Visiter les îles de Murano, Burano et Torcello depuis Venise : réservations & tarifs

avatar

La réputation de Venise,que l’on surnomme « la Sérénissime », n’est plus à faire. En revanche, que savez-vous des îles de Murano, Burano et Torcello ?

Entendez la mandoline italienne, observez les couleurs méditerranéennes, sentez l’air frais venus des canaux vous caresser le visage… Vous êtes à Venise ! La « ville de l’Amour » vous ouvre ses bras, vous n’avez qu’à découvrir ses secrets ! Partez à la découverte de son patrimoine culturel, à travers les musées, opéras et théâtres de la ville. Trouvez ses trésors architecturaux, bijoux de Vénétie, comme la basilique Santa Maria della Salute, la place San Marco, le Palais des Doges ou le Pont des Soupirs… Venise n’aura de cesse de vous surprendre, alors laissez-vous guider.

Mais, si Venise possède une histoire riche et un patrimoine exceptionnel, il ne faut pas oublier les îles qui l’entourent. Ces petites îles qui, bien qu’elles aient activement participé à la renommée de Venise, s’en détachent et charment leurs visiteurs à leur façon. Chacune d’entre elle est unique, disposant de ses propres atouts. Vous pouvez visiter les îles de Murano, Burano et Torcello depuis Venise en bateau. La très grande majorité des trajets s’effectue de toute façon en gondole ou vaporetto. S’arrêter sur les îles alentours permet d’entrevoir un aspect différent de Venise et sa région. Voici donc un petit guide pour vous donner une petite idée de ce qui vous y attend !

À lire aussi : Les 15 choses incontournables à faire à Venise

L’île de Murano

Murano est l’île de la lagune la plus proche de la ville de Venise. Elle ressemble, cartographiquement, à une mini-Venise. L’île est reconnue à travers le monde pour son travail du verre. Et pour cause, aux 15ème et 16ème siècles, Murano était le premier fabricant de verre en Europe ! C’est sur cette île que les verres multicolores ont été créés, les millefiori. Néanmoins, il faut savoir que tout a commencé à Venise. Mais, en 1291, les verriers furent obligés de déménager leurs ateliers sur Murano. La cause ? Les nombreux incendies causés par les fours des verreries !

Aujourd’hui, l’île est très fréquentée, les touristes étant évidemment attirés par l’art du verre, dont la réputation n’est plus à faire. Le soir venu, l’île se vide pour laisser place à une atmosphère calme et romantique.

Que voir et faire sur l’île de Murano ?

Le Musée du Verre au Palais Gustiniani

A sa fondation en 1861, le musée du verre devait regrouper toutes les archives témoignant de l’histoire de l’île. Depuis la chute de la République de Venise en 1797, jusqu’à aujourd’hui. Mais, de par l’importance de l’art du soufflage de verre, ces archives ont rapidement évolué en musée. L’acquisition de certaines pièces de la Renaissance, ou provenant de fouilles, par l’établissement participe à sa renommée. Aujourd’hui, c’est une véritable frise historique sur cet art qui demande une précision et une maîtrise parfaites.

  • Tous les jours de 10h30 à 18h00 d’avril à octobre et de 10h00 à 16h30 de novembre à mars. Fin de la billetterie : 30 minutes avant la fermeture. Entrée à 12 €, prix réduit à 9,50 € (enfants de 6 à 14 ans, étudiants jusqu’à 25 ans, et seniors de plus de 65 ans).

Visiter une verrerie à Murano

Si vous avez la possibilité de le faire, trouvez une verrerie qui ouvre ses portes. Cela devenant de plus en plus rare, il n’y a plus que quelques verreries qui le propose. Vous verrez un artisan manier sa canne et son pontil avec une parfaite maîtrise. La Vetreria Artistica Colleoni de Murano permet d’assister au travail d’un verrier en petit groupe. Le billet d’entrée est converti en bon d’achat dans la boutique, pour que vous puissiez repartir avec un petit souvenir typique de Murano…

  • Tous les jours de 9h00 à 17h00. Entrée à 10 €, gratuité pour les enfants de moins de 15 ans.

L’île de Burano

Île de Burano, Venise

Crédit photo : Unsplash – Lopez Robin

L’île de Burano est très connue pour deux choses : ses maisons très colorées et sa production de dentelle. Certains disent qu’il s’agit de la plus jolie île de la lagune. Ce sont des pêcheurs romains qui s’y sont installés les premiers. Comme les maisons se ressemblaient toutes, les femmes eurent l’idée de les peindre, pour les retrouver en cas de mauvais temps. Aujourd’hui, c’est devenu une tradition : chaque année, les habitants se voient obligés de repeindre les façades. Cela contribue à la beauté éternelle des bords des canaux de Burano.

Que voir et faire sur l’île de Burano ?

Le Musée de la Dentelle

La dentelle est arrivée à Burano au 16ème siècle. Ce sont les femmes des pêcheurs qui ont maîtrisé la technique jusqu’à en faire un art. La bourgeoisie d’Europe, très emballée par la dentelle italienne, a permis à Burano de gagner sa belle réputation. Le Musée de la Dentelle retrace donc toute cette histoire, à travers de magnifiques pièces et démonstrations. Pour l’achat de souvenir, veillez à ne pas acheter d’article trop bon marché, le made in china a aussi atteint Burano…

  • Tous les jours de 10h30 à 18h00 d’avril à octobre et de 10h00 à 16h30 de novembre à mars. Fin de la billetterie : 30 minutes avant la fermeture. Entrée à 5 €, prix réduit à 3,50 € (enfants de 6 à 14 ans, étudiants jusqu’à 25 ans, et seniors de plus de 65 ans).

L’église San Martino

La toute première construction de l’église date du 10ème siècle. Mais, l’église de San Martino prend son aspect actuel seulement entre les 16ème et 17ème siècles, à la suite de nombreuses rénovations. La particularité de cette église est son campanile : il est penché ! Comme une autre tour italienne, cela est dû à l’affaissement du terrain. L’intérieur de l’église possède quelques pièces artistiques, tableaux et sculptures à découvrir.

  • Ouvert tous les jours de 8h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00.

L’île de Torcello

Bateau, île de Torcello, Venise

Crédit photo : Shutterstock / Laimdota Grivane

Probablement la moins connues des îles de la lagune, Torcello se trouve juste au nord de Burano. Traversée par un canal principal, elle n’est que très peu habitée aujourd’hui. Pourtant elle a été l’épicentre de la civilisation vénitienne. En effet, au 6ème siècle que les Romains s’y installèrent en vue de fonder la cité qu’est devenue Venise. Torcello a prospéré, bâtissant la cathédrale de Santa Maria Assunta en 639. Quand l’île commence à s’envaser et que l’insalubrité progresse, les habitants quittent Torcello pour les autres îles de la lagune.

Aujourd’hui, elle n’attire que très peu de touristes, qui préfèrent visiter Burano ou Murano, plus vivantes et colorées. Il n’y a qu’un seul logement touristique sur l’île, le Locanda Capriani, situé sur les bords du canal. Vous apercevrez alors l’aspect « île fantôme », que revêt Torcello une fois tous ses visiteurs partis.

Que voir et faire sur l’île de Torcello ?

Le musée dell’ Estuario

Ce petit musée retrace dans les grandes lignes l’histoire de Torcello, d’un point de vue archéologique, puis médiéval et moderne. Vous découvrirez le faste passé de l’île, démontré par quelques belles pièces intactes comme des vases ou des sculptures.

  • Du mardi au dimanche de 10h30 à 17h30. Entrée à 3 €, prix réduit à 1,50 € pour les enfants de 6 à 12 ans et les groupes de plus de 10 personnes.

La cathédrale Santa Maria Assunta

La cathédrale Santa Maria Assunta est le plus vieil édifice de toute la lagune. Fondée en 639, elle a conservé son aspect antique, avec sa façade de briques nues. Son intérieur est plus intéressant, avec des fresques d’époque, représentant des épisodes bibliques. Au revers de l’entrée, une mosaïque murale du 12ème siècle reproduit la scène du Jugement Dernier. La visite n’est pas longue, mais elle est enrichissante !

  • Tous les jours de 10h30 à 17h30 de mars à octobre et de 10h00 à 17h00 de novembre à février. La billetterie ferme 30 minutes avant la fin. Entrée à 5€, prix réduit à 4 € pour les moins de 12 ans.

Le Campanile

Le Campanile est un lieu à ne pas éviter, car il offre une vue imprenable sur l’île de Torcello. Bâti au 11ème siècle, il servait à l’époque à surveiller les navires circulant dans la lagune. En 1640, la foudre lui arrache son sommet et aujourd’hui, c’est surtout une attraction. Il permet d’observer l’île de Torcello ainsi que le reste de la lagune alentour d’un point de vue élevé.

  • Tous les jours de 10h30 à 17h30, entrée à 5 €.

Excursion à Murano, Burano et Torcello depuis Venise

Excursion îles Murano, Burano, Torcello

Crédit photo : Shutterstock / Aurelien Laforet

Bien entendu, il existe des excursions pensées pour que vous puissiez visiter les trois îles en une seule fois. Il s’agit de d’excursions combinées, qui offrent l’expérience unique de la découverte des îles de la lagune. Vous pourrez, de ce fait, faire un tour d’horizon des trois îles qui participent à la renommée de Venise. C’est très intéressant à faire. En effet, tout est géré d’avance, et vous n’avez qu’à vous laisser guider. Murano, Burano et Torcello sont proches et à la fois très éloignées. Chacune d’entre elles possède sa propre histoire, inscrite en ces murs et canaux.

Comment aller aux îles Murano, Burano et Torcello depuis Venise ?

Choisir l’autonomie avec le vaporetto

Concrètement, il n’y a pas cinquante manières de se déplacer à Venise et encore moins d’aller sur les îles de Murano, Burano et Torcello. Le plus simple et courant est évidemment le bateau, ou vaporetto.

Vous pouvez vous y rendre par vos propres moyens, en sélectionnant la ligne de vaporetto qu’il vous faut :

  • Lignes 3, 4.1, 4.2, 7 et 18 (depuis l’aéroport) pour Murano,
  • Lignes 9 (depuis Torcello) et 12 (depuis Venise) pour Burano
  • Lignes 9 (depuis Burano) et 12 (depuis Venise) pour Torcello.

Choisir le tout-en-un avec une excursion

L’avantage qu’il y a à prendre une excursion tout-en-un, est que vous n’avez pas besoin de vous occuper du transport. Vous n’aurez qu’à suivre le programme proposé ! Avec ou sans visites guidées, ces excursions vous offrent l’opportunité de découvrir les trois îles de Murano, Burano et Torcello depuis Venise.

Horaires & tarifs des excursions depuis Venise

Lagon à Venise

Crédit photo : Shutterstock / PlusONE

HORAIRES

  • Départs : le matin à 9h30, 11h30 et l’après-midi à 14
  • Durée : entre 4 et 6 heures

TARIFS

Les excursions proposent différents tarifs à partie de 20€ par personne. Tout dépend l’organisation et le type d’excursions choisis.

BON A SAVOIR

– Les départs se font depuis des endroits différentes selon la compagnie de prestation. Veillez à avoir cette information. – Les repas et boissons ne sont pas inclus, prévoyez en conséquence.
– Les excursions vers les trois îles peuvent être dispensées en français.
– Selon le prestataire choisi, un guide pourra vous accompagner sur place.
– Dans presque la totalité des prestations, du temps libre vous est laissé pour flâner sur les îles.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
Laisser un commentaire