Les 6 activités incontournables à faire l’hiver en Laponie finlandaise

Ski de fond

Profitez d’un monde féerique où la réalité s’est évanouie dans les latitudes extrêmes. Voici 7 activités incontournables à faire l’hiver en Laponie finlandaise !

Visiter la Laponie sonne comme un rêve d’enfant. Terre de magie, de mystères et de phénomènes époustouflants, ce territoire lointain exerce une aura quasi mystique. Ici, la torpeur de l’hiver se vit dans la paix et le silence d’une nature intacte. Les étendues insaisissables procurent un sentiment rare de liberté. Le paysage se confond avec le firmament, l’air est pur comme jamais. C’est une destination envoûtante été comme hiver, en chaussures de randonnées comme en raquettes, sous le soleil de minuit ou de midi. Néanmoins, c’est surtout une destination envoûtante lors d’un voyage en hiver. Ne craignez pas le froid, malgré sa place de territoire le plus septentrionale de Finlande, la Laponie est balayée par un froid sec et les équipements sont de taille contre les -20 degrés.

Bien que les incroyables aurores boréales soient souvent au cœur des motivations, les expériences hivernales en Laponie sont bien plus nombreuses. Devenir musher ou conducteur de rennes, découvrir le rallye d’hiver, conduire un karting sur glace, glisser sur des skis ou une planche de snow sont autant d’activités en Laponie qui rendent les séjours inoubliables. Zoom sur ces expériences en Laponie.

1. Partir à la chasse aux aurores boréales

Aurores boréales en Laponie finlandaise - visiter Laponie

Crédit photo : Shutterstock – Frozenmost

Imaginez : le souffle glacé, le vent solaire. Puis, tout à coup, des rubans dansant qui ondulent dans les étoiles. Leur lumière est vive, verte, parfois rouge puis violette. Ce ballet de particules sur le voile noir de la nuit donne au temps une autre échelle. Suspendu. Il n’y a pas de doute : voilà les aurores boréales qui explosent dans le cosmos, juste au-dessus de vos têtes ébahies. Peu de phénomènes peuvent rivaliser avec la beauté des aurores boréales. Avouons-le, leur traque arrive en première place des activités incontournables en Laponie.

Comment mettre toutes vos chances de votre côté pour les admirer ? Déjà, vous devez visiter la Laponie entre septembre et mars, lorsque les nuits sont suffisamment longues. En effet, les aurores boréales se déploient dans le ciel tout au long de l’année mais ne sont visibles que dans l’obscurité. De plus, le ciel nocturne doit être dégagé et la météo clémente. L’absence de lune est davantage propice à l’observation.

Il existe également plusieurs applications dédiées au tracking des aurores boréales. Mais vos plus grands atouts seront votre patience et votre ténacité : dès la nuit tombée, restez en extérieur et scrutez le ciel. Ces lumières voluptueuses peuvent apparaître et disparaître en une fraction de seconde. Enfin, n’oubliez pas de sortir bien équipé contre le froid.

2. Faire un safari en traîneau à chien

Traineau à chien

Crédit photo : Shutterstock – BlueOrange Studio

L’expérience du chien de traineau en Laponie sera probablement un des moments les plus mémorables de votre séjour. Glisser à vive allure dans les paysages sauvages et figés de blanc procure une sensation indescriptible. Avec leurs yeux d’un bleu profond et leur fourrure soyeuse, ceux qui sont généralement des Huskies vont vous faire craquer à coup sûr. Question rapidité, ils sont imbattables ! Ces animaux sont nés pour courir. D’ailleurs, leurs aboiements effrénés signifient qu’ils veulent absolument faire partie de la course. Alors accrochez-vous, car nulle condition arctique ne saurait réfréner leur envie de vous tracter.

Les élevages de chiens de traineau sont nombreux, d’une poignée à plusieurs centaines d’animaux. Plus l’élevage sera petit, plus vous aurez de chance de tomber sur de véritables passionnés des chiens, attentifs au bien-être de leurs animaux. Les balades proposées sont variées : des randonnées de deux heures au voyage d’une semaine à travers le Grand Nord.

3. Faire un safari en traîneau à renne

Traineau à chien - visiter Laponie

Crédit photo : Shutterstock – BlueOrange Studio

Quel autre pays que celui du Père Noël pour découvrir les rennes et une balade en traîneau ? D’ailleurs, vous pourrez même rendre visite à ce bon vieux bonhomme à barbe tiré par ses rennes ! Plus encore, cette activité en Laponie, respectueuse de l’environnement et authentique, vous plonge dans la culture lapone. Vous découvrez le mode de déplacement ancestral des Sami : peuple du nord de la Laponie.

En balade, entre les cornes en bois de velours, le paysage d’une splendeur immaculée défile et les secondes suspendent leur envol. Prenez le temps d’échanger avec les éleveurs de rennes pour découvrir leur mode de vie et en apprendre sur ces animaux de conte de fées. D’ailleurs, vous trouverez de nombreux bois de rennes à la vente en Laponie, un souvenir des plus authentiques et originaux !

4. Arpenter la Laponie en ski ou en snow

Station de ski

Crédit photo : Shutterstock – Boris Pamikov

Visiter la Laponie tout en goûtant aux joies et aux sensations de la glisse ? C’est possible. La Laponie propose un large éventail de pistes de ski et de snow parks, accessibles aux enfants comme aux mordus de pistes noires. Une chose en commun : le caractère familial et reposant des stations lapones.

La variété des terrains se décline dans 75 stations différentes. La plupart se hisse en haut des collines, près des villes et villages lapons. Les plus connues sont celles de Levi, Ylläs, Pyhä-Luosto et Ruka. La première accueille même, au mois de novembre, plusieurs épreuves de la Coupe du Monde de ski et descente de la Fédération Internationale de Ski. La saison de la glisse démarre dès octobre et dure jusqu’à début avril. Ce paradis hivernal jouit de conditions d’ensoleillement exceptionnelles et d’une lumière scintillante incomparable.

5. Explorer la Laponie en ski de fond ou raquettes

Ski de fond - visiter Laponie

Crédit photo : Shutterstock – canadastock

Si les activités proposées en Laponie ont de quoi ravir les skieurs et surfeurs accros à la vitesse, les amateurs d’activités plus modérées ne sont pas en reste. Vous pourrez par exemple vous livrer aux joies des raquettes ou du ski de fond, plus doux et méditatifs. Les parcours se déroulent dans les splendides paysages hivernaux, à un rythme propice à la contemplation et à la rencontre avec la faune discrète.

Ouvrez l’œil car, tapis derrière une motte de poudreuse, un écureuil, des lapins ou encore des rennes pourraient bien vous observer. En plus d’être une expérience unique en Laponie, le ski de fond est un formidable moyen de se déplacer entre les villages. Pour les Sami c’était même, tout comme les traîneaux de rennes pour les longues distances, un moyen de transport essentiel.

Quant aux raquettes, c’est également un excellent moyen de sortir des sentiers battus et partir à l’assaut des talus de neige, bien trop audacieux à pied. À vous les forêts et collines encore vierges de toutes traces humaines.

6. S’essayer à la motoneige

Motoneige

Crédit photo : Shutterstock – Delpixel

L’hiver Arctique donne également matière à faire pour les pilotes dans l’âme ! La dernière de nos activités à faire lors de votre visite de la Laponie est la motoneige. Au programme ? Sensations fortes, découverte des paysages immaculés et sentiment intense de liberté. Revêtez votre combinaison spéciale grand froid, actionnez la gâchette sur la poignée droite et filez à vive allure dans la forêt lapone déserte et enneigée. Les engins peuvent grimper jusqu’à 90 km/h ! Mais même sans aller si vite, les sensations sont très rapidement là.

La Laponie offre de nombreuses pistes de motoneiges et les randonnées sont parfois couplées à d’autres activités comme la pêche sur lac gelé ou la dégustation d’un repas traditionnel, accompagné d’un bon petit verre de Glögi. Ce fameux vin chaud aux épices, traditionnel de Finlande, est d’ailleurs un must à ramener dans sa valise. Et si vous êtes réellement accro à la conduite, vous pourrez même découvrir le karting sur glace ou le rallye d’hiver. Dans ce cas, oubliez tout de ce que vous savez sur la conduite. Sur la neige ou sur la glace, vous passerez plus de temps à l’envers que droit sur la route.

Carte des hôtels et logements - Finlande
1595
Laisser un commentaire ou