Les 4 meilleures activités à faire en Finlande l’automne

Finlande automne

Vous imaginez la Finlande comme une terre d’accueil pour des hivers enneigés ? Découvrez 4 bonnes raisons de visiter la Finlande également en automne !

Entre grandes étendues de neige et lacs gelés, la Finlande semble, dans l’imaginaire collectif, être le paradis hivernal dont tout le monde rêve une fois venue la période de Noël. Pourtant, ce serait commettre une erreur de ne voir ce pays que comme une destination d’hiver. En effet, si vous êtes amateur de forêts aux multiples couleurs, de couchers de soleil flamboyants ou encore si vous êtes à la recherche d’une gastronomie atypique, vous ne pourrez que tomber sous le charme de la Finlande en automne.

C’est durant les mois de septembre, octobre et novembre que vous pourrez alors découvrir le « Ruska ». Phénomène naturel dévoilant un espace végétal aux mille couleurs, ce dernier vous offrira un spectacle inoubliable. Vous jouirez alors de longues étendues forestières parsemées de tons orangés, révélant des couleurs aussi fascinantes qu’apaisantes, qui se subliment une fois venues les dernières lueurs du soleil.

Pour toutes ces raisons, Generation Voyage vous propose aujourd’hui de découvrir les meilleures activités à faire en Finlande en automne !

1. Observer les aurores boréales

Aurore boréale automne

Crédit photo : Visit Finland – Mika Vahtera

Avez-vous déjà entendu parler des aurores boréales ? Aussi appelées « aurores polaires », ou « aurores australes » selon les différentes régions du monde, ces dernières sont une véritable attraction en Finlande. Ce spectacle quasi divin est un phénomène lumineux, fait des larges trainées colorées dans le ciel une fois la nuit tombée, essentiellement de couleur verte ou violette. Sa majestuosité est si grande que, pour beaucoup de voyageurs, se retrouver face à ce tableau représente l’objectif d’une vie.

Mais contrairement aux idées reçues, les aurores boréales ne se dévoilent pas seulement une fois l’hiver venu. Finalement, c’est même tout le contraire ! Si vous souhaitez avoir toutes vos chances de les apercevoir, c’est en automne que vous devrez vous rendre en Finlande.

À peine l’été va-t-il prendre repos que les aurores polaires, dès le début du mois de septembre, révèlent leurs grandeurs. Lors des mois de septembre, d’octobre et de novembre, ces dernières sont présentes une nuit sur deux, et quasiment sur l’ensemble du territoire finlandais. Évidemment, plus vous vous éloignerez des grandes villes et de la « pollution lumineuse », plus les chances de vous trouver face à ce spectacle grandiront.

Ainsi, pour assister à ces visions presque irréelles, mais surtout inoubliables, c’est en Finlande en automne que vous devrez vous rendre !

2. Découvrir la nature à vélo

Finlande à vélo en automne

Crédit photo : Visit Finland – Aleksi Koskinen

Voici l’une des activités idéales à pratiquer en Finlande l’automne : le vélo ! À cette période de l’année, la météo est encore largement clémente, vous offrant des températures optimales pour pédaler.

À l’assaut des monts Iso-Syöte et Pikku-Syöte, à la découverte de l’ensemble des pistes des Grands Lacs ou simplement sur les pistes balisées à la sortie des grandes villes, vous trouverez forcément la balade adaptée à vos envies. Ainsi, les grands sportifs pourront s’élancer en pleine nature sur des pistes vallonnées, pendant plus de 150 kilomètres, tandis que d’autres pourront simplement s’élancer à la poursuite du soleil tombant dans les forêts finlandaises.

Pour les plus téméraires d’entre vous, ne vous en faites pas, découvrir la Finlande en automne vous apportera également une bonne dose de sensations fortes ! En vous échappant des pistes balisées, vous découvrirez de nombreux sentiers hors-pistes, en vous lançant sur des terrains où alternent la roche granitique nue et les sols sablonneux où les épicéas s’épanouissent entre deux crêtes pierreuses. Pour finir en beauté et pour tester vos limites, vous pourrez même dévaler les collines en roue libre !

Attention tout de même, cette dernière partie ne devra accueillir que les plus expérimentés d’entre vous. Prenez d’abord la peine de vous « tester » au cœur du mont Iso-Syöte, afin de vous jauger ainsi que votre équipement.

3. Parcourir les forêts finlandaises

Finlande automne

Crédit photo : Visit Finland – Toni Panula

Si vous pouvez découvrir les paysages finlandais à vélo, vous pouvez aussi choisir de prendre davantage votre temps pour arpenter la Finlande en automne. Pour cela croyez-nous, rien de mieux que de parcourir les forêts finlandaises à pied ! Avant tout, il vous faut savoir qu’entre le peuple Finlandais et la forêt, c’est une véritable histoire d’amour. D’ailleurs, environ 65% de la totalité du territoire finlandais est recouvert de forêts. Entre pins, sapins et bouleaux, elle est omniprésente sur l’ensemble du territoire ! La capitale, Helsinki, ne fait pas exception à la règle, puisqu’elle affichent également de nombreuses zones forestières.

Et pour découvrir ces territoires dévoilant des sentiments aussi doux que sauvages, rien de mieux que de partir en randonnée. Si vous élisez la Laponie comme votre terre d’accueil, vous pourrez par exemple, le temps d’une semaine, aller à l’assaut du Parc National Urho Kaleva Kekkonen, considéré comme l’une des destinations phares pour faire du trekking en Europe. Avec plus de 2 550 km², il englobe une très riche variété de paysages, composés d’imposants monts, de vastes marais ou encore de larges zones forestières.

Plus au sud du pays, vous pourrez également accumuler les kilomètres. En effet, la Finlande offre à la fois des itinéraires courts et des randonnées d’un ou plusieurs jours dans l’un de ses parcs nationaux (elle en compte pas moins de 41 au total), comme celui du Teijo. C’est au cœur de ces nombreux parcs nationaux que vous pourrez d’ailleurs partir à la recherche de champignons et autres végétales, l’automne étant la saison la plus propice à la cueillette.

4. Découvrir la gastronomie “sauvage”

Baies de Finlande

Crédit photo : Visit Finland – Julia Kivelä

Profiter de la Finlande en automne, c’est aussi profiter de la meilleure saison pour découvrir sa « gastronomie sauvage » ! En effet, les mois de septembre et d’octobre représentent la période la plus propice à la cueillette sauvage, qui est accessible à tous ceux qui le souhaitent. D’ailleurs, la Finlande a mis en place « le droit de tout un chacun », une jurisprudence laissant l’accès libre à l’ensemble de ses forêts, et à ce qu’elles révèlent.

Ainsi, vous serez en droit de partir à la chasse aux champignons ainsi qu’aux baies, et à toutes les autres merveilles naturelles que vous trouverez. La cueillette des baies sauvages se prolonge par un bon moment une fois revenu à la maison, par la confection de confitures et de conserves ! Les Finlandais sont d’ailleurs obnubilés par cette activité une fois l’automne venu, et préparent une large gamme de confitures afin de remplir leurs stocks pour l’hiver.

La cueillette des champignons, quant à elle, est depuis toujours l’un des passe-temps préférés des Finlandais. Finalement, si vous êtes un amateur de champignons, vous trouverez un épanouissement bien plus total dans les forêts finlandaises que françaises !

Et pour les familles étant parties à la cueillette sans savoir trop quoi faire de leurs récoltes, ne vous en faites pas, la Finlande a tout prévu ! Vous pourrez ainsi, à la période automnale, assister à de nombreux cours de cuisine afin de vous apprendre à mijoter vos récoltes.

Pour toutes ces raisons, nous ne pouvons que vous conseiller de profiter de vos prochaines vacances de la Toussaint (ou autres), pour partir profiter de la Finlande en automne. Entre spectacles naturels divins, efforts sportifs à la découverte des paysages grandioses, ou encore découverte d’une gastronomie aussi sauvage que goûteuse, vous ne pourrez qu’être enchanté de votre voyage. Et si vous souhaitez prolonger l’enchantement, alors vous aurez la possibilité de prolonger votre séjour de quelques semaines, afin de passer les fêtes sur les terres du Père-Noël !

1458
Laisser un commentaire ou