Visiter la Tour de Galata : billets, tarifs, horaires

avatar
visiter-tour-galata
Réservez votre billet pour visiter la Tour de Galata

Vous partez à Istanbul, capitale de la Turquie ? Ne manquez pas de visiter la tour de Galata, l’un des monuments emblématiques de la ville !

Le quartier de Galata est en fait une colline sur la rive occidentale d’Istanbul, à l’entrée de la corne d’Or. Cette partie de la ville est surnommée « le nouvel Istanbul », car elle se situe en dehors des limites de l’ancienne Constantinople. La tour domine le quartier et offre de magnifiques vues sur tout Istanbul, du détroit du Bosphore à Saint-Sophie en passant par la rive asiatique.

La tour de Galata mesure 66,90 mètres de hauteur et compte 9 étages. Elle possède un diamètre de 16,45 mètres à l’extérieur et 8,95 mètres à l’intérieur, ce qui signifie que ses murs ont une impressionnante épaisseur de 3,75 mètres à la base.

Pour vous permettre de bien visiter la tour de Galata dans de bonnes conditions, Generation Voyage vous a préparé un résumé de toutes les informations importantes. Comment acheter les billets, les tarifs, les horaires… Découvrez tout ce qu’il y a à savoir avant de visiter la tour de Galata !

À lire aussi :
Les 16 choses incontournables à faire à Istanbul
14 excursions à la journée à faire depuis Istanbul
Cartes et plans détaillés d’Istanbul

Histoire de la tour de Galata

tour-de-galata

Crédit photo : Shutterstock – Koraysa

De nombreuses histoires accompagnent la construction de la tour de Galata. La première tour érigée à cet emplacement en 528 semble avoir été un phare, pour guider les bateaux dans le détroit du Bosphore ou la Corne d’Or. Mais c’est bien plus tard que la tour dans sa forme actuelle fut édifiée.

L’empire byzantin, fortement affaibli au XIIIe siècle, notamment par la mise à sac de Constantinople par les Croisés en 1204, décide de s’allier avec les Génois en 1267. Il leur octroie le droit d’installer une colonie génoise sur Galata.

Ces derniers commencent leur installation et fortifient la colline à grands renforts de remparts. Ils dépassent même les limites autorisées au départ. Pour finir, ils bornent le nord de leur colonie en construisant la tour de Galata en 1348, qu’ils baptisent alors « tour du Christ ».

Par la suite, la tour fut utilisée comme poste d’observation des incendies, puis comme prison et enfin comme tour d’astronomie. Selon la légende, l’inventeur ottoman Hezârfen Ahmed Çelebi aurait même effectué un vol depuis le sommet de la tour en 1632. Il aurait rejoint la rive du Bosphore équipé d’ailes confectionnées par ses soins.

La tour est ouverte au public depuis 1960 et c’est aujourd’hui l’un des monuments les plus visités d’Istanbul.

Nos conseils pour bien visiter la tour de Galata

tour-galata-coucher-soleil

Crédit photo : Shutterstock – nexus 7

Pour visiter la tour de Galata, nous vous conseillons d’éviter le début d’après-midi, ou les files d’attente peuvent s’étirer interminablement. Un bon moyen de profiter de la vue imprenable sur Istanbul en toute tranquillité est de vous y rendre tôt le matin, idéalement à l’heure d’ouverture.

Sinon, certaines visites guidées de la ville comprennent des billets coupe-file qui vous permettent de pénétrer dans l’édifice sans attendre.

Le coucher de soleil est un moment magique mais c’est aussi l’un des horaires les plus fréquentés. À vous de choisir si vous avez le temps d’attendre votre tour ou non.

Sinon, vous pouvez vous arranger pour visiter la tour de Galata à l’heure de l’appel à la prière. Les muezzins se répondent dans toute la ville, créant une ambiance émouvante à ressentir au sommet de la tour.

Certains restaurants aux alentours disposent d’un toit terrasse. Un bon moyen de contempler les toits de la ville et la tour de Galata qui les surplombe, tout en s’initiant à la gastronomie turque !

Que faire lors de votre visite de la tour de Galata ?

restaurant-istanbul-galata

Crédit photo : Shutterstock – DanliePhoto

En arrivant à la tour de Galata, vous observerez la plaque qui commémore la remise des clés de la tour par les Génois à Mehmed II, septième sultan de l’empire Ottoman. Vous pénétrerez ensuite à l’intérieur de la tour puis emprunterez un des deux ascenseurs qui mènent au septième étage, seul moyen d’accéder au sommet.

En haut, une terrasse observatoire fait le tour du bâtiment et vous offre une vue à 360 degrés sur l’ensemble de la ville d’Istanbul et le Bosphore. À l’intérieur, vous trouverez un café et un restaurant aux deux derniers étages. Ils bénéficient d’une situation idéale pour prendre un repas traditionnel ou un délicieux café turc en contemplant le faîtage de la ville et les minarets des mosquées.

Avant de ressortir, vous pourrez choisir un cadeau à ramener à votre famille ou vos amis dans la petite boutique de souvenirs à l’entrée.

Après votre temps passé à visiter la tour de Galata, prenez le temps de flâner dans le quartier. Vous vous imprégnerez de l’ambiance de la ville en vous arrêtant sur les terrasses de cafés ou en visitant les magasins d’artisanat local. À ramener dans votre valise, des céramiques, lampes turques, décorations Nazar contre le mauvais œil, du thé turc, des tapis Kilim, des épices, ou encore des bijoux en or ou en argent.

Combien coûte un billet pour la tour de Galata ?

Le billet d’entrée pour la tour de Galata coûte 35 livres turques, soit 4 euros. Une visite incontournable à prix tout doux !

Comment réserver en ligne un billet pour la tour de Galata ?

tour-galata-istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Savvapanf Photo

Il n’existe pas de site officiel de la tour de Galata pour réserver votre billet en ligne, si vous souhaitez la visiter par vous même. Vous pouvez néanmoins commander le Museum Pass à votre arrivée à Istanbul ou en amont de votre voyage. Vous n’aurez qu’à payer le pass au guichet de votre hôtel et un coursier vous le livrera dans les deux heures. Sachez que le Museum Pass est uniquement payable en cash !

Existe-t-il des visites guidées de la tour de Galata ?

turquie-istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Koraysa

De nombreuses visites guidées sont disponibles en ligne. Elles offrent un tour de la cité avec un guide local qui vous contera foules d’anecdotes sur l’Histoire d’Istanbul la cosmopolite.

Plusieurs monuments peuvent être inclus en plus de la tour de Galata, à vous de choisir ceux qui vous font le plus rêver. Par ailleurs, certaines visites guidées de la ville comprennent des billets coupe-file qui vous permettent de pénétrer dans l’édifice sans attendre.

En plus de vous faire découvrir la ville avec un guide expert, les visites guidées vous font gagner un temps précieux. C’est une bonne option si vous souhaitez venir à Istanbul pour un court week-end ou un city-trip. Visiter la tour de Galata en elle-même peut se faire sans accompagnant, mais vous bénéficierez toujours d’anecdotes amusantes et intéressantes de la part de votre guide spécialisé.

Existe-t-il des visites combinées avec d’autres monuments d’Istanbul ?

Topkapi-palais-istanbul

Crédit photo : Shutterstock – Ruslan Kalnitsky

La carte Museum Pass vous permet de visiter la tour de Galata ainsi que de nombreux autres musées de la ville. Elle est valable 5 jours après son activation, l’idéal si vous avez prévu de passer une semaine à Istanbul.

Ainsi, le Museum Pass inclut entre autres l’entrée au Palais Topkapi et son harem, l’entrée au musée archéologique, à l’église Sainte-Irène ou au musée de la mosaïque. Il est disponible au guichet des musées conventionnés au prix de 325 livres turques, soit environ 35 euros.

Horaires d’ouverture

galata-turquie

Crédit photo : Shutterstock – Boris Stroujko

À noter : le guichet ferme 30 minutes avant la fermeture du monument, alors surveillez votre montre !

  • Horaires d’été : de 10h à 22h ;
  • Horaires d’hiver : de 9h à 19h.

Comment accéder à la tour de Galata ?

La tour de Galata est située dans le quartier de Beyoglu. L’adresse exacte est Galata Kulesi, 34421 Beyoglu/Istanbul.

En métro

En métro, la station la plus proche est Karakoy. Vous n’aurez qu’à marcher une dizaine de minutes pour rejoindre la tour de Galata. Attention, Galata étant une colline, les rues sont pentues, peut-être difficilement accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Sinon, vous pouvez emprunter la ligne « Tunnel » depuis Karakoy qui vous mènera en 5 minutes à la station Tunnel Square, au début de la rue Istiklal. Dans ce sens, vous n’avez qu’à suivre la descente pendant 5 minutes pour aller visiter la tour de Galata.

À pied

Autre option, découvrir la tour de Galata au gré d’une promenade, le quartier étant très agréable. Pour venir depuis l’autre côté de la Corne d’Or après votre découverte du palais Topkapi ou de la Mosquée bleue, il vous suffira de marcher 40 minutes dans un paysage enchanteur.

En train

Vous pouvez également rejoindre Istanbul en train puis emprunter un tram pour aller visiter la tour de Galata. Depuis la gare de Sirkeci, vous mettrez une vingtaine de minutes par la ligne T1. Depuis la gare d’Aydaparsa, comptez une heure en transports en commun. Vous emprunterez entre autres le métro Marmaray, qui passe sous le détroit du Bosphore.

Où se garer près de la tour de Galata ?

tour-galata-visiter-istanbul

Crédit photo : Shutterstock
– Savvapanf Photo

Il existe de nombreux parkings payants pour vous permettre de visiter la tour de Galata en voiture. Les plus proches sont ceux de Kuledibi, Sishane, Kapali, Ispark et Kardesler tous dans un rayon de 500 mètres autour de la Tour.

Attention, vous êtes dans un quartier prisé d’Istanbul ! Il vous faudra sûrement réserver votre place avant d’arriver, sur les sites internet des parkings, pour ne pas tourner en rond pendant des heures.

Où loger près de la tour de Galata ?

galata-tour-loger-istanbul

Crédit photo : Shutterstock – fotoliza

Istanbul est une ville qui offre de nombreux monuments à visiter et accueille chaque année des millions de voyageurs. L’offre d’hébergements est impressionnante, de l’auberge de jeunesse aux palaces 5 étoiles. Afin d’être au mieux placé pour visiter la Tour de Galata, nous vous conseillons de choisir un logement dans le quartier de Beyoglu.

Pour être totalement autonome, vous pouvez choisir de réserver un appartement sur Airbnb. Certains particuliers proposent des chambres en location, pour découvrir le mode de vie des Stambouliotes. Par ailleurs, vous pouvez utiliser un comparateur d’hôtels afin de trouver les meilleures offres disponibles.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou