Les 10 choses incontournables à faire à Figueres

l'église Sant Pere
Découvrez toutes les expériences à vivre

Visiter Figueres : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans cette jolie cité catalane si chère à Salvador Dalí ?

Figueres est une bourgade typiquement catalane située au cœur du territoire de l’Alt Empordà, près de la mer Méditerranée et de la chaîne des Pyrénées. Elle est mondialement célèbre pour ses sites culturels et artistiques. Visiter Figueres, c’est d’ailleurs découvrir la ville de Salvador Dalí, peintre surréaliste fameux qui y naquit, résida et mourut.

Dynamique à souhait quelle que soit la saison, elle regorge d’activités à faire en couple, entre amis ou en famille. Generation Voyage vous propose sa liste des meilleures d’entre elles, à ne pas manquer lorsque vous viendrez visiter Figueres. Choisissez ce qui vous plaît, on vous retrouve sur place !

1. Aller au Théâtre-musée Dalí

Le Théâtre-musée Dalí - visiter Figueres

Crédit photo : Shutterstock – Alex Cimbal

Visiter Figueres sans passer par le Théâtre-musée Dalí ? Vous n’y pensez pas ! Cet espace culturel d’importance nationale est dédié à l’artiste peintre espagnol qui fit les grandes heures du courant surréaliste.

En 1974, il ouvrit son propre musée et passa le reste de sa vie à l’agrémenter de créations spectaculaires. L’artiste s’y trouve encore aujourd’hui puisqu’il y est enterré : il repose dans une crypte coiffée d’une coupole en verre.

L’édifice est construit sur les restes de l’ancien théâtre municipal de Figueras détruit à la fin de la guerre civile. De nombreuses œuvres de ce peintre prolifique y sont abritées : vous pourrez découvrir sa période précoce (1917-1928), surréaliste (1929-1940), et classique (1941-1983). D’une durée de deux heures en moyenne, la visite est tout à fait passionnante. N’hésitez pas à réserver en haute saison, les places sont limitées !

2. Se promener dans les rues

Place de la Catalogne à Figueres

Crédit photo : Shutterstock – Manuel Ascanio

Figueres est une ville des plus sympathiques où il fait bon flâner. L’architecture catalane typique des ruelles est sublimée par un ensoleillement conséquent toute l’année. Bon nombre de bâtiments d’intérêt ponctuent votre parcours : l’église Sant Pere du Xe siècle reconstruite dans un style néogothique, la Casa Puig (maison natale de Dalí), et les maisons pittoresques du côté de la Rambla, le véritable cœur de ville.

Pour tout connaître de cette cité de caractère, n’hésitez pas à réserver une visite guidée à l’Office du Tourisme. Vous le trouverez place de l’Escorxador, entouré de nombreux bars et restaurants. Tiens, d’ailleurs, une assiette de tapas en terrasse s’impose !

3. Visiter le château de San Ferran

Le château de San Ferran - visiter Figueres

Crédit photo : Shutterstock – KarSol

Ce complexe militaire démesuré construit au XVIIIe siècle se situe au bout de la rue Pujada del Castell. Il occupe 32 hectares ce qui en fait le plus grand monument de Catalogne et la plus vaste forteresse moderne d’Europe ! Le lieu pouvait accueillir jusqu’à 4 000 soldats prêts à défendre le territoire catalan.

Aujourd’hui, il se prête plus volontiers à des visites guidées pour le plus grand bonheur des touristes. Si vous cherchez une activité à faire à Figueres mêlant promenade et patrimoine, c’est un super plan !

Vous pourrez ainsi découvrir les secrets de ce château fort exceptionnellement bien conservé, et tout connaître de son architecture complexe. Nous le recommandons particulièrement aux familles avec enfants : ils seront les premiers ravis de prendre d’assaut ce mastodonte légendaire.

4. Se rendre au musée du jouet de Catalogne

Le musée du jouet de Catalogne

Crédit photo : Flickr – Maite Gomà i Farràs

Les enfants sont décidément gâtés dans ce top des meilleures activités à faire à Figueres. Le musée du Jouet de Catalogne leur est spécialement dédié : véritable machine à remonter dans le temps, cet espace culturel retrace l’histoire du jouet. Théâtres de marionnettes, soldats de plomb, chevaux en carton, balles, jeux de société, peluches, tricycles et robots feront briller les yeux des petits et grands enfants.

Situé au cœur de la Casa Terradas construite en 1767, le musée comprend 10 000 pièces dont la moitié sont exposées au grand public. Inauguré en 1982, il accueille aussi de précieux documents d’époque dont des photographies de Dalí… avec ses jouets, bien sûr. Vous contemplerez des objets inestimables comme cette figurine du boulanger datée du VIe siècle av. J.-C. Elle fut dénichée dans une tombe d’enfant de la nécropole grecque d’Emporion.

5. Faire de l’œnotourisme

Le château de Peralada - visiter Figueres

Crédit photo : Shutterstock – KarSol

La région de l’Empordà est traversée par une route des vins, itinéraire gourmand mettant à l’honneur le savoir-faire viticole catalan. L’AOC Empordà est une appellation mondialement réputée concernant des vignobles répartis entre mer et collines. Tout au long de l’itinéraire, vous aurez l’occasion de découvrir des breuvages exquis au cœur de caves d’époque.

Cette route relie les trois principaux monastères romans qui initièrent la culture de la vigne et l’élaboration des vins. La parcourir sera aussi l’occasion de traverser le superbe parc naturel du Cap de Creus et d’atteindre le château de Peralada qui abrite le Musée du vin. Du côté de Roses, le Centre œnologique propose des animations interactives… et des dégustations. Avec modération, quand même !

6. Visiter le musée de l’Empordà

Le musée de l’Empordà

Crédit photo : Wikimedia – Patronat de Tourisme Costa Brava Pirineu de Gérone

Le Musée de l’Empordà est une institution toute entière vouée à assurer la conservation et la promotion du patrimoine régional. Si vous cherchez une activité culturelle à faire à Figueres, vous êtes au bon endroit.

Ce musée ouvert au XIXe siècle propose des expositions et animations variées ainsi que des collections artistiques catalanes. Si, bien entendu, les œuvres de Dalí sont à l’honneur, vous aurez le plaisir d’admirer les créations d’autres artistes locaux.

L’espace archéologique du musée met quant à lui en lumière l’histoire de la Catalogne, de la préhistoire à la période moderne en passant par l’Antiquité et le Moyen-Âge.

7. Découvrir le Parc naturel d’Els Aiguamolls de l’Empordà

Parc naturel d'Els Aiguamolls de l'Empordà - visiter Figueres

Crédit photo : Shutterstock – Wirestock Creators

Le parc naturel des Aiguamolls de l´Empordà est la seconde zone humide la plus vaste de Catalogne. Il s’agit d’un marais de près de 5 000 hectares devenu parc naturel en 1987 afin de le sauver des affres de l’urbanisation. Le parc se divise en trois zones de réserve naturelle intégrale : l’île de Caramany, les lagunes littorales de Llaunes et les étangs.

Il abrite une flore et une faune endémiques variées. Salicorne, tamariniers, joncs marins sont les terrains de jeux de nombreux reptiles, amphibiens et mammifères. On peut apercevoir des tortues en toute liberté. Des sentiers pédagogiques ponctués de pancartes explicatives font la joie des promeneurs, qui pourront admirer la valse des oiseaux migrateurs. Une belle balade au grand air dont on profite en couple, en famille ou entre amis !

8. Faire un tour au marché de Figueres

Le marché de Figueres

Crédit photo : Shutterstock – Manuel Ascanio

Miam ! Chaque mardi, jeudi et samedi de 7 h 30 à 14 h, le marché de Figueres fait la part belle aux produits locaux. Enfin, les marchés plutôt : l’ancien avec sa halle (Plaça del Gra) et le nouveau (Plaça Catalunya). Bonne humeur, bonnes couleurs, bonnes saveurs, bonnes odeurs : tous les ingrédients sont réunis pour mettre vos cinq sens en éveil.

Vous pourrez goûter aux spécialités ibériques emblématiques comme le chorizo, la soubressade, le jambon serrano, des produits de la mer succulents et des fruits bio bourrés de vitamines. D’ailleurs, vos proches seraient sans doute ravis de recevoir une belle bouteille d’huile d’olive ou de vin dès votre retour, qu’en pensez vous ?

9. Faire une pause baignade

Empuriabrava - visiter Figueres

Crédit photo : Shutterstock – Olena Z

Lorsque l’on vient visiter Figueres en été, il est de bon ton de profiter des belles étendues de sable de la Costa Brava. Elles ne sont qu’à quelques minutes en voiture du centre-ville : les plages de Portbou, le Cap de Creus, la crique de Cala del Tres Platgetes, les plages de Llança… Vous avez l’embarras du choix !

Nous vous recommandons également de partir du côté d’Empuriabrava, la « Venise d’Espagne ». Cette station balnéaire possède sept kilomètres de côte et regorge d’attractions touristiques et ludiques. Au fait, vous êtes plutôt sports nautiques, parachute ascensionnel, baignade ou farniente ?

10. Aller à l’église Saint-Pierre de Figueras

l'église Sant Pere

Crédit photo : Shutterstock – Toniflap

L’Église Saint-Pierre de Figueras se situe sur la place du même nom, au cœur de la ville. Bâtie au Xe siècle dans le style roman, elle fut agrémentée d’éléments gothiques au fil de l’histoire. Sa coupole fut reconstruite en 1895 sur les plans de l’architecte Josep Azemar i Pont… mais le bâtiment subit d’importants dommages au cours de la guerre d’Espagne.

On vint y ajouter une spectaculaire tour-lanterne octogonale par la suite. Ce monument historique classé fut le théâtre du baptême, de la première communion et des funérailles de Salvador Dalí.

Comment aller à Figueres ?

En avion

Pour venir visiter Figueres depuis les airs, une seule solution : l’aéroport de Barcelone, qui ne se trouve qu’à 1 h 30 de route. Pour dénicher un vol au meilleur prix, profitez de l’expertise de Skyscanner, un comparateur de vol intelligent. Il est idéal pour sélectionner l’offre la plus adaptée à votre séjour : pratique !

En train ou en bus

La gare de Figueres est desservie par les trains régionaux de la ligne R11 et les trains de la ligne RG1. Il est ainsi facile d’atteindre d’autres villes de toute la Catalogne et de l’ensemble du territoire espagnol.

Vous pouvez également profiter de la gare routière qui se trouve à quelques dizaines de mètres de la gare. Des bus y desservent les grandes villes d’Espagne.

En voiture

Visiter Figueres en voiture s’avère bien pratique pour se déplacer une fois sur place. D’ailleurs, la cité catalane est facilement accessible par la route. Elle n’est qu’à une vingtaine de kilomètres de la frontière française au niveau du Perthus.

L’autoroute A9 vous y mènera directement depuis Perpignan, Montpellier, Nîmes ou Orange.

Côté espagnol, c’est l’AP-7, appelée aussi « autoroute de la Méditerranée », qui fait office d’axe principal pour vous y rendre. Elle relie Figueres à la métropole de Barcelone et ses merveilles, par exemple.

En bateau

Des ferries desservent les ports de la Costa Brava les plus proches de Figueres. Vous pouvez accéder à la marina d’Empuriabrava ou à Cadaques facilement depuis les villes côtières espagnoles.

Votre bateau, si vous avez la chance d’en posséder un, appréciera les nombreuses possibilités de mouillage dans le secteur. Les places au port seront en revanche à réserver bien à l’avance, surtout en haute saison !

Où loger à Figueres ?

Que vous veniez visiter Figueres le temps d’un week-end ou d’un séjour long, vous serez agréablement surpris par le vaste choix d’hébergements que compte la ville. En ce qui concerne les hôtels, on en compte une cinquantaine dans la commune.

Utilisez ce super comparateur d’hôtels pour rechercher l’établissement le plus adapté à vos envies, besoins et bien sûr votre budget. Les appart-hôtels, pensions et auberges sont quant à eux disséminés de part et d’autre de la région.

Bien entendu, les logements à louer de particulier à particulier, nombreux et variés, constituent une solution pratique et abordable. Choisissez le pied-à-terre de vos rêves sur la plateforme Airbnb, par exemple, pour vous sentir comme à la maison. Nous vous recommandons de les réserver bien en avance, ils sont très demandés en haute saison.

Il ne reste plus qu’à choisir… et décider de la date de votre venue. Vous prévoyez ça quand, du coup ?

Carte des hôtels et logements - Catalogne
3082
Laisser un commentaire ou