Guide du quartier de Trastevere à Rome

avatar
Réservez votre visite guidée de Trastevere

Vous avez décidé de visiter la ville éternelle ? Alors impossible de ne pas visiter Trastevere, l’un des plus beaux quartier de Rome.

Visiter le quartier de Trastevere est un impératif lorsque l’on vient visiter Rome. Connu pour son ambiance chaleureuse et authentique, il regorge de restaurants, de bars et de jolies petites places. Pour continuer votre visiter, après avoir découvert les édifices les plus célèbres de la capitale italienne, comme le Colisée, le Vatican, la Basilique Saint-Pierre, peut-être avez-vous envie de flâner un peu. Ce charmant quartier s’y prête parfaitement. Séparé du vieux Rome par le Tibre, vous pourrez vous y promener en admirant son décor de carte postale.

Prenez donc le temps de visiter Trastevere, de découvrir ses trésors (parfois bien cachés), de prendre un café, de flâner au marché de la Piazza San Cosimato, et d’ainsi vous plonger dans la célèbre dolce vita italienne. Suivez le guide !

À lire aussi :
Guide du quartier Campo de’ Fiori à Rome
Guide du quartier Centro Storico à Rome
Rome en 3, 4 ou 5 jours : nos itinéraires pour un séjour à Rome

Le quartier de Trastevere à Rome en quelques mots

Restaurant dans une petite rue de Rome

Crédit photo : Shutterstock – Catarina Belova

Le quartier de Trastevere est l’un des plus emblématiques de Rome. Vous n’y trouverez pas de musée, mais un charme certain. Ce quartier est digne des cartes postales ou des scènes typiques qu’on imagine sur l’Italie : les petites ruelles sinueuses, les maisons aux murs ocres, les balcons et les fils à linge. C’est ce qui le rend si pittoresque — et si touristique. Pour le visiter Trastevere le plus tranquillement possible, mieux vaut opter pour la basse saison.

Juste au sud du Vatican, le quartier de Trastevere est l’un des plus anciens de la ville. Il a d’ailleurs été le premier à être fondé sur la rive ouest du Tibre. Depuis la Rome antique, ce lieu est ouvert à une population multiculturelle. C’est notamment dans ce quartier que logeaient les juifs et les Syriens. Historiquement, il s’agit d’un quartier populaire. Toutefois, le prix de l’immobilier y a considérablement augmenté ces dernières années, et il se gentrifie clairement. Le sud du Trastevere reste malgré tout encore baigné dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Que voir et que faire dans le quartier de Trastevere à Rome ?

Bien que la plupart des édifices de Rome se situent dans le centre, le quartier de Trastevere regorge de trésors qui méritent le détour.

La Basilique Sainte-Marie du Trastevere

Basilique Santa Maria del Trastevere

Crédit photo : Shutterstock – Catarina Belova

La Basilique Sainte-Marie est l’une des plus anciennes églises de Rome. Elle fut aussi probablement l’un des premiers lieux de culte chrétien ouvert au public. Elle aurait accueilli la première messe chrétienne célébrée en public.

Fondé dans les années 200 après Jésus-Christ, le choix de son emplacement ne doit rien au hasard. En 38 avant Jésus-Christ, une source d’huile se serait révélée à cet endroit même, annonçant l’arrivée du Messie. Depuis sa construction, la basilique a connu plusieurs restaurations. Les pierres des thermes de Caracalla ont d’ailleurs été réutilisées pour les piliers qui séparent les nefs. Les mosaïques qui la décorent datent du XIIe siècle.

Elle est ouverte tous les jours de 7h30 à 21h, l’entrée est gratuite. Des messes y sont célébrées régulièrement.

Le Janicule

La vue du Gianicolo

Crédit photo : Shutterstock – trabantos

Le Janicule est également surnommé la huitième montagne de Rome. Très appréciée des locaux comme des touristes, elle offre une vue panoramique sur la vieille ville. Son nom vient du dieu Janus qui serait venu y créer un centre. Il rend aujourd’hui hommage à Giuseppe et Anita Garibaldi, qui ont joué un rôle primordial dans l’histoire de l’Italie au milieu du XIXe siècle.

Le Jardin botanique de Rome

Le jardin botanique de Rome

Crédit photo : Shutterstock – Ravenash

Situé sur les pentes du Janicule, le Jardin botanique est créé durant la deuxième moitié du XIXe siècle dans les anciens jardins de la villa Corsini. Il abrite aujourd’hui plus de 3 000 espèces végétales différentes.

Il est ouvert entre 9h et 18h30 du lundi au samedi (17h30 entre novembre et mars). L’entrée est de 8€. C’est assurément l’un des incontournables à visiter à Trastevere.

Marché aux puces

Marché aux puces, Trastevere

Crédit photo : Shutterstock – Marzia Giacobbe

Tous les dimanches, au sud du quartier de Trastevere, a lieu le marché aux puces. C’est un événement à ne pas manquer, ne serait-ce que pour son ambiance. Vous y trouverez de tout : depuis les objets d’art et les antiquités, jusqu’aux produits les plus basiques. Si vous aimez flâner et vous imprégner des lieux, comptez une demi-journée pour faire le tour.

La Villa Farnesina

Villa Farnesina

Crédit photo : Flickr – Jean-Pierre Dalbéra

Cette jolie demeure fut bâtie au XVIe siècle. Bien que l’édifice en lui-même paraisse petit, ce sont les fresques qui ornent ses murs qui valent d’être vues. De grands artistes, tels que Raphaël, Peruzzi ou Sebastiano del Piombo, sont les auteurs de ces œuvres. Aujourd’hui, une douzaine de salles sont ouvertes au public pour admirer cette villa qui a connu une histoire mouvementée.

Entre période de faste, d’abandon, de restauration, elle conserve les traces de ses différents occupants et des périodes qu’elle a traversées. Malgré les trésors qu’elle abrite, elle reste néanmoins peu visitée. Vous pouvez vous y rendre du lundi au samedi de 9h à 14h. L’entrée coûte 6€.

L’église Sainte Cécile

L'église Sainte Cécile à Trastevere, Rome

Crédit photo : Shutterstock – Stefano_Valeri

Cette jolie petite église ne fait pas partie des plus grandes, des plus décorées ou des plus célèbres. Toutefois, son charme unique séduit tous ceux qui traversent son cloître verdoyant pour découvrir les fresques à l’intérieur. Calme et claire, elle est un véritable havre de paix. Pour quelques euros, vous pourrez ainsi visiter la crypte et les sous-sols de l’église ainsi qu’une magnifique peinture du XIIIe siècle réalisée par Cavallini.

Son édification date du Ve siècle, à l’endroit où la maison de Sainte Cécile se tenait initialement. Cette jeune femme a été martyrisée en 230, car elle ne voulait pas renoncer au christianisme. Elle finit décapitée. Son corps fut ensuite déposé dans les catacombes de San Callisto jusqu’à ce que le pape Pascal I le retrouve et le transfère dans cette église aux alentours de 820. D’ailleurs, la statue de Sainte Cécile, réalisée par Maderno, représente la posture exacte de son corps, tel qu’il a été retrouvé.

Cette église est ouverte du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 16h30 à 18h30, et le dimanche de 7h30 à 18h30.

Les visites guidées à faire quartier de Trastevere à Rome

Pour découvrir le quartier de Trastevere, une visite guidée est tout indiquée pour l’explorer sans pour autant vous y perdre — ou manquer un incontournable.

Visite guidée avec un guide privé

Visiter Trastevere

Crédit photo : Shutterstock – Boris-B

La visite guidée avec un guide certifié est un classique quand on voyage. Il vous emmènera dans les dédales des ruelles de Trastevere, vous guidera vers ses trésors cachés et vous en contera ainsi l’histoire.

Visite guidée en voiturette de golf

Visiter Trastevere

Crédit photo : Shutterstock – Catarina Belova

Vous avez envie de choisir une option plus reposante qu’une déambulation dans les rues du Trastevere ? Alors visiter Trastevere en voiturette de golf est faite pour vous. Vous pourrez ainsi simplement admirer le quartier et vous imprégner de son ambiance particulière. C’est aussi l’occasion de s’offrir une activité insolite. En effet, on ne visite pas une ville en voiturette tous les jours.

Un chauffeur s’occupe de vous conduire entre les différents points du circuit. De plus, un casque audio vous permet de profiter pleinement des commentaires du guide.

Visite guidée gourmande

Manger à Trastevere

Crédit photo : Shutterstock – natalia_maroz

Le quartier de Trastevere est idéal pour déguster les spécialités culinaires italiennes. Pour tester différentes bonnes adresses et les plats typiques du pays, laissez-vous guider par un expert. Il saura où vous emmener pour que vous puissiez profiter pleinement du quartier, d’un point de vue historique comme gustatif.

Visite guidée du ghetto juif

Visiter Trastevere et son ghetto juif

Crédit photo : Shutterstock – Massimo Salesi

Le ghetto juif est un quartier marqué par l’histoire. Les juifs y furent regroupés en 1555 sur ordre du Pape Paul IV. Bien que cela n’est pas perduré dans le temps, une rafle fut menée lors de la Seconde Guerre mondiale.

Les meilleurs hôtels où loger dans le quartier de Trastevere à Rome

Pour visiter Trastevere de la meilleure des manières, il est possible de dormir directement dans le quartier, ce qui vous assurera de baigner dans l’ambiance de la dolce vita italienne le temps de votre séjour. Le quartier est très animé. Les touristes comme les locaux aiment à y flâner et y manger.

Voici donc les meilleures adresses situées dans le Trastevere :

  • Residenza San Calisto : cet hôtel 3 étoiles se situe dans un bâtiment historique rénové. Les chambres sont en pierres et bois. Situé au cœur du Trastevere, à seulement 150 mètres de la basilique Sainte-Marie-du-Trastevere, vous y trouverez un rapport qualité/prix intéressant. Comptez en moyenne 130€ par nuit pour une chambre double.
  • Casa Mia : cet établissement est également un 3 étoiles. Dans un style résolument moderne, il se situe à quelques mètres de la Piazza Santa Maria. Une chambre double coûte 130€ par nuit.
  • Hôtel Santa Maria : cet hôtel 3 étoiles prend place dans un ancien couvent du XVIe siècle. Ses chambres sont spacieuses et le charmant décor. Vous pourrez également prendre votre petit-déjeuner dans la jolie cour intérieure avant d’aller découvrir le quartier.

Il est aussi possible de trouver de bons logements Airbnb dans Trastevere, pour ceux qui souhaitent loger dans un lieu plus typique.

À lire aussi : Où loger à Rome ? Les meilleurs quartiers où dormir

Où manger dans le quartier de Trastevere à Rome ?

Visiter Trastevere, c’est aussi manger. Le quartier regorge de restaurants et de bars. Par ailleurs, vous n’aurez que l’embarras du choix — si vous vous y prenez tôt ! Les locaux comme les touristes apprécient particulièrement l’ambiance de Trastevere — alors si vous souhaitez vous rendre à une adresse en particulier, pensez alors à réserver !

Parmi les bonnes adresses du quartier, on peut notamment citer :

  • Da Enzo (Via dei Vascellari, 29) : pour des plats typiquement romains.
  • Grazia & Graziella (Largo M.D. Fumasoni Biondi 5) : une autre adresse où vous pourrez déguster des pizzas et des pâtes délicieuses.
  • La Prosciutteria Trastevere — cantina dei Papi (Via della Scala, 71) : si vous aimez les produits de qualité, foncez donc sur les planches de charcuterie.

Prenez bien le temps de faire une pause. Visiter Trastevere, et Rome en général, signifie aussi de découvrir la gastronomie romaine. Ainsi, ne vous précipitez pas et profitez de ce moment.

Comment aller au quartier de Trastevere à Rome ?

Pour vous rendre dans le quartier de Trastevere, il vous suffit simplement de prendre les transports en commun. Il est desservi par :

  • Le bus H : il passe par la viale di Trastevere et effectue deux arrêts.
  • La ligne 8 du tramway : c’est la ligne à emprunter si vous venez du centre historique de Rome pour vous rendre à Trastevere.
  • La ligne 3 du tramway : elle dessert le sud de la ville de Rome et passe donc en bas du quartier de Trastevere.

À lire aussi : Cartes et plans détaillés de Rome

Alors, enfin prêts à partir visiter Trastevere ? Par conséquent, buon viaggo !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée