La Suède en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

avatar
Louez un Camping-car pour la Suède Voir les offres

Vous partez visiter la Suède cette année ? Et si vous optiez pour un road-trip en camping-car ou van aménagé ? Découvrez tous nos conseils et itinéraires !

Visiter la Suède en camping-car, ses vastes étendues de nature de la Laponie à l’Øresund, vous offrira sûrement une expérience de road-trip inoubliable. Ce pays de Scandinavie n’en finit plus de fasciner les amateurs et amatrices de nature. La Suède, ce sont des lacs par milliers, de vastes forêts, de multiples villages traditionnels de pêcheurs, ses maisons rouges typiques et ses espaces où règne une singulière quiétude. Il faut dire que la Suède possède l’une des plus faibles densités de population du continent : seulement 23 habitants/km² pour une population de 10,31 millions d’habitants. Le pays jouit de son riche passé Viking, de la beauté de ses paysages, de son riche patrimoine et de sa culture influente.

Vous envisagez de partir visiter la Suède en camping-car ou en van aménagé ? Et bien c’est un fabuleux pays pour partir en voyage itinérant, sans se soucier des disponibilités des hôtels. Voici donc notre mini-guide conseil sur les itinéraires, la conduite et les aires de services pour visiter la Suède en camping-car.

À lire aussi :
Les 20 plus beaux endroits à visiter en Suède
10 festivals de lumière à voir en Europe

Idées d’itinéraires en Suède en camping-car

Lac de Mora, Suède

Crédit photo : Shutterstock – Krien de Jong

Le point d’entrée par voie terrestre le plus rapide depuis l’Europe du Sud et la France est le pont de l’Øresund. Construit entre 1996 et 2000, ce pont de 7,85 kilomètres relie Copenhague (Danemark) à Malmö en franchissant le détroit de l’Øresund. C’est donc logiquement au sud du pays que votre itinéraire en Suède débutera. Sauf si vous arrivez en Suède par avion, où vous pourrez louer sur place un camping-car et partir de Stockholm, Malmö, Göteborg, Linköping, Norrköping ou Jönköping. La Suède est le cinquième plus grand pays d’Europe, avec 449 965 km². Vous ne pourrez visiter la Suède en camping-car en trois ou cinq jours. Du moins, vous n’en aurez que quelques maigres aperçus. Vos itinéraires dépendront logiquement de la durée de votre séjour.

Vous ne savez par où commencer pour ne rater aucun incontournable ? Voici nos idées de quelques itinéraires possibles à faire :

  • Sud de la Suède : Stockholm (Gamla Stan, centre-ville), les îles de la Baltique (Vaxholm, Grinda), Norrköping, Linköping, Jönköping, les lacs du centre-sud (Vänern, Vättern), Karlstad, Göteborg, la côte ouest avec Fjällbacka, la côte du Halland, Malmö, la côte sud de Kristianstad à Karlskrona, Kalmar, l’île d’Öland,
  • Visiter la Suède en camping-car au nord : Stockholm, Uppsala, le lac Siljan en Dalécarlie, Östersund, Arjeplog, Kiruna et le parc national d’Abisko en Laponie, Skellefteå, Umeå et le Golfe de Botnie, Sundsvall, Gävle et la région de Värmland.

Ces étapes font le tour de la Suède au fil de l’eau, des lacs, rivières et de la mer Baltique. Elles ne sont qu’indicatives. Libre à vous bien-sûr d’adapter ce programme selon vos envie et vos capacités. Les possibilités sont nombreuses en Suède : s’il y peu d’axes majoritaires, vous aurez le choix en matière d’escapades. Il y a en effet plus de 220 000 îles en Suède, dont environ 1 000 sont habitées. Rien qu’autour de l’archipel de Stockholm, on dénombre plus de 30 000 îles ! Oui, vous avez bien lu… Embarquez avec le camping-car dans un ferry pour visiter quelques-unes de ces îles, notamment Öland et Gotland).

Louez un camping-car pour la Suède

Conduire en Suède en camping-car : les règles de circulation à connaître

Gamla Stan, Stockholm

Crédit photo : Flickr – charlonm

Quelques généralités

Les règles applicables au code de la route suédois sont singulièrement les mêmes qu’en France. Pour conduire et visiter la Suède en camping-car, le conducteur doit toujours être sur le côté droit de la route. Les dépassements se font comme en France, par la gauche.

En revanche, il est obligatoire de respecter une longue distance de sécurité avant de vous rabattre, surtout devant un camion. Il faut bien-sûr avoir à disposition son permis de conduire, le certificat d’assurance ainsi que la carte grise du véhicule.

Attention : le pays d’immatriculation du véhicule doit être identifiable à l’arrière du camping-car. Veillez à appliquer un autocollant renseignant la nationalité si celle-ci ne figure pas sur la plaque d’immatriculation. On rappelle que tous les occupants du camping-car ou du van aménagé, doivent avoir bouclé leur ceinture de sécurité lorsque le véhicule est en circulation.

Quelques spécificités suédoises

Voici maintenant quelques spécificités applicables à la conduite en Suède et aux camping-cars : la conduite en Suède est dite « défensive ». Elle se fonde sur la bienveillance des usagers de la route, pour limiter les risques. Et les cyclistes sont toujours prioritaires. Nous sommes donc loin des habitudes de conduite à l’italienne ou à la française… L’allumage des feux de croisement, de jour comme de nuit, est obligatoire. Et le taux d’alcoolémie légal dans le sang est plus restrictif qu’en France : inférieur à 0,2 g/l. Autrement dit, il est interdit de boire ne serait-ce qu’un verre avant de conduire.

Du 1er novembre au 30 avril, il est obligatoire de rouler avec des pneus-neige. Vous serez sans doute responsable auprès des assurances en cas d’accident sans cet équipement. Vous circulez seul·e·s en forêt ? Veillez à rouler au milieu de la chaussée, afin d’éviter de heurter des animaux sauvages. En ce qui est des limitations de vitesse, elles sont de :

  • 50 km/h en ville,
  • 70 km/h hors agglomération,
  • et 80 km/h sur autoroute.

Pensez également à avoir :

  • Un grattoir à givre et une pelle à neige si vous voyager l’hiver en Suède.
  • Il vous faudra également une longue corde de démarrage pour sortir si vous êtes embourbés.
  • Pensez aux câbles de démarrage, en cas de faiblesse de batterie liée au froid.
  • Enfin, ayez un bidon d’essence. Cela peut être salvateur si vous rouler vers les zones reculées du nord où les stations-services seront plus rares.

Péage d’autoroute en Suède : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Vue sur Göteborg

Crédit photo : Shutterstock – nrqemi

Voici une bonne nouvelle : il y a très peu de péages en Suède car les autoroutes sont gratuites. Deux ponts sont néanmoins payants en Suède. Il s’agit des ponts de Motala, de Sundvall et de l’Øresund.

Le paiement s’effectue automatiquement par reconnaissance de la plaque d’immatriculation, 24h/24, 7j/7. Le coût est de 5 SEK (0,50 €) à Motala et 9 SEK (1 € environ) à Sundsvall. La facture sera envoyée au propriétaire du camping-car.

Attention aux fraudes : le gouvernement suédois, via la société Epass24, n’exonère pas les plaques étrangères des retards de paiements. Des pénalités allant jusqu’à 500 SEK (53 €) peuvent être réclamées. Deux points d’entrée en Suède sont également payants : le pont de l’Øresund et le pont-jonction de Svlnesund (frontière entre Suède et Norvège sur la E6). Le pont-tunnel de l’Øresund marque la frontière entre le Danemark et la Suède. Le péage coûte 470 SEK ou 50 €. Le péage de frontière entre la Suède et la Norvège coûte 20 NOK (couronnes norvégiennes), soit 2,10 €.

Partout ailleurs, le réseau autoroutier est gratuit. Il se compose de 1 600 kilomètres de routes à chaussées séparées. En tout, on dénombre une vingtaine d’autoroutes, qui sont parfois juste des prolongements d’une route nationale. Ce n’est donc pas circuler en camping-car en Suède qui coûtera cher, hormis le carburant.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez partir à la découverte de la Suède avec votre Camping-Car ou fourgon aménagé par exemple ? Il est désormais facile de louer un camping-car en France. Comment ? Le meilleur moyen est d’utiliser des plateformes de mise en relation entre particuliers, comme le fait Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. À votre retour, après avoir écumé les routes suédoises, signez l’état des lieux de retour et le tour est joué !

Louez un camping-car en France

Comment et où louer un camping-car en Suède ?

Une aurore boréale au dessus de la Laponie suèdoise

Crédit photo : Shutterstock – RobinEriksson

La Suède étant un pays très touristique, il n’est pas compliqué de louer un camping-car. Cependant, attendre votre arrivée en Suède pour louer un véhicule peut s’avérer risqué. Vous ne pourrez peut-être pas prendre le véhicule le plus adapté à vos besoin. C’est pour cela qu’il est recommandé de réserver à l’avance, sur internet. De nombreuses plateformes offrent cette possibilité.

Sur ce type de sites, la location est très simple. Entrez vos dates de voyage ainsi que la ville où vous souhaitez louer votre camping-car. Cherchez parmi ceux proposés selon le nombre de places, le prix et le type de véhicule. Faites ensuite une demande et payez en ligne si celle-ci est acceptée. Vous recevrez un email de confirmation, et voilà ! Vous n’aurez plus qu’à aller le chercher et visiter la Suède en fourgon aménagé ou camping-car !

Louez un camping-car pour la Suède

Les aires de camping-car en Suède : où stationner ?

Carte Caramaps de la Suède

Crédit photo : Caramaps

Voici une question majeure pour quiconque vient visiter la Suède en camping-car. Puisqu’on la présente comme une destination nature incontournable, comme terre de rêve des voyageurs itinérants, où stationner ? Sachez de prime abord qu’en Suède, il existe un concept inconnu en France : c’est la « liberté de passage » (Allemansretten).

C’est un droit qui garantit l’accès universel à la nature. Stationner où bon vous semble sera donc autorisé, sous réserve de le faire dans le respect des dispositions légales. Et celles-ci sont plutôt strictes. Et oui, les pays scandinaves sont souvent un mélange de laisser-faire libéral couplé à de fortes interventions étatiques.

D’abord, il est interdit de circuler en-dehors de la route, dans les parcs nationaux et les réserves naturelles. Il y a néanmoins quelques zones de parkings où stationner et où l’on peut passer la nuit. Vous pouvez solliciter un propriétaire pour lui demander s’il accepte que vous vous installiez sur sa propriété. Cela se pratique également en France et dans d’autres pays. Si vous restez à moins de 150 mètres des habitations, il est toléré de stationner pour la nuit sur l’espace public, même s’il s’agit d’une propriété privée.

De plus, on compte trois types d’endroits où passer la nuit en Suède :

  • Les campings,
  • Les aires de camping-cars,
  • Et les aires de service.

Il y a de très nombreux campings dans le pays : c’est la meilleure option pour passer la nuit dans votre véhicule.

Vous cherchez des spots isolés où vous installer ? Avec l’application Park4night, vous n’aurez plus besoin de rouler pour trouver un spot où dormir. Il s’agit d’une application de partage de spots entre voyageurs. On y trouve tous types d’endroits (campings, aires de services pour camping-cars, parkings, lieux isolés en pleine nature).
Pour dormir au bord d’un lac, dans une forêt isolée ou en marge de la route, c’est un outil de voyage très utile. Le petit plus est que vous avez accès aux coordonnées GPS des endroits. Les sites web Campercontact et Caramaps peuvent également aider pour trouver où dormir.

 Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Suède ?

Parc national Suède Sarek

Crédit photo : Shutterstock / De Jens Ottoson

La Suède est un pays d’Europe du Nord, traversé par le cercle arctique au nord du pays. Dans les zones les plus septentrionales, le soleil ne se couche jamais en été.

L’hiver à l’inverse est une nuit permanente. La Laponie est la région idéale où observer des aurores boréales en hiver. Malgré tout, la Suède jouit d’un climat relativement tempéré grâce au Gulf Stream. Le territoire du pays est si étendu en latitude qu’il y a différents climats :

  • Subpolaire de Laponie,
  • Montagnard des Alpes scandinaves,
  • Semi-continental au bord de la mer Baltique,
  • Et climat océanique au sud.

L’hiver peut être rigoureux, surtout par courants en provenance de Russie, avec des températures de -20°C, voire -40°C au nord. L’hiver est moins rude et moins long au sud qu’en Laponie.

L’été est globalement doux voire chaud : c’est logiquement la meilleure saison pour visiter la Suède en camping-car. Le sud, la Scanie, Göteborg et Stockholm peuvent même connaître des pics de chaleurs à 30-32°C en été. Juin présente les jours les plus longs, et juillet est le mois le plus chaud.

Mais si vous souhaitez visiter la Suède en camping-car l’hiver, choisissez février : le pays est recouvert de neige et les jours sont plus longs qu’en décembre.

Vous savez tout sur comment visiter la Suède en camping-car ! Vous pouvez désormais profiter des paysages nordiques et émerveillés vos pupilles ! Bonne route !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire