Dans quel quartier loger à Chicago ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Chicago Voir les hébergements

Vous partez pour visiter le Midwest américain et la mégalopole de Chicago ? Voici les meilleurs quartiers où dormir à Chicago !

Troisième plus grande ville des États-Unis par la population – après New York et Los Angeles -, Chicago est un centre économique et culturel du Midwest. La ville compte 2 704 958 habitants et 9 526 434 personnes dans toute l’aire urbaine, étendue sur une superficie de 606 km². Située sur la rive sud-ouest du lac Michigan, Chicago est aussi le deuxième poumon industriel des États-Unis, et attire des millions de touristes chaque année. Et oui, Chicago n’est plus guère ensanglantée par la criminalité et la violence de la mafia sicilienne à Little Italy.

Se loger à Chicago est plutôt facile : l’offre d’hébergements y est abondante, avec environ 100 000 chambres d’hôtels concentrées dans le Loop, le Near North et la Gold Coast. En règle générale, dormir à Chicago, ça coûte cher. Voici notre présentation des quartiers où se loger à Chicago.

Le Loop

The Loop, loger à Chicago

Crédit photo: Wikimedia – Daniel Schwen

The Loop tient son nom aux boucles que décrivent les lignes de chemin de fer reliant le centre-ville à la périphérie. C’est le quartier des affaires de Chicago. Ce quartier a vu naître le premier gratte-ciel des États-Unis. Dans le quartier, ne ratez pas la Willis Tower, les façades de Michigan Avenue et les rives du lac Michigan. Les parcs Millenium Park et Grant Park, en lisière du lac, sont de véritables poumons verts au milieu d’un océan de béton, idéals pour se ressourcer près de Buckingham Fountain.

Vous noterez les arcades du métro aérien, que l’on retrouve dans de nombreux films tournés dans cette capitale du blues. Ponctuez vos sorties culturelles par un concert dans le Chicago Theater, entre North State Street et Lake Street, un emblème de la ville. En outre, de nombreux bars et restaurants jalonnent les avenues aux côtés de boutiques de luxe pour faire votre shopping. The Loop pour se loger à Chicago est central, mais onéreux.

Gold Coast

Gold Coast, loger à Chicago

Crédit photo: Flickr – Marco Verch

Le quartier de Gold Coast attire les clients et touristes aisés de Chicago. Vous y trouverez des boutiques de luxe et vous ne serez pas sans apercevoir de temps en temps une Rolls Royce filer sur les boulevards : Saint-Tropez à côté, fait figure de village populaire ! Visitez-y le 360° Chicago, un gratte-ciel haut de 310 mètres surplombant le Lac Michigan et la ville. Sur le « skywalk », une terrasse perchée en hauteur, vous sentirez la puissance du vent – Chicago se surnomme la « ville des vents » – et entendrez les bruits de la ville.

Pénétrez à l’intérieur du musée d’art contemporain de la ville, qui recèle une collection de 6 000 œuvres créées par de nombreux artistes de renommée internationale : Frida Kahlo, Antoni Tapies, Dan Flavin ou encore Jeff Koons. En soirée, détendez-vous entre North Michigan Avenue et North Lasalle Dr., vous y trouverez une quantité incommensurable de bars et de restaurants de cuisine internationale. En somme, c’est un quartier cosmopolite et central où se loger à Chicago.

Old Town

Old Town, loger à Chicago

Crédit photo: Flickr – discosour

Comme son nom l’indique, c’est le quartier historique de Chicago. Enserré entre Gold Coast et Goose Island, c’est une zone très touristique anciennement peuplée d’immigrants Allemands. L’architecture victorienne est très prégnante, et les rues étroites bordées de verdure offrent un charme pittoresque au visiteur. Le quartier vit de jour comme de nuit grâce aux nombreux bars et restaurants et aux boutiques disséminés dans le quartier : la vie sociale est rythmée de commerce la journée et en soirée, on se détend en appréciant une bonne bière à l’angle des rues historiques.

Sur son flanc est, le Lincoln Park est un géant vert – le deuxième plus grand parc urbain du pays après Central Park – de 8,26 km², comprenant le musée d’Histoire naturelle de Chicago, le jardin botanique et le zoo de Lincoln Park. Dans les années 1960, Lincoln Park fut le siège des Young Lords, un collectif impliqué dans la lutte pour les droits civiques. Pour allier vacances culturelles et détente, c’est un excellent quartier où se loger à Chicago.

Crédit photo principale : Flickr – Pedro Szekely

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter