Les 8 choses incontournables à faire sur la côte Caraïbe en Colombie

avatar

Entre les sommets enneigés de la Sierra Nevada, le désert de la Guajira, les plages exotiques et les villes coloniales, visiter la côte Caraïbe en Colombie représente un voyage dans le temps et les cultures !

Récemment ouvert au tourisme suite à l’apaisement des conflits, visiter la côte caraïbe en Colombie est désormais possible et représente un voyage dans l’histoire et à travers les paysages.

Vous vous laisserez porter par ses villes coloniales qui ont façonné le visage de l’Amérique du Sud, telle que Cartagena, qui fut témoin de nombreux conflits. Vous apprendrez sur la culture du peuple des Tayrona et découvrez sur leurs descendants qui peuplent encore aujourd’hui la Sierra Nevada.  Sans oublier également ses nombreuses plages paradisiaques qui ne finiront plus de vous faire rêver.

Pour vous aider à organiser votre voyage, voici les 8 choses incontournables à visiter sur la côte Caraïbe en Colombie !

À lire aussi : Les 10 villes « routard » les moins chères d’Amérique du Sud

1. Cartagena de Indias

Cartagena

Crédit Photo : Unsplash -Jorge Gardner

Pour beaucoup, Cartagena de Indias représente la raison pour laquelle l’isthme sud américaine parle aujourd’hui espagnole et non anglais.

En effet en 1741, les colons sont parvenus à repousser l’attaque de l’armada anglaise. En cas de victoire, la couronne britannique aurait eu libre accès au reste du continent. Vous vous laisserez séduire par sa forteresse ou Castillo San Felipe de Bajaras qui représente cette victoire ainsi que par son centre historique et ses remparts.

Cartagena est parvenue à conserver son architecture et vous vous laisserez porter dans ses ruelles coloniales aux bâtiments colorés. Sans oublier ses innombrables musées qui vous permettront d’en savoir plus sur la culture du pays et de son histoire. N’oubliez pas non plus de sortir des fortifications afin de vous perdre dans le quartier Getsemani qui est remplie d’art de rue et de vous balader le soir afin de profiter de son atmosphère festive.

Réservez vos visites & activités à Carthagène

2. Le Parc Tayrona

Parc Tayrona

Crédit Photo : De streetflash / Shutterstock.com

Véritable trésor à visiter de la côte Caraïbe colombienne, le parc Tayrona tient son nom du peuple ancestrale qui a créé la Cité Perdue ou Ciudad Perdida. Les indigènes Kogi, une des ethnies descendante de ce peuple mystérieux, peuplent encore les lieux.

Vous vous laisserez porter par ses innombrables plages de sable fin tout droit sorti d’une carte postale. La faune et la flore y sont également très riches et il vous est possible de randonner à travers la jungle tropicale pour aller admirer les ruines de Pueblito, vestige du peuple des Tayronas ayant donné son nom au parc et dont l’architecture n’est pas sans rappeler la Citée Perdue.

3. Taganga

Situé entre le parc Tayrona et Santa Marta, Taganga est un petit village de pêcheurs sans grand intérêt si ce n’est pour la richesse de ses fonds marins.

En effet, vous serez comblés par sa population de poissons et de coraux issue de la mer des Caraïbes. Pour ne rien enlever, il s’agit également d’un des lieux les plus abordables au monde en termes de tarifs ! Vous pourrez y passer votre PADI pour environ 230 euros… Pas mal n’est ce pas ?

Nous vous conseillons également de vous rendre en fin de journée sur la plage afin d’acheter quelques poissons frais aux pêcheurs locaux. Rien de tel pour finir la journée après avoir plongé !

4. Los Famencos

Le Sanctuaire de faune et de flore de Los Flamencos se situe entre Palomino et Riohacha le long de la côte Caraïbe.

Tout l’intérêt de ce lieu réside dans la richesse de sa faune. Il vous sera possible d’admirer de nombreuses espèces d’oiseaux, comme les flamants roses ! Nous vous conseillons de vous y rendre en décembre et janvier car la population atteint plus de 25 000 spécimens.

L’idéal est de se rendre à Boca de Camarones et de demander à un guide local Wayu (ethnie de La Guajira) de vous emmener explorer les lagons sur une barque.

5.  Punta Gallina

Punta Gallina

Crédit Photo : De sunsinger / Shutterstock.com

Punta Gallina est considéré comme le lieu le plus au Nord de l’Amérique du Sud. Il s’agit d’un endroit unique où les dunes du désert de La Guajira se jettent dans la mer des Caraïbes.

Il vous est nécessaire d’avoir recours à des agences afin de traverser le désert et vous serez directement en contact avec le peuple Wayu qui occupe la région à 80%. Il s’agit de l’un des seuls peuples à avoir toujours résisté aux colons espagnols.

6. Minca

Situé à l’entrée de la Sierra Nevada de Santa Marta, Minca est un petit village à l’atmosphère bohème. Ce dernier a pleinement profité de l’essor du tourisme en Colombie.

Il vous sera possible de vous perdre dans de nombreuses marches à travers les montagnes de la Sierra Nevada et de ses innombrables forêts, rivières et autres cascades. Il s’agit du lieu idéal pour fuir l’agitation des villes et venir se ressourcer entre ciel et terre.

Il vous sera également possible de visiter l’une des plus anciennes fabriques de café du pays: La Candelaria. Minca représente un avant goût de la Sierra Nevada, qui est au passage la chaîne de montagnes côtières la plus élevée au monde avec des sommets enneigés dont le plus haut s’élève à plus de 5600 mètres.

7. La Citée Perdue

Nous en parlions au début de cet article, la Sierra Nevada faisait partie du territoire des Tayronas qui a donné son nom au parc.

Nous ne connaissons que peu de choses sur ce peuple du fait qu’il n’ait pas laissé d’écrits derrière lui. Cependant, quatre peuples de la Sierra Nevada sont leurs descendants: les Kogis, Arhuacos, Kankuamos et Wiwas. Ces derniers peuplent le territoire de la Citée Perdue ou Ciudad Perdida, qui était la capitale du peuple des Tayronas.

La citée pouvait accueillir jusqu’à 8000 habitants et fut abandonnée peu après l’arrivée des colons espagnols. Il s’agit d’un lieu mystique, assez méconnu et redécouvert en 1976 qui n’a rien à envier au Machu Picchu. Considéré comme l’un des principaux lieux archéologiques du pays, il est incontournable si vous cherchez à visiter la côte Caraïbe en Colombie.

Pour s’y rendre, il vous sera nécessaire de passer par l’une des cinq agences autorisées. En effet, le site étant protégé et appartenant aux peuples indigènes, il vous sera impossible de vous y rendre seul. Le voyage à la Citée Perdu consiste en un trek de quatre à six jours. Il vous mènera à travers la jungle, où il vous sera possible de rencontrer quelques indigènes en chemin.

8. Nabusimake

Nabusimake

Crédit Photo : Flickr – Haceme un 14

Nabusimake est la capitale du peuple des Arhuacos. Il s’agit d’un des quatre peuples descendants des Tayronas et certainement l’un des plus accessibles.

En effet, il est souvent compliqué de pouvoir engager le dialogue avec ces peuples. Nabusimake est cependant ouverte aux touristes et il vous sera possible de vous y rendre. Il s’agit du dernier point accessible aux Bonachis (nom donné par les Arhuacos au peuple de la ville) et porte d’entrée à la Sierra Nevada.

Il vous sera nécessaire de rester respectueux de ce peuple qui commence à s’ouvrir au monde extérieur. De plus, il vous faudra accepter que même si ce peuple est ouvert aux visiteurs, il reste difficile d’avoir une véritable interaction, ou des explications sur la culture de ce peuple.

Cependant, une visite à Nabusimake vous permettra de réaliser à quel point ce peuple est proche de la nature. En effet, sa capitale est située dans un lieu idyllique, en parfaite communion avec la nature.

Comment se rendre sur la côte Caraïbe en Colombie ?

Pour visiter la côte Caraïbes en Colombie, deux options s’offrent à vous : l’avion ou le bus.

En avion

Une fois arrivée en Colombie depuis la France, le plus souvent à Bogotá, il vous sera possible de prendre un autre avion en direction de Cartagena ou Santa Marta.

Il s’agit souvent de l’option la plus rapide, la plus confortable, et aussi surprenant soit-il, bien souvent plus économique que le bus. N’hésitez pas à consulter le site de notre partenaire Skyscanner qui vous permettra de comparer les différentes options disponibles au meilleur prix.

Si vous ne souhaitez que visiter la côte Caraïbe en Colombie, il vous est également possible de trouver des vols directs depuis l’Europe jusqu’à Cartagena.

En bus

Il s’agit de la seconde option disponible, mais cette dernière est bien plus longue. Il vous est possible de voyager dans des bus très confortables entre les grandes villes. Cependant, il vous sera nécessaire d’utiliser les transports locaux afin de vous rendre dans des lieux tels que Minca, Taganga ou encore Nabusimake.

Ces moyens de transport sont très souvent peu confortables, mais représente un passage obligé afin de découvrir la Colombie dans son ensemble.

Où loger lors d’une visite de la côte Caraïbe en Colombie ?

Plusieurs options s’offrent à vous et la bonne nouvelle est que le pays s’ouvre de plus en plus au tourisme. Quelque soit votre budget et votre type de voyage, il vous sera possible de trouver ce qui vous correspond.

Les offres de logements se multiplient et chaque mois de nouveaux établissements voient le jour à Carthagène, Santa Marta ou encore Tayrona. Entre auberges de jeunesse, hôtels ou hébergements chez l’habitant, vous en aurez pour tout les goûts. Nous vous conseillons donc de faire jouer la concurrence et de vous rendre sur ce comparateur d’hôtels afin de comparer les prix et offres de logement sur votre secteur.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée