Visiter l’Île aux Oiseaux : réservations & tarifs

avatar
Réservez votre visite de l’Île aux Oiseaux

Vous prévoyez de séjourner non loin du magnifique Bassin d’Arcachon ? Alors, profitez-en pour visiter l’Île aux Oiseaux !

Située dans le Bassin d’Arcachon mais appartenant à la commune de La Teste-de-Buch, l’Île aux Oiseau est une véritable merveille. Elle attire de nombreux vacanciers mais aussi des locaux qui adorent visiter l’Île aux Oiseaux. Il faut dire que cet endroit est assez atypique : au milieu d’un grand bassin, proprement inhabitable mais riche en surprises. On l’appelle l’Île aux Oiseaux par rapport à la forte densité de faune ornithologique. En effet, de très nombreuses espèces visitent elles aussi l’île. Migrateurs, nicheurs ou hivernants, vous risquez de croiser du beau monde !

À lire aussi :
Les 9 choses incontournables à faire à Arcachon
La Dune du Pilat, un désert en constant mouvement

Histoire de l’Île aux Oiseaux

Île aux Oiseaux

Crédit Photo : Shutterstock – Jean-Philippe Navarro

Ce monceau de terre et de sable a toujours existé, au sein du Bassin d’Arcachon. L’île s’étend sur près de 300 hectares… à marée haute. Quand l’eau se retire du bassin, elle s’étale alors sur plus de 3000 hectares !

Jadis, les habitants y faisaient pâturer leur bétail ou leurs chevaux. Point de bateaux ou de radeaux pour s’y rendre, les animaux nageaient simplement depuis les rives du continent. Puis, au fil du temps, l’Île aux Oiseaux devient un refuge pour les volatiles venus y chercher de la tranquillité.

Aujourd’hui, on trouve une cinquantaine de “maisons tchanquées” qui s’élèvent de la surface. Les maisons tchanquées sont ces petites habitations emblématiques, posées sur des pilotis de bois. Sans eau courante ni électricité, seules quelques unes d’entre elles sont habitées presque toute l’année, le reste étant destiné aux vacanciers ou courts séjours estivaux.

Nos conseils pour bien visiter l’Île aux Oiseaux

La meilleure saison

Comme beaucoup de sites touristiques, la saison estivale est sûrement la plus adéquate pour visiter l’Île aux Oiseaux. Cependant, c’est aussi la période de la plus forte affluence, et cela risquerait de vous gâcher le plaisir.

Ainsi, nous vous conseillons de vous rendre sur l’île au printemps (mars ou avril) ou à l’automne (septembre ou octobre). Le Bassin d’Arcachon bénéficie d’un climat vraiment très favorable malgré son exposition océanique.

Zone protégée et habitée

Notez impérativement que visiter l’Île aux Oiseaux impose de respecter certaines règles. Effectivement, il s’agit d’une zone protégée, un site naturel inscrit en France depuis 2008. Il est donc nécessaire de veiller à la tranquillité des espèces, animales ou végétales, que vous croiserez.

Aussi, ne vous approchez pas trop des maisons tchanquées. Il s’agit de propriétés privées, et quelques unes d’entre elles sont, rappelons-le, habitées presque toute l’année.

Que faire lors de votre visite ?

Île aux Oiseaux 2

Crédit Photo : Facebook – Ile Aux Oiseaux

Faire une balade commentée en bateau

Il existe des balades commentées en bateau qui effectuent un grand tour de l’île. C’est un moyen efficace d’en savoir plus sur l’endroit ainsi que sur les environs. Selon votre lieu de départ, vous pourrez même opter pour une escale : à Arcachon si départ du Cap Ferret, et au Cap Ferret si départ d’Arcachon.

Pendant environ 2h, partez à la découverte de l’histoire de l’Île aux Oiseaux et apprenez-en plus sur ce qu’elle est aujourd’hui, aux yeux des locaux comme des vacanciers.

Visiter l’Île aux Oiseaux à pieds

Si vous disposez d’un bateau de plaisance, vous pouvez tout à fait aller mouiller l’ancre aux abord de l’île et la visiter à pieds. Pénétrez donc sur ces terres fragiles et abritées, conservées dans un écrin naturel, loin de toute nuisance. Prenez alors le temps de vous perdre, d’observer la faune, la flore, et les eaux colorées de l’île.

Vous pourrez même plus facilement approcher les cabanes tchanquées du moment que vous respectez leur intimité, vous ne devriez pas déranger leurs habitants.

Découvrir l’Île aux Oiseaux en ULM

Rien de tel que de découvrir un endroit depuis le ciel ! Effectivement, cela vous permet de prendre de la haute et de voir des choses que vous n’auriez autrement pas vues. C’est donc ce que propose la société 3 Axes Service Loisirs. Le survol en ULM dure près de 30min et coûte 75€.

Observez alors les terres sableuses de l’Île aux Oiseaux, sa faune et sa flore, les cabanes tchanquées ainsi que les ostréiculteurs à l’œuvre. Une manière très originale de visiter l’Île aux Oiseaux !

Faire le tour de l’île en canoë ou kayak

Pour les plus sportifs, vous pouvez choisir de louer un canoë ou un kayak afin de visiter l’Île aux Oiseaux depuis l’eau. Et à votre rythme !

Bien sûr, laissez-nous vous conseillez d’effectuer cette activité à marée haute… N’oubliez pas que l’Île aux Oiseaux est dix fois plus grande à marée basse. Si vous souhaitez en profiter un peu, surveillez les marées. Cette option vous permettra, si vous le souhaitez, de vous approcher de la rive, et de continuer à pieds.

Survoler l’Île aux Oiseaux en hélicoptère

Les bourses les plus remplies pourront également choisir de survoler l’Île aux Oiseaux, mais cette fois-ci, en hélicoptère. Pendant 12min, 20min ou 30min, découvrez l’île depuis le ciel. Ce point de vue privilégié vous permettra d’observer des choses incroyables : nature sauvage, ostréiculteurs, cabanes tchanquées…

Pour les vols les plus longs, vous aurez la chance de pouvoir survoler les alentours de l’Île aux Oiseaux : Dune du Pilat, Arcachon, ou le Parc ornithologique du Teich.

Effectuer une croisière autour de l’île

Pour profiter un peu plus de l’Île aux Oiseaux, et pourquoi pas, tomber pour elle, comme dirait un chanteur français, optez pour la croisière privée. Sur un bateau semi-rigide, et dans toute l’intimité possible, vivez un moment privilégié avec votre moitié, vos amis ou votre famille.

Partez alors à la découverte de l’île, guidé·e·s par les commentaires de votre capitaine. Depuis les eaux, observez toute la nature qui s’étend devant vous, entre maisons tchanquées et verdure salée.

Louer un bateau et naviguer le long de l’Île aux Oiseaux

Vous disposez du permis bateau ? Alors louez une embarcation et dirigez-vous vers le centre du Bassin d’Arcachon afin de visiter l’Île aux Oiseaux. Mouillez l’ancre, et laissez-vous envoûter par la beauté et le calme des lieux. Si par contre, vous ne possédez pas ce permis, il existe des modèles qui ne nécessitent pas la détention d’un permis. Ceci dit, cela coûte plus cher chez les loueurs.

Veillez à bien vous renseignez, et surtout, le cas échéant, n’oubliez pas vos papiers !

Combien coûte un billet pour l’Île aux Oiseaux ?

Bird Island

Crédit Photo : Shutterstock – Arcachonphoto.com

De nombreux prestataires proposent des billets pour visiter l’Île aux Oiseaux. Les tarifs vont dépendre de l’option que vous choisirez : en bateau, à pieds, en kayak ou en hélicoptère… L’Île aux Oiseaux se visite de mille façons. La plus courante, ceci dit, est la visite commentée en bateau.

Tarifs pour une visite simple sans escale (2 heures) :

  • 17€ pour les adultes ;
  • 12€ pour les enfants de moins de 12 ans ;
  • 3€ pour les enfants de moins de 3 ans ;
  • Gratuité pour les bébé de moins d’un an.

Tarifs pour les visites avec escale (2 heures) :

  • 23€ pour les adultes ;
  • 16€ pour les enfants de moins de 12 ans ;
  • 3€ pour les enfants de moins de 3 ans ;
  • Gratuité pour les bébé de moins d’un an.

Tarif pour une balade en bateau privatisé (1 heure):

  • Forfait de 160€ pour 12 passagers (soit 13,33€ par personne)

Tarifs pour une croisière privée avec champagne (1 heure):

  • 195€ pour deux personnes
  • 17,50€ par personne supplémentaire

Comment réserver en ligne un billet pour l’Île aux Oiseaux ?

La plupart des prestataires permettant de visiter l’Île aux Oiseaux disposent d’un site internet avec réservation en ligne. Vous n’avez plus qu’à choisir votre option préférée. Les tours opérateurs vous permettent de réserver son package en ligne incluant, par exemple, un moyen de locomotion et la visite avec un guide privé. Selon les options choisies, les prix varient entre 60€ et 150€ la journée.

Comment accéder à l’Île aux Oiseaux ?

En voiture

Avant d’arriver sur l’Île aux Oiseaux, vous devez d’abord passer par Arcachon, Le Cap Ferret, ou une autre des quelques villes présentes sur les rives du bassin. La grande métropole la plus proche est Bordeaux.

  • Depuis Bordeaux, suivez l’A63 et prenez la sortie de l’A660 direction Arcachon.
  • En venant du sud, empruntez l’A63 depuis Bayonne ou l’A62 depuis Toulouse.
  • Si vous venez du nord, suivez l’A83 puis l’A10 depuis Nantes, l’A10 depuis Paris, et l’A89 depuis Lyon.

Ensuite, pour accéder à l’Île aux Oiseaux, louez votre propre bateau, ou optez pour l’une des excursions accompagnées mentionnées plus haut.

En train

La gare d’Arcachon se trouve dans le centre-ville, mais la plupart des trains qui la rejoignent transitent d’abord par Bordeaux. La France étant extrêmement bien desservie sur le plan ferroviaire, vous n’aurez aucune difficulté à rejoindre Bordeaux et à emprunter un TER en direction d’Arcachon. Ensuite, la ville en elle-même possède un bon réseau de bus et de navettes.

Où loger près de l’Île aux Oiseaux ?

Le Bassin d’Arcachon est assez grand pour toucher plusieurs villes : Arcachon, Gujan-Mestras, Biganos, Andernos-les-Bains ou le Cap-Ferret… Ainsi, il vous est alors facile de trouver un logement aux alentours. Hôtels, chambres d’hôte, AirBnB ou campings, il y aura forcément quelque chose qui conviendra à votre séjour.

Et pour tous les prix, car malgré tout, la réputation de cette région la précède. Sinon, si vous souhaitez vous éloigner un petit peu, il y a bien évidemment Bordeaux, au nord-est, et Biscarosse, au sud. Ces deux villes sauront pimenter votre séjour.

À lire aussi :
Airbnb Arcachon : les meilleures locations Airbnb à Arcachon
Les 8 meilleurs boutique-hôtels à Bordeaux

Alors, qu’attendez-vous pour visiter l’Île aux Oiseaux ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire