Les 7 choses incontournables à faire à Skyros

Grèce: Le guide touristique complet

Visiter les îles grecques et l’archipel des Sporades : voici les 7 choses incontournables à faire à Skyros !

Située dans la mer Égée entre la Grèce continentale et la Turquie, l’île de Skyros est la plus méridionale et la plus étendue des îles de l’archipel des Sporades, avec plus de 3 000 habitants répartis sur 208 km². A 35 kilomètres de l’île d’Eubée, l’île de Skyros est réputée pour l’agriculture, la pêche, la broderie, la céramique et la production d’objets artisanaux en bois. En venant visiter Skyros, on sera aussi séduit pour sa production de miel, de fruits secs et de fromages. Les sites archéologiques sont incontournables et plusieurs édifices d’art byzantin sont aussi à faire pour visiter Skyros.

Que faire à Skyros ? On ne s’ennuiera pas en venant visiter Skyros. Entre les plages, les randonnées, les dégustations et les visites culturelles, voici notre sélection des meilleures choses à faire à Skyros.

1. Skyros ville

Aussi appelée Chora, Skyros est la capitale de l’île, située au nord-est. Érigée sur le flanc ouest d’un éperon rocheux afin d’éviter les vents du nord – et pour être invisible de la mer et des pirates -, le village de Chora est typique d’une commune grecque : bariolé de bleus et de blanc, fleuri de bougainvilliers, escarpé de petites ruelles, profitant d’une ambiance paisible.

Que faire à Chora ? Bien entendu, le Kasteli (le château de Chora) et le monastère de Saint-Georges, construit au 10ème siècle par un empereur byzantin. Au nord du centre-ville, le musée archéologique de Skyros est un incontournable pour ceux qui viennent visiter Skyros pour son histoire. De nombreux petits magasins d’artisanat – broderie, tressages et tissages, céramiques, meubles en bois – empliront vos sacs de souvenirs divers. Au nord, les chemins mènent non pas à Rome, mais à deux plages magnifiques : Magazia et Molos. Amateurs de plongée, laissez-vous tenter par le centre de plongée Gorgonia qui vous promet une expérience inoubliable

Plus au nord, le village de Gyrismata offre de belles ruelles à voir, des hôtels où dormir à Skyros et quelques églises orthodoxes traditionnelles. A l’ouest du petit centre, montez à l’église Saint Dimitri, un édifice datant du 10ème siècle.

2. Molos

Molos – non ce n’est pas un gros chien – est le village qui jouxte au nord la ville de Skyros. Vous y trouverez pas mal de tavernes où manger et boire un verre, des hôtels où loger et de belles plages, notamment à Pouria, qui offre un paysage insolite presque lunaire et désertique : de sombres roches érodées par la mer, l’île d’Ermolaos, un moulin à vent et deux églises : Agios Nikolaos et Agios Ermolaos.

3. Palamari

Situé tout près de l’aéroport, vous allez loger à Palamari si vous y arrivez par avion. Que faire à Palamari ? Seulement deux incontournables d’un séjour pour visiter Skyros, mais pas des moindres : la plage homonyme et les ruines archéologiques de Palamari. La plage offre une belle étendue de sable dans une anse recouverte de végétation méditerranéenne, où les eaux prennent une couleur bleu turquoise ou vert selon l’éclairage. En marchant vers le nord, on tombera sur le site archéologique de Palamari, vestiges d’une cité datant de 3 000 avant J-C.

4. Linaria

Port de Linaria, Skyros

Crédit photo: Flickr – Jim Makos

La baie d’Acherounès se dévoile en arrivant sur la côte, près du port de Linaria. C’est ici que vous arriverez pour visiter Skyros par voie maritime : plusieurs hôtels et appartements où se loger, des commerces pour s’approvisionner du nécessaire, un parc de loisirs, une élise orthodoxe typique – l’église Saint-Nicolas -, quelques tavernes : il y a tout ce qu’il faut. Linaria jouxte aussi un immanquable des choses à faire à Skyros : la plage de Pefkos, dans l’anse voisine plus au nord. Que faire à Skyros si l’on ne veut pas se baigner ? On peut, bien sûr, faire de belles randonnées sur les sentiers du parc naturel adjacent à Linaria, le parc Katafigio Agrias Zois Pefko. Vous y contemplerez une végétation abondante à l’état sauvage : un plaisir des yeux, à l’abri du tourisme de masse.

5. Atsitsa

Hameau Atsitsa, Skyros

Crédit photo: Flickr – Chris Amies

La route traversant l’intérieur de l’île de Palamari à Linaria fait pénétrer dans une grande forêt de pins où l’on ne se croirait pas du tout en Grèce. Avant de rejoindre le sud pour visiter Linaria, faites une halte à la plage de Kyra Panagia puis à Atsitsa, un joli hameau implanté au fond d’un golfe dont la petite plage vaut le coup d’oeil. Une petite terrasse permet de siroter un bon verre en regardant la mer calme, à l’ombre des pins : la quintessence d’une Grèce qui n’en finit pas de nous dévoiler ses charmes.

6. Kalamitsa

Sur la route vers le sud, arrêtez-vous à la plage de Kalamitsa : sa baie étend un arc majestueux au sud du petit port, une belle plage de galets où se baigner dans une eau translucide. Avant ou après, on peut aller visiter l’église Saint-Georges. En lisière de la mer, se trouve une taverne où se restaurer en cas de faim. Attention, la plage peut être très fréquentée au plus fort de l’été.

Chaque jour un bon plan voyage par mail !

7. Le sud de Skyros


La partie méridionale de Skyros est moins peuplée, plus sauvage, quasiment déserte : c’est là qu’il faut aller pour visiter Skyros si vous êtes un adepte de la nature avec des côtés un peu sauvages, pour s’éloigner du monde. Au sud, on peut aller faire de la marche sur des sentiers rocailleux qui s’étendent à perte de vue sans croiser une seule maison en béton : des oliviers au niveau de la tombe de Rupert Brooke, permettent de s’ombrager pour une petite pause avant de repartir sous le cagnard.

Comment aller à Skyros ?

Pour aller sur Skyros, il existe deux vols hebdomadaires depuis Athènes. Vous pourrez choisir celui qui vous correspond le mieux en jetant un oeil sur le site de notre partenaire Skyscanner. Par voie maritime, on embarque à bord d’un ferry depuis le port de Kimi, en Eubée : il y a deux bateaux par jour en saison touristique. On trouve également trois bateaux par semaine au départ de Skopelos et d’Alonissos.

Où se loger à Skyros ?

Pour se loger à Skyros (Chora), viser Magazia, Molos, Linaria et Kalamitsa. Il y a plusieurs dizaines d’hôtels et de resort de plage – pensez à réserver à l’avance -, un camping à Atsitsa et peut-être même la possibilité de louer une chambre/appartement chez l’habitant dans les villages.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

A voir aussi