Les 6 lieux emblématiques de la monarchie espagnole

Les 6 lieux emblématiques de la monarchie espagnole

Le Palais royal de la Granja de San Ildefonso, Espagne
Trouver les plus beaux monuments de la monarchie espagnole

Envie d’allier histoire et tourisme lors de votre prochaine escapade en Espagne ? Voici 6 lieux emblématiques de la monarchie espagnole à découvrir absolument, pour un séjour royal !

L’Espagne est un pays qui a su préserver les traces de son histoire royale. Des palais majestueux aux jardins somptueux, de nombreux monuments témoignent de la splendeur de la royauté. Embarquez pour un voyage dans le temps, à travers la découverte de 6 lieux emblématiques de la monarchie espagnole. Chaque monument est une fenêtre sur un nouveau chapitre historique, qui a façonné l’Espagne telle que nous la connaissons aujourd’hui !

Le Palais royal de Madrid

Palais royal de Madrid, Espagne

Shutterstock – Analisisgadgets

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Ce joyau architectural est magnifique exemple d’architecture mêlant baroque et classique. C’est le plus grand palais royal d’Europe occidentale avec sa taille colossale de 135 000 mètres carrés. Il abrite plus de 3 418 pièces débordantes d’art et de culture.

Pour en savoir plus : Situé au coeur de Madrid, le Palais royal de Madrid est l’un des lieux les plus emblématiques de la monarchie espagnole. Autrefois résidence royale, il a accueilli la monarchie espagnole depuis les Habsbourg jusqu’aux Bourbons. Construit sur les ruines de l’ancien Alcázar royal, brûlé en 1734, c’était à l’origine une forteresse musulmane établie par l’émir Muhammad I de Cordoue au IXe siècle.

Les architectes Filippo Juvarra et Giovanni Battista Sacchetti ont grandement contribué à sa conception. C’est également un musée d’art. Il expose des peintures de maîtres comme Caravage, Juan de Flandes, Francisco de Goya et Velázquez. Et il renferme aussi l’Armurerie Royale, abritant une des plus importantes collections d’armures et d’armes anciennes du monde. À noter, le palais ferme lors des événements d’État, donc pensez toujours à vérifier en ligne avant votre visite.

Le monastère de Saint-Laurent-de-l’Escurial

Le monastère de Saint-Laurent-de-l'Escurial, Espagne

Shutterstock – Marques

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le site royal de Saint-Laurent-de-l’Escurial était autrefois le centre névralgique de l’Empire espagnol aux XVIe et XVIIe siècles. Ce palais majestueux est désormais un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il renferme une collection de reliques inestimable et une bibliothèque riche de plus de 45 000 volumes.

Pour en savoir plus : Créé en 1563 par Philippe II, le monastère est l’un des lieux incontournables de la monarchie espagnole. Il présente une architecture unique inspirée du martyr de Saint Laurent. Situé en Castille, au pied de la Sierra de Guadarrama, cet imposant complexe abrite un monastère, une église, un palais royal, une école, un séminaire et une bibliothèque royale.

Lors de votre visite, ne manquez pas le « Panthéon des Rois ». Cette sépulture est le dernier lieu de repos de la plupart des Rois d’Espagne depuis le XVIe siècle. Le monastère se trouve à San Lorenzo de El Escorial, au nord de Madrid. Vous pouvez y accéder en prenant un train régulier depuis Madrid-Atocha ou Chamartín jusqu’à la gare de El Escorial.

Le Palais Royal d’Aranjuez

Le Palais Royal d'Aranjuez, Espagne

Shutterstock – Leonid Andronov

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Palais Royal d’Aranjuez est un joyau architectural inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses 111 hectares de jardins fusionnent harmonieusement les styles espagnol, italien et français. C’est un remarquable exemple de l’architecture de la Renaissance espagnole, avec des touches mudéjares et baroques.

Pour en savoir plus : Au cours de la monarchie de Philippe II, les architectes Juan Bautista de Toledo et Juan de Herrera réaménage le palais. Ils l’agrandissent et le dotent d’une architecture impressionnante, qui perdure jusqu’à aujourd’hui. Également centre important pour l’agriculture et l’horticulture, il influence grandement les jardins royaux en Europe. Lors de votre visite, découvrez ses collections d’art et son mobilier historique.

Autrefois résidence de printemps pour la cour royale espagnole, il se trouve dans la ville d’Aranjuez, à 48 kilomètres de Madrid. Sa construction a débuté au XVIe siècle, sous le règne de Charles Ier. Vous pouvez vous y rendre très facilement depuis Madrid, en prenant le train à la gare d’Atocha. Pour visiter, procurez-vous vos billets en ligne ou directement à l’entrée.

Le Palais royal de la Granja de San Ildefonso

Le Palais royal de la Granja de San Ildefonso, Espagne

Shutterstock – Juan Enrique Del Barrio

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Palais royal de la Granja de San Ildefonso se distingue par son exceptionnelle architecture baroque et ses jardins luxuriants. Inspiré du Château de Versailles, il est particulièrement connu pour ses 26 fontaines sculptées. Elles fonctionnent grâce à un système hydraulique d’une complexité impressionnante, véritable chef-d’œuvre technique de son époque.

Pour en savoir plus : Ce palais d’été date du règne de Philippe V, le premier roi Bourbon, au début du XVIIIe siècle. Il accueille aujourd’hui de nombreux événements tels que des mariages royaux, ainsi que des événements politiques. Plusieurs rois y ont laissé leur marque, le faisant agrandir et embellir. Aujourd’hui, c’est un des lieux les plus représentatifs de la monarchie espagnole.

Il se trouve à San Ildefonso, près de Ségovie et au nord de Madrid. Vous pouvez y aller en bus depuis Madrid ou Ségovie, ou par l’autoroute AP-61. Une fois là-bas, il est possible d’acheter vos billets en ligne ou à l’entrée. Des visites guidées sont proposées, dont certaines spécialement pour les enfants et les familles.

Le Palais royal de Riofrío

Le Palais royal de Riofrío, Espagne

Shutterstock – Juan Enrique Del Barrio

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Palais Royal de Riofrío, avec son architecture élégante et sobre, illustre merveilleusement le style baroque italien en Espagne. Son design cubique et son majestueux escalier central en font un joyau du patrimoine national espagnol.

Pour en savoir plus : Classé monument historique, cet édifice fut bâti au XVIIIe siècle pour Élisabeth Farnèse, veuve du Roi Philippe V. Conçu dans un style italien par Virgilio Rabaglio, il a été employé comme pavillon de chasse par la famille royale. Le Bosque de Riofrío, un parc forestier de 600 hectares qui abrite des cerfs et des sangliers, entoure la propriété.

Le palais abrite également le Musée de la Chasse, illustrant le mode de vie et les préférences artistiques de la cour espagnole du XVIIIe siècle. Les billets pour visiter le palais sont disponibles en ligne ou sur place, avec des visites guidées régulières et variées. Il se trouve près de Ségovie, au nord de Madrid. Pour vous y rendre facilement, prenez l’autoroute AP-61 ou l’un des bus réguliers depuis Madrid et Ségovie.

Le Palais royal de l’Almudaina

Cathédrale Santa Maria de Palma (La Seu) et Palais royal de La Almudaina, Palma de Majorque, îles Baléares, Espagne

Shutterstock – Mistervlad

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Palais royal de l’Almudaina se trouve à Palma sur l’île de Majorque. Il offre une fusion architecturale unique entre influences islamiques et gothiques. À l’origine forteresse arabe, les monarques de Majorque le transforment par la suite en palais. Aujourd’hui, ce lieu chargé d’histoire sert de résidence d’été à la famille royale espagnole.

Pour en savoir plus : Découvrez le célèbre palais royal de l’Almudaina, un des lieux emblématiques de la monarchie espagnole. Datant de l’époque maure, il se transforme maintes fois, pour finalement devenir une résidence royale après la reconquête chrétienne. Des efforts constants sont faits pour restaurer ce bâtiment emblématique et lui rendre sa grandeur passée.

Lors de votre visite, faites une halte dans la chapelle gothique. Profitez des jardins et de leur vue magnifique sur la baie de Palma. Admirez une vaste collection de tapisseries, peintures et objets d’art qui révèlent l’histoire culturelle de Majorque et de l’Espagne. Divers moyens de transport comme les bus et les taxis vous permettent de vous rendre sur place. Vous pouvez même marcher depuis le centre-ville de Palma.

En conclusion, ces 6 lieux emblématiques de la monarchie espagnole offrent un aperçu fascinant de l’histoire et de la culture de ce pays. On espère que cet article vous a donné envie de découvrir ces merveilles par vous-même ! N’hésitez pas à partager vos suggestions dans les commentaires. Et vous, quel est le monument qui vous intrigue le plus ?

Plus d'inspiration
cover background
avatar

Voyageuse dans l'âme, j'adore découvrir toutes les facettes d'un nouveau pays. Passionnée d'histoire et de gastronomie, je suis toujours en quête d'expériences authentiques, au plus proche de la culture locale. Et parce que le voyage est avant tout une histoire de partage, je vous embarque dans mes pérégrinations !

Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Vivre l'Espagne
Logo OTespagne
Image newsletter popup - Génération Voyage
Newsletter : le top de nos inspirations voyage !

Tous les samedi, découvre notre sélection d'expériences mémorables à vivre à travers le monde, dans ta boîte mail.

Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo