Les plages du débarquement en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
Louez un camping-car pour visiter les plages du débarquement Voir les offres

Vous partez visiter la Normandie ? Découvrez tout de suite comment visiter les plages du Débarquement en camping-car !

Et si vous partiez visiter les plages du débarquement en camping-car ? Au cours du 6 juin 1944, plus de 150 000 hommes débarquèrent sur les côtes normandes, entre Lion-sur-Mer (Sword Beach) et Sainte-Marie-du-Mont (Utah Beach). En une journée, 11 500 avions pilonnent la Normandie et larguent plus de 18 000 tonnes de bombes !

Sur la mer, près de 7 000 navires de guerre permettent de débarquer leurs troupes. Ce débarquement d’envergure colossale pour lutter contre l’Allemagne nazie, est connu pour être la plus grande opération amphibie et aéroportée de l’Histoire.

Un voyage itinérant le long de la côte normande permet de replonger dans ces événements tragiques qui ont marqué le tournant de la Seconde Guerre mondiale. Le débarquement allié marque par ailleurs le début de la sanglante Bataille de Normandie, qui opposa près de 4 millions d’hommes.

Ainsi, si vous souhaitez replonger dans cette page sombre de l’Histoire et vous recueillir sur ce site historique, voici comment visiter les plages du débarquement en camping-car !

Comment se garer le long des plages du Débarquement avec un camping-car ?

Les plages du débarquement en camping-car : comment se garer ?

Crédit photo : Shutterstock – Kluciar Ivan

Trouver des places de stationnement aux abords des grands sites touristiques peut parfois s’avérer compliqué. Rassurez-vous : pour visiter les sites et monuments incontournables des plages du débarquement en camping-car, vous trouverez facilement où stationner !

Il y a de nombreux parkings gratuits, accessibles en camping-cars et permettant l’accès aux plages. Voilà de quoi laisser le camping-car quelques heures pour visiter les musées et les villes où ont eu lieu le débarquement.

Voici où stationner le long des plages du débarquement, dans la Manche et dans le Calvados.

Les parkings pour passer une journée le long des plages du débarquement

  • Le Parking du Musée Mémorial Pegasus : Avenue du Major Howard, 14 860 Ranville, gratuit ;
  • Parking du Centre Juno Beach : Voie des Français Libres, 14 470 Courseulles-sur-Mer, gratuit ;
  • Parking de la plage de Courseulles-sur-Mer : 63 avenue de la Combattante, gratuit ;
  • La place Alfred Thomas : avenue du 6 juin, 14 150 Ouistreham, 35 € la journée ;
  • Parking du Musée du Débarquement, 14 117 Arromanches-les-Bains : 2 € par heure de 9h à 19h (gratuit de 19h à 9h),
  • Parking des batteries de Longues-sur-Mer : 1 route du 7 juin 1944, 14 400 Longues-sur-Mer, gratuit ;
  • Le parking du port de plaisance de Port-en-Bessin-Huppain, gratuit ;
  • Parking du Ruquet, 14 710 Saint-Laurent-sur-Mer (Omaha Beach), gratuit ;
  • Parking du cimetière Américain de Colleville : Route du Capitaine Joe Dawson, 14 710 Colleville-sur-Mer, gratuit ;
  • Le parking de la plage d’Omaha Beach à Saint-Laurent-sur-Mer, gratuit ;
  • Parking de la Pointe du Hoc, Cricqueville-en-Bessin, gratuit ;
  • Parking du cimetière miliaire Allemand de La Cambe, gratuit ;
  • Le Camping-Car Park de Lion-sur-Mer, 11 € la journée ;
  • Parking de la plage d’Utah Beach : plage de La Madeleine, 50 480 Sainte-Marie-du-Mont, gratuit ;
  • Parking Voie de la Liberté, 50 480 Sainte-Mère-Eglise, gratuit.

Comme vous le constater, il sera facile de trouver où stationner le long de la côte normande. De plus, pour visiter les plages du débarquement en camping-car : la grande majorité des parkings sont gratuits !

Pour passer plusieurs jours sur place : les campings

Vous envisagez de passer plusieurs jours sur la côte normande ? Les plages de Ouistreham à Sainte-Marie-du-Mont ont conservé leur nom de guerre en guise de commémorations (Omaha et Utah Beach, Juno Beach, Gold et Sword Beach, Arromanches, la Pointe du Hoc…).

Ainsi, vous ne manquerez pas de choses à voir et à faire ! Les musées, tanks, bunkers, canons et batteries rappellent à quiconque s’y rend les durs combats qui ont eu lieu en Normandie.

Voici quelques campings où aller si vous souhaitez séjourner plusieurs jours le long des plages du débarquement en camping-car :

  • Camping Omaha Beach : rue de la Hérode, 14 170 Vierville-sur-Mer, à partir de 51 € la semaine ;
  • Camping Port’land : chemin de Castel, 14 520 Port-en-Bessin-Huppain, à partir de 48 € par jour ;
  • CLe Cormoran : 2 rue Le Cormoran, 50 480 Sainte-Mère-Eglise, 9 € par jour ;
  • Camping Sandaya Côte de Nacre : 17, rue du Général James Moulton, 14 750 Saint-Aubin-sur-Mer, 22 € par jour ;
  • Camping La Capricieuse : 2 rue Brummel, 14 530 Luc-sur-Mer, à partir de 28 € par jour ;
  • Le Robinson : 24 Route d’Omaha Beach, 14 710 Colleville-sur-Mer, 10 € à 15 € par jour ;
  • Camping Utah Beach : La Madeleine, 50 480 Sainte-Marie-du-Mont, 35 € par jour ;
  • L’Hypo Camp : 60 Route d’Omaha Beach, 14 520 Sainte-Honorine-des-Pertes, 15,80 € par jour ;
  • La Baie des Veys : Les Parquets, 50 480 Sainte-Marie-du-Mont, 28 € par jour ;
  • Camping de Sainte-Mère-Eglise : 8 rue 505E Airborne, 50 480 Sainte-Mère-Eglise, 20 € par jour.

Les plages du débarquement sont très bien dotées en infrastructures d’hôtellerie de plein-air ! Il ne sera pas difficile d’en trouver, mais il est toutefois conseillé de réserver à l’avance votre emplacement. Cette région de la Côte de Nacre est très fréquentée, surtout en été.

Les aires de camping-car le long des plages du débarquement

Les parkings

Crédit photo : Shutterstock – marcin jucha

Vous êtes à la recherche d’un spot où dormir pour la nuit ? Visiter les plages du débarquement en camping-car peut en effet prendre plusieurs jours !

Surtout si vous souhaitez ensuite effectuer un parcours élargi permettant de découvrir les villes et villages impactés par la Bataille de Normandie (Sainte-Mère-Eglise, Caen, Bayeux, Saint-Lô, Valognes, Cherbourg…).

Voici quelques aires de services pour camping-cars le long de la côte normande.

Aire de services d’Ouistreham

Située au 40 boulevard maritime, 14 150 Ouistreham, cette aire est payante mais abordable : 10 € pour deux adultes par jour. Ajouter 2 € pour le parking et le service borne. Le stationnement est possible 24h/24 et l’aire dispose de 45 places sur un parking plat, en béton.

Les services disponibles sont l’accès à l’eau, poubelles, vidange WC et eaux usées. Idéalement située, elle permettra de visiter le centre-ville et la plage de Ouistreham à pied, sans se soucier du stationnement.

Aire de services de Colleville-Montgoméry

Cette aire est située au 5 rue de la Cète au Roy à Colleville-Montgomery et à seulement 3 kilomètres de la plage de Sword Beach. Tout près du centre, vous serez idéalement situé pour visiter le village.

L’aire propose l’accès au parking + service borne pour 5 € par nuit, avec point d’eau, poubelles, vidange WC et eaux usées. À proximité, se trouve le célèbre Pegasus Bridge (pont de Bénouville), le premier pont libéré par les Britanniques au cours du 6 juin 1944.

Arromanches 360°

Sur cette aire du 9 avenue Mountbatten à Arromanches-les-Bains, il faut payer 8 € pour accéder au parking, à la vidange des eaux usées et au point d’eau potable.

Installée sur un parking plat et goudronné, elle offre une superbe vue sur la mer. C’est sur cette longue plage que les Britanniques installent le célèbre port artificiel d’Arromanches, nommé Port Mulberry. Ce port, une prouesse technique pour l’époque, a permis de débarquer entre 9 000 et 22 000 tonnes de matériel par jour au cours de la Bataille de Normandie.

Cela, sans attendre la capture des ports en eaux profondes de Cherbourg ou du Havre. Le stationnement sur l’aire est illimité (24h/24) : de quoi visiter tranquillement le centre-ville et les nombreux musées de la ville (Musée du Débarquement, Arromanches 360°, le Musée des Libérateurs).

Aire de Port-en-Bessin-Huppain

L’aire de Port-en-Bessin-Huppain est située au 17 rue du 11 Novembre, à proximité directe du centre et du port de pêche. Port-en-Bessin est connue pour avoir été la tête de réseau d’un système d’oléoducs sous-marins.

Longs de 120 kilomètres, ils servaient à approvisionner en carburant les armées alliées en Normandie depuis l’Angleterre (plus connus sous le nom de code militaire « Opération PLUTO »). Le prix de l’aire est de 12,80 € pour le parking et l’eau, une table de pic-nique, des poubelles et la vidange des eaux usées.

Aire de services de Grandcamp-Maisy

Située entre les plages d’Utah Beach et d’Omaha Beach, cette aire de services peut constituer une bonne étape dans votre découverte des plages du débarquement. La Pointe du Hoc se trouve à 5 kilomètres : ce petit cap est tristement célèbre pour les lourdes pertes subies par l’armée américaine le 6 juin 1944.

Pour seulement 13 € par nuit, elle permettra d’accéder au parking, à l’eau, à l’électricité et à la vidange des eaux usées. Elle permet surtout de visiter tranquillement cette petite ville de pêcheurs, ainsi que le site martyr de la Pointe du Hoc.

Le site a été préservé tel qu’il était suite à l’attaque alliée. Il en résulte un paysage lunaire émaillé d’impressionnants trous de bombes et de vestiges de blockhauss bombardés.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez explorer les plages du débarquement en camping-car, mais vous ne possédez pas de véhicule ? Désormais, il est très simple de louer ces véhicules entre particuliers, surtout en France. De nombreuses plateformes permettent ce type de location, en ligne, comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Il faudra le signer dès votre retour de Normandie, et une fois fait, le tour est joué !

Idées d’itinéraires le long des plages du débarquement

Les plages du débarquement en camping-car : idées d'itinéraires

Crédit photo : Shutterstock – Klaus Brauner

Vous ne savez pas par où commencer pour voyager le long des plages du débarquement en camping-car ? Voici nos idées d’itinéraires à faire le long de la côte normande.

Visiter les plages du Débarquement en camping-car sur un week-end

  • Jour 1 : Caen (Mémorial de Caen et centre-ville), Ranville et Bénouville (Pegasus Bridge et Mémorial, cimetière militaire Britannique), Ouistreham (Musée du Mur de l’Atlantique, Musée du Commando n°4, (25 km, 30 minutes) ;
  • Jour 2 : Lion-sur-Mer (Sword Beach), Saint-Aubin-sur-Mer (Réserve naturelle du Cap Romain), Courseulles-sur-Mer (Juno Beach) avec le Centre Juno Beach (20 km, 40 minutes) ;
  • Jour 3 : Ver-sur-Mer (Gold Beach : Musée America Gold Beach, British Normandy Memorial), Arromanches-les-Bains (Arromanches 360°, Memorial Royal Engineers, Musée du Débarquement, Port Mulberry, Liberators Museum – Normandy 1944), Bayeux, Colleville-sur-Mer (Overlord Museum, cimetière américain de Colleville, blockhauss WN 62), Sainte-Marie-du-Mont (Utah Beach) (90 km, 1h35).

Visiter les plages du Débarquement en camping-car sur une semaine

Voici un parcours au départ de Caen pour 7 jours en camping-car. Après avoir vu l’essentiel des musées, partez à la découverte des villes meurtries par la Bataille des Haies au cours de l’été 1944 :

  • Jour 1 : Caen, Longues-sur-Mer (batteries allemandes), Bayeux, Port-en-Bessin-Huppain (centre-ville et port, Musée des épaves sous-marines du Débarquement (45 km, 45 minutes) ;
  • Jour 2 : Colleville-sur-Mer (Overlord Museum, cimetière américain de Colleville, blockhauss WN 62), Saint-Laurent-sur-Mer (Omaha Beach : plage et Monument Signal, Musée Mémorial d’Omaha Beach), Vierville-sur-Mer (Musée D-Day Omaha, blockhauss WN 73), Vierville-sur-Mer (15 km, 20 minutes) ;
  • Jour 3 : Criqueville-en-Bessin (site et falaises de la Pointe du Hoc), Grandcamp-Maisy (Maisy Battery allemande, cimetière militaire allemand de La Cambe, Isigny-sur-Mer (Baie des Veys, Musée de la Bataille des Haies), Carentan (port, musée D-Day Experience), (40 km, 45 minutes) ;
  • Jour 4 : Sainte-Marie-du-Mont (Utah Beach) : église Notre-Dame, réserve naturelle nationale du domaine de Beauguillot, Musée du Débarquement de Utah Beach, Monument de l’US Navy, Saint-Marcouf, Saint-Vaast-la-Hougue (et l’île Tatihou), (40 km, 45 minutes) ;
  • Jour 5 : Barfleur, Gatteville-le-Phare, Cherbourg-en-Cotentin (40 km, 50 minutes) ;
  • Jour 6 : Valognes, Sainte-Mère-Eglise, La Haye-du-Puits, Agon-Coutainville (95 km, 1h30) ;
  • Jour 7 : Coutances, Saint-Lô, Villedieu-les-Poêles-Rouffigny, Granville (120 km, 2h20).

En une semaine, vous aurez suffisamment de temps pour visiter les plages du Débarquement en camping-car. Mais puisque vous voyagez sur plusieurs jours, profitez-en aussi pour découvrir les plages du Cotentin (Montmartin-sur-Mer, Hauteville-sur-Mer, Lingreville-sur-Mer, Regnéville-sur-Mer, etc.).

Si vous avez le temps, poussez jusqu’au Mont-Saint-Michel. Monument phare de la région, il s’agit de l’un des sites les plus visités de France !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
2 avis (4/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
  1. avatar

    Bonjour
    Vous Indiquez Lion sur mer comme étape de l’itinéraire des Plages du Débarquement (sword beach), mais vous omettez de signaler son aire de services camping car Park à 2 pas de la plage… Dommage…

    • avatar

      Bonjour Marion,

      Nous venons de l’ajouter. Précisons aux lecteurs, qui liraient cet échange, que seulement 10 plages sont attribuées. Merci d’avoir participé à l’amélioration de l’article 🙂

      Simon

Laisser un commentaire ou