Les 12 choses incontournables à faire à Cordoue

avatar
Réservez vos activités & visites à CordoueVoir les offres

Visiter Cordoue : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans la petite ville de Cordoba ?

Cordoba est, aux côtés de Grenade ou Séville, l’un des bijoux de l’Andalousie, qui n’attend que d’être visité. Mais avant de partir visiter Cordoue, il est important de savoir que faire et que voir sur place.

Des incontournables aux pépites typiquement locales, suivez le guide pour visiter Cordoue en bonne et due forme !

1. La Mosquée-cathédrale de Cordoue

Mosquée-cathédrale, Mezquita, Cordoue

La « Mezquita » est sans nul doute le lieu le plus emblématique de la ville. Situé dans le quartier historique de Cordoue, ce monument unique est l’un des plus impressionnants de tout l’occident islamique. D’abord temple romain dédié aux divinités, la Mosquée-cathédrale de Cordoue est ensuite devenue une église avant d’être reprise par un émir qui, de ses ruines, l’a transformée en mosquée. Au fil des siècles, le site n’a cessé de grandir et de s’embellir pour finalement se transformer en cathédrale après la Reconquista par le roi catholique Ferdinand III de Castille.

Aujourd’hui, la Mezquita dresse le portrait d’une architecture aux deux visages. Insolite et authentique, elle reflète avant tout une véritable oeuvre d’art au mélange culturel époustouflant. A l’extérieur comme à l’intérieur, des arches aux colonnes, le monument offre un superbe éclectisme, de ceux qui ont écrit l’histoire de Cordoue.

2. Judería

Non loin de la Mezquita, partez à la découverte de Judería, le quartier juif et historique de Cordoue. Après avoir passé les remparts de la porte d’Almodovar, entrez dans un lieu classé au patrimoine de l’UNESCO qui abrite entre ses ruelles, les plus beaux souvenirs de la ville.

Déambulez entre les charmantes maisons blanches ornées de fleurs, arrêtez-vous devant les petits patios décorés de fontaines typiques de l’Andalousie et prenez du bon temps sur les diverses placettes bercées par les guitaristes et danseurs de flamenco. Tout au long de cette charmante balade, arômes de thé et senteurs exotiques seront source d’inspiration. C’est d’ailleurs dans le quartier de Judería que se trouve la plus célèbre rue de Cordoue, la superbe calleja de las Flores ! Jouissant d’une situation idéale avec un accès aux divers monuments de la ville, le quartier juif reste un incontournable à faire à Cordoue.

3. La Synagogue

Synagogue de Cordoue

Crédit photo : Wikipedia – JP Puerta

Visiter Cordoue et son quartier juif, c’est incontestablement passer par la Synagogue. Unique en Andalousie et parmi les mieux conservées du pays, la Synagogue de Cordoue est aujourd’hui un lieu historique que l’on peut visiter gratuitement.

Classé monument national, le site offre une parenthèse historique, politique et sociale sur l’histoire de Cordoue. Un héritage, un témoin de diversité culturelle qui après l’expulsion des juifs, fût transformé en hôpital puis en école avant d’être restauré et reconsidéré en tant que tel. Petite par sa taille, la Synagogue fait pourtant partie des plus visitées d’Espagne, forte d’un puissant patrimoine.

Bon à savoir : si l’entrée au site est gratuite, il existe cependant des visites guidées regroupant la découverte de plusieurs lieux incontournables de Cordoue comme la Mezquita ou encore l’Alcázar.

4. Alcázar De Los Reyes Cristianos

Alcázar De Los Reyes Cristianos, Cordoue

Crédit photo : Flickr – zlaping

Que faire à Cordoue si ce n’est LE symbole de la ville ? Aussi célèbre que la Mosquée-Cathédrale et plus discret que son acolyte de Séville, l’Alcázar de los Reyes Cristianos reste pour ainsi dire, impressionnant. Résidence des rois catholiques, siège du saint-office durant l’inquisition, lieu de passage de Christophe Colomb et même prison, l’Alcázar reste avant tout un lieu chargé d’histoire.

Des quatre tours offrant un superbe panorama sur Cordoue aux différentes dépendances, plongez dans un site unique : salon des mosaïques, jardins, bains royaux, dallages en marbre et autres trésors vous promettent une visite inoubliable au parfum d’Andalousie.

5. Les écuries royales

Elles appartiennent à l’Alcázar et attisent la curiosité des visiteurs. Erigées en 1570, les écuries royales de Cordoue (Las Caballerizas Reales) ont hébergé l’élevage des célèbres chevaux d’Andalousie. Fief de l’équitation, symbole d’une discipline, le lieu est très prisé : passionnés et amateurs s’y rendent pour découvrir ses écuries et assister (gratuitement) à ses superbes spectacles.

6. Baños Califales et Bains Arabes

Juste à côté des écuries royales, les Baños Califales méritent le détour. Vestiges des bains ou hammams de l’Alcázar, les Bains du Califat représentent les plus importants de la ville : divisés en 9 pièces au fil du temps (hammams et autres patios), ils abritent différents chapiteaux et colonnes de marbre (ou plutôt ce qu’il en reste), témoins d’un lieu sacré dans lequel étaient réalisées entre autres les ablutions.

A quelques centaines de mètres seulement, les Bains Arabes perpétuent une tradition aujourd’hui marquée par la culture andalouse. Considérés comme les plus grands bains maures d’Europe, ils accueillent le soir tombé des représentations de flamenco : des spectacles intimistes où dès les premières notes, la tradition prend tout son sens.

Bon à savoir : pour ce qui souhaiteraient plonger dans les traditionnels Bains Arabes, sachez qu’il en existe deux principaux à Cordoue. Tour près de la Mosquée-Cathédrale, vous trouverez le plus grand Hammam d’Europe à l’architecture unique et authentique où différents bassins d’eau chaude, tiède et froide, mais aussi bain turc et pierre chaude vous garantissent un moment de détente absolue. Dans le quartier juif, les « Bains Arabes de Cordoue » proposent quand à eux une expérience unique : en plus d’accueillir Hammams et patios typiques, les lieux abritent une piscine de sel d’Epsom (réputé pour sa teneur en magnésium) et proposent même des massages.

7. Le Pont Romain

Impossible de passer à Cordoue sans y poser les yeux ou marcher sur ses lieux. Enjambant le Guadalquivir, le Pont Romain est pour ainsi dire, unique en son genre. Erigé au 1er siècle avant JC, il fût, pendant près de 20 siècles, le seul moyen d’accéder à la ville. Aujourd’hui lieu incontournable à visiter à Cordoue, il fait l’objet d’un grand nombre de passages (attention, le monde afflue vraiment en haute saison) et offre un superbe point de vue sur la ville. Pour l’anecdote, le Pont Romain fût utilisé comme lieu de tournage dans la série Game of Thrones.

Tout au bout du pont, découvrez la Tour de la Calahorra, une tour défensive datant de l’époque musulmane. Déclarée monument historique artistique, elle abrite le musée Al-Andalus qui met en avant la cohabitation entre différentes cultures mais aussi une terrasse qui offre un joli point de vue sur le Pont Romain et Cordoue.

8. Plaza Corredera

On la compare souvent à la Plaza Mayor de Madrid. Prisée de jour comme de nuit, locaux et visiteurs aiment se donner rendez-vous dans ce lieu de passage central et bien connu qu’est la Plaza Corredera. Si au fil des siècle, la place a vu défiler fêtes, spectacles de rue, corridas et même exécutions, elle est aujourd’hui réputée pour ses terrasses. C’est au milieu de ce grand rectangle à l’architecture et aux couleurs typiquement Andalouses qu’on se plait à prendre un verre ou déjeuner en extérieur.

9. Palais de Viana

Non loin de la Plaza Corredera, quelques minutes de marche vous emmèneront droit au Palais de Viana. Si il est souvent discret aux yeux des touristes, le palais cache pourtant bien des merveilles… En son sein, pas moins de 12 patios aux influences romaines et arabes vous accueillent le long d’un parcours ponctué par un jardin luxuriant avant de vous ouvrir les portes sur une superbe collection de vaisselles, peintures et tapisseries réparties un peu partout dans le palais. Un voyage dans le temps aux styles et aux symboles éclectiques qui rendent le lieux unique.

10. Les musées de Cordoue

Que faire à Cordoue pour une journée 100% culturelle ? Si vous avez le temps, pourquoi ne pas opter pour une tournée des musées de la ville ? Des mouvements artistiques à la flore locale, il sont nombreux à proposer de découvrir Cordoue à travers une histoire, un patrimoine. Voici les principaux à voir pendant votre séjour :

Musée archéologique : consacré à la collection romaine découverte à Cordoue
Musée des beaux-arts : abrite des collections d’arts moderne et baroque
Musée Julio Romero de Torrez : rassemble les œuvres de l’artiste peintre local
– Musée ethnobotanique et son Jardin Botanique : proposent une vaste collection de fossiles paléobotaniques, plantes, arbres et arbustes pour découvrir la flore typique.
Galerie de l’inquisition : retrace les côtés sombres de la juridiction. Attention donc, nous déconseillons cet endroit aux enfants ainsi qu’aux personnes sensibles.

11. Le Salmorejo, plat typique de la région

Cousin du très connu gazpacho et originaire de Cordoue, le salmorejo est une soupe froide traditionnelle à base de mie de pain, d’ail, d’huile d’olive, de vinaigre, de sel et de tomate. Viennent s’ajouter de délicieux copeaux de jambon serrano ainsi que des œufs. Ce plat typique et peu onéreux ravira les papilles des petits comme des grands: rafraîchissant, il constitue l’entrée parfaite lors des grosses chaleurs estivales. Aux côtés des célèbres tapas, il fait unanimité locale !

D’ailleurs pour les plus gourmands, sachez qu’il existe des tournées de tapas pendant lesquelles vous découvrirez l’histoire culinaire et les traditions gastronomiques de Cordoue. Une visite pleine de saveurs et de découvertes ponctuée par quelques dégustations et pourquoi pas, de nouvelles recettes à emporter dans vos souvenirs !

12. La Feria de Mayo

Pour finir cet articles sur les incontournables à faire à Cordoue, nous vous proposons un événement festif et local ! Chaque année au mois de mai, la Feria de Mayo invite les Cordouans pour une fête traditionnelle dans le parc El Arenal. Au programme : musiques, chants et danses traditionnelles vous plongeront dans un événement aux couleurs typiquement locales.

Comment aller à Cordoue ?

L’aéroport de Cordoue n’étant desservi que par des vols privés, il faudra vous rabattre sur les aéroports les plus proches comme ceux de Séville et Málaga, tous deux situés à moins de trois heures de trajet. Quelle que soit votre ville de départ, notre partenaire Skyscanner bénéficie des meilleures offres en termes de vol : pensez donc à jeter un oeil sur le site.

Une fois sur place, vous pouvez opter pour la location d’une voiture : ce qui vous permettra de visiter l’Andalousie en toute autonomie. Il est également possible de se rendre en bus à Cordoue, avec la compagnie Alsa. La gare routière est desservie par de nombreuses lignes régulières qui assurent des connexions quotidiennes avec de nombreuses grandes villes comme Madrid, Séville, Málaga et Grenade. Enfin, depuis Seville, Barcelone, Valence, Madrid ou encore Malaga, plusieurs trains proposent des trajets en direction de Cordoue : pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de la compagnie AVE.

Où loger à Cordoue ?

Cordoue bénéficie d’un large choix en termes d’hébergements. Du centre-ville aux quartiers qui l’entourent, l’offre hôtelière convient à tous les budgets, du plus petit au plus confortable. Airbnb, hôtel, chambre, auberge ou encore maison d’hôte : vous trouverez de tout sous le soleil Andalou ! Pour trouver un hôtel pas cher à Cordoue, direction le site de ce comparateur d’hôtels : selon vos critères de sélection, ce dernier saura vous dégoter le pied à terre de vos rêves.

Alors, prêts à découvrir Cordoue ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée