×
Mot de passe oublié ?
Dans quel quartier loger à Londres ?

Trouvez votre hébergement dans le meilleur quartier où loger à Londres et profitez des merveilles de la capitale britannique !

Les vacances arrivent et vous avez décidé de poser vos valises à Londinium, petite ville fondée il y a près de 2000 ans par les Romains et devenue aujourd’hui l’une des villes les plus importantes du monde : cap sur Londres ! Problème – qui n’en sera plus un après cet article -, vous ne connaissez rien de Londres, de ses 8,7 millions d’habitants, de sa vingtaine de quartiers, et encore moins du lieu où dormir.

Londres regorge de quartiers aux atmosphères différentes, tant au niveau de la culture, de l’histoire, des catégories de populations y résidant, de leur ambiances. Voici un mini-guide non exhaustif des quartiers où loger à Londres.

Westminster

Loger à Westminster, Londres

Crédit photo: Flickr – Koala99

C’est probablement le quartier de Londres le plus connus dans le monde entier. Pourquoi ? Parce qu’il est emblématique du Royaume-Uni et de ses monuments qui en font le centre politique et touristique de Londres : Big Ben. Autant vous le dire de suite, se loger à Londres dans Westminster sera cher. Très cher.

C’est dans le palais de Westminster que siège le Parlement britannique, adjacent à la célèbre horloge de Big Ben. Qui, de passage à Londres, ne l’a pas déjà prise en photo ? On y trouve par ailleurs le fameux Buckingham Palace – siège de la monarchie parlementaire britannique – et l’Abbaye de Westminster. Assistez d’ailleurs à la relève de la garde au Buckingham Palace, cela vaut le coup d’œil. À Westminster, vous pourrez visiter la cathédrale de Westminster, une église de style byzantin. Le quartier se situe sur les rives de la Tamise, et est très central. Les rues sont désertes le soir et il n’y a aucun lieu de sortie aux alentours : ce n’est pas un quartier où loger à Londres pour les amateurs de soirées alcoolisées et survoltées. Westminster conviendra aux visiteurs diurnes qui aiment dormir tôt, pour visiter le lendemain.

Soho, Marylebone et Mayfair

Loger à Soho, Londres

Crédit photo: Flickr – Andrew Sorensen

Voici trois quartiers londoniens très centraux aussi, attenants aux trois plus grands parcs de l’hypercentre : Hyde Park, Green Park et St James Park. Soho est décrit comme stimulant, agréable et central. Mais c’est aussi le plus animé de la ville, le plus busy, diraient les Anglais. Il regorge de bars, de pubs, de musées et de boutiques – de commerçants indépendants, d’artisans stylistes aux grandes chaînes -, de petits clubs de jazz intimistes, de cafés chaleureux, sans oublier de bons restaurants. Au programme, marché de Convent Garden le matin, visite de la National Gallery l’après-midi, fête le soir.

Soho est aussi le quartier Gay friendly de Londres et il y a de nombreuses choses à voir. Est-ce que vous connaissez Piccadilly Circus, Trafalgar square, Leicester square, Oxford street, Carnaby street ? Tous ces lieux emblématiques sont concentrés dans le quartier de Soho. L’ambiance y est multiculturelle, dynamique et festive. Ainsi, si vous êtes en quête d’endroits calmes pour vous reposer, préférez un autre quartier où loger à Londres. À Mayfair et Marylebone, on croise des demeures, des hôtels de luxe, et de nombreuses ambassades. Mayfair, c’est la case la plus chère du Monopoly anglais… Si vous en avez marre du tumulte de Picadilly Circus, ces deux quartiers vous offriront un peu plus de calme. Un endroit central, calme, parsemé de verdure mais prévoir un budget conséquent !

Trouver un hôtel à Soho, Marylebone ou Mayfair

Chelsea et Kensington

Loger à Chelsea, Londres

Crédit photo: Flickr – Márcio Cabral de Moura

Voici l’idéal-type du Londres haut de gamme. Vous y trouverez néanmoins des parcs agréables et l’on appréciera errer dans les rues pour au moins contempler le style d’architecture victorienne des maisons. Ce quartier abrite la plus grande concentration de musées à visiter à Londres. Arpenter par exemple le Victoria and Albert Museum, le Science Museum et le Natural History Museum. Ces deux quartiers où loger à Londres sont très onéreux eux aussi. Pour un séjour culturel et shopping réussi tout en goûtant aux plaisirs huppés de la capitale non loin de la Tamise, ils conviendront à merveille.

Notting Hill

Loger Notting Hill, Londres

Crédit photo: Flickr – Eduard Díaz i Puig

Ce quartier représente un Londres charmant, avec de petites boutiques pour s’y balader, le marché de Portobello le weekend, le Ladbroke Square Garden pour flâner les jours de beau temps. Le quartier est plutôt calme en semaine, mais excentré. L’atmosphère est calme, romantique, loin de l’effervescence de Soho et de la City. L’été, le carnaval caribéen de Notting Hill redevient très touristique et très prisé. Côté budget, ce quartier où loger à Londres offre de meilleures solutions, les prix y sont plus modérés. Idéal pour un weekend prolongé d’été en couple.

Southwark et South Bank

Loger à Southwark, Londres

Crédit photo: Flickr – David Merrigan

Ce quartier sur les rives sud de la Tamise offre de bonnes solutions de séjour : de nombreux hébergements aux tarifs modérés – des auberges abordables et des hôtels plus confortables -, proches de l’hypercentre, d’innombrables activités culturelles et tout ce qu’il faut en bars et restaurants pour passer du bon temps en terrasse. Ce quartier reste très touristique et ravira les visiteurs à la recherche d’un compromis entre lieux de sortie et quiétude.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Londres
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi