Visiter les Gorges de Samaria en Crète : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour les Gorges de Samaria

Vous partez visiter la Crète, en Grèce ? Après les plages, les vestiges de Knossos et Héraklion, ne manquez pas les gorges de Samaria ! Suivez notre guide de visite !

Situées au sud-ouest de la Crète dans le massif des Montagnes Blanches, les Gorges de Samaria figurent parmi les plus longues gorges d’Europe, avec 16 kilomètres de long (les Gorges du Verdon en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur étant les premières plus longues, avec 20 kilomètres de falaises abruptes).

Haut-lieu touristique en Crète, les Gorges de Samaria sont un parc national grec reconnu comme réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 1981 et sont donc un incontournable pour quiconque se rend en Crète. Situées au bord de la côte sud, elle s’étendent sur 5 100 hectares, du plateau d’Omalós, à plus de 2 100 mètres d’altitude, dominant la mer de Libye. En outre, les Gorges de Samaria sont recouvertes par une quantité importante d’arbes (pins parasols, platanes et cyprès, érables crétois et chênes). Pas moins de 14 espèces de plantes endémiques y croissent, et plus de 450 espèces animales et végétales s’y trouvent, dont la plupart sont endémiques de Crète. Dans ce paradis de verdure, les Gorges de Samaria sont également le dernier refuge naturel de la chèvre sauvage crétoise.

Vous envisagez de visiter les Gorges de Samaria en Crète ? Voici notre mini-guide pour effectuer cette randonnée dans des conditions idoines !

À lire aussi : 10 endroits incontournables à visiter en Crète !

Rapide historique des Gorges de Samaria

Histoire des Gorges de Samaria en Grèce

Crédit photo : Flickr – Jaydo Dre

L’histoire des Gorges de Samaria remonte aux mouvements de la tectonique des plaques ayant eu lieu il y a environ 14 millions d’années. Occupées pendant des milliers d’années, le site offrait un point stratégique de défense aux invasions étrangères depuis la préhistoire, notamment à l’époque minoenne. Une ancienne et influente cité grecque – Tarra – existait sur le site actuel d’Agia Roumeli, relatée par Homère. La cité de Tarra échangeait avec l’Égypte ancienne, Mycènes, Knossos et Troie. Importante cité romaine jusqu’à sa destruction en 66 avant J-C, Tarra se trouvait à un carrefour stratégique entre Rome et l’Égypte, ce qui contribua à sa prospérité économique. Haut-lieu de piraterie au Bas Moyen-Âge (6-7ème siècles), les Gorges furent investies par les Vénitiens aux 14 et 15ème siècles, puis le site devint le théâtre de la résistance contre l’Empire Ottoman au 18ème siècle.

Lieu de refuge des indépendantistes révolutionnaires Grecs lors de l’indépendance de la Grèce en 1821. Les Gorges de Samaria en Crète jouèrent à nouveau un rôle dans la résistance des Grecs contre le régime nazi durant la Seconde Guerre Mondiale : les alliés Britanniques, les partisans et les résistants s’y cachèrent de l’ennemi Allemand. Toute l’histoire des Gorges réunit donc un dénominateur commun : celui d’être relatif à une forteresse imprenable pour tous les envahisseurs qui s’y sont heurté depuis la plus haute Antiquité.

De nos jours, les Gorges de Samaria peuvent accueillir jusqu’à 2 000 randonneurs par jour, plus souvent quelques centaines.

Que voir et faire aux Gorges de Samaria en Crète ?

Alors que voir en venant visiter les Gorges de Samaria ?

La visite des Gorges de Samaria commence dans la zone de Xyloskalo à 1 200 mètres d’altitude et se termine dans le village d’Agia Rouméli, bordé par la mer de Libye. Inversement, on peut commencer à Agia Rouméli, mais la visite se fera exclusivement en montée. Au point le plus évasé, les Gorges mesurent 150 mètres de large et se resserrent à seulement 3 mètres au point le plus étroit : la Porte de Fer (nul ne sait pourquoi cette « porte » s’appelle « de fer »).

Au départ de Xyloskalo, la première partie de la randonnée fait 3 kilomètres et est relativement abrupte : c’est la partie la plus difficile à franchir. Le parcours est jalonné d’aires de repos où l’on trouve des toilettes et des points d’eau potable. C’est à la fin de la randonnée, dans les 3 derniers kilomètres, que l’on verra la célèbre « Porte de Fer » – Sideroportes -, le point le plus resserré des gorges, ne mesurant que 3 mètres de large. Le long de votre marche sur un sentier en lacets, vous verrez donc les majestueuses falaises verticales des Montagnes Blanches, de nombreuses espèces animales et végétales et un somptueux belvédère sur le canyon, ceint par les sommets à plus de 2 000 mètres d’altitude.

Notez qu’après avoir traversé les Gorges de Samaria, il est possible de prendre le ferry pou aller à Sougia ou Loutro, deux petits villages typiques à l’ouest et à l’est du parc national.

Comment aller aux Gorges de Samaria en Crète ?

  • Depuis Héraklion

Excursion phare des alentours, les Gorges de Samaria font l’objet de plusieurs excursions au départ d’Héraklion. Si vous logez sur place, c’est une activité qui vous permet non seulement d’intégrer le transport pour accéder au site, mais aussi de profiter d’une randonnée dans les Gorges en passant notamment par le village d’Agia Roumeli sur le chemin du retour.

  • Depuis La Canée

Pour venir visiter les Gorges de Samaria, des transports en commun sont accessibles depuis La Canée, en direction de Omalos (réseau KTEL). Le bus de La Canée à Omalos dépose les passagers à l’entrée du Parc National de Samaria, à l’escalier de bois de Xyloskalo. En optant pour une visite guidée, un chauffeur viendra vous chercher directement à votre hôtel et vous y ramènera après la randonnée.

  • Depuis Omalos

On peut également choisir de partir la veille à Omalos, de façon à entamer la randonnée tôt le matin (à la fraîche, et avant que la plupart des touristes y affluent).

  • Depuis Agia Rouméli

Généralement, le sens de visite se fait en descente, de Xyloskalo à Agia Rouméli, au bord de la mer de Libye. Si vous êtes loin de La Canée ou si vous ne souhaitez pas perdre du temps dans les transports, vous pouvez également louer une chambre où dormir à Agia Rouméli afin d’être présents sur le site dès l’aube à l’ouverture du site (mais dans ce cas-là, vous ferez la randonnée en montant). Veillez également à bien consulter les horaires des bus : plus loin vous vous trouvez des Gorges de Samaria, plus le temps de trajet sera long, cher et fatiguant. En plus, les bus arriveront aux heures de grande affluence.

Horaires et tarifs des Gorges de Samaria

HORAIRES

Il est important de veiller aux conditions météorologiques avant de venir visiter les Gorges de Samaria car les pluies peuvent rendre le site inaccessible. En cas de fortes précipitations, les autorités peuvent décider de fermer le site.

Lorsque la météo le permet, les Gorges de Samaria en Crète sont ouvertes du 1er mai au 15 octobre, de 6 heures du matin à 16 heures.

TARIFS

  • Randonnée simple : 5 €
  • Visite guidée (avec prise en charge depuis votre hôtel) : En moyenne 30 €

A noter : Gardez précieusement le ticket d’entrée car il est redemandé à la sortie. Des gardes chargés de protéger le parc et les randonneurs peuvent savoir, grâce aux tickets des visiteurs, si tout le monde est bien sorti du parc national à la fermeture.

BON A SAVOIR

  • Penser à prévoir de bonnes chaussures, chapeau, crème solaire, trousse de soins de secours,
  • Il y a 8 aires de repos où se ravitailler en eau potable et aller aux toilettes,
  • Il y a des gardes du parc sur toute la longueur : ils aident les randonneurs en cas de besoin ou d’urgence.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Bonjour je v1is laisser ma voiture de location a l entrée des gorges..nous aurons dormi à omalos la veille..comment retourner à la voiture ? Si j ai bien compris ferry jusqu’à sougi1 mais apres Quel bus prendre svp?Bonne soiree

  2. Bonjour,
    Nous allons visiter les gorges d’ici 15 jours. Nous cherchons un moyen de réserver le ferry à la fin de la descente des gorges (pour être certains d’avoir bien des places dans le ferry), nous ne trouvons pas de moyen de réserver. Est-ce nécessaire?
    Même question pour le bus?
    Merci!

  3. Bonjour, nous venons avec mon conjoint en vacances en crete en aout. Nous souhaitons faire les gorges de samaria. Nous sommes a l’hôtel a Elafonissi.
    Nous aurons une voiture.
    Quel est l’itinéraire que vous nous conseillez ?

    Marine

  4. Bonjour,

    une petite question à vous poser
    Nous allons aux gorges de samaria en voiture de La Canée.

    Une fois arrivés en bas des gorges, comment fait on pour retourner aux débuts des gorges pour récupérer la voiture?

    y’a t’il des bus?

    Merci

    • Samuel Métairie

      Bonjour Vincent,

      Une fois les Gorges visitées, vous arriverez à Agia Roumeli. D’ici, il vous suffira de prendre un bateau (ANENDYK LINES assure des trajets réguliers, jusqu’à six fois par jour selon la saison) qui vous mènera jusqu’à Chora Sfakion (une heure de trajet). D’ici, vous pourrez prendre un bus retour direction La Canée.

      Bonne journée !

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée