Dans quel quartier loger à Madrid ?

Posez vos valises dans la capitale espagnole et explorez les meilleures possibilités pour se loger à Madrid dans le bon quartier !

Capitale et plus grande ville d’Espagne, Madrid est l’une des villes les plus visitées d’Europe. Cœur économique, politique et multiculturel de l’Espagne, cette métropole de 3,15 millions d’habitants a de quoi séduire : histoire, culture, gastronomie, nature, fête… Les monuments et attractions touristiques madrilènes sont tellement nombreux que vous n’aurez pas le temps de tout visiter !

Madrid est subdivisée en 21 arrondissements et 129 quartiers. Avec une superficie de 608 km² – six fois plus grand que Paris ! -, il faudra veiller à choisir le quartier correspondant le mieux à vos envies pour se loger à Madrid. Voici une présentation des quartiers principaux de l’hyper-centre : Malasaña, Chueca, Sol, Latina, Salamanca, Retiro, Lavapiés.

Malasaña, rock’n roll et alternatif

Loger Malasaña, Madrid

Crédit photo: Flickr – Luis

Malasaña, c’est l’équivalent espagnol du Soho à New York : jeune, festif, animé, dynamique et parfois déjanté aussi, on y trouve de tout à toute heure. Ici, flâner signifie faire une pause entre deux bars à tapas. Ce quartier vous offrira un curieux mélange d’ambiances entre les dédales de ruelles pavées où s’enchevêtrent de nombreuses échoppes et autres boutiques jouxtant les friperies, les galeries d’art et les cafés alternatifs. Ambiance rock’n roll, punk, du bobo mélangé au populaire, un quartier qui ne dort jamais ! Vous y trouverez notamment le musée de l’histoire de Madrid. Les logements ne seront pas très chers, mais ce quartier n’est pas le mieux pour se loger à Madrid si vous êtes plutôt farniente, luxe, calme et volupté.

Chueca, festif et branché

Loger Chueca, Madrid

Crédit photo: Flickr – Delaina Haslam

Chueca, au nord-est de l’hypercentre, est le fief des noctambules et de la communauté gay locale. Phénomène de gentrification oblige, il a vécu sa transition de quartier malfamé vers l’incontournable de la ville où se retrouve une jeunesse ultra-branchée pour faire la fête jusqu’à l’aube. L’endroit est d’ailleurs connu sous le slogan « La noches locas de Chueca », les nuits folles de Chueca, avec ses nombreux night-clubs où la jeunesse aime venir s’y encanailler. Si vous partez à Madrid pour entremêler vos visites de shopping, d’expériences culinaires et de fête, ne cherchez plus où dormir à Madrid car vous êtes au bon endroit : toutes les générations se côtoient dans les cafés, restaurants et boutiques de Chueca. Pour se loger à Madrid, louez un appartement dans ce quartier, les loyers y sont plutôt abordables.

Sol, point zéro de l’Espagne

Loger, Sol, Madrid

Crédit photo: Flickr – Tomás Fano

On peut difficilement faire plus central que Sol. Ce quartier devrait vous rappeler quelque chose, c’est de sa place principale – la Puerta del Sol – qu’a émergé le désormais célèbre mouvement des Indignés en 2011. C’est aussi le point zéro de toutes les routes d’Espagne, le plus commerçant et le plus touristique de la ville. Passage obligé pour un séjour à Madrid, on y trouve : la Plaza Mayor, la Puerta del Sol, le Casino de Madrid, la célèbre Gran Vía, une artère principale de la ville. Un quartier idéal pour faire du shopping, mais à éviter si la foule vous oppresse. Cette zone est un peu plus chère pour se loger à Madrid, mais les prix des logements demeurent raisonnables.

Latina, la Madrid traditionnelle

Loger Latina, Madrid

Voilà un quartier très agréable, qui respire notamment grâce à ses nombreux espaces verts. La Latina est la zone la plus traditionnelle de Madrid, quartier maure à l’ambiance romantique où les vieilles ruelles étroites et les places témoignent encore de l’Histoire du pays. On peut s’y prélasser et déguster un cafecito – l’expresso cubain – en terrasse. Latina est un quartier très animé, surtout les jours de marché – El Rastro, le marché aux puces -, et en soirée : la rue Cava Baja, au nord, affiche une grande concentration de bars. Un endroit idéal où dormir à Madrid : animé, festif, central et bon marché !

Salamanca, quartier chic

Loger Salamanca, Madrid

Crédit photo: Wikimedia – Luis García

Si vous appréciez les mondanités, l’élégance et le haut de gamme, le quartier de Salamanca est fait pour vous ! La « faune » locale est moins jeune que dans ses quartiers frontaliers, ce n’est donc pas le repaire des jeunes célibataires. À voir, le musée de la bibliothèque nationale, le musée du Prado, le musée Thyssen et le musée archéologique national. Dans Salamanca, vous trouverez des restaurants gastronomiques, des boutiques de luxe et des night clubs branchés pour madrilènes aisés. Le quartier est cher, n’oubliez pas de vous mettre sur votre « 31 » pour sortir, c’est le quartier des paillettes et des dandys. Cependant, Salamanca rimera avec repos et quiétude. Se loger à Madrid n’est pas trop cher, sauf à Salamanca : prévoir un portefeuille bien garni si vous souhaitez y dormir !

Retiro, au vert et au calme

Loger Retiro Madrid

Crédit photo: Flickr – Curtis Simmons

Quartier situé à l’est du centre-ville, Retiro accueille le poumon vert de Madrid : le palais de Velasquez, le palais de cristal et le parc éponyme de 118 hectares, le plus populaire pour les familles madrilènes. Plus décontracté et moins huppé que Salamanca, Retiro est un quartier où il fait bon vivre pour les voyageurs et les gens de la classe moyenne. Le calme et la tranquillité vous y attendent car le soir, il y a peu d’animation. Pour se loger à Madrid, Retiro offre un bon compromis entre la nature et la ville, mais les prix des logements sont plutôt élevés.

Lavapiés, bohème et cosmopolite

Loger Lavapiés, Madrid

Crédit photo: Flickr – r2hox

Si vous aimez errer hors de sentiers battus et glaner les lieux d’art et d’essai, c’est à Lavapiés qu’il faut dormir. Le quartier est plutôt populaire, et sa situation excentrée permet encore aux loyers de rester faibles. Peuplé de communautés africaines et asiatiques, le quartier est très animé de jour comme de nuit : les petits commerces, la Place Lavapiés, sont très appréciés des visiteurs. On est loin des formules all-inclusive des compagnies de voyage et pour votre bonheur, à Lavapiés, on se nourrit des musiques et des saveurs du monde entier. Café-théâtres et petits concerts rythment la vie nocturne du quartier.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Madrid
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: