Visiter le Colisée à Rome : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez vos billets pour visiter le Colisée à partir de 16€ Voir les offres

Visiter Rome passe aussi par son nom. Grand incontournable, le Colisée est un des monuments les plus prisés d’Italie ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour explorer ce lieu historique.

Le Colisée a été considéré comme un symbole iconique de Rome depuis le Moyen Age. La renommée du monument s’est tissée au fil de l’Histoire.

Survivant à plusieurs tremblements de terre, à la chute de l’Empire Romain, à l’Homme à la pollution des temps modernes et aux vibrations de la circulation, le Colisée figure comme un survivant, véritable emblème des siècles passés.

Très prisé par les touristes qui viennent visiter Rome, il fait notamment écho à un patrimoine préservé, ce qui le classe parmi les monuments les plus réputés au monde. Traversant le temps, il a notamment inspiré le film Gladiator avec cette célèbre citation : « Le véritable cœur de Rome n’est pas dans le marbre du Sénat, mais dans le sable du Colisée » .

À lire aussi : Les 17 choses incontournables à faire à Rome

Colisée de Rome : un brin d’Histoire

Structure massive et colossale, le Colisée est considéré comme le plus grand amphithéâtre de l’Empire romain (aussi appelé amphithéâtre Flavien) au monde. Lieu de rendez-vous des célèbres combats de Gladiateurs, le monument était à l’époque synonyme de véritable divertissement pour le peuple romain : Combats de gladiateurs, reconstitutions de batailles navales, reconstitutions d’espaces champêtres ou forestiers, présentations d’œuvres d’art ou encore exécutions de condamnés à mort. Un hobbie pour le moins sanglant qui donnait le pouvoir de vie ou de mort à l’Homme, mais pas que… Les animaux eux aussi, ont fait partie des victimes de ces jeux massacrants : pendant les jeux d’inauguration (qui ont duré 100 jours et nuits), environ 5000 animaux sauvages ont été abattus. Rhinocéros, crocodiles, ours, éléphants, lions, tigres et girafes… De nombreuses espèces ont succombé dans l’Arène.

Avec une capacité assise de près de 50 000 spectateurs, l’entrée au Colisée était gratuite, mais les places était attribuées en fonction du le rang social. Sans conteste, l’empereur avait le meilleur siège dans le Colosseo, avec un podium spécial à l’extrémité nord du théâtre. Le niveau le plus bas était réservé aux sénateurs tandis qu’au-dessus siégeaient les nobles et les chevaliers (primum mænianum). Les citoyens ordinaires se retrouvaient quand à eux au niveau supérieur (mænianum secundum).

La partie inférieure (l’immum) était destinée aux citoyens riches, alors que la partie supérieure (le summum) était dévolue à la classe moyenne. Enfin, deux autres niveaux au sommet du Colisée (le mænianum summum secundum et le mænianum secundum in ligneis) étaient destinés aux pauvres, aux femmes et aux esclaves.

Que voir et faire au Colisée à Rome ?

Les gradins du Colisée de Rome, Italie

Crédit photo: Unsplash – Ben Lee

Extérieur du Colisée

189 mètres de long, 156 mètres de largeur, 2,4 ha de superficie : dès votre arrivée au Colisée, vous serez émerveillés par sa façade en travertin ! Vous pouvez alors observer ses 4 niveaux dont les trois premiers sont ouverts par des arcades et portés par des colonnes des différents ordres – dorique, ionique et corinthien – et dont le quatrième est percé de fenêtres.

Vous pourrez aussi apercevoir sur une moitié du Colisée des excroissances encore visibles au sommet qui permettaient de tendre un voile au dessus du site pour protéger les spectateurs du soleil.

Gradins du Colisée

Visiter le Colisée à Rome vous permettra de découvrir l’ensemble des gradins (ou cavea) tout de suite après avoir pénétré dans l’édifice. Organisés de façon à distinguer les classes sociales, la cavea la plus basse était à 3 mètres de hauteur par rapport à l’arène, la plus haute à plus de 40 mètres.

Imaginez que les gradins pouvaient accueillir jusqu’à 70 000 personnes… Soit l’équivalent de la ville de Dunkerque ! Le rôle des vomitorium, ces couloirs qui permettaient de faire sortir les spectateurs, était donc très important car il fallait que les spectateurs puissent vider le Colisée rapidement en cas de besoin.

Le saviez-vous ? Les gradins n’étaient équipés que de bancs en pierre. Il était donc fréquent que les spectateurs apportent leurs propres chaises pour plus de confort. Il y avait aussi 70 fontaines à eau et des marchands de nourriture.

Arène et hypogée

Lorsque vous entrez dans l’amphithéâtre, vous découvrez d’ailleurs entre autres les chambres souterraines et passages, à l’origine couverts par un plancher en bois : l’Hypogée. C’est ici qu’étaient installées les cages des animaux. On y conservait notamment les décors mais aussi et surtout, l’Hypogée faisait office de terrain d’entraînement pour les Gladiateurs. Au moment d’entrer dans l’Arène, les combattants étaient remontés directement par un système d’ascenseur à poulie.

Comment visiter le Colisée à Rome ?

Plan du Colisée

Crédit photo : Flickr – Etienne Coutu

Visiter le Colisée à Rome nécessite de bien préparer sa venue. Voici quelques points qui vous seront utiles pour votre visite :

  • Seuls les petits sacs et sacs à dos sont désormais autorisés sur le site
  • Il est interdit d’accéder au monument avec des bouteilles, des verres, des boissons alcoolisées et ou des aérosols
  • Les personnes à mobilité réduite pourront visiter le Colisée à Rome

Comment se rendre au Colisée à Rome ?

Une fois à Rome, il est facile de visiter le Colisée car il se trouve en plein centre de Rome, non loin du Forum Romain et du Mont Palatin. Voici une carte pour vous situer le Colisée dans Rome :

Vous pouvez y accéder :

  • En voiture : Si vous êtes venus avec votre propre voiture ou que vous avez opté pour la location de voiture à votre arrivée à l’aéroport, vous pourrez vous garer à proximité du Colisée
  • En métro : arrêt Colosseo, ligne B ; ligne A station Manzoni, puis le tram 3 direction sud
  • En bus : Lignes 75 – 81 – 673 – 175 – 204
  • En Tramway : Ligne 3 arrêt Colosseo

Tarifs et horaires pour visiter le Colisée à Rome

TARIFS

Pour visiter le Colisée à Rome, vous devez vous munir d’un ticket (valable 2 jours) qui sera combiné avec la visite du Forum Romain et du Mont Palatin :

  • Tarif plein : 12€
  • Tarif réduit : 7,50€ (résident de l’Union Européenne, 18 – 25 ans)
  • Gratuit : -18 ans et + de 65 ans (toujours résident de l’UE)
  • Rome Citypass : Pour visiter les principaux monuments de Rome avec billets coupe-file, bénéficier de la gratuité des transports et profiter que de nombreuses réductions, réservez votre Roma Pass ! Valable trois jours, c’est un des pass économiques les plus prisés par les voyageurs qui souhaitent découvrir un maximum de sites et monuments historiques/culturels pendant leur séjour (toutes les informations sur le Pass Rome sont à retrouver dans notre article dédié).

Bon à savoir :

– Une visite guidée du Colisée de Rome peut être un excellent moyen d’en apprendre beaucoup sur l’histoire du Colisée, mais attention à ne pas être dans un groupe trop important (vous pourriez ne pas entendre votre guide parler).
– Si vous avez prévu la visite des trois sites, prenez votre ticket au Mont Palatin, là où il y a le moins de monde.
– Réserver à l’avance vous évite de faire la queue pour acheter votre billet individuellement.
– L’accès gratuit pendant les premiers premiers dimanches gratuits du mois sera désormais limité aux mois de janvier à mars et d’octobre à décembre.

HORAIRES

  • Du dernier dimanche d’octobre au 15 février : 8h30 – 16h30
  • Du 16 février au 15 mars : 8h30 – 17h
  • Du 16 mars au dernier samedi de mars : 8h30 – 17h30
  • Du dernier dimanche de mars au 31 août : 8h30 – 19h15
  • Du 1er au 30 septembre : 8h30 – 19h
  • Du 1er octobre au dernier samedi d’octobre : 8h30 – 18h30
  • Vendredi Saint : 8h30 – 14h
  • 2 juin : 8h30 – 19h15

Bon à savoir :
– L’accès au site n’est plus possible 1h avant la fermeture
– Les visites ont lieu dimanches et jours fériés tout au long de l’année, excepté le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.
– Les horaires ne s’appliquent pas à la visite de l’Hypogée et au 3ème étage : ces deux parties sont accessibles au public tous les jours à 13h40. Au delà de cet horaire, le lieu est réservé aux visites guidées.

Avez-vous visité le Colosse à Rome ?

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter