La Finlande en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Réservez votre Camping-car pour la FinlandeVoir les offres

Prêt·e·s pour le Grand Nord ?La Finlande en camping-car vous promet une aventure inoubliable ! Voici tout ce qu’il faut savoir pour préparer votre roadtrip.

Envie de vous plonger corps et âme dans de grands espaces ? La Finlande est un pays idéal pour voyager en camping-car ou en fourgon aménagé. Elle abrite une quarantaine de parcs naturels ! Vous y trouverez des paysages sauvages féeriques : vastes lacs, étendues de forêt à perte de vue… Mais la Finlande vous charmera aussi grâce à ses nombreux villages romantiques.

Pour en profiter en toute liberté et partir sur les traces des créatures folkloriques qui peuplent le pays, voici comment préparer la Finlande en camping-car !

À lire aussi :
Les 15 plus beaux endroits à visiter en Finlande
La Suède en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

Idées d’itinéraires en Finlande en camping-car

Cathédrale d'Upenski

Crédit photo : Shutterstock – Karavanov_Lev

Vous cherchez des idées d’itinéraires en Finlande en camping-car ? La Finlande se savoure. En effet, c’est avant tout son atmosphère aux airs de bout du monde qui restera gravée dans votre esprit. Ses paysages étendus et sauvages méritent qu’on s’y attarde, afin de s’imprégner doucement de la magie des lieux. Vous avez une semaine ou quinze jours devant vous ? Mieux vaut se contenter de visiter une partie du pays, quitte à y revenir plus tard.

Voici donc deux idées d’itinéraires de 10 jours. Relier les deux permet de découvrir les principaux points d’intérêts du pays. À faire si vous avez au moins un mois devant vous pour partir à la découverte de la Finlande en camping-car !

Découvrir le Sud

La Finlande du Sud est un territoire préservé. Ses paysages alternent entre la luxuriante taïga boréale et de vastes champs agricoles. Au bord de la Baltique, la côte se déchire en une multitude de petites îles rocheuses. Les couleurs sombres et l’immensité du littoral dessinent un tableau intense, particulier au pays.

Mais le Sud de la Finlande attire également les visiteurs pour sa richesse culturelle. C’est ici que se concentre la majorité de la population, notamment à Helsinki, la capitale. Les villes et les villages ont un charme unique. Le petit plus de la région ? Malgré ce qu’on pourrait penser, le climat est agréable en été !

  • Jours 1 et 2 : découverte d’Helsinki. Ouvrez la porte des restaurants pour goûter aux spécialités locales !
  • Jour 3 : direction la ville de Porvoo, à l’est. Sur le chemin, arrêtez-vous à l’église Saint-Siegfried à Sipoo ;
  • Jours 4 et 5 : rejoindre le parc national de Repovesi et y prévoir des randonnées. Pour les plus courageux, se baigner dans les eaux des lacs du parc porterait chance !
  • Jour 6 : direction Turku en repassant par Helsinki. Sur le chemin, ne manquez pas l’église Saint-Laurent à Lohja et le joli village Fagervik ;
  • Jours 7 et 8 : découvrir une partie de l’archipel finlandais depuis Turku. En particulier les îles Kasnas, Högsara, Kimito ou encore Oro ;
  • Jour 9 : rejoindre Rauma ;
  • Jour 10 : retour à Helsinki.

Découvrir le Nord

Pour ceux qui aiment se perdre dans une nature inaltérée et farouche, la Finlande du Nord est un véritable paradis. Ici, vous passez les frontières du cercle polaire. Le climat est rude, surtout en hiver ! Cependant, la nuit polaire est parfois illuminée d’aurores boréales… Ce sont des paysages à couper le souffle qui vous attendent.

Dans les forêts profondes et les étendues blanches, la biodiversité est riche et surprenante. Encore plus au Nord, vous entrez en Laponie finlandaise. C’est l’occasion de découvrir la culture des Samis, le peuple autochtone de cette région transnationale.

  • Premier jour : arrivée à Rovaniemi. Visitez le village du père Noël. Ne manquez pas le centre Arktikum dédié au monde arctique ;
  • Jour 2 : aller-retour à Kemi pour découvrir le château de glace ;
  • Jours 3 et 4 : traverser le parc Pyhä-Luosto. Au programme, outre les randonnées, la visite des mines d’améthyste de Lampivaara :
  • Jours 5 et 6 : rejoindre le parc Urho Kaleva Kekkonen, près de la frontière russe. Un lieu idéal pour voir les aurores boréales ! S’arrêter au village de l’Or de Tankavaara ;
  • Jour 7 : pousser jusqu’à Inari pour découvrir la culture sami au musée Siida ;
  • Jour 8 : traverser le parc national de Lemmenjoki pour savourer ses vallées, ses bois et ses cascades ;
  • Avant dernier jour : rejoindre le parc national de Pallas-Yllästunturi ;
  • Dernier : terminer le périple à Kittilä.

Louez un camping-car en France

Conduire en Finlande en camping-car : les règles de circulation à connaître

Partez à la découverte de la Finlande en camping-car. Et admirez des aurores boréales

Crédit photo : Shutterstock – Smelov

La première chose à prendre en compte pour conduire en Finlande en camping-car est la météo. En effet, les conditions climatiques extrêmes du pays vont largement influencer la conduite. Certaines routes secondaires peuvent être bloquées en période hivernale. En deux mots : soyez vigilant !

Néanmoins, les routes finlandaises sont en excellent état. La circulation est fluide. À noter qu’il peut parfois être difficile de trouver des stations d’essence dans les zones isolées. Hors agglomération, les rencontres avec les animaux sauvages (rennes, élans, etc.) ne sont pas rares.

La limite de vitesse est de

  • 50 km/h en agglomération ;
  • 80 km/h en hors agglomération ;
  • Sur l’autoroute, la limite est de 120 km/h. Cependant, en hiver, elle passe à 100 km/h.

Quoi qu’il en soit, pour les camping-cars, la vitesse maximale est de 80 km/h sur tout le réseau routier ! Prenez garde aux nombreux radars !

Voici quelques règles de circulation qui diffèrent de la France :

  • Les feux de croisement doivent être allumés 24 h/24 ;
  • Sur les ronds-points, la priorité est aux voitures entrantes ;
  • Sur les routes à plusieurs voies, le dépassement par la droite est autorisé ;
  • Il est interdit de se garer à contre-sens de la voie ;
  • Il est interdit de se garer à moins de cinq mètres d’un passage piéton ;
  • Les enfants de moins de 12 ans doivent être transportés sur un siège adapté ;
  • Les tramways sont toujours prioritaires.

Le taux d’alcool maximum est le même qu’en France : 0,5 g/L de sang.

Péages d’autoroute en Finlande : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Bonne nouvelle : il n’y a pas de péages en Finlande ! Vous pouvez circuler librement sur tout le territoire.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez partir à la découverte de la Suède avec votre Camping-Car ou fourgon aménagé par exemple ? Il est désormais facile de louer un camping-car en France. Comment ? Le meilleur moyen est d’utiliser des plateformes de mise en relation entre particuliers, comme le fait Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. À votre retour, après avoir écumé les routes suédoises, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Comment et où louer un camping-car en Finlande ?

rovaniemi village du pere noel vue ensemble

Crédit photo : Shuttertsock / Smelov

Pour louer un véhicule en Finlande, vous devez avoir au moins 19 ans et posséder le permis B depuis au moins 1 an.

Il vaut mieux s’y prendre à l’avance ! Il serait dommage de ne rien trouver une fois sur place… Voici les principales caractéristiques à prendre en compte pour choisir votre véhicule :

  • Nombre de couchettes ;
  • Cuisine ;
  • Douche et toilettes ;
  • Chauffage / Chauffe-eau ;
  • Espace de stockage ;
  • Autonomie électrique ;
  • Autonomie en eau.

Où louer un camping-car, un van ou un fourgon aménagé en Finlande ? Vous trouverez des solutions « clé en main » sur les plateformes de location en ligne. Les prix tournent autour de 100€ par jour pour deux personnes. La plupart du temps, les villes de départ sont Helsinki et Rovaniemi.

Vous pouvez également miser sur des plateformes de location entre particuliers. Les prix seront plus bas et ce sera peut-être l’occasion de glaner quelques précieux conseils auprès des propriétaires !

Voici quelques plateformes de location : WorlWideCampers, CoolDrive Nomad, VanCraf Finland, Campanda…

Les aires de camping-car en Finlande : où stationner ?

Carte Caramaps de la Finlande

Crédit photo : Caramaps

Le camping sauvage est autorisé en Finlande. Quand on vous disait qu’il s’agissait d’un paradis pour les véhicules aménagés ! Bien entendu, vous devrez veiller à toujours respecter votre environnement. Ne vous garez pas trop près des lieux sauvages afin de ne pas déranger la faune et la flore.

Mais vous trouverez également des aires de service pour camping-car sur le territoire. Cependant, elles ne sont pas nombreuses et la plupart ferment en hiver.

Vous souhaitez trouver les meilleurs spots pour savourer la Finlande en camping-car ? Téléchargez l’application park4night, qui recense les meilleurs endroits où stationner dans le monde entier. Elle vous sera également utile pour trouver des points pour la vidange et la recharge d’eau.

Enfin, n’hésitez pas à frapper à la porte des Finlandais si vous ne trouvez pas de place ! Ils sont très accueillants et pourront peut-être vous proposer une place dans leur jardin. Même conseil pour l’eau, qui peut parfois être difficile à trouver.

Louez un camping-car en France

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Finlande ?

Route finlandaise au milieu des sapins

Crédit photo : Shutterstock – Ekaterina Kondratova

Pour profiter de la Finlande en camping-car, la meilleure période est d’avril à septembre. Les jours sont plus longs et les températures plus douces. Prenez garde, entre août et novembre, le ciel peut être pluvieux.

Cependant, c’est bien en hiver que la magie opère le plus. Autour de décembre, le pays est tapissé de neige lumineuse et les aurores boréales se font moins rares. Si cette option est tentante, réfléchissez bien ! Les conditions sont très rudes.

Vous souhaitez découvrir la Laponie ? Ici, l’hiver est éternel (et glacial). Vous pouvez donc vous y rendre à n’importe quelle période de l’année.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire