Visiter le British Museum à Londres : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour le British Museum

Partant sur les traces de l’histoire et de la culture humaine, le British Museum est un des musées les plus riches au monde. Sous aucun prétexte ne quittez le sol anglais sans avoir visiter le British Museum et ses merveilles.

Près de l’artère battante d’Oxford Street, au coeur du quartier de Bloomsbury, se tient un des musées les plus célèbres : le British Museum. Illustre témoin de l’histoire de l’humanité, ce musée londonien abrite des collections parmi les plus importantes au monde : plus de sept millions d’objets venant de tous les continents. Chaque année, le British Museum accueille plus de six millions de visiteurs, ce qui en fait le site touristique le plus fréquenté de Grande-Bretagne. Il y a fort à parier que vous n’échappiez pas à la règle lors de votre séjour à Londres.

Afin de visiter le British Museum, suivez donc notre mini-guide historique et organisationnel.

À lire aussi : Top 14 des choses incontournables à faire à Londres

Histoire du British Museum

Histoire du British Museum à Londres

Le British Museum vit le jour en 1753 par décision du parlement britannique. Il fut initialement créé afin d’accueillir les collections du médecin et scientifique Sir Hans Sloane et du compte d’Oxford. Lorsqu’il ouvrit ses portes au grand public en 1759, le British Museum comptait quatre-vingts milles objets.

Cet héritage s’enrichit a une allure fulgurante grâce aux collections d’hommes illustres tels que le capitaine Cook, l’archéologue William Hamilton ou l’ambassadeur de Constantinople. Lors de la défaite de Napoléon en Egypte, le British Museum récupéra de nombreux trésors égyptiens. Le musée acquit également de nombreuses pièces royales de Grande-Bretagne tels que des livres, des manuscrits ou des pièces de monnaies.

Visiter le British Museum est bel et bien la promesse d’un retour dans le passé, sur les traces des grands moments de gloire de l’empire Britannique. Malheureusement, au cours des premières décennies, de nombreux objets d’une valeur inestimable atterrirent au British Museum suite à des pillages dans les colonies britanniques. Rassurez-vous, le plus grand nombre des artefacts et objets antiques sont cependant l’oeuvre de dons et d’acquisitions éthiques.

En 188O, faute de place, toutes les collections de la branche histoire naturelle furent transférées au Naturel History Museum, un musée dédié à l’histoire naturelle.

En 2000, le célèbre architecte Norman Foster s’employa à l’agrandissement et à la rénovation de l’entrée du British Museum : la Grande Cour. Dès lors que vous commencez à visiter le British Museum, vous êtes éblouis par cette incroyable rotonde centrale, en verre et acier alvéolés.

Parmi les collections temporaires les plus emblématiques et marquantes de l’histoire du British Museum : celle de l’armée de terre cuite du premier empereur chinois (2007) et celle consacrée au pharaon Toutânkhamon (1972). Ces deux expositions pulvérisèrent tous les records de ventes et de fréquentation du musée.

Que voir et faire au British Museum à Londres ?

Que voir et faire au British Museum à Londres ?

Crédit Photo : Flickr – Patrick Lauke

Envie de visiter le British Museum mais vous vous demandez ce que vous allez y voir et y faire ? Nous vous disons tout – ou presque – des merveilles qui vous attendent.

Le British Museum est immense, vous ne pourrez pas tout découvrir en une poignée d’heures seulement. Surtout si votre objectif est réellement d’apprendre des choses sur les civilisations présentées. Nous vous conseillons donc de présélectionner les collections qui vous intéressent le plus afin d’en apprécier toute la richesse. Sur le site internet de British Museum, vous pouvez par exemple télécharger le plan du musée. L’utilisation d’une audio-guide peut également s’avérer utile. Si vous décidez de visiter le British Museum, voici sans plus tarder les collections que vous pourrez rencontrer :

Les collections de Grande-Bretagne, d’Europe et de la Préhistoire

Allant de la préhistoire à l’époque contemporaine, cette collection est une incroyable encyclopédie sur le continent européen. Foulez les traces de nos ancêtres tailleurs de pierre, de bronze et de fer en découvrant leurs outils, leur art et leur mode de vie. Traversez ensuite le Moyen Âge et la Renaissance jusqu’à l’époque moderne.

Les collections de Grèce et de Rome

Ce secteur est le plus vaste du British Museum. Les collections gréco-romaines datant de l’antiquité sont monumentales et content l’histoire d’une large période. Les artefacts s’étalent dans vingt-quatre salles. Si vous désirez visiter le British Museum et sa section gréco-romaine, ne passez pas à côté de la reproduction époustouflante du temple des Néréides et des vertiges du Parthénon.

Les collections d’Asie

Porcelaines de Chine, sculptures d’Inde, chef-d’oeuvres à l’effigie de Bouddha, art du Tibet et de Corée, la section asiatique du British Museum regorge d’oeuvres venues de toute l’Asie. Une balade vous invitant à comprendre et vous imprégner du mode de vie et des croyances asiatiques.

Les collections d’Egypte

Les galeries égyptiennes du British Museum sont les plus spectaculaires après celles du Caire. Les objects exposés proviennent de toutes les périodes et nombreux sites de l’Egypte antique. Hiéroglyphes, décors pharaoniques, cercueils et momies, bijoux, statues et Pierre de Rosette : vous êtes littéralement plongés au coeur de cette civilisation fascinante. Indiana Jones n’a qu’à bien se tenir.

Les collections d’Afrique, d’Océanie et d’Amérique

De l’Afrique subsaharienne, aux îles du Pacifique en passant par la culture maoris de Nouvelle Zélande, l’art aborigène d’Australie et les objects cultes des peuples d’Amérique, le British Museum vous offre un grand tour du monde. Si vous souhaitez visiter le British Museum et ce vaste département, il faut s’organiser.

Ne ratez pas les vestiges de l’île de Pâques, les objets des insulaires du Pacifique dans l’Antiquité, les artefacts royaux d’Afrique et les allées retraçant l’histoire des Mayas, des Incas, des aztèques et des pyramides du Mexique. Là encore, clin d’oeil à Indiana Jones lorsque vous passerez devant les mystérieux et sublimes crânes de cristal.

Les collections du Moyen-Orient

Riche d’antiquités de la Mésopotamie et d’oeuvres d’art islamiques, le département du Moyen-Orient brille par ses collections uniques, parmi les plus belles et complètes du monde. Stèles, bas-reliefs, obélisques, statues, sculptures, céramiques, peintures, verreries, le British Museum vous invite à découvrir les prouesses artistiques et culturelles du Moyen-Orient.

Comment aller au British Museum ?

Le British Museum se situe à : Great Russell Street, Bloomsbury, London WC1B 3DG.

  • En métro

Pour visiter le British Museum, vous pouvez emprunter le métro. Les stations les plus proches du musée sont : Tottenham Court Road, Holborn, Russel Square et Goodge Street.

  • En bus

Autre transport en commun très pratique pour se rendre au British Museum : le bus. Choisissez entre l’arrêt sur New Oxfort Street (lignes 1, 8, 19, 25, 38, 55, 98, 242), l’arrêt Tottenham Court Road ou Gower Street selon le sens de circulation (lignes 10, 14, 24, 29, 73, 134, 390) et l’arrêt Southampton Row (lignes 59, 68, X68, 91, 168, 188).

  • En vélo

Dans un style plus écologique, le British Museum abrite de nombreux parkings à vélo. Sachez que le centre-ville de Londres est plutôt bien desservi en pistes cyclables.

Horaires & Tarifs du Bristish Museum

Horaires et tarifs du British Museum, Londres

HORAIRES

Découvrir le British Museum ne pose aucun problème question budget ! L’entrée est gratuite, à l’exception des expositions temporaires.

Pour ceux et celles qui souhaiteraient aller plus loin et en apprendre au-delà du visuel, sachez qu’il existe des visites guidées en anglais à travers lesquelles l’histoire du musée et de ses œuvres vous est détaillée et commentée. Pour en bénéficier, comptez en moyenne 20€ l’entrée pour près de 3h de visite.

TARIFS

  • Du lundi au samedi : 10h-17h30
  • Vendredi : 10h-20h30
  • Fermetures exceptionnelles : du 24 au 26 décembre, et le 1er janvier

BON A SAVOIR

– Le British Museum est kids friendly : cahiers d’activités, jeux interactifs, guides multimédias, parcours familles, sac d’activités, tout pour rendre cette visite plaisante et ludique pour vos petits bouts.

– Le British Museum dispose d’un vestiaire payant. Pour des raisons de sécurité, les bagages volumineux et les valises ne sont pas acceptés au sein du musée.

– Il n’est pas pas permis de consommer de la nourriture ou des boissons à l’intérieur du musée, sauf dans des lieux désignés tels que le restaurant et les cafés ou la Grande Cour.

– Le week-end et durant les vacances scolaires, le Ford Centre se transforme en aire de pique-nique familiale.

– Le British Museum autorise les appareils photos numériques ou caméscopes dans la plupart des galeries.

– Les animaux ne seront pas admis dans le Musée sans aucune exception, sauf en cas de handicap, dans lequel cas vous pourrez être accompagné d’un guide, d’un assistant ou d’un animal guide.

 

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire