Les 10 spécialités locales à découvrir à Venise

Baccala mantecato
Trouver les meilleures saveurs de Venise

Prêt à vous immerger dans l’authentique culture culinaire italienne ? Découvrez les incontournables spécialités de Venise pour une expérience gastronomique mémorable.

Nichée dans le nord de l’Italie, Venise est une ville qui séduit par son architecture unique, ses canaux romantiques, mais également par sa cuisine riche et savoureuse. Loin des clichés de la pizza et des pâtes, la Sérénissime recèle de trésors gustatifs qui reflètent son riche héritage maritime et terrestre, son histoire et les influences de ses nombreux visiteurs.

Suivez-nous dans un véritable voyage culinaire au cœur des 10 spécialités locales de Venise. De la polenta aux fruits de mer en passant par les douceurs sucrées, préparez-vous à une expérience gustative qui vous plongera dans l’essence même de la gastronomie vénitienne.

Linguine al nero di Seppia

Linguine al nero di Seppia

Shutterstock – Hlphoto

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Les Linguini al nero di Seppia est un plat italien qui s’apprécie partout dans le pays. Cependant, c’est à Venise qu’il prend toute sa dimension. En effet, seule la version vénitienne offre une teinte noire si profonde et un parfum d’encre de seiche si marqué. Les linguini vénitiens rendent ainsi cette dégustation unique et inoubliable.

Pour en savoir plus : Lors de votre passage à Venise, ne manquez pas de goûter aux Linguine al nero di Seppia. Cette spécialité se compose de linguine recouvertes d’encre de calamars ou de seiches, ce qui lui donne une couleur noire unique. C’est un plat simple, original et savoureux que l’on peut trouver dans les restaurants traditionnels venitiens.

Dégustez-le dans le restaurant familial Cà D’Oro alla Vedova, qui existe depuis la fin du XIXe siècle. Ici, le plat s’apprécie particulièrement pour sa saveur riche en iode, signe de la fraîcheur des ingrédients. Les linguine sont encore plus délicieuses lorsqu’elles sont recouvertes d’un filet d’huile d’olive. Enfin, découvrez aussi une autre variante populaire, le Risotto al nero di Seppia.

Sarde in Saor

Sarde in Saor

Shutterstock – Uliab

Pourquoi nous l’avons sélectionné : La Sarde in Saor est un mélange audacieux de sardines marinées et frites. Ses saveurs intenses, avec une touche aigre-douce, presque fruitée, étonneront vos papilles autant qu’ils les régaleront. C’est une bouchée unique, qui promet une expérience gustative inoubliable.

Pour en savoir plus : La Sarde in Saor est un plat incontournable de la cuisine vénitienne, typique de la gastronomie des lagunes. C’est un mélange de sardines marinées, d’oignons, d’huile d’olive, de vinaigre et de laurier. Les sardines sont frites dans de l’huile chaude pour rehausser leurs saveurs, ce qui en fait un apéritif emblématique de Venise.

Ce plat peut être servi comme entrée ou plat principal, en fonction de vos goûts et de votre faim. Vous pouvez aussi y ajouter des pignons de pin et des raisins secs d’Izmir. Retrouvez cette spécialité dans la plupart des restaurants traditionnels de Venise. Mais pour goûter un Sarde in Saor vraiment frais et authentique, rendez-vous au bar All’Arco. En effet, ce bar secret sert chaque jour des cicchetti, y compris la Sarde in Saor.

Cicchetti

Cicchetti

Shutterstock – Bonchan

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Les cicchetti sont plus qu’un simple apéritif à Venise. Ils sont un rituel social qui unit les familles et les amis autour de délicieuses petites bouchées. Non seulement ils sont un régal pour les papilles, mais ils offrent aussi une manière économique d’explorer les saveurs authentiques de la ville.

Pour en savoir plus : Les cicchetti sont une spécialité de Venise à ne pas manquer. Comme des tapas, ils sont généralement consommés à l’apéritif et servis dans des petits bistrots appelés bacari. Découvrez diverses saveurs, de l’œuf au fromage en passant par le poisson et la charcuterie. Même s’ils sont parfaits pour l’apéritif, vous pouvez les manger à n’importe quel moment de la journée. Il est traditionnel de les accompagner d’un verre de Spritz ou de Prosecco en fin de journée.

Parmi les incontournables, essayez la mezzo uovo con acciughe (œufs durs avec des anchois), les anchois marinés et les folpeti (petits poulpes). Pour une vraie expérience, allez à la Cantina Do Spade. Ce petit bar aimé des locaux est l’endroit parfait pour découvrir les cicchetti, loin de la foule. Préparez-vous pour un festin vénitien !

Risotto di gò

Risotto di gò

Shutterstock – Piyato

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Risotto di gò est un plat exceptionnellement unique, préparé à partir du gobie, un petit poisson typique de la lagune vénitienne. Le bouillon de ce poisson donne au risotto une saveur distincte et unique.

Pour en savoir plus : Inventé au 16e siècle par les pêcheurs de Burano, cette spécialité était souvent servie sur les tables du Doge de Venise. Préparé avec un bouillon de gobie et saupoudré de fromage râpé, c’est un plat principal riche et savoureux.

Goûtez à ce plat vénitien dans les nombreuses trattorias locales. En effet, le Risotto di gò gagne en notoriété grâce aux chefs et aux critiques culinaires locaux et internationaux. Une adresse à retenir serait l’Antiche Carampane. Cette trattoria située à San Polo est spécialiste des poissons et fruits de mer. Vous y vivrez une authentique expérience culinaire vénitienne.

Fegato alla veneziana

Fegato alla veneziana

Shutterstock – As Foodstudio

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Fegato alla Veneziana fait l’unanimité, même parmi ceux qui ont du mal à apprécier le foie. Grâce à sa préparation savoureuse et raffinée, il réussit l’exploit de faire aimer les abats aux plus sceptiques. C’est une expérience culinaire qui transforme les réticences en véritable plaisir gustatif.

Pour en savoir plus : Venise offre une variété de spécialités culinaires, mais l’un de ses plus savoureux plats est le Fegato alla Veneziana. C’est un plat traditionnel de la cuisine locale, à base de fines tranches de foie de veau ou de porc. La viande est soigneusement préparée, caramélisée avec des oignons pour ajouter une touche sucrée qui équilibre le goût du foie.

Pour goûter le vrai Fegato alla Veneziana, c’est au restaurant L’Osteria Pan e Ogio qu’il vous faut aller. Cet endroit typiquement vénitien avec une terrasse près de l’eau, est parfait pour savourer ce plat. Leur polenta maison fait toute la différence, se mariant parfaitement avec le goût sucré et rustique du plat. Alors, venez découvrir ce joyau gastronomique vénitien.

Bigoli in salsa

Bigoli in salsa

Shutterstock – Dietmar Rauscher

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Prenez des bigoli, ces pâtes similaires aux spaghettis. Associez-les à un duo d’oignons et d’anchois. Obtenez une combinaison surprenante mais incroyablement savoureuse. Cette union inattendue de saveurs créé une harmonie gustative parfaitement équilibrée. Abandonnez les préjugés et laissez-vous séduire par cette merveilleuse alliance qui éveillera vos papilles.

Pour en savoir plus : Poursuivrons notre voyage au coeur des spécialités de Venise en goûtant aux Bigoli in salsa ! Ces pâtes longues et épaisses sont mélangées avec une sauce d’oignons et d’anchois (ou de sardines) et huile d’olive. Autrefois un plat de fête, aujourd’hui il est populaire toute l’année.

Pour le découvrir, rendez-vous dans les tavernes, cafés et restaurants de Venise. Demandez une petite portion en entrée pour commencer. L’Osteria Bancogiro, avec sa belle terrasse près du canal est une bonne adresse pour goûter cette spécialité locale et profiter de l’ambiance vénitienne.

Frittelle alla veneziana

Frittelle alla veneziana

Shutterstock – Leonori

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Les frittelle alla veneziana sont bien plus qu’un simple dessert : elles sont une spécialité incontournable du célèbre carnaval de Venise. Ces friandises ne sont pas seulement délicieuses, elles incarnent la joie et l’effervescence de l’une des plus grandes fêtes de Venise.

Pour en savoir plus : Si vous visitez Venise, vous devez absolument essayer les frittelle alla veneziana. C’est un plat délicieux fait de farine, d’œufs, de sucre, de citron et de crème. On y trouve aussi parfois des raisins secs ou du sabayon. La recette originale inclut du saindoux et du lait de chèvre, ainsi qu’une touche de safran pour relever les saveurs.

La préparation nécessite de bien mélanger les ingrédients et un temps de repos pour la levée avant de former les petites boules. Les frittelle sont ensuite frites dans de l’huile, ce qui leur donne une texture extérieure croustillante et un intérieur moelleux. Enfin, avant de servir, elles sont généreusement saupoudrées de sucre. Dégustez-les à la Pasticceria Tonolo dans le quartier de Dorsoduro. Il paraît que c’est le meilleur endroit pour manger des frittelle à Venise.

Moeche fritte

Moeche fritte

Shutterstock – Vepix

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Les moeche, ces petits crabes exclusifs à la lagune de Venise, sont un véritable trésor culinaire. Leur saveur unique et délicieuse fait d’eux un choix incomparable pour une expérience gastronomique inoubliable.

Pour en savoir plus : Si vous voulez goûter aux spécialités de Venise, n’oubliez pas d’ajouter les Moeche fritte à la liste. Ce sont de petits crabes délicieux cueillis au printemps et à l’automne. On les mange frais, la chair est tendre et savoureuse. Ils sont élevés en plein air dans des caisses en bois « cassoni » immergées dans l’eau près des îles vénitiennes. C’est ici que les pêcheurs, appelés « moecanti », les pêchent en secret sur des îles comme Burano, Pellestrina, Treporti, la Giudecca ou Chioggia.

Les Moeche sont rares et leur pêche est une ancienne tradition qui existe depuis le XVIe siècle. Maintenant, elle est en danger. C’est pourquoi la province de Venise soutient leur inclusion dans le mouvement Slow Food, qui veut une cuisine bonne, propre et juste. Ils ont également reçu le label ministériel PAT, qui est pour les produits agroalimentaires traditionnels. Celui-ci prouve encore plus leur rareté et leur exclusivité. Pour goûter ces délices vénitiens, visitez la Trattoria al Gatto Nero à Burano. C’est un restaurant familial typique. Mais n’oubliez pas que les Moeche ne sont pas souvent sur les menus touristiques car ils sont réservés aux connaisseurs.

Baccala mantecato

Baccala mantecato

Shutterstock – From My Point Of View

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Le Baccala mantecato est l’incarnation parfaite de l’aperitivo convivial. À base de morue séchée, il se savoure idéalement sur un morceau de pain de polenta pour un véritable délice gustatif. C’est le plat de partage par excellence pour une soirée entre amis réussie.

Pour en savoir plus : Lors de votre tour des spécialités de Venise, ne passez pas à côté du Baccala Mantecato. C’est un plat à la texture mousseuse, cuit doucement à basse température. Il s’assaisonne simplement avec du sel, du poivre et de l’huile d’olive, et parfois de l’ail et du persil. On le trouve couramment dans tous les bons bars à cicchetti de Venise, un signe qu’il est à la fois délicieux et traditionnel.

Il est préférable de l’accompagner de polenta, de petits toasts ou d’autres cicchetti. Pour une expérience authentique, essayez l’Ariccchetti Bakaro, qui est un comptoir très populaire. Mais ce qui rend cette spécialité encore plus tentante, c’est son prix très abordable. Un incontournable de la cuisine locale !

Buranelli

Buranelli

Shutterstock – Eqroy

Pourquoi nous l’avons sélectionné : Les Buranelli sont de délicieuses gourmandises croquantes au beurre. Ils sont nés à Burano, dans la romantique cité de Venise. Parfaitement adaptés pour accompagner un café, ils sont l’incarnation même de la douceur italienne. Offrez-vous une pause savoureuse et voyagez le temps d’une bouchée dans l’ambiance unique de Venise.

Pour en savoir plus : Le biscotto de Burano, ou Buranelli, est une spécialité de Venise qui existe depuis des siècles. Il se compose de farine, de beurre, de sucre et d’œufs. Il offre un délicieux goût de vanille, de rhum et de citron. Autrefois, les pêcheurs de l’île de Burano l’emportaient en mer grâce à sa longue durée de conservation. Son anneau ou sa forme unique en « S » le rendent facile à identifier.

Au-delà de la cuisine, ce biscuit sert aussi de parfum pour le linge dans les tiroirs. Et pour un goût encore meilleur, trempez-le dans du café ou du vin chaud. Trouvez-les à la Pasticceria dal Mas, près de la gare. Leurs vitrines sont toujours bien remplies, vous ne pourrez pas les rater.

Alors, prêts à vous régaler avec les spécialités locales de Venise ? Que vous soyez amateurs de fruits de mer, de pâtes succulentes ou de douceurs sucrées, la cité des Doges regorge de délices à découvrir. Maintenant, à vous de jouer ! Partagez vos suggestions de spécialités vénitiennes dans les commentaires et laissez-vous tenter par une expérience culinaire unique à Venise. Alors, quelle est votre première spécialité sur la liste ?

Plus d'inspiration
cover background
avatar

Passionnée de voyage et parcourant le monde depuis mon plus jeune âge, je vous convie à un périple où chaque mot se transforme en promesse d'aventure. Êtes-vous prêt à découvrir de nouveaux horizons ?

Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo