Les Gorges du Verdon en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
Lac de Ste Croix
Réservez votre camping-car pour les Gorges du Verdon Voir les offres

Vous partez pour un voyage itinérant en Provence ? Voici notre mini-guide conseil pour visiter les Gorges du Verdon en camping-car !

Situées à la frontière entre le Var et les Alpes-de-Haute-Provence, les Gorges du Verdon sont l’une des destinations de voyage les plus célèbres de France. Visiter les Gorges du Verdon en camping-car, le plus grand canyon d’Europe, vous en mettra plein la vue !

Vous partez visiter le sud-est de la France ? Ne manquez absolument pas de vous offrir une escapade au cœur du parc naturel régional du Verdon ainsi que dans le massif homonyme. Voici, justement, notre guide conseil pour visiter les Gorges du Verdon en camping-car !

Idées d’itinéraires autour des Gorges du Verdon en camping-car

Faire du canoë kayak dans les Gorges du Verdon

Crédit photo : Shutterstock – lr.s

Le parc naturel régional du Verdon s’étend sur une superficie totale de 188 000 hectares. À cheval sur deux départements de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, vous rencontrerez une large diversité de paysages. Des plateaux provençaux (Valensole) aux massifs encaissés des Préalpes du sud, ce voyage itinérant vous promet de belles étapes. Au cœur du parc naturel, découvrez les hautes falaises surplombant le lit du Verdon à plus de 700 mètres d’altitude.

Mais vous ne visiterez pas le parc naturel de la même façon selon que vous partiez pour un week-end, pour une ou deux semaines. Aussi, faites peu d’étapes si vous comptez pratiquer des activités sportives (randonnée, escalade, baignade, etc.).

À l’inverse, en visitant les Gorges du Verdon en camping-car exclusivement, vous aurez vite fait le tour par la route. Si vous avez du temps, profitez-en pour découvrir les villes, sites et monuments incontournables à visiter aux alentours (le parc naturel régional du Luberon, Castellane, Grasse, le Rayol-Canadel et la Côte d’Azur, etc.).

Vous ne savez pas comment organiser vos itinéraires pour visiter les Gorges du Verdon en camping-car ? Voici quelques idées d’étapes, à moduler selon la durée de votre voyage.

Visiter les Gorges du Verdon en camping-car sur un weekend

  • 1er jour : Sainte-Croix-du-Verdon, Aiguines (lac de Sainte-Croix), Les Salles-sur-Verdon, La Palud-sur-Verdon (par la D71, la D957 et la D952) – (60 km, 1h) ;
  • 2e jour : Rougon, Trigance, Aiguines, Moustiers-Sainte-Marie, Castellane – (environ 76 km, 1h40) ;
  • 3e jour : Valensole, lac d’Esparron, Aiguines – (environ 100 km, 2h).

Les Gorges du Verdon en camping-car sur une semaine

  • 1er jour : Castellane (chapelle de Notre-Dame du Roc, centre historique, la Tour Pentagonale), Rougon (Point Sublime), La-Palud-sur-Verdon, Aiguines – (ou sens inverse, environ 62 km, 1h30) ;
  • 2e jour : Trigance, Comps-sur-Artuby, Bargème, Montferrat, Figanières – (54 km, environ 1h) ;
  • 3e jour : Aiguines et le lac de Sainte-Croix, Moustiers-Sainte-Marie (les escaliers de la chapelle Notre-Dame de Beauvoir), Puimoisson, Riez, Valensole, Allemagne-en-Provence, Saint-Martin-de-Brômes – (70 km, environ 1h30) ;
  • 4e jour : Vinon-sur-Verdon, Gréoux-les-Bains, Esparron-de-Verdon, Quinson, Les Salles-sur-Verdon – (70 km, environ 1h30) ;
  • 5e jour : Castellane, Grasse, Antibes, Nice – (115 km, 2h10 environ) ;
  • 6e jour : Nice, Digne-les-Bains, Forcalquier – (200 km, environ 3h20) ;
  • 7e jour : Manosque, Aix-en-Provence, Marseille – (90 km, 1h10).

Ce parcours ambitieux n’est bien-sûr qu’indicatif. En roulant au gré des envies, vous aurez certainement envie de passer davantage de temps sur certaines étapes incontournables (camping dans les Gorges du Verdon, sur le plateau de Valensole, etc.).

Ces itinéraires dépendent également de vos envies, selon que vous souhaitiez coupler un voyage nature et ville, montagne et plages, ou un séjour 100% sport et nature.

Quel budget pour voyager en camping-car dans les Gorges du Verdon ?

Gorges du Verdon (Alpes-de-Haute-Provence, Provence-Alpes-Cote d'Azur, France), famous canyon

Crédit Photo : Shutterstock – Claudio Giovanni Colombo

Voyager en camping-car a toujours un coût, surtout lorsque l’on multiplie les étapes. Pour mieux anticiper, voici une estimation du budget de votre voyage, hors repas et activités quotidiennes (location de matériel, visites culturelles, musées, bars et restaurants, etc.) :

Budget moyen pour 1 week-end :

  • Location + assurance du camping-car : 110€ par jour en moyenne ;
  • Essence + péage : 20€ (carburant) ;
  • Stationnement : jusqu’à 10€ par jour.
  • Total : 360€ environ.

Budget moyen pour 1 semaine :

  • Location + assurance du camping-car : 110€ par jour en moyenne ;
  • Essence + péage : 70€ environ (carburant) ;
  • Stationnement : jusqu’à 20€ par jour.
  • Total : 860€ environ.

Budget moyen pour 2 semaines :

  • Location + assurance du camping-car : 110€ par jour en moyenne ;
  • Essence + péage : 100€ (carburant) et 25€ environ (péages) ;
  • Stationnement : jusqu’à 20€ par jour ;
  • Total : 1 685€ environ.

Aires et conduite en camping-car dans les Gorges du Verdon

Pour bien anticiper votre voyage et visiter les gorges du Verdon en camping-car sans mauvaise surprise, il faut savoir un certain nombre de choses inhérentes à la conduite à l’intérieur du parc naturel du Verdon.

Quels documents avoir à bord ?

Le nouveau permis, européen

Crédit photo : Shutterstock / David Milligan

Il est impératif de toujours avoir avec soi :

  • Le Permis de conduire (B),
  • La Carte grise du camping-car,
  • Le Certificat d’assurance du camping-car,
  • Le contrat de location,
  • La copie de l’état des lieux de départ.

Péages d’autoroute près des Gorges du Verdon : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Sur la route des Gorges du Verdon

Crédit photo : Shutterstock – Andreas Jung

Voici la bonne nouvelle de cet article : il n’y a aucune autoroute à l’intérieur du parc naturel régional du Verdon. Les deux autoroutes les plus proches sont l’A51, qui relie Gap à Aix-en-Provence via Manosque, et l’A8 d’Aix-en-Provence à Nice.

Ce sont des autoroutes à péages, qu’il faudra payer au forfait de la classe 2 (mais en classe 1 pour les vans et fourgons aménagés). Vous pourrez les emprunter pour venir dans les Gorges du Verdon. Voici quelques tarifs indicatifs de péages pour venir visiter les gorges du Verdon en camping-car :

  • Gap-Les Salles-sur-Verdon : 10,10€,
  • Grenoble-Les Salles-sur-Verdon : 12,70€,
  • Lyon-Les Salles-sur-Verdon : 39,90€,
  • Nice-Les Salles-sur-Verdon : 12,70€,
  • Aix-en-Provence-Les Salles-sur-Verdon : 5€,
  • Montpellier-Les Salles-sur-Verdon : 21,80€.

Autres informations à savoir sur la conduite dans les Gorges du Verdon

Lac de Ste Croix

Crédit photo : Shutterstock – Romrodphoto

Dans le parc naturel régional du Verdon, les routes sont sinueuses et étroites, parfois très resserrées. Prenez en considération le fait que la circulation peut être dense lors de la période estivale.

Parfois, les croisements peuvent être difficiles, surtout au cœur des Gorges du Verdon, sur la route des Crêtes. Il est donc fortement conseillé de rouler au pas. De toute façon, il y a tellement de points de vue imprenables, que vous serez naturellement incité à freiner ! Aussi, de nombreux espaces de stationnement ont été aménagés sur le bas-côté, pour permettre aux usagers de la route de s’arrêter pour observer le paysage.

Prenez garde également aux motos, surtout lors des beaux jours. Les massifs montagneux et les virages se transforment en terrain de jeu et en circuit de course de vitesse pour les amoureux de la moto. Soyez prudents et restez bien dans votre file, serrez à droite autant que possible dans les virages. Il est même recommandé de klaxonner dans les virages où la visibilité manque, afin de prévenir de votre arrivée.

Les aires de camping-car dans les Gorges du Verdon : où stationner ?

Les aires de camping-car dans les Gorges du Verdon

Crédit photo : Caramaps

Pour séjourner à l’intérieur ou à proximité du parc naturel du Verdon, vous aurez besoin de stationner sur des aires de services habilitées à recevoir des camping-cars. Pour rappel, le camping sauvage est strictement interdit à l’intérieur du parc naturel.

Vous trouverez bien peu d’aires de services pour camping-car au cœur des Gorges du Verdon, pour une raison simple : le Verdon est un espace naturel protégé et il y a très peu d’endroits où il est autorisé d’y dormir.

Les aires pour camping-car autour des Gorges du Verdon se trouvent à :

  • Sainte-Croix-du-Verdon (8 €, douches, WC, vidange),
  • Moustiers-Sainte-Marie (environ 17 € pour stationner, avoir de l’eau et de l’électricité, vidange et snack-bar),
  • Aiguines, camping du Galetas (18 € pour vidanger, dormir, accès à l’eau et douches, parking, WC).

D’une manière générale, les aires de services dans les gorges du Verdon sont onéreuses (près de 20€), mais confortables. On y trouve l’ensemble des services dont on a besoin pour visiter les gorges du Verdon en camping-car : parking, vidange des eaux usées, accès à l’eau potable, douches, électricité, poubelles, parfois même snack et bar.

En dehors du parc des gorges et à proximité du lac de Sainte-Croix, vous trouverez une offre plus élargie d’aires de services pour camping-car : Riez, Trigance, Castellane, etc. Ces communes font partie des sites et villes incontournables à visiter dans le parc naturel régional du Verdon.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez visiter les Gorges du Verdon en camping-car, mais vous ne possédez pas de véhicule ? Désormais, il est très simple de louer ces véhicules entre particuliers, surtout en France. De nombreuses plateformes permettent ce type de location, en ligne, comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Il faudra le signer dès votre retour de Provence, et une fois fait, le tour est joué !

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car dans les Gorges du Verdon ?

Pont enjambant les Gorges du Verdon

Crédit photo : Shutterstock – Wynian

Quelles seront les conditions météorologiques lors de votre voyage itinérant dans les gorges du Verdon en camping-car ? Le climat dans le parc naturel régional du Verdon est majoritairement méditerranéen. Mais bien qu’on se trouve en Provence, celui-ci se trouve dégradé en raison de l’altitude des montagnes du sud des Alpes. Une influence continentale s’observe également. En conséquence, le climat dans les Gorges du Verdon est marqué par de plus fortes amplitudes thermiques que dans le reste du Var.

En été, la météo est froide et défavorable avec des températures maximales comprises entre 9°C et 11°C entre décembre et février. La région peut subir de fortes gelées matinales et un enneigement conséquent compte tenu de l’altitude des massifs.

Au printemps, les températures moyennes s’élèvent rapidement et passent de 15°C en mars, à 17°C en avril, 22°C en mai et 26°C en juin. Le printemps est la deuxième saison la plus humide de l’année, avec une météo instable et peu favorable aux activités de plein-air. Mais des valeurs supérieures à 30°C s’observent déjà en mai et se généralisent en juin, annonçant les fortes chaleurs estivales du sud provençal.

Il est possible de visiter les Gorges du Verdon en camping-car toute l’année. Mais l’été est logiquement la meilleure saison pour visiter les Gorges du Verdon en camping-car, avec des températures maximales moyennes de 30°C (juillet et août) et des nuits fraîches (autour de 15°C) ainsi qu’une faible pluviométrie. C’est la saison où l’eau du Verdon est la plus chaude, rendant possible les activités sportives de plein-air (canyoning, baignade, canoë-kayak).

La vallée du Verdon n’est pas épargnée par les vagues de canicule où la température atteint quasiment 40°C : prudence, pour les randonnées. Septembre et octobre voient une belle arrière-saison, avec entre 25°C et 30°C jusqu’à fin septembre, mais les températures chutent rapidement et l’automne voit l’arrivée de la saison d’orages parfois violents.

La meilleure période pour voyager en camping-car dans les Gorges du Verdon s’étale donc de mai à fin septembre.

2517
Laisser un commentaire ou

Restez inspiré !

Inscrivez votre email et recevez chaque semaine notre newsletter !