Guide du quartier Centro Storico à Rome

avatar
Réservez une visite guidée du Centro StoricoVoir les offres

Visiter le Centro Storico à Rome est une invitation au voyage… dans le temps ! Pour préparez votre visite, suivez le guide !

Le quartier du Centro Storico, ou Centre Historique, de Rome possède une réputation qui n’est plus à faire. Depuis des siècles et des siècles, il s’est construit autour d’une seule et même entité : la population Romaine. Il est réellement intéressant à visiter, car en quelques sortes, il s’agit d’aller à la rencontre de tout un pan de l’Histoire. Aujourd’hui, quelques uns des bâtiments sont toujours dans un état remarquable, régulièrement entretenus. En revanche, quelques autres sont dans un état assez détérioré par les affres du temps. C’est le risque, quand on porte deux millénaires d’Histoire sur les épaules…

Suivez le guide pour visiter le Centro Storico à Rome, à la découverte de ce temps figé dans les pierres et sur les fresques murales. Rome n’est pas surnommée “Ville Éternelle” pour rien…

À lire aussi :
Les 17 choses incontournables à faire à Rome
Les 10 activités et visites gratuites à faire à Rome
Guide du quartier Campo de’ Fiori à Rome
Guide du quartier de Trastevere à Rome
Rome en 3, 4 ou 5 jours : nos itinéraires pour un séjour à Rome

Le quartier Centro Storico à Rome en quelques mots

Piazza Navona à Rome, Italie au crépuscule

Crédit photo : Shutterstock / f11photo

La ville de Rome est divisée en plusieurs quartiers, au même titre que les arrondissements parisiens. Tous sont très différents, à l’image de ce qui les anime. Ceci dit, tous les vestiges des temps passés ne sont pas rassemblés dans un seul et même endroit. En effet, ils sont présents dans plusieurs quartiers car si Rome ne s’est pas faite en un jour, elle s’est toutefois étendue. C’est ainsi que vous pourrez retrouver le Capitole et le Colisée dans le quartier antique, la Piazza Navona et le Panthéon dans le Vieux-Rome…

Que voir et que faire au Centro Storico à Rome ?

Prévoyez de passer au moins deux jours complets dans le centre historique de Rome. C’est le minimum pour espérer visiter l’essentiel. La majeure partie des sites touristiques de Rome sont des lieux historiques, mais ils restent néanmoins des incontournables de la ville. Ils ne sont pas rassemblés en un seul endroit. Au contraire, ils sont éparpillés dans la ville, sur les rives droite et gauche du fleuve traversant Rome, le Tribe.

Parmi les nombreux bâtiments qui valent absolument le détour, voici une sélection des incontournables à repérer pour bien visiter le Centro Storico à Rome. Il s’agit là de partir à la rencontre de toute une civilisation. L’Empire Romain était puissant et pérenne, cela se voit encore aujourd’hui, soit par les constructions encore intactes ou les ruines. Ces ruines feront appel à votre esprit d’aventuri·ère·er : impossible de ne pas tenter de reconstituer la vie de l’époque…

Les monuments et places historiques

Vue sur les ruines et Forum Romain, Rome

Crédit photo : Shutterstock / S.Borisov

Admirez le Colisée, cet immense amphithéâtre qui a vu passer des épisodes sanglants de la vie romaine, ainsi que le tout proche Forum Romain, très ancienne place publique où les échanges commerciaux étaient effectués. Découvrez aussi le Panthéon, où reposent les hommes ayant eu un rôle important à Rome. Prenez le temps de faire une halte au Vatican, afin d’y visiter la Basilique Saint-Pierre ou la Chapelle Sixtine. La cité-état n’est pas inaccessible, mais réservez vos entrées en avance, vous ne serez pas seul à vouloir y entrer.

Au sud-est de la cité, il y a le quartier de Trastevere, l’endroit idéal pour flâner et s’imprégner de l’ambiance romantique de Rome… Les petites rues et les immeubles colorés du quartier vous donneront un aperçu du quotidien des habitants, pour un dépaysement total. Trouvez un troquet, et prenez un cappuccino, et goûtez à la Dolce Vità.

Bien d’autres monuments et places historiques vous attendent : comme la Fontaine de Trévi, la Place Navone ou les Thermes de Caracalla. Tous ont une histoire à vous conter.

Les catacombes romaines : la Crypte des Capucins

Entrée de la ctypte des Capucins, Rome

Crédit photo : Shutterstock / AnMenshikova

Visiter la Crypte des Capucins est une manière assez marginale de découvrir le Centro Storico à Rome. En effet, ce n’est peut-être pas la première chose qui vient en tête lorsque l’on évoque la Ville Éternelle. Cependant, c’est une visite qui vaut le détour, sauf pour les enfants, car elle peut parfois se révéler effrayante. Avis aux amatrices et amateurs, donc.

Vous y découvrirez l’église monastique dont les moines frères Capucins étaient les occupants. Puis, la crypte en elle-même, son passé, son histoire et bien entendu, ses ossements…

Les visites guidées à faire au Centro Storico

Combiner plusieurs monuments en une seule visite

Personnes visitant le musée du Vatican, Rome

Crédit photo : Shutterstock / red-feniks

De nombreux prestataires proposent des visites guidées de plusieurs monuments en une seule fois. Souvent, ces billets disposent d’un coupe-file, ce qui vous fera économiser de précieuses minutes, voire des heures. Ce sont des visites combinées qui permettent une découverte globale du centre historique de Rome, en vous évitant de devoir réfléchir à un itinéraire parfait. En effet, il l’est déjà et il est pensé pour vous ! Il existe notamment des visites guidées du Colisée, Forum et du mont Palatin. Autrement, vous pouvez cibler la cité du Vatican, en optant pour une visite guidée de la Chapelle Sixtine, de la Basilique Saint-Pierre et de la cité en elle-même.

Aussi, vous pouvez opter pour le RomaPass qui, en plus de vous donner accès aux transports de la ville, permet d’accéder gratuitement à plusieurs monuments phares tels que le Colisée ou les Thermes de Caracalla avec un billet coupe-file. Valable 48 ou 72h, le RomaPass est une bonne alternative pour visiter le Centro Storico.

Découvrir Rome en vélo

Touristes à vélo devant le Forum Romain, Rome

Crédit photo : Shutterstock / Cris Foto

La Ville Éternelle est très piétonne, beaucoup de choses se font d’ailleurs à pieds. Mais il existe une autre façon de découvrir ses rues et ses monuments : le vélo. Des visites guidées à vélo sont organisées un peu partout pour découvrir, de l’extérieur dans la plupart des cas, mais avec des explications claires, tous les monuments de la ville. Cela permet de couvrir une large sélection des choses incontournables à voir à Rome.

Visite culinaire de Rome

Restaurant dans une petite rue de Rome

Crédit photo : Shutterstock / Catarina Belova

Comme vous le savez, la gastronomie italienne vaut à elle seule le détour. Pour cela, combinez votre séjour à la découverte des monuments à une visite guidée et culinaire de ce qui se fait de mieux à Rome. Savourez ces instants, et goûtez les douceurs italiennes et romaines tout au long d’un circuit pensé pour les plus gourmands. Street food, cuisine authentique de trattoria, boissons authentiques : il y en a pour tout le monde. Certains prestataires permettent même d’effectuer la visite guidée en soirée, pour profiter en même temps du Rome by night.

Visiter le Centro Storico à Rome en bus

Bus touristique devant le Colisée, Rome

Crédit photo : Shutterstock / Grisha Bruev

Il vous reste aussi l’option de la visite guidée en bus, souvent à impériale. Les nombreux arrêts effectués par le bus vous proposent de prendre le temps de découvrir chaque bâtiments. En plus, vous bénéficiez des explications du guide monté à bord avec vous.

Le petit avantage : vous pouvez monter et descendre quand vous voulez ! Les billets pour ce genre de visite guidée durent, majoritairement, de 2 à 72 heures. Cela vous permet de gérer selon votre emploi du temps et surtout, de vos envies !

Les musées du Capitole

Capitole à Rome au lever du soleil. Piazza del Campidoglio sur la colline du Capitole, Rome, Italie.

Crédit photo : Shutterstock / Lucky-photographer

Découvrez le plus vieil ensemble de musées du monde, les musées du Capitole. À eux seuls, ils abritent toute l’Histoire de la Rome Antique : statues de bronze ou de marbre, peintures sur tableaux ou murales, soulevez le voile de mystère de cette célèbre époque. Des visites guidées sont organisées pour vous permettre d’en apprendre autant sur les œuvres que sur les magnifiques lieux.

En effet, ils prennent place dans deux palais de la place du Capitole, le palais Neuf et le palais des Conservateurs, mais aussi à la centrale Montemartini.

Les autres musées de Rome

Cour intérieure dans la Villa Giulia, Rome

Crédit photo : Shutterstock / vvoe

La ville de Rome regorge de musées retraçant l’histoire de sa civilisation, de son Empire et de sa culture. Outre les musées du Capitole, vous pouvez visiter les autres musées qui méritent également le détour : musée de Rome, musée Barracco, ou encore le musée Bonaparte.

Partez à la rencontre de l’art étrusque, grâce au musée qui lui est consacré : la Villa Giulia. Il s’agit de la plus importante collection d’art étrusque au monde, dont l’origine remonte entre les IXe et le Ier siècles avant notre ère.

Les meilleurs hôtels où loger dans le quartier Centro Storico à Rome

Pour visiter le Centro Storico à Rome et en profiter, le mieux est d’y loger. L’avantage de choisir un logement au cœur de la ville est que vous aurez plus de facilité pour vous y déplacer à pieds. Nous vous recommandons la Locanda Del Sol, hôtel situé dans la zone de Campo Marzio, non loin du Tibre et du Palais Montecitorio. Comptez entre 90 et 145€ la nuit, selon la période de réservation.

Pour les budgets un peu plus modestes mais qui souhaitent malgré tout être dans le centre, nous vous conseillons le Domus Ester. Idéalement situé pour une découverte pédestre de la ville. Il faut compter minimum 50 € la nuit, mais il s’agit d’un excellent rapport qualité/prix/emplacement.

À lire aussi :
Dans quel quartier loger à Rome ?
Airbnb Rome : les meilleurs appartements Airbnb à Rome

Où manger dans le Centro Storico à Rome ?

La réputation de la gastronomie italienne n’est plus à faire. Pour y goûter, nous vous conseillons Emma Pizzeria, trattoria située Via del Monte della Farina (littéralement Mont de la Farine). Ce restaurant typique vous propose de nombreux plats italiens, pas seulement des pizze, avec des propositions végétariennes et végétaliennes.

Enfin, vous ne pouvez pas visiter le Centro Storico à Rome sans gelato ! Effectivement, la glace, que l’on se procure en gelateria est une institution en Italie. Que vous la préfériez en cornet comme 72% de la population italienne, ou dans un petit pot, vous pourrez vous en procurer hiver comme été. Nous vous recommandons la gelateria Otaleg, tenue par Marco Radicioni. Il y propose des goûts originaux, même salés, et bien entendus les grands traditionnels : chocolat, fraise, vanille… Bonus : vous pourrez y mêler la dégustation à l’expérience visuelle. En effet, l’atelier est visible depuis l’extérieur !

À lire aussi : Les 15 meilleurs rooftops où boire un verre à Rome

Comment aller dans le quartier Centro Storico à Rome ?

Sachez que la ville de Rome est très bien desservie par les différents transports.

  • Métro : vous pouvez donc emprunter le métro, sur les lignes A ou B. Ces deux dernières vous mèneront de toute façon dans le centre, où elles se rejoignent.
  • Train : des trains urbains circulent aussi et sont fréquents.
  • Bus : quant aux lignes de bus, celles-ci sont régulières mais parfois peu adaptées à la population romaine : beaucoup de personnes aux heures de pointe…

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir pour visiter le Centro Storico à Rome ! Et vous, quelles sont vos adresses phares ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée