Les 10 activités et visites gratuites à faire à Rome

avatar

Visiter Rome : Quelles sont les activités et visites gratuites à faire à Rome, cité mythique de l’Antiquité devenue point d’intérêt touristique européen majeur ?

L’Italie ne serait jamais devenue l’Italie sans la présence de la ville de Rome, à qui elle doit tout. Ne parle-t-on pas de “l’Empire romain”, qui fit de la ville de Rome le centre du monde antique ? L’influence du monde romain sur la métropole romaine actuelle n’est plus à démontrer.

Elle se se ressent lors de la visite de cette ville aux mille facettes, typiquement italienne et qui saura séduire le touriste de passage. Même s’il n’est attiré que par les activités gratuites à faire à Rome, il lui est tout de même possible de profiter à fond de son séjour sur place.

Le but du présent mini-guide est d’ailleurs de lui permettre d’y parvenir, en lui présentant 10 des visites gratuites à faire à Rome. Andiamo !

À voir aussi :
Les 17 choses incontournables à faire à Rome
Les 26 plus beaux endroits à visiter en Italie

1. La basilique Saint-Pierre

La basilique Saint-Pierre, Rome

Crédit Photo : Shutterstock / Shamanick

Impossible d’y échapper lorsqu’on cherche des visites gratuites à faire à Rome : la basilique Saint-Pierre du Vatican est un des monuments emblématiques de la ville et, ce qui ne gâte rien, son accès est totalement gratuit !

Construite à l’emplacement précis du tombeau de Saint-Pierre — un apôtre du Christ — elle est célèbre dans le monde entier. D’ailleurs, vous connaissez certainement déjà la sublime fresque de Michel-Ange — La Création d’Adam — présente dans la mythique chapelle Sixtine.

Celle-ci s’offre au visiteurs venus admirer cette basilique richement décorée, protégée par les Gardes Suisses et leur célèbre tenue bariolée dessinée, dit-on, par Michel-Ange en personne..

Attention : l’accès au dôme et aux divers musées du Vatican reste payant.

2. La fontaine de Trevi

La Fontaine de Trevi

La Fontaine de Trevi est située sur la place du même nom, juste en face du palais Poli. Construite au XVIIIe siècle, cette colossale fontaine baroque est la plus grande et la plus connue des fontaines que compte la ville de Rome. Elle en est aussi un des édifices les plus emblématiques puisqu’elle apparaît dans de nombreux films, comme dans la célèbre scène de « La Dolce Vita » de Fellini, mettant en scène la délicieuse Anita Elkberg.

S’agissant sans doute d’une des meilleures activités gratuites à faire à Rome, elle est prise d’assaut par des nuées de touristes été comme hiver. Gratuite ? En fait, pas tout à fait. Une coutume pousse en effet les touristes de passage à se placer dos à la fontaine avant d’y jeter une pièce de monnaie, du bras droit, ce qui leur assurerait de revenir dans la capitale italienne pour récupérer la pièce !

3. L’extérieur du Colisée

Colisée, Rome

Voici encore un monuments parmi les plus célèbres d’Italie, voire du monde ! Le Colisée, plus grand amphithéâtre de l’Empire romain situé en plein coeur de la ville et construit il y a plus de 2000 ans, démontre la puissance de Rome à son apogée.

Aujourd’hui en ruine, il s’agit pourtant d’une des meilleures visites gratuites à faire à Rome. Se contenter de l’extérieur du Colisée ne coûte pas un centime et permet toutefois d’apercevoir l’intérieur — dont l’accès est payant — à travers les arcades.
Alors, prêts à vous prendre pour un gladiateur ou un pilote de char ?

4. Campo de’Fiori

Campo de'Fiori, Rome

Crédit Photo : Shutterstock / rarrarorro

En italien, Campo de’ Fiori signifie « le champ de fleurs ». Selon la légende, une prairie fleurie existait à cet endroit avant que le lieu ne soit pavé ! Situé entre la Piazza Navona et le palais Farnese, les Romains s’y donnent rendez-vous pour partager un moment convivial typiquement méditerranéen.

De nos jours, un joli marché s’est installé sur cet espace authentique et chaleureux, du lundi au samedi. On vient y faire ses achats de fruits et légumes, de poissons et volailles, ou simplement s’y promener en famille pour profiter d’une des plus belles visites gratuites à faire à Rome !

5. Le Panthéon

Panthéon, Rome

Crédit Photo : Shutterstock / Phant

Le Panthéon — édifice religieux — fait aujourd’hui office de basilique, mais ce ne fut pas toujours le cas. Construit il y a plus de deux millénaires sur ordre du général Agrippa, il fut à l’origine employé comme temple dédié aux divinités de la mythologie romaine.

Cette prouesse architecturale comprend la plus grande coupole de l’Antiquité, et ne présente aujourd’hui encore aucun signe d’affaiblissement structurel. En fait, c’est probablement le mieux conservé des bâtiments antiques romains !

L’intérieur est aussi beau que l’extérieur et cela tombe bien, sa visite n’exige aucun paiement à l’entrée. Il s’agit bel et bien d’une des meilleures activités gratuites à faire à Rome, que vous soyez seul ou en famille.

6. La colline du Capitole

Capitole, Rome

Crédit Photo : Shutterstock / Lucky-photographer

Petite information topographique : la splendide ville de Rome est bâtie sur sept collines, dont celle du Capitole, la plus petite située à l’ouest de la cité, entre le Champ de Mars et le Forum Romain. Considérée comme le coeur de la Ville éternelle, il s’agit d’un des lieux incontournables à découvrir dans la ville quand on est à la recherche d’une visite gratuite à faire à Rome.

De là-haut, on peut admirer deux splendides panoramas, l’un donnant sur l’agglomération au nord-ouest, l’autre vers le Forum Romain et s’étendant jusqu’au Colisée ! Nous, on vous recommande de partir découvrir ces points de vue inoubliables le matin ou le soir, afin d’échapper aux nombreux visiteurs et badauds venus admirer la ville.

7. Le parc de la villa Borghese

Villa Borghese, Rome

Voici à n’en pas douter une des plus belles visites gratuites à faire à Rome. Dans les beaux quartiers du nord de la cité, après avoir traversé la Piazza del Popolo qui offre un panorama unique sur la ville de Rome, pénétrez dans le parc de la Villa Borghese, l’espace vert le plus célèbre de Rome !

La villa Borghese tient son nom d’une riche famille noble originaire de Sienne, et le parc attenant comporte de splendides allées ombragées plantées de pins et comportant de nombreuses fontaines splendides.

Autour du lac, lieu de rendez-vous romantique par excellence, cyclistes et amateurs de patins à roulettes viennent profiter du cadre exceptionnel en empruntant les voies goudronnées. On vous recommande de terminer votre visite par la sublime terrasse du Pincio : un des meilleurs spots pour observer et photographier la ville !

8. La Piazza Navona

Piazza Navona, Rome

La Piazza Navona est une des plus grandes de Rome et aussi la plus touristique. Il faut dire que l’endroit est absolument splendide et offre aux visiteurs l’occasion d’effectuer une des meilleures activités gratuites à faire à Rome !

Construite sur les ruines du célèbre stade de Domitien datant du Ier siècle, elle accueille des ensembles architecturaux splendides comme la fontaine des Quatre-Fleuves de Bernini, l’église Sainte-Agnès-en-Agone de Borromini ainsi que d’innombrables monuments baroques.

Outre les restaurants et cafés romains typiques, de nombreuses animations urbaines et spectacles sont régulièrement organisés sur place et contribuent à faire du lieu un des endroits les plus agréables à découvrir lorsqu’on s’aventure dans la capitale italienne.

9. La Settimana della Cultura

Thermes de Caracalla

Crédit Photo : Filckr – THEfunkyman

Lorsqu’on cherche des visites gratuites à faire à Rome, on peut être pris au dépourvu en constatant que, comme partout ailleurs, les musées, points d’intérêt historiques et culturels ou sites archéologiques sont payants. Mais qu’importe !

Il vous est possible de profiter d’une initiative mise en place par le ministère de la Culture italien, et qui ressemble aux Journées du Patrimoine françaises.
Lors de cette semaine, traditionnellement organisée au printemps, plus de 400 sites touristiques — habituellement payants — deviennent gratuits ou s’ouvrent au public lorsqu’ils sont habituellement fermés.

C’est donc une occasion unique de découvrir ce que la ville a à vous offrir de plus beau et de plus précieux : le Palazzo Massimo, les thermes de Caracalla, la sublime galerie Borghese, le palais Barberini ou la villa d’Hadrien. À vous de choisir ce qui vous attire le plus, en vous attendant néanmoins à une très forte affluence !

10. Les rues de Campo Marzio

Piazza di Spagna, Rome

Crédit Photo : Shutterstock / S.Borisov

Campo Marzio — le Champ de Mars, dans la langue de Molière — est en fait un des 22 rioni (quartier historique) de la capitale italienne. S’y promener fait assurément partie des activités gratuites incontournables à faire à Rome. Ce secteur huppé, où se sont installées les plus grandes enseignes de luxe italien, ne manque pas d’atouts culturels et touristiques.

Outre les bars à cocktail chic et les magasins hors de prix, on peut en effet s’enfoncer dans les ruelles étroites colorées et animées de jour comme de nuit, pour découvrir une Rome populaire et authentique qui saura charmer le visiteur de passage !

Hormis la place d’Espagne, une des plus célèbres de la ville et qui propose un splendide point de vue sur Rome, on peut aussi pénétrer dans certaines galeries d’art totalement gratuites. Il est aussi possible de tout simplement photographier ce joli quartier pour ramener chez soi des souvenirs tout à fait inoubliables. Et pourquoi pas donner envie à ses amis de faire de même !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire