Les 8 choses incontournables à faire en Finlande l’été

Lac Finlande

Nature éblouissante, festivals, soleil de minuit, climat favorable, la Finlande estivale est une source perpétuelle d’émerveillements. Voici 8 choses incontournables à faire en Finlande l’été.

Ce pays, qui flirte aux confins des planisphères, est un poème à lui tout seul. Lorsque l’été revient après de longs mois d’hibernation, la Finlande révèle une toute autre magie. La sable et l’eau cristallisés se remettent doucement à bouger. Leurs bruissements réveillent les forêts et la toundra. La neige épaisse tombe des branches, laissant place à un vert neuf et éblouissant.

Quant au soleil, il est lumineux et se lève pour ne plus se coucher. Il s’attarde tout l’été, mettant les paysages magnifiques et majestueux sous des projecteurs éternels. À la limite du cercle polaire arctique, la tranquillité est absolue. En plus de ce tableau paysager d’une grande splendeur, la Finlande en été jouit de températures chaudes et fait la part belle à tout type d’animation. Un moment parfait pour goûter à l’art de vivre festif des scandinaves. Voici alors 8 choses incontournables à faire en Finlande l’été.

1. Randonner dans les parcs nationaux

Lorsque le soleil refuse de se coucher et que les températures grimpent, la Finlande en été devient un terrain de jeu irrésistible pour les amateurs de randonnées. Des parcs nationaux, criblés de lacs et de forêts, sont toujours à portée de main. À cette période où la luminosité est flamboyante, tous ces recoins de nature baignent dans une lumière chaude et éclatante qui rend les randonnées extraordinaires. Si près de quarante parcs nationaux sont recensés en Finlande, voici une sélection de quatre incontournables.

Parc National Nuuksio

Parc National Nuuksio

Crédit photo : Wikimedia – Ximonic

Le Parc Nuuksio regorge de forêts et de versants rocheux escarpés, cachant une faune et une flore époustouflantes. Il y a les grandes rencontres avec les élans, les tête-à-tête furtifs avec les petits félins, les entrevues mélodieuses avec les oiseaux des bois et les rendez-vous surprenants avec les écureuils volants. Et même dans le silence et l’absence d’animaux, la paix des environs procure un vrai sentiment de plénitude.

Parc National Koli

Parc National Koli

Crédit photo : Shutterstock – Natalia Sokko

Imaginez une vue plongeante sur un lac depuis le sommet d’une haute colline : un panorama iconique de la Finlande profonde. Pour voir ce spectacle de vos propres yeux, rendez-vous dans le parc national Koli. Muses des peintres et des écrivains, ses collines et ses lacs sont un cadre rêvé pour randonner. À pied comme à cheval, cet écrin de verdure romantique situé à l’est de la Finlande se parcourt au fil de boucles de randonnées tout niveau.

Parc National Pallas-Yllästunturi

Parc National Pallas-Yllästunturi

Crédit photo : Shutterstock – Julia Lokkila

En été, la Finlande continue d’être balayée par l’air le plus pur d’Europe, surtout en Laponie. Raison de plus pour se rendre à Pallas-Yllästunturi. Au cours de la période estivale, les randonneurs peuvent y gravir les collines, dormir dans les villages historiques lapons et être spectateurs privilégiés des monts aux couleurs changeantes. Les amateurs de cèpes et de baies pourront également se balader à l’affût des précieuses gourmandises.

Parc National du Repovesi

Parc National du Repovesi

Crédit photo : Shutterstock – Tsuguliev

Le parc national du Repovesi, troué de hautes collines, de lacs et de falaises déchiquetées, attirent les grimpeurs et marcheurs du monde entier. Les vues au sein du parc sont remarquables. Les attractions aussi. Notamment le pont suspendu, le ferry traditionnel « Fox Ferry » manœuvré à la main et les huttes lapones qui font office de petits hôtels de charme. Pour finir, ce joyau étincelant au sud de la Finlande abrite une faune rare, dont les plongeons à gorge rousse qui chantent avec insistance sur tous les rivages.

2. Profiter d’un festival

Festival Finlande

Crédit photo : Shutterstock – Kallerna

Savez-vous que les pays scandinaves, et la Finlande tout particulièrement, comptent parmi les meilleurs endroits d’Europe en termes de festivals ? Des concerts géants de rock et de jazz en plein air aux évènements plus intimistes, en passant par les fêtes dédiées aux musiques populaires ou au théâtre de rue, il y a de quoi contenter tous les estivants !

C’est ainsi que les fans de rock assisteront au festival Ruisrock de Turku tandis que les inconditionnels du hip hop se rendront au Blockfest de Tampere. Quant aux passionnées de rap, c’est au Pipefest qu’ils trouveront leur bonheur.

Les événements culturels et les festivals les plus impressionnants perdurent depuis des dizaines d’années déjà, accueillants à chaque édition des milliers de festivaliers du monde entier. Des amateurs de culture et de fête en quête de ce petit goût d’éternel en plus, offert par un soleil qui daigne se coucher et clore les évènements.

3. Faire des activités sportives et aquatiques

Kayak Finlande

Crédit photo – Shutterstock – Tsuguliev

L’été, la Finlande appelle à tout type d’activité en plein air. Il faut dire que la respiration paisible de Dame Nature combinée au rayonnement immortel du soleil ne peuvent que donner envie de passer sa vie dehors. Alors, quels sports et activités nautiques pratiquer ?

Il y a d’abord le canoë-kayak. Avec ses étendues d’eaux cristallines et calmes, la Finlande estivale est un paradis pour ceux qui aiment pagayer. Depuis votre embarcation, dans un environnement immaculé sur fond de forêts vierges, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir quelques hôtes de ces bois s’abreuvant au bord de l’eau. Nos endroits préférez ? Le parc national d’Hossa et celui de l’Archipel. Ce dernier est reconnu comme un dédale maritime parmi les plus beaux au monde. Et si vous aimez ramer, plutôt debout, la plupart des espaces lacustres touristiques dispose d’un stand de location de paddle.

En revanche, si vous êtes mordu de « vraie » navigation, les sensations uniques du voilier et du bateau pneumatique sont faites pour vous. Tantôt en mer, tantôt en eaux vives, ces deux embarcations constituent un excellent moyen de communier avec les éléments.

Pour se mettre dans la peau d’un finlandais, munissez-vous d’une canne à pêche et posez-vous au bord d’un lac ou d’une rivière, à l’affut d’un saumon, d’un brochet, d’une sandre ou d’une perche. Les eaux pures finlandaises pullulent d’espèces délicieuses, à déguster immédiatement après la pêche. La Laponie, la région des Grands Lacs, l’archipel Åland, la côte ouest et le sud de la Finlande sont les zones géographiques à privilégier pour pratiquer ce sport traditionnel.

Sur la terre ferme, pourquoi ne pas enfourcher un vélo ? Pour visiter les villes ou les parcs nationaux, le deux roues est idéal et témoigne d’un véritable art de vivre. Si vous êtes accro aux sensations du VTT, vous ne serez pas en reste. Les zones marécageuses, terrains rocheux et sols sablonneux troués de pins constitueront un vrai défi.

4. Fêter le début de l’été

Soleil de minuit

Crédit photo : Shutterstock – Judith Lienert

En été, la Finlande accueille un jour férié de grande importance : la Saint-Jean. À l’origine, cette fête fut initiée en l’honneur du solstice d’été : le premier jour de la belle saison. Aujourd’hui, ce grand hommage au soleil de minuit est un moment majeur et très attendu dans tout le pays.

Au programme ? D’abord, les Finlandais posent plusieurs jours de vacances. Puis, ils ont coutume d’allumer de grands feux et de se réunir pour un barbecue convivial, voire de s’exiler quelques jours dans un chalet en pleine nature. En ville, la jeunesse finlandaise donne le ton : la Saint-Jean est l’occasion de danser en plein air et de nager dans les eaux douces d’un lac ou d’un bras de mer entre amis.

5. Se baigner dans les lacs

Lac Finlande

Crédit photo : Shutterstock – Ekaterina Kondratova

188 000, c’est le nombre de lacs qui émaillent la Finlande. La plupart se trouve dans la région des Grands Lacs. Véritable chapelet de minuscules mers bleutées et de cours d’eau qui serpentent dans les forêts et paysages glaciaires, les Grands Lacs sont de véritables joyaux naturels.

Le mieux est de se calfeutrer dans un chalet avec sauna, au bord d’une étendue lacustre à l’orée des bois, et de simplement ralentir le rythme. Ensuite, pour entrer en communion profonde avec la région des Grands Lacs, rien de plus authentiques que le canoë et le kayak.

Dans la région, plusieurs lieux témoignent également du passé et de la culture, dont des manoirs anciens et des châteaux qui ont inspiré les poètes. Au fil de l’eau, vous rencontrez également des marchés alimentaires locaux et peut-être un ours. Rassurez-vous, en vérité, ces animaux légendaires se trouvent dans des secteurs bien délimités, accessibles lors d’excursions guidées.

6. Découvrir les îles de l’archipel Åland

Archipel d'Aland

Crédit photo : Shutterstock – Vovantarakan

Si l’archipel Åland figure parmi nos incontournables à faire en Finlande l’été, c’est non seulement pour la beauté authentique du lieu mais également son taux d’ensoleillement record. Les îles Åland sont tout simplement l’endroit idéal pour prendre le pouls de la Finlande reculée et goûter à la vie estivale maritime. Les îlots, égrenés entre la Suède et la Finlande, regorgent d’activités : camping, vélo, kayak entre les îles, pêche, trekking, ou encore balades à cheval. Vous pouvez largement y consacrer plusieurs jours sans voir le temps passer.

Pour en profiter du début à la fin, rien de mieux qu’un petit chalet en bois typiquement finlandais, muni d’un sauna à vapeur traditionnel. Outre les activités outdoor, quelques visites culturelles valent le détour comme le château de Kastelholm ou les musées d’Art et d’Histoire.

7. Découvrir Helsinki sous le soleil

Sauna Loyly

Crédit photo : Shutterstock – Alexanderstock23

Helsinki, design et représentative de l’Art nouveau finlandais, révèle toute la splendeur et ses atouts à l’heure des journées interminables. Goûtez aux saveurs des fraises et des pois de senteur sur les étals des marchés. Flânez sur le port animé débordant de charmes et visitez les monuments qui se parent enfin de leurs couleurs vives.

Puis, vivez la fête en plein jour… à trois heures du matin. Le retour de l’été en Finlande et des journées à rallonge marquent la saison des boites de nuit qui ne désemplissent pas. Après l’hiver et l’obscurité éternelle, les Finlandais n’aspirent qu’à retarder encore et encore l’appel du sommeil.

Bien sûr, la fin de vos pérégrinations à Helsinki ne peut exclure une séance de sauna à Löyly. Bâti au bord de l’eau, cet établissement de renom marque les esprits par ses lignes audacieuses et ses matériaux naturels enveloppants. Löyly laissera, sur votre peau et dans votre esprit, un souvenir inouï.

8. Goûter à la gastronomie locale

Gastronomie finlandaise

Crédit photo : Shutterstock – Tanhu

Si les lieux de fêtes restent bondés tout au long des jours sans fin, il en est de même pour les terrasses des restaurants et cafés. C’est donc l’occasion de goûter aux spécialités culinaires finlandaises. Et oui, le pays est tout à fait adapté aux passionnés de cuisine !

Parmi les spécialités à ne pas laisser passer, on vous conseille les tartes aux myrtilles, les gâteaux à la cannelle et tout ce qui est, de près ou loin, concocté avec des baies et des fruits rouges. Pour les becs salés, ruez-vous sans crainte sur les poissons frais tels que le saumon ou les petites sardines du nom de muikku. Sans oublier les petites tourtes au riz et les champignons tout droit venus des forêts fertiles.

Lors de votre séjour, notamment sur Åland, vous trouverez également des recettes complètes typiquement nordiques. Parmi elles, le pain noir aux notes sucrées, garni de saumon fumé ou de hareng, ou la pizza au saumon fumé à froid et à la crème de raifort. En somme, la Finlande l’été se veut aussi sportive que gourmande !

Carte des hôtels et logements - Finlande
2349
Laisser un commentaire ou