Visiter la Crypte des Capucins à Rome : billets, tarifs, horaires

avatar

Vous êtes de passage dans la cité éternelle ? Ne ratez surtout pas la visite de la Crypte des Capucins à Rome !

Bienvenue à Rome ! La fontaine de Trévi, la Dolce Vita, les virées en scooter, les glaces et les pizza… C’est certain, il n’est pas bien difficile de tomber sous le charme de la capitale italienne.

Classée parmi les plus visitées au monde, Rome vous invite à découvrir un patrimoine architectural et culturel remarquable. Il faut dire que la ville fut, tour à tour, capitale de l’Empire romain et centre mondial de la chrétienté. D’ailleurs, son centre historique est aujourd’hui classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Pendant votre séjour, c’est donc une flopée de symboles qui vous attend : Colisée, quartier du Forum romain, Capitole, Cité du Vatican… Et évidemment, vous vous laisserez tenter par sa gastronomie, son ambiance festive, sa douceur romantique.

Parmi les innombrables merveilles à découvrir à Rome, ne manquez surtout pas de visiter la Crypte des Capucins. A la fois étrange et terrifiant, il s’agit d’un lieu où des moines ont entreposé, pendant des siècles, les ossements de leurs camarades. Les amateurs·trices de films d’horreur seront comblé·e·s. Nulle part ailleurs, vous ne trouverez un lieu offrant un tel spectacle.

Prêt·e à vivre le grand frisson ? Voici toutes les informations dont vous avez besoin pour visiter la Crypte des Capucins à Rome.

À lire aussi : Les 17 choses incontournables à faire à Rome

Histoire de la Crypte des Capucins à Rome

Histoire de la Crypte des Capucins à Rome

Crédit photo : Instagram – em.jay96

Les frères Capucins de Rome avaient une bien étrange coutume. À chaque décès de l’un des leurs, ils exhumaient les restes du moine enterré depuis le plus longtemps, pour le remplacer par celui qui venait de mourir. Lorsqu’en 1631, ils quittent le couvent de Saint Bonaventura pour s’installer dans l’église Santa Maria della Concezione, c’est tout naturellement qu’ils emportent avec eux les ossements de leurs frères défunts. Au total, ils remplissent trois cents chariots de restes des corps des moines décédés. Les défunts sont à nouveau enterrés autour de l’église, pendant plus de trente ans. Lorsque seuls les os subsistaient, ils étaient transportés dans la crypte de l’église, et disposés le long de sa paroi en guise de décoration. La réalisation de cet étrange rite prend fin en 1870.

On estime que les ossements de près de quatre mille moines, décédés entre 1528 et 1870, sont aujourd’hui conservés dans la Crypte des Capucins à Rome. Si pour beaucoup, cette visite relève aujourd’hui davantage du film d’horreur, l’ordre catholique des moines Capucins invite à la découvrir autrement. En effet, pour les moines, la Crypte des Capucins est avant tout un symbole fort de notre passage éphémère sur terre.

Que voir et que faire dans la Crypte des Capucins à Rome ?

Que faire et voir à la Crypte des Capucins à Rome

Crédit photo : Instagram – alicehornby

L’église monastique des Capucins

Votre visite commence par la découverte de l’église monastique des Capucins, la Nostra Signora della Concezione dei Cappuccini en italien. Comparée aux autres bâtiments et églises de Rome, cette petite église des capucins n’a rien d’extraordinaire. Elle abrite encore quelques œuvres célèbres du 18e siècle, comme le Saint Michel tuant les dragons de Guido Reni. Elle dispose également d’un musée fort intéressant et bien fourni. De nombreux documents et tableaux vous permettront d’en apprendre plus sur la vie des moines, il y a quatre cents ans. Certaines œuvres sont par ailleurs, signées de Caravage. Le musée est relativement grand et vaut réellement le détour.

La Crypte des Capucins

Empruntez ensuite le couloir qui mène à l’attraction principale, et son plafond couvert d’os, pour visiter la Crypte des Capucins. À l’entrée, vous êtes accueilli par une inscription qui donne le ton de la visite : « Comme vous, nous étions ; comme nous, vous serez ». Tout est dit.

Le cimetière, situé dans une galerie de quarante mètres de long est composé de cinq cryptes, une chapelle et un corridor, tous décorés de crânes et autres tibias de moines adultes, mais aussi d’enfants, formant une œuvres d’art, dont l’auteur reste inconnu. La légende veut que les moines en soient collectivement les créateurs. Pour visiter la Crypte des Capucins à Rome, il faut avoir le cœur bien accroché !

Chacune des sections porte, par ailleurs, un nom évocateur : la Crypte de la résurrection, la Crypte des Trois Squelettes, la Chapelle de la Messe, la Crypte de la Jambe et de la Cuisse, la Crypte des Crânes et la Crypte des Pelvis. Le sol est, par ailleurs, entièrement recouvert de terre, importée de Jérusalem par le Pape Urbain VIII.

Vous pourrez enfin admirer, si l’on peut dire, les squelettes des trois petits-neveux du Pape Urbain VIII, la dépouille du prince Matthieu Orsini ou encore le cœur de la princesse Maria Felice Peretti, petite nièce du Pape Sixte V. On en frisonne d’effroi !

Comment aller à la Crypte des Capucins à Rome ?

Pour vous rendre à Rome

  • En avion

L’avion est idéal pour vous rendre à Rome. De nombreux vols, en provenance des principales villes italiennes et européennes, atterrissent quotidiennement à l’aéroport international Léonard de Vinci. De nombreuses compagnies régulières et à bas coût proposent des vols à destination de Rome, à des prix très raisonnables (pensez à jeter un oeil sur Skyscanner).

Une fois à l’aéroport, un train et des bus vous permettent aisément de rejoindre le centre-ville.

  • En train

La ville de Rome est très bien desservie par le train. Deux trains quittent ainsi quotidiennement Paris pour Rome. Comptez néanmoins plus de onze heures de trajet. Une bonne opportunité, cela dit, pour apprécier les paysages !

  • En bus

De nombreuses compagnies de bus, telles que FlexiBus, OuiBus ou EuroLines, proposent des trajets pour Rome, au départ de plusieurs villes de France. C’est souvent un peu long, mais les tarifs sont imbattables !

  • En voiture

Si vous avez le temps, et que vous voyagez en famille ou entre amis, la voiture peut être une option intéressante pour se rendre à Rome, et visiter la Crypte des Capucins. Ce mode de transport vous permettra de découvrir l’Italie, et de faire de nombreux arrêts dans des villes somptueuses, comme Pise ou Florence. Pour vous donner une idée du trajet, sachez que près de mille cinq cents kilomètres séparent Paris de la capitale italienne.

Pour aller à la Crypte des Capucins à Rome

L’église et la crypte se trouvent à quelques minutes à pied de la place Barberini.

  • En métro : Empruntez la ligne A et descendez à l’arrêt Barberini.
  • En bus : Lignes 52, 53, 61, 62, 63, 83, 85, 492 ou 590 : arrêt Place Barberini

Horaires et tarifs de la Crypte des Capucins

Horaires et tarifs de la Crypte des Capucins à Rome

Crédit photo : Shutterstock / Cineberg

HORAIRES

Horaires de la Crypte et du musée

  • Tous les jours : de 9h à 19h (dernière entrée à 18 h 30)
  • Fermés le 25 décembre, 1er janvier et à Pâques.

Horaires de l’église

  • Tous les jours : de 7h à 13h et de 15h à 18h
  • Dimanches et jours féries : de 9h30 à 12h et 15h30 à 18h
  • Fermé le 25 décembre

TARIFS

Tarifs crypte et musée

  • Tarif plein : 8,50 euros
  • Tarifs moins de 18 ans et plus de 65 ans : 5 euros

A noter : La visite de l’église est gratuite.

BON A SAVOIR

1. La visite est vraiment déconseillée aux jeunes enfants, car elle peut être effrayante.
2. Il est interdit de pendre des photos dans la crypte.
3. Des visites guidées de la crypte sont proposées. Elles durent environ 40 minutes et coûtent 30 euros par personne.
4. La visite de la crypte n’est incluse dans aucun pass touristique pour la ville de Rome.

Vous avez eu la chance de visiter la Crypte des Capucins à Rome ? Partagez vos impressions en commentaire !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire