages à perdre de vue ;
  • 2e et 3e jours: Cannes, visite du vieux port, des îles de Lérins et repos sur les plages (15 minutes de route pour 7 km) ;
  • 4e jour : Grasse, visite des parfumeries et de la ville (32 minutes de route pour 21 km) ;
  • 5e jour : Parc naturel régional des Préalpes d’Azur, visite et randonnée d’un lieu incontournable pour les amoureux de nature (55 minutes de route pour 40 km) ;
  • 6e jour : Castellane, randonnée sur les falaises (40 minutes de route pour 37 km) ;
  • 7e jour : Parc naturel régional du verdon, visite et randonnée sur le site (58 minutes de route pour 43 km) ;
  • 8e jour : Digne-les-Bains, vous pourrez profiter des sources d’eau chaude + suivre la route du temps (1h de route pour 50 km) ;
  • 9e jour : Sisteron, visite de la citadelle accrochée au rocher (40 minutes de route pour 40 km) ;
  • 10e jour : Gap, promenade au calme dans le jardin du Domaine de Charance (42 minutes de route pour 50 km) ;
  • 11e jour : Laffrey, journée repos au bord du lac amplement méritée après les visites des 10 dernières jours (1h20 de route pour 78 km) ;
  • 12e jour : Parc Régional du Vercors, une détour incontournable pour une randonnée unique (50 minutes de route pour 45 km) ;
  • 13e et 14e jour : Grenoble, visite de la ville, de la bastille, du musée de la résistance et de la cathédrale (38 minutes de route pour 30 km).
Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou