Street food à Istanbul : 20 spécialités locales

avatar
Pide

Partons explorer ensemble la cuisine de rue traditionnelle stambouliote avec ces 20 spécialités locales, aussi étonnantes que savoureuses.

Dans ce nouveau guide sur la Turquie, nous vous emmenons découvrir la scène street food d’Istanbul, qui compte parmi les plus riches au monde. En effet, la Turquie est célèbre pour sa street food à la fois simple, efficace et surtout délicieuse !

À cheval entre l’Europe et l’Asie, influencée par les cultures du Moyen-Orient et méditerranéennes, vous serez agréablement surpris par la richesse des mets turcs. Alors n’hésitez pas à vous arrêter aux kiosques et autres snacks que vous trouverez sur votre chemin !

Les mini-encas entre deux visites

Vous souhaitez reprendre des forces entre la visite de Sainte-Sophie et une croisière sur le Bosphore ? Optez pour un snack réconfortant.

1. Gözleme

Gözleme - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – goktugozcan11

Ces crêpes salées anatoliennes sont constituées d’une pâte très fine, presque grillée, traditionnellement cuite sur une plaque chauffante en forme de dôme. À l’intérieur, vous trouverez une farce qui peut être un mélange de pommes de terre, de champignons, de viande hachée ou encore de fromage.

Nous ne savons pas si les Bretons approuvent l’appellation de crêpes, mais nous sommes personnellement tombés sous le charme !

2. Midye Dolma

Midye Dolma

Crédit photo : Shutterstock – Esin Deniz

Littéralement “moules farcies”. Mais farcies avec quoi, exactement ? La farce de ces moules se compose généralement de riz assaisonné à l’ail, à la cannelle, ou encore aux poivrons et autres piments.

Aussi, on vous offrira une tranche de citron à presser sur les moules, à votre guise. Vous pouvez demander au vendeur combien de moules vous souhaitez, ce qui en fait un excellent snack pour remplir un petit creux.

Les midye dolma seraient par ailleurs la street food d’Istanbul la plus consommée par les stambouliotes…

3. Kestane, misir et badem

Kestane, misir et badem - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Esin Deniz

Nous décodons pour vous : kestane pour châtaigne, misir pour maïs et badem pour amande. Dans les différents quartiers d’Istanbul, vous trouverez des vendeurs de ces trois produits phares de la culture locale.

En hiver surtout, vous verrez des chariots à roulettes de châtaignes grillées et d’épis de maïs fleurirent un peu partout. Comme nos marrons chauds à nous, ils permettent de se réchauffer pendant une promenade un peu fraîche.

Et en été surtout, ce sont les amandes glacées, buzlu badem qui sont mises à l’honneur. Vous verrez de drôles de chariots avec un glaçon géant à l’intérieur, recouvert d’amandes fraîches. Un encas idéal pour reprendre des forces rapidement !

Les sandwichs turcs incontournables

Parce qu’entre deux tranches de pain, les possibilités sont infinies !

4. Döner kebab et dürüm

Döner kebab et dürüm

Crédit photo : Shutterstock – Bernd Juergens

Vous nous voyez venir : un voyage à Istanbul n’est pas complet tant que vous n’aurez pas mangé un fameux kebab ! Vous aurez 1 001 choix (au moins) de street food authentique turque pour déguster un döner kebab.

Laissez-vous donc hypnotiser par la broche et optez pour une garniture simple : tomates, oignons, et concombres marinés. Vous pouvez aussi choisir l’option wrap, le dürüm, qui contient généralement du fromage en plus.

5. Islak Burger

Islak Burger - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Alp Aksoy

Un hamburger trempé empilé avec ses pairs, dans un petit chariot. Ça vous tente ? Là comme ça, on a connu meilleure pub. Pourtant, l’Islak burger est un sandwich incontournable à déguster à Istanbul. Ce délicieux mini-burger est cuit à la vapeur, d’où sont aspect humide !

6. Simit

Simit

Crédit photo : Shutterstock – Viktory Panchenko

Les Français ont la baguette, les Américains ont le bagel, et les Turcs ont le simit ! Ces pains ronds qui rappellent également le bretzel sont vendus à tous les coins de rue pour quelques centimes. Le simit a traversé les âges depuis le XVIe siècle et se déguste aujourd’hui avec du fromage ou de la confiture.

7. Kasarli tost

Kasarli tost - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Zeki Seferoglu

Un toast de fromage turc grillé que vous trouverez absolument partout. Simple, très peu cher, satisfaisant et particulièrement efficace.

8. Kokoreç

Kokoreç

Crédit photo : Shutterstock – farsphotography

On espère que vous avez l’estomac bien en place pour déguster un kokoreç : un sandwich aux abats. Plus précisément, le kokoreç met à l’honneur les intestins de moutons grillés et assaisonnés avec comme condiments de la tomate et des poivrons.

La légende dit que c’est un remède idéal contre les soirées trop alcoolisées…

9. Balik Ekmek

Balik Ekmek - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – AS Food studio

Notre dernier sandwich turc consiste à glisser un filet de poisson grillé presque entier, couché sur un lit de salade-tomate-oignon-persil, entre deux tranches de pain. Savoureux, vous trouverez des Balik Ekmek (littéralement poisson-pain en français) frais à proximité des ports d’Istanbul, comme Eminönü.

Les pizzas revisitées

Les Turcs n’ont franchement rien à envier aux Italiens. Voici deux exemples de street food turque version pizza !

10. Pide

Pide

Crédit photo : Shutterstock – StockphotoVideo

Ces pizzas en forme de navires sont particulièrement régressives. Elles se composent généralement de fromage fondu, de saucisses ou de viande hachée. Par ailleurs, vous pouvez également opter pour des pides végétariens avec des légumes grillés.

11. Lahmacun

Lahmacun - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Mehmet Cetin

Une pâte ultra-fine recouverte de viande hachée très assaisonnée. Il n’en faut pas plus pour se régaler avec ce plat de street food d’Istanbul qui rappelle vaguement la célèbre margarita. Si vous voulez déguster un lahmacun comme un local, remplissez-le de persil, versez du jus de citron, puis roulez-le comme un wrap.

Les plats de consistance façon stambouliote

La cuisine de rue pour les grandes, très grandes faims !

12. Kumpir


Kumpir

Crédit photo : Shutterstock – muhammed yasin irik

Cette pomme de terre cuite au four et farcie avec du fromage, de la viande ou du poisson, du maïs, des olives, de la mayonnaise et autres condiments est un plat de street food légendaire à Istanbul. Vous trouverez des dizaines d’étals dans le quartier d’Ortaköy.

13. Pilav

Pilav - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Esin Deniz

Un plat de riz “à la turque” consistant, ni trop sec, ni trop collant ! Vous pouvez agrémenter ce riz avec de la viande ou des pois chiches par exemple.

14. Börek

Börek

Crédit photo : Shutterstock – koraybozkus

La cuisine stambouliote est généreuse, et les böreks en sont un exemple probant ! Cette sorte de mille-feuilles de pâte phyllo comparable à des lasagnes est une spécialité locale à tester à Istanbul. Les böreks sont parfois garnis de fromage, de légumes comme les épinards, ou encore de viande. Ils sont par ailleurs servis à tous les repas : vous en trouverez même au petit-déjeuner !

Quelques sucreries pour adoucir le palais

Passons aux desserts !

15. Dondurma

Dondurma - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Lepneva Irina

Une glace assez épaisse et très élastique que vous trouverez dans de petits stands à travers Istanbul. Cette dernière est faite avec du mastic, du salep (une farine de tubercules d’orchidées) et du sucre. Les vendeurs, en costume traditionnel, adorent faire un show pour vous servir votre dondurma : un tour de passe-passe entre votre cornet et la boule de glace !

16. Açma

Açma

Crédit photo : Shutterstock – Koray Akar

Une collation idéale si vous avez besoin d’une petite douceur. Ce donut version turque est particulièrement prisé des locaux qui le dégustent au petit-déjeuner. Vous pouvez ainsi le commander avec du beurre d’arachide ou encore de la pâte à tartiner.

17. Macun

Macun - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – halilin

Dans la tradition turque ottomane, la pâte macun s’utilisait comme remède en cas de maladie. Aujourd’hui, vous verrez cette confiserie à tous les coins de rue ! Elle se compose d’un mélange d’herbes et d’épices, qui donnent un goût particulièrement surprenant. Avec ses couleurs arc-en-ciel, la pâte macun plaît notamment aux enfants qui enroulent un bâton dans cette pâte pour la déguster. À essayer de toute urgence !

La street drink pour accompagner tout ça

18. Ayran

Ayran

Crédit photo : Shutterstock – Hayati Kayhan

Vous en verrez partout : c’est l’une des boissons les plus consommées en Turquie ! Dans l’ayran, vous trouverez le goût régressif d’un yaourt frais, avec un arrière-goût salé. Cette boisson lactée aura ainsi pour rôle d’adoucir les plats très épicés.

19. Çay

Çay - street food Istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Yalcin Arsan

Le çay, ou thé, est un mode de vie à part entière à Istanbul ! D’ailleurs, on vous en offrira peut-être un pour vous accueillir dans un hôtel ou pour vous faire patienter quelque part.

Vous aurez alors de nombreuses occasions de siroter ce thé noir assez amer, que vous pouvez adoucir avec un peu de sucre. Autre avantage, à part celui de vous réveiller : les çay sont extrêmement bon marché !

20. Kahve

Kahve

Crédit photo : Shutterstock – grandbrothers

Vous êtes plus café que çay ? Pas de panique, le café est aussi un élément intégrant la culture stambouliote. Découvrez ce café assez épais que l’on vous servira généralement dans une tasse de style ottoman. Et buvez-le “à la turque” : fort, et sans lait.

En espérant vous avoir mis en appétit pour votre voyage à Istanbul. Quel plat de street food à Istanbul vous intéresse le plus ? Faites-le nous savoir en commentaire.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
2216
Laisser un commentaire ou