Road Trip en Normandie : voyage entre Histoire et nature

Honfleur

Road-trip en Normandie : entre Histoire, Art, gastronomie et nature. Laissez-vous définitivement séduire par la richesse de la France !

Fleuron de l’Histoire française, destination gourmande aux paysages surprenants, la Normandie regorge d’intérêts. On y découvre, aspiré par un flot d’émotions, les scènes historiques jouées sur les plages du débarquement. Mais on y éveille aussi son palais aux fromages, aux poissons frais tout juste pêchés et à la pomme déclinée sous toutes ses formes. On y admire des toiles de grands maîtres et on y contemple des paysages qui se déploient entre falaises escarpées, plages dorées, pâturages à perte de vue, bocages et maisons en colombages.

Aujourd’hui, Generation Voyage vous propose d’aborder les côtes normandes au volant de votre véhicule : sentiments de liberté et d’immensité garantis. Road trip en Normandie : c’est parti pour un itinéraire d’une semaine. Et si vous en voulez plus, pas de soucis, nous vous proposons plusieurs extensions pour faire durer le plaisir.

Jour 1 : Mont-Saint-Michel – Granville

Mont Saint-Michel

Crédit photo : Shutterstock – Nyokki

  • 🗺️ Itinéraire : du Mont-Saint-Michel à Granville
  • 📍 Trajet : 57 km • 1h05
  • 📷 À visiter : le Mont-Saint-Michel, son abbaye et ses sables mouvants
  • 🏠 Où loger : à l’hôtel La Vigie du Port

Le Mont-Saint-Michel offre une entrée en matière des plus grandioses pour votre road trip en Normandie. Aussi remarquable qu’intriguant, ce monument classé à l’Unesco est sans aucun doute l’un des plus précieux de notre patrimoine. Pour visiter le Mont Saint-Michel, prévoyez la journée entière. Vous aurez ainsi le temps d’explorer son Abbaye époustouflante, arpenter ses musées et fouler le sol de son église paroissiale.

Mieux encore, vous pourrez profiter des ruelles pavées et des maisons en colombages enfoncées dans la vieille pierre. Le site, théâtre des plus grandes marées d’Europe, jouit également d’un cadre naturel exceptionnel. Les photographes joueront entre les points d’eaux et la silhouette imposante du Mont-Saint-Michel. Tandis que les plus téméraires opteront pour une marche guidée dans les marées et les sables mouvants…

En fin de journée, roulez en direction de Granville.

Pour approfondir l’étape :
  • Vous pouvez rester dans la baie du Mont-Saint-Michel et profiter, dès le lendemain matin, des falaises de Champeaux et de la cabane de Vauban. C’est sans aucun doute l’un des plus beaux points de vue sur le Mont, son Abbaye et sa couronne de sables mouvants criblés de flaques d’eau.

Jour 2 : Granville – Coutances

Granville

Crédit photo : Shutterstock – marketa1982

  • 🗺️ Itinéraire : de Granville à Coutances
  • 📍 Trajet : 30 km • 40 minutes
  • 📷 À visiter : la ville fortifiée de Coutances, le village de Régneville-sur-Mer, les cabanes de la Pointe d’Agon et de Gouville-sur-Mer, l’esprit rural de Coutances
  • 🏠 Où loger : à l’hôtel Tanquerey de La Rochaisière

Granville est une ville fortifiée, hissée sur un promontoire rocheux, où il fait bon se perdre dans les ruelles pavées. Son décor désuet est résolument esthétique, avec ses boutiques de créateurs et ses portes ultra photogéniques. Passez-y la matinée : au marché, au musée, au jardin Christian Dior ou au pied de son phare. Puis, direction Coutances.

En chemin, arrêtez-vous à Régneville-sur-Mer et à la Pointe d’Agon. Le premier est un adorable village où la vieille pierre fait sa loi et où s’épanouit une biodiversité exceptionnelle. Le second est un lieu sauvage, surplombé par un phare, où les cabanes traditionnelles résistent aux assauts du temps et des tempêtes.

Dans l’après-midi, faites un détour par Gouville-sur-Mer. Ce site carte-postale sera l’un des plus emblématiques de votre road trip en Normandie. En effet, il n’abrite pas moins de 69 cabanes colorées qui se fondent entre mer, dunes et horizon.

Le soir, vous arrivez finalement à « la ville à la campagne » de Coutances. Des jardins aux bâtisses religieuses, la vieille ville se savoure dans la lenteur.

Pour approfondir l’étape :
  • De Granville, vous pouvez prendre le large en direction des îles de Chausey, dans la baie du Mont-Saint-Michel ;
  • Après votre passage à Coutances, vous pouvez compléter votre circuit par la sublime Maison du Biscuit (attention, environnement hostile aux régimes), les cabanes blanches et bleues de la plage de Potinière ou l’atmosphère mystérieuse et intense du Cap Carteret.

Jour 3 : Coutances – Cherbourg

Cherbourg

Crédit photo : Shutterstock – NatureStock1

  • 🗺️ Itinéraire : de Coutances à Cherbourg
  • 📍 Trajet : 80 km • 1h15
  • 📷 À visiter : les dunes de Biville, la jolie ville de Vauville, la « Petite Irlande » de Normandie, la célèbre Cherbourg
  • 🏠 Où loger : à l’hôtel Cherbourg Sea Sand

Débutez la journée sur les dunes de Biville, en passant par la route des Caps normande. C’est l’avantage de la formule road trip en Normandie : la découverte des plus beaux itinéraires, à votre rythme. Longez ainsi le littoral et collectionnez les superbes points de vue.

Faites un second arrêt à Vauville. Son église, son sentier piéton, ses dunes et son jardin botanique valent résolument le détour.

Rendez-vous ensuite au second lieu le plus visité de la région : le Cap de la Hague. Ses étendues d’herbes vertes, piquées de moutons, lui valurent même le surnom de « Petite Irlande ». Le Cap renferme Le Nez de Jobourg : un promontoire rocheux de presque cent trente mètres de haut. Aux falaises aux à-pics vertigineux s’ajoutent une nature préservée et un beau sentier côtier.

En fin d’après-midi, déposez le pied à Cherbourg. Il n’y a pas que les Parapluies là-bas mais également la plus grande rade artificielle d’Europe et la Cité de la Mer. Vous pourrez donc (le jour même ou le lendemain) visiter le célèbre sous-marin « Le Redoutable », l’exposition sur le Titanic et bien sûr l’Aquarium. Pour la soirée, rien de mieux que le port envoûtant de Cherbourg pour boire un verre et goûter à la vie nocturne.

Pour approfondir l’étape :
  • Dans le prolongement du Nez de Jobourg, vous pourrez également flâner dans la baie d’Ecalgrain. Encore des airs d’Irlande. Dans les environs, n’hésitez pas à crapahuter jusqu’au phare de Goury, entre terre et mer ;
  • Le port Racine : le plus petit port de France et, probablement, le plus mignon aussi ! Le tableau semble tout droit sorti d’un conte de fée : des cabanons éclaboussés de couleurs, des petits bateaux ballotants tenus par de maigres cordages, et, tout autour, des valons émeraude qui tranchent avec le bleu de l’eau.

Jour 4 : Cherbourg – Utah Beach

Utah Beach

Crédit photo : Shutterstock – CTatiana

  • 🗺️ Itinéraire : de Cherbourg à Utah Beach
  • 📍 Trajet : 53 km • 45 minutes
  • 📷 À visiter : le charmant bourg de Barfleur et les maisons pimpantes de Ravenoville-sur-Mer
  • 🏠 Où loger : au manoir de Juganville

Vous voilà déjà à la moitié de votre road trip en Normandie, ne perdez pas le rythme. Réveillez-vous tôt afin de prendre la direction de Barfleur. Son petit port de granit est une merveille. Les barques bariolées glissent péniblement sur la vase. Silence… Puis, laissez-vous emporter par le charme des ruelles bordées de maisons où claquent les volets arc-en-ciel.

Vous adorez les cabanes emblématiques de la Manche ? On vous l’accorde, elles sont terriblement mignonnes et photogéniques ! Alors direction Ravenoville-sur-Mer où des maisons – et non pas des cabanes – aux teintes aussi vives que variées tombent directement dans la mer.

En fin de journée, posez vos valises près d’Utah Beach.

Pour approfondir l’étape :
  • Détour par le mémorial de Caen : avant d’entamer le route des mémoires le long des plages du débarquement, replongez-vous dans l’Histoire au musée de Caen. Ce dernier propose une vraie réflexion autour des drames et des enjeux du XXème siècle. Il abrite une incroyable collection d’objets de guerre, vidéos, photos et témoignages à la fois inédits, émouvants et passionnants.

Jour 5 : Utah Beach – Beuvron-en-Auges

Beuvron-en-Auges

Crédit photo : Shutterstock – Borisb17

  • 🗺️ Itinéraire : de Utah beach à Beuvron-en-Auges
  • 📍 Trajet : 120 km • 1h30
  • 📷 À visiter : les plages du débarquement, les musées consacrées à la seconde guerre mondial et le cimetière américain
  • 🏠 Où loger : à l’hôtel Pave d’hôtes

Journée « choc » sur la route de la Mémoire et d’un pan tragique de l’Histoire du monde. Découvrez les plages du débarquement. L’émotion sera vive, la gorge parfois serrée, mais nul doute que cette expérience restera l’un de vos souvenirs les plus forts de votre road trip en Normandie.

Vous ouvrez donc les yeux à Utah Beach : l’unique plage du débarquement située dans la Manche. À l’image des chevaux au petit matin, foulez cette longue plage et profitez du silence imposé par le lieu. Marchez même jusqu’au musée du débarquement d’Utah Beach pour en savoir plus sur le fameux 6 juin 1944.

Continuez votre parcours mémorial par la Pointe du Hoc. Elle fut le théâtre d’une des batailles les plus violentes du D-Day. Un sentier aménagé vous mène jusqu’aux vestiges de la bataille dont des fortifications et des batteries d’artillerie. Difficile d’imaginer qu’un si bel endroit, avec ses falaises fleuries adossées aux vagues hypnotiques, fut un jour une scène d’horreur.

Ensuite, roulez jusqu’à Omaha Beach. Située dans le secteur américain lors de la guerre, cette belle plage ocre fut malheureusement surnommée « Omaha la sanglante ». Ce fut le point le plus explosif du D-Day avec plus de 34.000 soldats qui ont débarqué et, au final, deux milles blessés et plus de mille morts. Omaha Beach tourne le dos au célèbre cimetière américain de Colleville-Sur-Mer. Il compte près de dix mille croix blanches parfaitement alignées : une pour chaque corps enfoui. L’esthétique du lieu, le poids du passé, le silence : ça remue !

Filez vers une étape plus « légère » de votre road trip en Normandie : le village de Beuvron-en-Auges, l’un des plus beaux de France.

Pour approfondir l’étape :
  • Arromanches et son port artificiel des troupes alliées.

Jour 6 : Beuvron-en-Auges – Honfleur

Honfleur

Crédit photo : Shutterstock – Johannes Valkama

Après les émotions de la veille, place à une étape de votre road trip en Normandie beaucoup plus douce. Enfilez les kilomètres de la côte fleurie.

Découvrez tout d’abord Deauville. Cette ville chic et élégante, qui tient sa réputation mondiale des années 1900, est un arrêt incontournable. Inutile d’aimer le luxe et le raffinement démesurés pour apprécier la douceur de vivre et l’architecture qui émane de Deauville. Butinez de palaces imposants en bâtiments prestigieux, en passant par la fameuse plage plantée de planches typiques et de cabanes colorées…

Enfin, découvrez l’exquise bourgade d’Honfleur. Cette « Petite Amsterdam » marquera un nouveau temps fort de votre road trip en Normandie. Il faut dire que peu de villes rivalisent avec ses charmes. On découvre Honfleur et on l’aime de bien des manières : sur son vieux port ou encore le long des maisons à colombages.

Pour approfondir l’étape :
  • Trouville : cette jolie ville tout près de Deauville n’a pas à rougir de son architecture en colombages et de son port plein de charmes. Sans compter sa grande plage peu fréquentée.

Jour 7 : Honfleur – Falaises d’Etretat

Etretat

Crédit photo : Shutterstock – Gaspar Janos

  • 🗺️ Itinéraire : de Honfleur aux falaises d’Etretat
  • 📍 Trajet : 47 km • 50 minutes
  • 📷 À visiter : les falaises d’Etretat
  • 🏠 Où loger : à l’hôtel La Cabane de Cécile

Road trip en Normandie ou… au Portugal, voire même en Australie ? Etretat n’est pas sans rappeler les fameux paysages de la côte portugaise et de la Great Ocean Road.

Votre itinéraire s’achève donc avec ces falaises et leurs arches naturelles qui rayonnent dans le monde entier. Les trois principales sont celles d’Aval, d’Amont et de Manneporte. Vous pouvez les admirez depuis la plage comme d’en haut.

Pour grimper, comptez tout de même quelques minutes de marche musclée. Les grands oiseaux, tels des gardiens du lieu, vous accompagnent et semblent se moquer un peu des visiteurs essoufflés… Une fois perché dans un si bel endroit, il est facile d’y passer des heures sans même s’en rendre compte, à faire des va-et-vient le long des sentiers escarpés où rien ne fait barrière au vide…

Et si dans vos balades vous reconnaissez une toile de grand maître, c’est peut-être que vous êtes face à un décor immortalisé par un Impressionniste. En effet, le littoral normand a inspiré bon nombre d’entre eux dont Monet, Boudin et Courbet.

Pour approfondir l’étape :
  • Le Grand Site d’Etretat est parcouru d’une belle randonnée qui permet de découvrir les trois falaises ainsi que la célèbre aiguille creuse. Ce parcours magnifique requiert environ 3h30 de marche ;
  • Rouen : cette ville, qui rivalise avec Venise d’après Picasso, vaut résolument le détour si vous avez un ou deux jours en plus à consacrer à votre road trip en Normandie. Découvrez-la, notamment, en suivant les traces des Impressionnistes : Monet, Turner, Corot, Pissarro et Gauguin. En chemin, ne faites pas l’impasse sur l’imposante Cathédrale Notre Dame : un chef-d’œuvre gothique d’une richesse inouïe en termes de compositions et de décors sculptés. Puis, échappez-vous dans le vieux Rouen, rejoignez le balais de flâneurs au bord de la Seine et débouchez finalement sur la rue du Gros Horloge. Enfin, si vous disposez d’un peu de temps encore, découvrez le Musée des Beaux-Arts ou l’histoire de Jeanne d’Arc ;
  • Les Andelys et Giverchy : vous avez encore plus de temps devant vous pour votre road trip en Normandie ? Veinards ! Visitez les Andelys, la ville de Richard Cœur de Lion, toisée par les ruines d’un grand château et immortalisée par de grands peintres. Grimpez vers la maison suspendue à proximité du Château Gaillard pour profiter d’un panorama renversant sur la vallée de la Seine. Dans un second temps, tracez jusqu’à Giverny et explorez la ville au fil de son sentier culturel. Là encore, les attractions principales tournent autour de l’Impressionnisme et plus encore de Claude Monet. Vous pourrez notamment y découvrir sa maison toute de rose vêtue et ses jardins intimes : lieu de naissance des Nymphéas.

Nos conseils pour un road trip en Normandie réussi

Les fondamentaux d’un road trip en Normandie

Vous n’avez qu’une seule semaine pour votre voyage ? Il y a beaucoup à faire et à voir en Normandie. N’en faites pas trop au risque d’avoir l’impression de passer plus de temps en voiture qu’en visite.

Vous partez en juillet/août ? Préparez votre itinéraire à l’avance et réservez vos logements, les places peuvent devenir chères en cette période.

Enfin, lors de votre road trip en Normandie, même en plein été, il y a des chances que vous soyez confronté à la météo capricieuse. Soyez flexible et n’hésitez pas à élaborer des plans B en cas de mauvais temps.

Comment aller en Normandie en voiture ?

Voici le temps de trajet vers Caen (position centrale dans la région) depuis plusieurs grandes villes françaises :

  • Paris à Caen = 2h
  • Lyon à Caen = 7h
  • Lille à Caen = 4h
  • Strasbourg à Caen = 7h
  • Nantes à Caen = 3h
  • Bordeaux à Caen = 6h

Louer une voiture

Vous ne souhaitez pas effectuer votre road trip en Normandie au volant de votre propre véhicule ? Vous n’aurez aucun mal à louer une voiture près des aéroports, des gares, des terminaux de ferry et même au sein des grandes villes normandes. Pas besoin d’un 4×4 en Normandie. Par contre, les routes peuvent être étroites et sinueuses, notamment dans les villages et en campagne. Préférez un petit gabarit.

À bord de son véhicule

Lors de votre road trip en Normandie, pas de grande surprise sur le code de la route et les conditions de conduite. Pour autant, on ne part pas en auto-tour de la même façon qu’on part faire ses courses. À bord de votre voiture, n’oubliez pas :

  • Votre permis de conduire ;
  • Les papiers du véhicule ;
  • Une roue de secours ;
  • Des ampoules de rechange pour les phares ;
  • Une veste réfléchissante ;
  • Deux triangles de secours ;
  • Un alcootest ;
  • Un GPS.
3002
Laisser un commentaire ou